Livres
447 520
Membres
388 199

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

XXL



Description ajoutée par bookemixer 2010-05-08T18:29:32+02:00

Résumé

"Si j'étais aussi grosse qu'elle, je me tuerais", dit Maman en montrant du doigt une photo de Marilyn Monroe dans son magazine. Je suis dans la cuisine, en train de faire griller du pain. Maman n'achète que du pain danois à faible teneur en sel, le genre qui contient plus d'air que de farine. Son nouveau régime l'autorise à en manger deux tranches au petit déjeuner. "Tu me préviendrais, hein, si j'étais grosse comme ça?" Je me tourne vers elle, je vois ses os à travers ses vêtements. Je mens : "Evidemment." Le poids a toujours été un sujet épineux pour Carmen. Rien de surprenant : sa propre mère lui répète comme une litanie qu'être mince, c'est être belle ; c'est réussir dans la vie ; c'est obtenir tout ce que l'on veut... Alors c'est simple: Carmen sera mince. Quel qu'en soit le prix.

Afficher en entier

Classement en biblio - 137 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par simple-system 2012-06-06T19:47:51+02:00

«Des listes d'aliments, de poids et de portions sont collés sur le frigo et renouvelées tous les jours.

Cette semaine, c'est le Power Diet. Slogan : La force est en vous !

Voilà ce que ça dit pour aujourd'hui :

PETIT DEJEUNER :

La moitié d'un pamplemousse/30 g de Special K

2 tranches de pain grillé

1/2 cuillérée à café de beurre allégé

DEJEUNER :

Bouillon

225 g de carottes (rincées)

DINER :

1 Power Shake (saveur vanille)

En-cas

Assortiment de fruits secs (50 g)

Ces listes sont maintenues par des magnets sur lesquels figurent des slogans : "Il faut savoir résister ! Une minute dans la bouche, dix ans dans les hanches !" Elle achète ça par correspondance à une boîte américaine.»

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Platypus 2019-02-11T14:39:26+01:00
Pas apprécié

Je pensais que c'était un livre drôle, mais non, pas du tout ! Selon ma loi (Tu commences, un livre, tu le finis !), je devais le finir, ce que j'ai fait.

Depuis, je ne manges plus de Snikers. Je me suis mise à manger des pommes cuites au four. Ce livre m'a rendue coupable quand je manges de la mal-bouffe, alors que XXL n'est même pas si bien écrit que ça !

Ma note : 3/10

Afficher en entier
Commentaire ajouté par clarinette88 2018-01-18T19:35:35+01:00
Bronze

un sujet très interessant qui aurait pu à mon avis être abordé plus en profondeur, j'ai eu l'impression que l'auteur reprenait toujours les mêmes idées.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Folyx 2017-07-07T00:23:58+02:00
Bronze

J'ai terriblement été pertubée par cette fin, sinon l'intrigue en elle même reste concentré sur ce réel problème qui constitue le livre : l'anorexie.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par rubyXXX 2017-02-18T19:32:47+01:00
Or

EMOTIONNEL AU POSSIBLE

Au début je n'ai pas vraiment accroché à ce livre qui ne parlait que de bouffe. Ce livre me mettait mal à l'aise parcqu'il ne se passait rie. Carmen passait son temps à manger et sa mère à éviter de bouffer.

Puis il m'a marqué tout d'abord par la divaguait de Maria car finalement son anorexie lui gâche sa vie et en même temps la vie de sa fille qui se déteste et qui devient boulimique par la suite. J'ai beaucoup aimé Lisa qui est la mère dont aurait rêvé Carmen même si elle aime à sa façon la sienne et la déteste aussi. Selon moi, même si l'auteur ne l'écrit pas, je crois que Lisa s'en veut d'avoir commencé un régime qui a finalement détruit la vie de sa soeur.

On peut croire que Brian, finalement aime sa fille mais à la fin on a l 'impression qu'il s'en fout complètement même si on le suppose il l'aime quand même.

Billy est un bon personnage et le secret le concernant ne posai pas de suspense. On savait déjà qu'il étaitSpoiler(cliquez pour révéler)le père de Carmen.

Ce livre m'a vraiment ému, beaucoup parce que ce sont là des sujets assez marquants et le fait de voir que Maria a pu être heureuse dans son enfance, puis finalement tellement malheureuse par la suite!

Et pour finir, l'auteur nous laisse le choix mais finalement en est ce un vraiment?

Pour ma part je pense que Carmen a choisit un métier dans la manucure, elle habite avec Lisa qui devient sa mère d'adoption et sa mère biologique reste à l'hôpital mais guérit petit à petit. Je ne sais pas si elle sort de l'hôpital. Si elle en sort alors selon moi, ce serait une fin heureuse : elle pardonne à Lisa et à ses parents, se remet avec Billy...

Sinon je pense qu'elle va en hôpital psychiatrique et Billy essaie d'apprendre à connaître Carmen. Ils sont de plus en plus complices et il va devenir ce qui se rapproche d'un père.

Quant à Brian o ne le revoit plus.

Une bonne lecture, vivement conseillée.

XXX

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Soogood 2016-12-03T17:20:44+01:00
Argent

La fin de ce livre m'a vraiment perturbée comme tous les lecteurs je pense...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lecture4reveur 2016-10-22T21:01:35+02:00
Lu aussi

Les troubles alimentaires sont une thématique qui m'intéresse, c'est pour cela que je me suis dirigée vers ce livre qui, au final, n'est pas ce que j'attendais.

Je m'attendais à ce que ce soit Carmen qui souffre de troubles alimentaires. C'est certes le cas mais c'est surtout sa mère qui en est atteinte et qui exerce une emprise sur sa fille. Au début, la mère de Carmen est très antipathique. Elle le demeure jusqu'à la fin même si, au fil du récit, on comprend sa détresse et sa folie qui ne cesse de croître, si bien qu'on s'attache.

J'ai par contre eu plus de mal à m'attacher à Carmen, que j'ai trouvée trop passive. Alors oui, c'est difficile de s'imposer face à une mère telle que la sienne mais j'aurais aimé que son personnage évolue, qu'elle soit frappée par une prise de conscience. Or, elle m'a semblé constamment effacée, sans trop de relief. De plus, je n'ai pas compris certaines de ses réactions, que j'ai trouvées particulièrement méchantes. Au niveau du rythme de l'histoire, je l'ai trouvé plat. Certes, en contemporain, on ne s'attend pas à un rythme effréné, mais j'avoue que je me suis quelque fois ennuyée au cours de ma lecture. Il y a eu certains passages trop courts mais aussi trop longs, par exemple le listing presque systématique de la nourriture. C'est normal car c'est l'élément central du roman, mas ces énumérations m'ont paru redondantes. Quant aux deux personnages masculins, par rapport à ce qu'ils représentent, j'aurais souhaité qu'ils soient plus approfondis.

Dans ce livre, la thématique des troubles alimentaires est bien traitée et, à ce niveau là, l'auteure remplit sa mission. Mais en tant que livre à part entière, je ne peux pas dire que j'ai été convaincue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par verity 2016-02-05T10:28:50+01:00
Lu aussi

Un gentillet livre sur l'anorexie; psychologie des personnages intéressante, écriture légère, il se lit facilement, mais sans addiction aucune; j'ai regretté le manque de points de repères au niveau de la perception du temps qui s'écoule entre le début et la fin de l'histoire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jprimprim 2015-11-07T16:44:33+01:00
Or

Un livre vraiment instructif sur un sujet grave. L'histoire est très bien racontée à travers des personnages divers et variés.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Caro2 2015-08-25T12:35:36+02:00
Lu aussi

Quel drôle de roman. Durant toute la lecture, j'ai été choquée et mal à l'aise à cause du comportement de la maman de Carmen. Ses paroles sont dures et sa façon de penser m'a mise en colère. Je ne suis pas fan des romans appelés miroir comme celui-ci dans lequel on lit une histoire mais dans lequel les faits racontés pourraient être réellement vécus. J'ai eu de la peine pour la pauvre Carmen qui n'a pas une mère facile. Je trouve ce roman fort "noir". A part Lisa, mémé et Billy pour remonter le moral de l'héroïne, on ne peut pas dire que la situation de Carmen soit facile. De plus, le bourrage de crâne qu'exerce sa mère sur elle, va lui faire faire des choix qui sont loin d'être bons. J'ai été touchée par cette histoire et je trouve que l'angle choisi pour traiter le problème de l'anorexie ( c'est la mère qui en souffre ) est très original et permet de se rendre compte que cela touche tout le monde, peu importe l'âge.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par petitcoudecygne 2015-03-10T15:42:15+01:00
Pas apprécié

http://morduedlivres.blogspot.fr/2015/03/xxl.html

Je n'ai pas réussi à entrer dans l'histoire et j'ai abandonné le livre à la moitié.

J'ai trouvé que l'histoire n'était pas fluide et ennuyante, je n'ai pas aimé les personnages et l'histoire.

Je suis très déçue.

Afficher en entier

Date de sortie

XXL

  • France : 2004-10-15 - Poche (Français)

Activité récente

rubyXXX l'ajoute dans sa biblio or
2017-02-18T19:15:29+01:00

Les chiffres

Lecteurs 137
Commentaires 36
Extraits 4
Evaluations 43
Note globale 6.09 / 10

Évaluations

On en parle ici

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode