Livres
550 897
Membres
592 053

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de yaaasmargaux : Mes envies

Did I Mention it's 10 Years Later ? Did I Mention it's 10 Years Later ?
Estelle Maskame   
Ce roman est un point final a une série juste magique.
J'ai reçu ce petit roman au salon du livre de Montreuil et je l'ai lus en 10 minutes.
Estelle Maskame est une personne vraiment adorable et cela m'a ému de la rencontrer.
Merci à elle de m'avoir fait découvrir une histoire d'amour tout d'abord impossible mais par la suite qui devient un point essentielle de mon adolescence.
Tyler/Eden
No Te Rindas, cette citation me suit depuis mes 16 ans et cela va continuer.
Merci Estelle !
D.I.M.I.L.Y, Tome 2 : Did I Mention I Need You? D.I.M.I.L.Y, Tome 2 : Did I Mention I Need You?
Estelle Maskame   
il se lit vite, encore une fois. il m'a énervé, encore une fois.
j'ai vraiment pas du tout accroché a l'univers de DIMILY et ce tome-là n'a fait que conforter l'idée que je détestais les personnages.

honnetement, je suis quand meme choquée que l'histoire renaisse "comme ça", a peine arrivé a l'aéroport Eden est déjà en train de parler de Dean comme d'un poids mort dans sa vie qu'elle oublie super vite. franchement ça n'a choqué que moi qu'elle se gene ABSOLUMENT PAS pour partir en vacances chez Tyler alors qu'elle est avec Dean ? et que tout ce qui se passe ensuite soit fait avec le strict minimum de remords et carrément sans respect ?
Même Tyler que je ne détestais pas dans le premier tome m'a gonflé dans celui-ci, surtout pour la scène final qui sonne faux.

ce deuxieme tome est encore une énorme déception, encore plus que le premier tome et me conforte dans l'idée que les personnages de DIMILY sont caricaturaux ou sans aucune morale, détestable au minimum.

par sorello
D.I.M.I.L.Y, Tome 3 : Did I Mention I Miss You? D.I.M.I.L.Y, Tome 3 : Did I Mention I Miss You?
Estelle Maskame   
Après avoir lu les deux premiers tomes en français, je ne pouvais pas attendre novembre pour la sortie du troisième, j'ai donc décidé de le commander en VO. Et heureusement ! Bien que je sois triste d'avoir du quitter Eden et Tyler, je suis contente d'avoir pu les retrouver dans ce troisième et dernier tome, et je sais que je les retrouverais en novembre dans la version française.

On retrouve Eden, un an plus tard, toujours en été, puisque c'est la particularité de cette série, les trois tomes sont toujours un an plus tard, et se déroule pendant les vacances d'été. Elle est de retour à Santa Monica après sa première année à l'Université de Chicago. Mais après la révélation de la relation entre elle et Tyler un an auparavant, son père ne lui parle plus, ainsi que Jamie, un des frères de Tyler. Ils n'acceptent pas leur relation, et ne comprennent pas comment ils peuvent faire ça entre demi-frère et demi-sœur. Mais Tyler étant parti à la fin du second tome, Eden a passé un an à supporter toutes les remarques stupides, et elle ne veut plus entendre parler de Tyler, et elle soutient qu'elle n'est plus amoureuse de lui. Mais lorsque celui-ci va débarquer pour quelques jours à Santa Monica, et lui proposer de repartir avec lui pour quelques jours, pour qu'elle comprenne pourquoi il s'est absenté pendant onze long mois, elle ne va plus savoir quoi faire.

Aaaah, j'adore cette série ! C'est frais, c'est jeune, c'est mignon, mais c'est aussi mature, et j'ai juste adoré lire ces trois merveilleux tomes, et j'en redemande encore et encore !

Ce tome possède une vraie fin, on n'est pas emporté cinq, dix, ou vingt ans plus tard comme dans beaucoup d'épilogue, il n'y en a d'ailleurs aucun, mais il y a quand même une fin, et je la trouve magique. Tout n'est pas parfait, mais ça y ressemble pour moi, et j'ai adoré la façon dont Estelle Maskame a terminé cette superbe saga.

On voit la plupart des personnages, Eden, Tyler, leurs parents, les grands-parents de Tyler, Rachael, Snake, Emily, mais aussi la meilleure amie de Portland de Eden que l'on a vite fait connu dans le premier tome, Amelia.

Tout est crédible dans cette série, l'amour que ressentent les protagonistes peut paraître gros, puisque à chaque tome, ils ont eu un an de séparation, mais ça montre aussi que le vrai amour existe, et croyez moi, je suis une grande romantique, mais je ne suis certainement pas le genre de personne à croire au seul et grand amour, ni au prince charmant, mais je crois aux âmes sœurs, je crois au fait que l'on en ait plusieurs, et qu'on les rencontre tout au long de notre vie. C'est comme ça que je vois Eden et Tyler, comme des âmes sœurs.

Et puis cette série m'aura fait visiter plusieurs endroits, tels que Santa Monica, New-York mais aussi Portland. L'auteure les décrit parfaitement.
Quand je pense au premier tome, lorsque Eden arrive à Santa Monica pour la toute première fois, j'ai l'impression que ça fait une éternité alors que je l'ai lu il y a seulement deux-trois semaines. Depuis, il s'est passé trois ou quatre ans dans l'histoire, et j'ai l'impression d'avoir vécu toutes ces années avec eux. Estelle Maskame a fait grandir ses personnages parfaitement, on voit une évolution incroyable entre le premier et le troisième tome.

Je ne m'en rendais pas vraiment compte avant d'écrire cette chronique, mais je me suis vraiment attachée aux personnages et à l'histoire, et tout ça va tellement me manquer ! Ca faisait quelques mois que je voulais lire cette saga, dès que le premier tome est sorti en France, je me souviens avoir voulu attendre novembre pour que les trois soient sortis en français, mais je n'ai pas pu attendre, et j'ai tellement bien fait ! Lorsqu'on est sur d'aimer un livre rien qu'en le voyant, il ne faut pas hésiter une seule seconde.

Je vais finir cette chronique par dire que cette série fut un énorme coup de coeur, et que je la recommande des millions de fois.

Et puis n'oubliez pas... No Te Rindas. ♥


http://dreamingreadingliving.blogspot.fr/2016/08/dimily-tome-3-did-i-mention-i-miss-you.html

par OLDB
D.I.M.I.L.Y, Tome 4 : Just don't mention it D.I.M.I.L.Y, Tome 4 : Just don't mention it
Estelle Maskame   
Pour être honnête, j'ai eu du mal au départ avec le Tyler d'aujourd'hui. Une fois qu'il a rencontré Eden c'était tout de suite beaucoup plus agréable à lire.
En revanche, je suis totalement tombée sous le charme de Tyler à 12 ans et même si je savais comment ça finirait, j'ai eu mal avec lui et j'ai prié avec lui. Je comprends tellement pourquoi il s'est tu et c'est tellement touchant venant de la part d'un enfant de cet âge qui a déjà ce genre de maturité.
Je ne me rappelais plus de tout ce qu'il se passait mais le principal était là et ça m'a fait du bien de retrouver ces personnages que j'ai tant apprécié il y a à peu près un an.

par Dawn86
The Promised Neverland, Tome 2 : Sous contrôle The Promised Neverland, Tome 2 : Sous contrôle
Kaiu Shirai    Posuka Demizu   
Avis complet : http://vibrationlitteraire.com/the-promised-neverland-tome-2-de-kaiu-shirai-et-posuka-demizu/

Un manga qui n’arrête pas de me surprendre !

J’avais absolument adoré le premier tome et je n’ai pas compris pourquoi je ne l’avais pas sorti de ma PAL dès son achat en avril ! Du coup, une fois ce premier coup reçu en plein dans le cœur, j’ai décidé de me procurer très rapidement les deux autres tomes déjà sortis…

J’ai passé un excellent moment avec ce second tome. On continue de découvrir les secrets de l’orphelinat, et même si je commence à m’habituer au rythme, j’ai tout de même été très surprise par quelques révélations !

Le plan pour s’évader s’échafaude, l’entraînement est en cours… Mais on ressent vraiment cette force obscure qui plane sur ces enfants. Je me suis beaucoup attachée aux personnages principaux, même si tout le monde dans cette histoire devient rapidement suspect… ! Chacun est présenté avec ses forces et ses faiblesses et n’en devient que plus attachant !

Une intrigue qui n’en finit pas de me surprendre, je me demande vraiment ce que les tomes suivants nous réservent !

En conclusion, il s'agit là d'un second tome tout aussi passionnant que le premier, avec des révélations presque plus surprenantes ! Je n’ai qu’une envie : me plonger dans la suite. Vous pouvez être certain qu’il s’agit là d’une saga que je lirai jusqu’au dernier tome !

par Mayumi
The Promised Neverland, Tome 3 : En éclats The Promised Neverland, Tome 3 : En éclats
Kaiu Shirai    Posuka Demizu   
Un tome qui tient en haleine par ses multiples rebondissements !

Quand je lis cette série j'oublie presque que je lis un manga car j'ai l'impression de regarder véritablement une série télévisée se dérouler sous mes yeux.

Je suis toujours adepte des notes de l'auteur en début de tome et j'ai bien réussi à trouver le "Happy New Year" dissimulé dans une planche.

Pour moi le moment le plus marquant de ce tome n'est même pas la fin mais plutôt la destinée de soeur Krone. Toutefois, je suis bien contente d'avoir le tome 4 sous la main !
The Promised Neverland, Tome 4 : Vivre The Promised Neverland, Tome 4 : Vivre
Kaiu Shirai    Posuka Demizu   
Empli de rebondissements et chargé d'émotions, ce quatrième tome est pour l'instant mon préféré de la série.
Jusqu'à maintenant, chaque volume de The Promised Neverland m'avait toujours captivé page après page et m'avait chaque fois donné envie de me précipiter sur la suite, mais je dois dire que ce tome est encore plus addictif, intrigant et angoissant que les précédents. Après le coup de théâtre survenant à la fin du troisième volume, il était évident que les prochains chapitres seraient très mouvementés, mais je ne m'attendais tout de même pas à ce qu'ils soient aussi riches en action et à ce que le tome se termine de cette manière.
En tout cas, j'ai été particulièrement émue par les premiers chapitres qui m'ont fait aimer encore davantage mon personnage préféré. [spoiler]Au fond, je me doutais un peu qu'il n'existait aucun échappatoire pour Norman et qu'il devrait se faire livrer le lendemain, mais j'ai tout de même espéré jusqu'au bout qu'Emma et Ray parviennent à le sauver. Jusqu'à ce qu'il parte avec Maman, j'ai cru qu'il restait de l'espoir, que ses amis trouveraient un plan qui lui permettrait de s'enfuir avant eux ou de repousser la date de sa livraison, mais finalement, rien n'a pu changer le sort que Maman lui a réservé... Ses adieux avec Emma étaient vraiment déchirants et douloureux, et c'était horrible de voir Emma et Ray, d'habitude si sûrs d'eux, incapables de faire quoi que ce soit pour sauver la vie de leur ami. À chaque fois qu'ils se sont retrouvés face à un obstacle, ils ont toujours su rebondir, mais cette fois-ci, malgré toutes leurs idées destinées à protéger Norman, celui-ci s'est quand même fait livrer. Et même si ce dernier a accepté de se sacrifier pour sauver les enfants de l'orphelinat, sa volonté de vivre était bien réelle et a rendu ce passage encore plus émouvant. D'ailleurs, je me suis parfaitement identifiée à Emma tout au long de ces chapitres marqués par la tristesse et la désolation. Ses plans pour sauver Norman, sa tristesse non dissimulée le jour de son départ, ses dernières tentatives de le faire échapper à un destin aussi cruel au moment de lui faire ses adieux, son incapacité à lui sourire au moment où il doit quitter l'orphelinat... Toutes ses réactions sont tellement réalistes et désespérées qu'il est impossible de ne pas sentir son cœur se serrer en assistant à une telle scène. Et même si Ray est plus discret, il est évident que lui aussi souffre énormément, montrant une fois de plus à quel point ce trio était uni et soudé. En tout cas, pour en revenir à Norman, je dois avouer que je ne peux toujours pas accepter sa mort. Etant donné qu'on ne le voit pas se faire tuer par les démons et qu'il n'y aucun indice prouvant qu'il est vraiment mort, je pense qu'il n'a pas été véritablement livré et qu'il avait un autre rôle à accomplir avant. Après tout, au moment de mourir, certaines filles sont sélectionnées pour devenir Maman, alors peut-être que les garçons les plus intelligents peuvent également choisir un autre destin. Ce qui est sûr, c'est que je ne peux pas imaginer qu'il se soit fait tuer aussi rapidement alors qu'il fait partie des protagonistes. J'espère vraiment ne pas me tromper en pensant qu'il est toujours vivant, et j'attends avec impatience d'avoir des nouvelles de lui.[/spoiler]
Pour ce qui est de la suite, même si j'ai eu du mal à ne pas repenser à ce qui venait de se passer dans les chapitres précédents, j'ai trouvé la deuxième partie de ce tome aussi addictive que la première car même si au début, Emma et Ray semblent complètement apathiques, l'action ne tarde pas à pointer le bout de son nez. [spoiler]Et je dois avouer avoir été très surprise par la tournure qu'ont pris les événements. À vrai dire, je ne savais pas trop ce que les auteures avaient prévu pour la suite, mais ce qui est sûr, c'est que je ne m'attendais pas du tout à ce que Ray tente de se sacrifier la veille de sa date de livraison en mettant le feu à l'orphelinat afin qu'Emma et les autres en profitent pour s'échapper. Pendant quelques secondes, j'ai vraiment eu peur que Ray meurt à son tour, et j'ai été soulagée de voir qu'Emma avait réagi à temps pour le sauver. Mais je n'ai pas eu le temps de souffler très longtemps car de nombreux rebondissements se sont enchaînés tout de suite après. Et je dois admettre avoir été bluffée par l'intelligence de Norman, qui avait tout prévu à l'avance, qui savait que Ray voulait se sacrifier, et qui avait prévenu Emma afin qu'elle suive son propre plan et qu'elle veille à ce que plus personne ne meure. D'ailleurs, le plan de Norman était excellent, et voir enfin Emma, Ray et les autres s'enfuir du pensionnat m'a vraiment fait plaisir, depuis le temps qu'ils espéraient pouvoir s'évader.[/spoiler]
En quelques mots, ce quatrième tome était aussi addictif et surprenant que les précédents, particulièrement émouvant, et très prometteur pour la suite. Et cette fois encore, je suis ressortie de ma lecture avec une seule pensée : vivement que je puisse me procurer le prochain tome !

par Cassy33
The Promised Neverland, Tome 5 : L'Évasion The Promised Neverland, Tome 5 : L'Évasion
Kaiu Shirai   
Ce tome était juste ... époustouflant. J'avais comme l'impression de regarder le nouvel épisode d'une de mes séries préférées ! Je pense que ce tome est jusqu'à présent mon tome préféré puisqu'on rentre enfin dans le vif du sujet : l'évasion !

On découvre enfin les secrets et les dangers du monde extérieur. Les enfants sont toujours aussi ingénieux, les démons toujours aussi cruels et le monde dépeint dans "The Promised Neverland" nous réserve toujours son lot de surprises ! J'ai adoré notamment le passage dans la grotte avec les serpents d'Alvapinera : frissons garantis ! Le personnage de William Minerva prend de l'ampleur et on veut toujours en apprendre plus ! Cela va être très difficile d'attendre jusqu'en Février pour avoir la suite ...
The Promised Neverland, Tome 6 : B06-32 The Promised Neverland, Tome 6 : B06-32
Kaiu Shirai    Posuka Demizu   
Encore un excellent tome empli de mystère et particulièrement intrigant.
L'action n'y est pas spécialement présente, à part dans le premier chapitre, mais cela n'empêche en rien ce sixième volume d'être aussi addictif et captivant que les précédents. Après deux tomes très mouvementés, les auteures nous laissent davantage souffler ici, mais le suspense et l'angoisse sont toujours aussi présents, notamment à cause de l'arrivée de deux nouveaux personnages qui s'avèrent particulièrement énigmatiques.
Ayant constaté à plusieurs reprises qu'il est difficile de faire confiance à qui que ce soit dans The Promised Neverland (à part aux enfants, bien sûr), je me suis méfiée d'eux tout du long mais je dois tout de même avouer qu'ils ont énormément apporté à ce tome. Sans eux, Emma, Ray et les autres auraient eu beaucoup de mal à échapper aux démons et à parvenir au point B06-32 sans encombre, et ils n'en auraient pas autant appris sur le monde qui les entoure. Car grâce à ces deux personnages, de nombreuses révélations sont faites dans ce tome, aussi bien au sujet des démons que des fermes ou du passé. Certaines questions que l'on se posait depuis un moment trouvent enfin des réponses, et même si les informations que nous détenons maintenant restent encore un peu floues et ne sont évidemment pas suffisantes pour comprendre parfaitement le fonctionnement de ce monde, elles sont tout de même très intéressantes et nous permettent de mieux appréhender la suite de la série.
[spoiler]Nous avons notamment droit à quelques explications sur l'origine du conflit opposant les humains et les démons et même si certains détails me semblent un peu faciles ou irréalistes (j'ai par exemple trouvé un peu étrange que les humains aient pu être en position de force sur les démons à un certain moment, mais ce qui m'a paru le plus étrange, c'est surtout que malgré leur avantage sur leurs ennemis, ils ont décidé de leur envoyer des tributs humains pour conclure un pacte qui séparerait le monde en deux pour que chaque peuple vive de son propre côté, alors que les démons n'ont subi aucun sacrifice), j'ai aimé en savoir plus sur ce passé encore très sombre et mystérieux. Les informations obtenues au sujet des fermes sont également surprenantes, car je ne m'attendais pas du tout à ce qu'il y en ait autant et à ce que la plupart de ces exploitations ne ressemblent en rien à l'orphelinat dans lequel ont grandi Emma, Ray et les autres. Je pensais que toutes les fermes étaient identiques, mais en vérité, quand on voit les conditions dans lesquelles vivent la plupart des enfants, on se rend compte que nos protagonistes étaient plutôt chanceux. En ce qui concerne Sonju et Mujika, les deux nouveaux personnages, je me suis méfiée d'eux dès le début mais je ne pensais tout de même pas qu'il s'agissait de démons. Toutefois, il est intéressant de voir qu'il existe autant de types de démons différents, mais je dois avouer que même si ces deux-là semblaient beaucoup plus pacifistes que ceux qui les traquent, j'ai eu peur à de nombreuses reprises qu'ils changent brutalement d'attitude et qu'ils se mettent à vouloir dévorer les enfants. D'ailleurs, j'ai bien fait de rester suspicieuse, car à la fin du tome, on se rend bien compte qu'il est impossible de faire vraiment confiance aux démons. Sonju avait l'air d'apprécier les enfants et en particulier Emma à qui il a appris beaucoup de choses, mais finalement, il ne les a sauvé que dans son propre intérêt et ne souhaite qu'ils réussissent leur mission que pour pouvoir dévorer certains des humains vivant de l'autre côté du mur. Quant à Mujika, même si c'est celle qui semble la plus sincère des deux, je pense qu'il vaut tout de même mieux rester sur ses gardes, que ce soit avec elle ou avec Sonju. En tout cas, je me demande bien ce qu'ils vont faire tous les deux, maintenant qu'ils ont laissé les enfants au point B06-32.[/spoiler]
Pour finir, le dénouement du tome annonce une suite intrigante, car même si elle sera certainement moins rythmée que les quatrième et cinquième volumes, je pense que la découverte du lieu associé au point B06-32 ainsi que l'apparition d'un nouveau personnage dont il me tarde de découvrir l'identité ne peuvent que laisser présager un prochain tome mystérieux et sûrement rempli de nouvelles révélations.

par Cassy33
The Promised Neverland, Tome 7 : Décision The Promised Neverland, Tome 7 : Décision
Kaiu Shirai    Posuka Demizu   
Cette série ne cesse de me surprendre et de me captiver.
Un nouveau personnage est présenté, pas des plus plaisants au premier abord, mais il cache quelque chose. Il semble aussi dangereux qu'il peut être utile à Emma et Ray dans leur quête de survie.
Tome intéressant, qui a posé des bases solides pour la suite. Mais avec Promised Neverland, on sait que tout peut arriver très vite !

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode