Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de yacat : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
The Ivy Years, Tome 1 : Notre année trouble The Ivy Years, Tome 1 : Notre année trouble
Sarina Bowen   
https://lmedml.wordpress.com/2016/11/15/notre-annee-trouble-sarina-bowen/

Ce roman m’a été recommandé par Evelyne « La fée liseuse », du blog La fouinothèque. Nous avons généralement les mêmes goûts en matière de romans New Adult, c’est pour cela que j’y suis allé les yeux fermés ^^

Et je peux vous dire que [Notre année trouble] est un sublime Coup de Cœur !

Un roman tout en émotions et en retenue. Une idylle qui va naître de la plus belle des façons. L’auteure a vraiment tout misé sur ses personnages auxquels je me suis de suite attachée..

Corey Callahan a décidé de reprendre sa vie en main en retournant à l’université mais pour elle c’est avec son fauteuil roulant qu’elle va devoir faire sa rentrée.. Suite à un accident elle se doit se faire une raison, le hockey c’est terminé pour elle.. Son arrivée à Harkness va changer sa vie, elle va faire la connaissance de Dana, la fille qui partagera son logement sur le campus. Et enfin l’autre rencontre qui bouleversera sa vie c’est celle avec Hartley.. Ce jeune homme hyper canon qui habite l’appartement d’en face.. Mais Hartley n’est pas libre il est en couple avec l’insupportable Stacia !

Blessé aussi, Hartley se voit contraint de se remettre de ses blessures avant d’envisager de pouvoir reprendre l’entraînement de Hockey, car lui aussi est un joueur et c’est un point commun qu’il a avec Corey, un de ceux qui vont les faire se rapprocher.

Leur duo m’a mit des étoiles plein les yeux ! Le cœur remplit d’un amour sans limite. Leur relation se base sur la confiance et j’ai aimé que l’auteure prenne son temps avec nos héros. Ce roman est un concentré de bonheur que je n’ai pas vu passer tellement j’ai dévoré le roman et je dois vous dire qu’une fois fini j’avais déjà envie de le relire pour retrouver nos personnages.

Corey est une jeune femme incroyablement forte, je l’ai trouvé vraiment attendrissante. J’ai ressenti son trouble face à Hartley, pour elle c’était une évidence dès le début, elle allait tomber amoureuse de lui.. Mais elle avait aussi besoin de se protéger après que tout ait dérapé entre eux.. J’ai admiré son courage du début à la fin, la façon dont elle surmonte son handicap, le regard des autres mais aussi sa façon de gérer ses sentiments naissants envers Hartley!

Hartley, lui je l’aime..J’ai eu un coup de foudre pour lui dès que Corey a posé les yeux sur lui.. Ce jeune homme a tout pour plaire et j’ai aimé sa façon décontractée d’être avec Corey. Il illumine sa vie chaque fois qu’ils sont ensemble. Il l’a met à l’aise et elle prend confiance en elle. Hartley est populaire et pourtant il n’a vraiment pas l’attitude qui va avec son étiquette de tombeur.. Il voit clair en Corey, ils se comprennent sans même avoir à parler ! J’ai senti cette alchimie entre eux et j’avoue que tout au long de ma lecture j’ai eu ce petit sourire niais parce que je kiffais vraiment ce que je lisais. Chaque page a été un enchantement. Les personnages secondaires sont drôles et apportent énormément à l’ambiance du roman. J’adore l’univers universitaire et ici avec tous les messages que l’auteure fait passer ça accentue encore plus mon addiction à ce genre de récit.

Cette histoire est servie par une plume parfaite, addictive, douce, drôle et même très sexy parfois mais totalement différente de ce que l’on a l’habitude de trouver dans les romans New Adult. Sarina Bowen n’a fait aucune erreurs, aucun faux pas dans sa narration. Les points de vue alternés, j’adore ça et avec cette histoire encore plus. Corey et Hartley sont devenus de vrais chouchou pour moi. L’auteure traite des sujets difficiles, et ce avec beaucoup de tact, elle passe à la loupe les moindres sentiments de nos héros et a réussi à me les faire ressentir comme si j’y étais.

[Notre année trouble] est un incontournable du genre. Une pépite qui se déguste encore et encore ! Une histoire riche en émotions mettant en scène des personnages destinés à se trouver. Je suis encore sous le charme plusieurs heures après la fin de ma lecture et je suis vraiment très impatiente de poursuivre cette série qui est juste une merveille.

Cette lecture en trois mots :

Intense, magnifique et addictive.
La Tristesse de l'éléphant La Tristesse de l'éléphant
Nicolas Antona   
http://lafetedesmots.blogspot.fr/2016/12/la-tristesse-de-lelephant-de-nicolas.html

Cet album évoque tant de choses en même temps en si peu de mots et de pages...c'est incroyable. L'histoire est racontée sans fioriture en toute simplicité. Il émane de ce livre beaucoup de douceur, de pureté et d'amour. Cela fait du bien. Pourtant tout n'est pas rose. On le referme les larmes aux yeux. Certains, je pense, pleurent réellement.

Les graphismes sont très beaux. Ils nous montrent bien la France des années 60 tout en étant, malgré tout, ancré dans notre réalité. Cette histoire peut parler à tout le monde. On y évoque le harcèlement, les stéréotypes, la loi des apparences...Tous ces thèmes qui font toujours échos de nos jours. Mais on nous montre également que tout le monde n'est pas comme ça.

Les personnages sont attachants. On aimerait tous avoir un ami comme Mr Manuel ou Raul. Clara est une jeune fille très solaire, lumineuse. On ne peut que l'apprécier. Louis manque de confiance en lui et pourtant, il changera suite à sa rencontre avec Clara.

En bref, cet album d'une simplicité parfaite exprime beaucoup de choses que nous avons oublié. Il exprime l'humanité dans toute sa splendeur. Je vous la recommande si vous n'avez pas peur de pleurer.
Irrésistible, Tome 1 : Irrésistible alchimie Irrésistible, Tome 1 : Irrésistible alchimie
Simone Elkeles   
Ce livre là est un des meilleurs que j'ai jamais lue. Toute personne qui aime les histoires d'amour se doit de le lire. En plus, un des sujets thème concerne les éthnies et apporte une bonne morale.

par stela15
Lovely Vicious, Tome 1 : Je te hais... passionnément Lovely Vicious, Tome 1 : Je te hais... passionnément
Sara Wolf   
Honnêtement ce livre est affreusement cliché. En soi tout ce que je peux détester. Pourtant, ce livre a ce petit quelque chose en plus qui fait la différence. Je n’arrive pas à dire quoi exactement mais je trouve ce livre différent, rafraîchissant. J’ai adoré. Les personnages sont attachants et franchement drôles.
Je vous le recommande !

par Jolin
Ellana, Tome 1 : Enfance (BD) Ellana, Tome 1 : Enfance (BD)
Lylian    Montse Martin    Pierre Bottero   
Une jolie surprise. Ellana est l'une de mes trilogies préférées mais c'est peu dire étant donné que les œuvres de Pierre Bottero sont toutes de petites merveilles dans leur ensemble. Alors, de retrouver sous forme de bande dessinée cet univers qui m'a tant plu à travers les romans est un réel plaisir! Les dessins surprennent un peu c'est vrai, mais on finit par les apprécier. Et on se laisse volontiers embarquer. De quoi mettre des images sur les mots. Une belle réussite.

par Lyanaa
Mr. Mercedes Mr. Mercedes
Stephen King   
J’ai vraiment apprécié cette lecture ; le premier Stephen King que je lis depuis 20 ans . Merci monsieur pour cette terrible dose de sadisme, ces bons mots et comparaisons hasardeuses, mais si bien placées. Le flic retraité mal dans sa peau et abandonné est succulent, un méchant bien taré comme on en attend dans un Stephen King. Ce jeu de chat et de souris, où les rôles s’échangent au fil des chapitres, permet de varier les plaisirs. J’ai bien reconnu la patte du maître et le récit n’entretient pas la lassitude.
Ma version numérique présentait une typographie parfois douteuse, ce sera peut-être mon seul regret… autant avouer ; un détail sans intérêt. Juste une question : Pourquoi Jérôme, qui a déjà entendu la voix du marchand de glace, ne tente-t-il pas une imitation ? J’aurais attendu une justification plus complète dans le cas contraire.

par AJCrime
Le Trône des étoiles, Tome 1 : Fugitifs Le Trône des étoiles, Tome 1 : Fugitifs
Rhoda Belleza   
Ma note: 3/5
Chronique disponible sur mon blog: https://callmeeluh.wordpress.com/2017/08/04/empress-of-a-thousand-skies-tome-1-de-rhoda-belleza/

“If all we are is what people think we are, then we’re all screwed.”

J’ai beaucoup entendu parler de ce livre au moment de sa sortie, et malgré des critiques mitigées dessus, j’ai décidé de me lancer. Après tout, j’ai pour habitude d’aimer (presque) tout ce que je lis et de ne pas suivre l’exemple des autres. Et puis le fait qu’ils disent que les fans des Chroniques Lunaires de Marissa Meyer vont aimer cette saga a pas mal joué… Mais malheureusement je n’ai pas été emballée par ce livre..

Pourtant il avait plutôt bien commencé: une intrigue qui se met en place rapidement, des personnages qui semblent intéressants et un univers fascinant.

WHAT COULD GO WRONG?

Et bien apparemment tout pouvait aller de travers.

Moi qui trouvait Rhee badass, intelligente et géniale dans les premiers chapitres, j’ai rapidement déchanté. Alors oui elle reste assez intelligente, mais pour ce qui est de badass et géniale, faudra revoir. Être intelligent ne veut pas forcément dire être réfléchi, et en effet elle ne l’est pas. Je ne sais pas combien de fois elle a laissé sa soif de vengeance prendre le dessus et ne s’est pas rendue compte qu’il y a beaucoup de choses qu’elle ne voit pas et ne comprend pas. Alors oui, j’adore les personnages imparfaits, mais là pour le coup il y a eu tellement de choses évidentes que j’ai eu envie de balancer mon livre (ou ma liseuse plutôt) plus d’une fois… Et puis honnêtement, j’ai eu l’impression d’avoir à faire à une gamine capricieuse, prétentieuse et immature qui passe son temps à dire ‘je suis la dernière Ta’an vivante’ et ne pense qu’à elle.
J’ai largement préféré le personnages d’Alyosha, qui m’a énormément touché et qui, à mon sens, est beaucoup plus intéressant. Originaire d’une planète détestée de tous, et malgré sa position en tant que célébrité, Alyosha est conscient qu’il est loin d’être aimé par tout le monde, et travail ainsi constamment pour restaurer une certaine sympathie pour les habitants de Wraeta. Mais tous ses efforts sont vains puisque lorsqu’il est accusé du meurtre supposé de Rhee, les vieux préjudices envers son peuple reviennent au galop. Traqué aux quatre coins de la galaxie, il cherche à tout prix à prouver qu’il est innocent tout en faisant de son mieux pour sauver sa peau.

“Survival, it turned out, wasn’t the same as living.”

Globalement j’ai trouvé l’histoire beaucoup trop prévisible. Moi qui espérait être surprise pendant ma lecture, c’était raté.. Encore si ça avait été quelque points, ça ne m’aurait pas poser de problème, mais là il s’agissait de tous les plot-twists importants, donc forcément ça gâche le plaisir de la lecture. C’est d’ailleurs ce qui m’a le plus dérangé pendant ma lecture, et j’ai roulé des yeux plus d’une fois tant c’était évident. A quoi bon lire un livre de ce genre si c’est pour deviner facilement tout ce qu’il va se passer ? D’autant plus que certaines trames sont déjà vues et revues, ce qui rend l’intrigue encore plus prévisible…
Heureusement pour moi, il y a très peu de romance dans ce livre, parce que je pense que si ça avait été le cas j’aurai encore moins aimé Empress of a Thousand Skies. Je ne suis pas contre la romance dans la Fantasy ou la science fiction, mais quand il s’agit de mettre un romance juste pour en mettre une, je bloque. Mais ce n’est pas le cas ici, donc tout va bien ! Et j’avoue même que c’est l’un des rares points (voire le seul) que je n’ai pas vu venir. En tout cas pas comme ça.

Après pour ce qui est de l’univers, qui semblait tellement fascinant au début du livre, ce qui est toujours le cas d’après moi après avoir fini le livre, est beaucoup trop confus. On sent bien que l’auteure a énormément travaillé sur celui-ci, que chaque planète a sa culture et son histoire, mais passé un moment j’ai commencé à me perdre dans toutes ces informations données. Pourtant j’adore toujours découvrir l’univers d’un livre, mais là pour le coup c’était un peu trop pour moi.

Je sais que jusqu’à maintenant je n’ai donnée quasiment que des points négatifs sur ma lecture, mais ce n’est pas pour autant que j’ai détesté ce livre. L’histoire avait de bonnes idées et une bonne base, mais ça n’a pas suffit à me transporter comme je l’espérais.
D’autant plus qu’il s’agit quand même d’un roman de science-fiction, qui est mon second genre favoris après la Fantasy, donc je ne m’attendais pas à être déçue comme ça..

Moi qui espérais ne pas faire comme tout le monde et finir par adorer ce livre, malheureusement c’est raté. La lecture n’a pas été pénible, heureusement, mais elle n’a pas été incroyable non plus. Il s’agit du premier tome d’une duologie, et même si je sais qu’il n’y a qu’un seul livre après, honnêtement je ne sais pas si je vais le lire. J’ai envie de connaître la fin, mais en même temps si c’est pour me retrouver avec une suite égale au premier tome, je passe mon tour…

par Callmeluh
Filles Rebelles du Printemps Oublié Filles Rebelles du Printemps Oublié
Yan Messiez   
Guy, comme l’auteur du récit, était en Mai 68 un adolescent engagé, comme tant d’autres, dans la « rébellion flamboyante » de ce printemps si particulier. Parvenu à l’âge de la retraite, à l’issue d’une vie professionnelle relativement confortable, il est hanté par ses rêves et ses espoirs de jeunesse. Il croise alors une très jeune et intrépide indignée qui a « peur du monde dans lequel son enfant grandira » si elle choisit de l’avoir.

L’auteur mène son lecteur et lui fait côtoyer des personnages avec leurs questionnements et leurs transformations mutuelles. La mise en perspective de différentes époques interroge sur « l’horizon visible de notre civilisation » et propose une interrogation et des solutions.
Le texte est empreint de poésie, de musique, de danse ; les arts premiers y tiennent une place intéressante et vivifiante.

Le sujet est donc d’actualité : les personnages portent l’espoir de corriger les excès et les injustices du passé et veulent trouver dans le « faire ensemble » des réponses aux incertitudes de notre temps.

par yacat
Les Ailes d'Alexanne, Tome 1 : 4h44 Les Ailes d'Alexanne, Tome 1 : 4h44
Anne Robillard   
Je viens juste de le lire et j'ai que trop aimé!!! En fait j'ai plutôt ADORÉ!!! Les personnages sont pleins de mystères et si attachants! J'attends la suite avec impatience! :)(N'hésité surtout pas à le lire, c'est trop bon!)



par CInnCI
Autre-Monde, Tome 1 : L'Alliance des Trois Autre-Monde, Tome 1 : L'Alliance des Trois
Maxime Chattam   
J’ai adoré ce livre, je l’ai dévoré en 2 jours. Tout est prenant, l’histoire, les personnages, l’intrigue. L’auteur par cette histoire, nous invite à prendre conscience du poison que nous sommes pour la planète. Il y a tous se que doit contenir un livre, pour moi : suspens, action, aventure, amitié, amour, morale.
Je connaissais déjà l’auteur et cette trilogie est dans le même genre que son 1er best-seller « Le5ème règne ».