Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Yasmina114 : Liste de diamant

retour à l'index de la bibliothèque
Les Âmes vagabondes Les Âmes vagabondes
Stephenie Meyer   
Les âmes vagabondes est vraiment un livre génial ; c'est l'un des seuls qui a autant joué avec mes émotions, au point de me faire pleurer. J'crois bien que c'est tout simplement LE meilleur de livres que j'ai lu. Bien plus émouvant et beau que l'autre saga à succès de Stephenie Meyer. Son vrai talent, c'est de faire vivre les émotions à ses lecteurs avec l'attachement qu'on porte aux personnages.
Dépassé les premières pages et un début assez difficile à prendre, je le concède, on peut plus lâcher l'histoire en cours de route. Ça serait comme abandonner les Humains aux mains des âmes ^^
On rentre vraiment dans l'histoire à ce moment là, quand Gaby rejoint les humains, et on vit vraiment cette incroyable histoire à travers elle. Alors impossible de s'arrêter, on veut toujours savoir ce qu'il se passe si on tourne la page d'après. Ce livre est vraiment addictif, je crois.
Sinon, toujours les longues descriptions de la part de l'auteur, ce qui nous permet vraiment de bien visualiser le décors, et imaginer les personnages à merveille. Ce livre vaut la peine d'être lu, malgré un début assez difficile. Parce que l'histoire qui suit et si juste, si belle, on se met si facilement à la place de Gaby, l'âme dans un corps humain, mais aussi on comprend tout à fait Mel, coincé dans la tête de son hôte.
Au fur et à mesure que l'histoire avance, Gaby est obligée de faire des choix, décisifs pour son avenir au sein de la petite communauté d'humains avec qui elle vit.
Et quand vient la fin... Ce sont ses amis qui prennent une bonne décision pour elle.
Une fin surprenante, et un second tome attendu avec impatiente... J'espère avec toujours autant d'émotions, et qu'il nous transportera comme le premier à pu le faire. J'espère aussi sincèrement que le film adapté de cette fabuleuse histoire ne sera pas raté, qu'il retranscrira les émotions du livre à merveille et qu'il transposera correctement l'histoire du roman.
Je peux dire que c'est un livre qui m'a vraiment marqué :)

De plus, j'ai acheté la version avec le chapitre bonus, et ça vallait le coup ! [spoiler]On apprend qu'est ce qui se passe dans la tête de Melanie quand elle se retrouve à nouveau seule dans son corps [/spoiler](j'crois que j'en ai trop dit pour ce qui n'avait pas lu le livre, là, non ? :P)

par Marie.
La Griffe du dragon La Griffe du dragon
Janet Lee Carey   
Vraiment génial!!!!
J'hésitait à le prendre à la bibliothèque mais finalement je n'ai pas étais déçu.
Je me mets très vite dans l'histoire. Une histoire qui mets de temps à avoir un sens mais qui nous emmènes très loin, là où les tréfonds du monde se retrouvent, où l'amour est possible, où la pureté fait pleurer les plus forts,où le temps ralentis tout en accélèrent,où personne n'oublie mais tout le monde pense contrairement, où l'espoir tombe toujours et où il ne devrait pas.
C'est vraiment un livre génial que seuls ceux qui ont lu peuvent comprendre ce que j'ai écrit.
L'amour n'est pas le thème principales mais est toujours là. Cet amour qui fait tomber le monde. Cet amour qui relèvent mais fait aussi tomber. Bref, cet amour que personne n'oublie.
La Légende du roi Arthur La Légende du roi Arthur
Martin Aurell   
Ce prodigieux travail d'historien nous amène une foules d'informations.

Les légendes du Roi Arthur et de ses Chevaliers de la Table Ronde constituent un corpus celtique qui fut compilé par Geoffroy de Monmouth, un évêque et historien anglo-normand de langue latine. Il était au service du roi Henri I° d'Angleterre. Ce roi était le plus jeune fils de Guillaume le Conquérant. C'est donc un panégyriste au service de la dynastie normande nouvellement installée en Angleterre qui rassembla la Matière de Bretagne, histoires légendaires des îles Britanniques et de la petite Bretagne.

Pour son inspiration, Chrétien de Troyes et d'autres auteurs français du Moyen Âge disposèrent donc de la Matière de France ou Cycle carolingien, un ensemble de légendes, provenant de France et du reste de l'Europe occidentale et de la Matière de Rome, interprétation par les poètes médiévaux de la mythologie grecque et de l'histoire de l'Antiquité classique.

On ne m'avait jamais enseigné cela.

par Biquet
Captive, tome 1 : Les nuits de Shéhérazade Captive, tome 1 : Les nuits de Shéhérazade
Renee Ahdieh   
C'est un livre excellent , lorsqu'on a commencé ce roman , il est très dur de s'en détacher car nous sommes embarqué dans l'histoire et dans cette nouvelle civilisation et univers que l'on veut connaitre la suite à tout pris et par dessus tout le secret de Khalid.
Un livre que je conseille grandement de lire !
Contes et légendes les douze travaux d'Hercule Contes et légendes les douze travaux d'Hercule
Christian Grenier   
Les douze travaux d'un des plus célèbres héros de l'Antiquité. Des tâches qui vont pousser le héros à ses limites, intellectuelles et physiques. Avec l'aide des dieux, tout se passe bien...
Dracula Dracula
Bram Stoker   
En fait, le mythe du vampire a beaucoup évolué. Dracula est peut-être ce qu'on en a fait de plus proche par rapport aux superstitions et aux croyances anciennes. Mais bien entendu, Bram Stocker n'en a pas utilisé tous les éléments sinon Dracula aurait été encore plus laid et se serait baladé en linceuil ;) En fait, je me demande si ce n'est pas le personnage vampirique le plus étoffé en littérature classique.

par Angie
Les Trois Mousquetaires Les Trois Mousquetaires
Alexandre Dumas   
Le roman à lire lorsqu'on est coincé au lit. On vit, on palpite au rythme de l'écriture de Dumas. J'ai ri beaucoup, pleuré, un peu. J'ai vécu des formidables aventures bien qu'étant collé sur ce maudit lit. Merci M. Dumas.
Valérian et Laureline : l'intégrale : Volume 1 Valérian et Laureline : l'intégrale : Volume 1
Jean-Claude Mézières    Pierre Christin   
On entre dans l'univers fabuleux de valérian et on adore. La première histoire réunit nos deux héros, la seconde montre leur première aventure sur Terre et puis la troisième permet aux auteurs de donner l'ampleur de leur univers. J'ai vraiment aimé me plonger dans ces histoires. les personnages sont très attachants et on sent qu'ils vont encore évoluer. L'univers des deux auteurs est juste hallucinant de profondeur et de complexité. Evidemment, les paradoxes temporels s'annoncent nombreux et on attend que les histoires s'étoffent parce qu'on reste un peu sur des scénarios simplistes pour les premières histoires.
Par contre, les auteurs nous emmènent dans des destinations incroyables avec des décors et des personnages magnifiques qui nous feront rêver pendant longtemps. Les dessins prennent très rapidement leur allure normale et collent parfaitement à l'ambiance des histoires.
Pour les fans de SF c'est un incontournable, qu'on soit jeune ou qu'on soit vieux d'ailleurs. Dans les deux cas on se rend compte que Mézières et Christin ont réinventé la SF et ont inspiré bon nombre de films ! Chapeau messieurs !

Pour cette réédition en intégrale, c'est très réussie, enrichie de commentaires et d'interviews des auteurs et de présentations des histoires. J'aime beaucoup la réédition dans les conditions de l'époque (surtout pour la deuxième histoire).

L'Odyssée L'Odyssée
Homère   
étudié en 6 eme je ne l'ai pas aimé sur le coup mais j'ai appris a apprécié cette oeuvre incontournable

par anaelle
Suicide Squad, Tome 1 : Têtes brûlées Suicide Squad, Tome 1 : Têtes brûlées
Adam Glass    Federico Dallocchio   
Je me lance dans l’un des comics Suicide Squad après avoir été extrêmement déçu par le film. Je ressors de ce premier tome assez satisfaite, même si des défauts sont bien présents.
Bon, autant poser les bases : Le comics est mieux que le film (en même temps, ça n’aller pas être dur…) et la raison en est toute bête : Ici, l’aspect « sauver le monde » n’est même pas invoqué, et encore je sais même pas si l’on peut vraiment dire qu’ils cherchent à sauver le monde. Disons qu’en gros, la première partie de l’histoire se concentre sur un virus à exterminer, le gouvernement envoie donc la Suicide Squad régler le problème. Pour la deuxième partie, elle traite de Harley Quinn, qui a pas mal mis en rogne Amanda Waller.

Cette fois-ci les méchants, sont méchants. Ils ne sont pas à moitié gentils et ils ne décident pas de sauver le monde juste parce que euh… ils sont potes (ce qu’ils ne sont absolument pas d’ailleurs). C’est chacun pour soi et les les coups bats sont légions.
On retrouve quelques touches d’humour pas trop envahissantes.
Le dessin est plus ou moins soigné en fonction des chapitres : Plus on avance vers la fin, plus le dessin et net et précis. D’ailleurs, même si on retrouve différents dessinateurs, le tome reste assez homogène au niveau du dessin et de la composition, ce qui est pas mal aidé par la couleur.

Le seul gros point négatif est le manque de développement, que ce soit au niveau du pourquoi et du comment de la Suicide Squad : Pourquoi l’intégrer ? Pourquoi la former ? C’est évoquer bien sûr, mais sur une bulle de dialogue ou alors pas des plus originaux : La 1er raison étant pour ne pas moisir en prison. Oui, et aussi pour la récompense après avoir accompli leurs tâches : La liberté. Du coup, on ne sent pas de véritables enjeux, ou alors ils n’arrivent pas en début du comics, mais dans la deuxième partie.
Autre point faible : Certains personnages ne sont pas du tout développés et pour cause. [spoiler] Ils meurent ! Harley Quinn étant un cas à part.[/spoiler] Pour ceux qui sont développés, soit Deadshot, Harley Quinn et El Diablo, leurs histoires sont évoquées de manière rapide. Sauf pour Harley Quinn qui a le droit à plusieurs flashbacks : Avec enfin sa véritable relation avec le Joker ! Et non la romance moisie que nous offrait le film.
Après, peut-être que si l’on connaît déjà pas mal l’univers DC (ce qui n’est pas mon cas), le manque de développement ne doit pas être véritable un problème.

C’était sympa à lire, pas trop prise de tête et ce 1er tome me fait plus penser à une introduction riche en action pour poser les basses. À voir pour la suite.

par Angie02