Livres
354 724
Comms
1 224 104
Membres
228 160

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Yesterday's gone, Saison 1 - Épisode 1 : Deux heures et quart du matin


Note globale 5.17 / 10

Classement en biblio - 78 lecteurs

PAL
50 lecteurs

Résumé

Vous aimez les séries TV ? Vous êtes accros à The Walking Dead, Dexter, True Blood, Lost ou American Horror Story ? Ce livre est pour vous.

Le premier thriller post-apo conçu et écrit comme une série télé : hyper addictif !

Premier épisode GRATUIT en numérique !

Le phénomène

- Un livre pensé comme une série télé : l'histoire se déroule en 6 saisons de 6 épisodes

- Pas de " héros " mais plusieurs survivants que l'on suit tour à tour et que l'on a hâte de retrouver

- Des auteurs 2.0 qui travaillent en collaboration sous le nom de " collectif Inkwell "

- Un phénomène d'édition aux États-Unis : plus de 1000 commentaires 5 étoiles sur Amazon.com.

L'histoire

C'est à 2 h 15, en pleine nuit, que cela s'est produit.

Mais ce n'est qu'au réveil qu'ils s'en sont rendu compte.

Le monde déserté. Vidé de sa population. Famille, proches, voisins, tous ont disparu. Volatilisés.

Ils ne sont qu'une poignée, disséminés à travers le pays...

Rencontrez Brent Foster, à la recherche de son fils et de sa femme dans un New York de cauchemar, Luca, le petit garçon qui suit son instinct, protégé par un étrange totem; Charlie qui a cru, l'espace d'un instant, que cette Terre déshumanisée serait un monde meilleur ou encore Boricio, le serial-killer qui va devoir trouver sa place entre les proies et les prédateurs...

Afficher en entier

Extrait

Samedi 15 octobre 2011, le matin

New York

Le jour où tout changea, la préoccupation majeure de Brent Foster était de se prendre une heure pour lui tout seul. Et encore, il se serait contenté d’un quart d’heure.

Dès qu’il ouvrit un œil, il sentit la migraine lui marteler douloureusement le crâne, comme s’il avait fait la fête toute la nuit – alors qu’il avait juste travaillé tard au journal. Heureusement, c’était son jour de congé. Il regarda son réveil, mais l’écran était noir. Le ventilateur qui lui servait à masquer le bruit des voisins et de la circulation était éteint aussi. Le courant avait dû sauter.

Super.

À en juger par le soleil matinal qui filtrait entre les rideaux, il devait être à peu près neuf heures. Et comme il n’entendait pas son fils de 3 ans, pourtant très turbulent, il supposa que Gina avait dû l’emmener faire un tour, ou jouer avec d’autres enfants au parc.

Il sourit. Il adorait avoir l’appartement pour lui seul. Les moments de solitude étaient devenus si rares… Journaliste, il travaillait constamment dans l’urgence, toujours à courir de-ci, de-là, surtout depuis les licenciements ; et à la maison, quand le petit était bien réveillé, c’est-à-dire la plupart du temps, il réclamait son père.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Pas apprécié

Je n'irai pas par quatre chemins pour dire ce que j'ai pensé du premier tome de Yesterday's Gone : autant vous dire tout de suite que je l'ai détesté.

Pourtant, le résumé ne me semblait pas trop mal, étant assez ouverte à toute proposition de lecture et étant "fan de série" (je faisais donc partie du public majoritairement ciblé par cette œuvre).

Mais dès les premières pages, j'ai été prise d'une forte antipathie et d'une crise d'urticaire violente à l'encontre des protagonistes ! Ils n'ont strictement RIEN d'attachant, n'ont aucune profondeur (d'accord, je veux bien que ce soit un premier tome ...

Spoiler(cliquez pour révéler)
Mais dire que la pauvre Mary s'est fait tromper par son mari Ryan ! Oh mon dieu je me suis sentie tellement mal pour elle ! ... Sans déconner, quite à donner une histoires aux personnages, autant faire quelque chose d'intéressant et un minimum développé
)

Ensuite, l'écriture ! Bon sang qu'elle est lourde ! Je ne me suis sentie à l'aise avec aucun des deux auteurs, ils étaient d'une platitude que j'ai rarement vue, sans émotion, sans style (c'est peut-être violent de dire qu'ils n'ont pas de style, mais après c'est mon avis, désolée pour ceux qui trouvent que je suis extrême). Et vulgaire à souhait de plus, un reproche que je ne fais jamais généralement parce que la grossièreté n'est pas quelque chose qui me choque ...

Spoiler(cliquez pour révéler)
Mais avoir droit à des "putes", "salopes" et "enculé" à toutes les pages, je suis désolée mais c'est d'une lourdeur rare !

Et pour finir sur le critère qui m'a fait le plus hurler : l'originalité quelle catastrophe ! Je veux bien que les livres apocalyptiques soient sensiblement les mêmes, mais de là à faire des copier-coller flagrants ! Le lectorat n'est pas un imbécile, au bout d'un moment il voit les histoires qui se répètent ... En lisant Yesterday's Gone, j'avais juste l'impression de voir The Walking Dead adapté en livre (série qui est déjà tiré d'une BD), je pouvais exactement prédire ce qui allait se passer et quand, tellement il reprenait la trame de bien des livres/séries/films que nous connaissons ... J'avais vraiment l'impression que les auteurs se foutaient de la gueule du monde, je ne vois que ça.

Je vais m'arrêter ici, vous êtes dans votre bon droit de ne pas partager mon avis, mais ce qui est sûr, c'est que je ne lirai nullement la suite, et je dormirai très bien sans savoir comment cette sombre histoire se finit.

Afficher en entier
Lu aussi

La description et la préface étaient prometteuses, surtout avec l'évocation de Stephen King et La Ligne verte, mais je sors déçue de cette lecture. On dirait que les auteurs ont fait une liste de tous les ingrédients pouvant faire vendre et ont mélangé grossièrement le tout pour produire un livre fait de clichés et copiés-collés sans aucune originalité. A l'exception, certes, de ce concept de série écrite qui m'a séduite au premier abord.

Ce premier épisode n'est qu'un panoramique de personnages qui se succèdent, se multiplient, et perdent le lecteur. J'étais obligée de revenir en arrière pour me rappeler qui était tel personnage, ce qui n'est pas très pratique dans un format électronique. D'autant plus que ceux-ci sont tous plus clichés les uns que les autres et ne sont pas attachants. On dirait que les auteurs se sont sentis obligés de représenter un certain nombre de personnages-types et n'ont pas cherché plus loin.

Le scénario est basique, vu et revu, pas original du tout. Cependant certains éléments m'ont intéressée, comme

Spoiler(cliquez pour révéler)
le chat sans visage au début, puis la créature sans visage et faite de boules de lumière. J'ai bien aimé le husky aussi, qui apporte un jeu intéressant entre réalité et fantasmagories d'un enfant (qui conduit une voiture par contre, oui oui, bien sûr).
Comme le livre est court et l'écriture très simple, il se lit facilement et est tout de même assez additif.

L'écriture, en effet, est très simpliste et les rares tentatives des auteurs pour apporter un peu de style avec des comparaisons et métaphores détonnent complètement du reste du récit. Les pensées des personnages en italique sont une bonne démarche pour aider le lecteur à s'y attacher, mais ça ne fonctionne pas car les personnages n'ont aucune profondeur, ils sont simplement esquissés en surface. N'oublions pas les passages vulgaires et sexuels, voire pervers, qui sont absolument inutiles, donnent l'impression d'avoir été mis là juste parce que les gros mots et le sexe font vendre de nos jours, et provoquent donc un malaise.

J'ai lu ce livre car il était disponible gratuitement, et ce fut une lecture divertissante pour deux petites heures de mon temps libre, mais je ne lirai certainement pas la suite et je ne recommande pas cette série.

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Bronze

Le début est prenant mais après le livre est un peu confus et le rythme est étouffant. il y a trop de personnages et on s'y perd

Afficher en entier

Le titre m'a tout de suite interpellé et également la mention saison 1, épisode 1. Mais en le lisant, j'ai été déçue par ce livre, j'ai trouvé l'histoire et les personnages plats par moment. Et lorsque je l'ai finie, j'étais déçue ...

Afficher en entier
Lu aussi

Je me sens bien embêtée pour commenter ce livre...

Effectivement, la présentation m'a donnée envie de le lire. Et comme c'était gratuit, pourquoi pas, allons-y!

Sur le début, un air de déjà vu, même si l'histoire est différente, j'ai trouvée l'ambiance assez proche du Fléau de SK, bon bien sur, pas la même écriture que le Maitre de l'horreur, mais bon j'ai continué sur ma lancée, curieuse d'en savoir plus.

Sur les chapitres suivants, le même "problème" se pose aux différents personnages, à quelques différences près, donc le suspense est plutôt moyen.

Globalement, j'ai trouvé que les chapitres étaient vraiment trop rapides pour avoir le temps de bien cerner les personnages ou en tout cas de commencer à s'y attacher ce qui est incontournable pour un début de série, sinon on se fiche de ce qui peut leur arriver par la suite et bye bye série. Là, j'ai dû feuilleter le livre à plusieurs reprises pour savoir qui était qui. Quelques personnages m'ont semblé sortir du lot mais sans plus...

Pourtant le principe peut être intéressant et j'ai l'impression que les commentaires des autres tomes ont l'air moins négatifs... à voir si je continue ou pas...

Afficher en entier
Bronze

Attirée par un résumé alléchant et une version E book gratuite je me suis laissée tentée.

Je n'ai pas vraiment apprécié ma lecture en grande partie à cause du trop grand nombres de personnages. Difficile pour moi de m'y retrouver. Malgré une fin qui donne très envie de savoir la suite je n'achèterais pas les autres tomes.

Afficher en entier
Argent

Beaucoup de commentaires négatifs pour cet ouvrage. Et pourtant, je l'ai bien aimé. Il est vrai que ce n'est pas de la grande littérature mais l'histoire se tient et est vraiment sympa. Certains personnage sont bien travaillés, d'autre un peu moins. Luca, le gosse avec son indien, me perturbe un peu. C'est le seul personnage que j'ai du mal à cerner. Il est vraiment bizarre.

Sinon, l'histoire est quand même cool et j'ai hâte de lire la suite. Mais je veux surtout savoir comment ils vont faire pour survivre.

Le seul gros point négatif, c'est la fin. Ils auraient pu trouver une phrase un peu moins bateau car c'est pas super

Afficher en entier
Bronze

Bon c'est vrai que c'est pas l'écriture du siècle et que certains personnages sont plat mais dans l'ensemble j'ai bien aimé, d'autres personnages comme le petit garçon et aussi le souffre douleur du beau père alcoolique m'ont bien plus, l'histoire elle meme n'est pas si mal, je pense que dans l'épisode suivant ce sera plus intéressant car ici on nous pose les bases.

Il ne faut pas oublier que l'histoire va se dérouler sur 6 saisons de 6 épisodes chacune alors c'est assez logique que ce soit un rhytme pas très soutenu.

En tous cas j'ai pas passé un mauvais moment et je commence la suite.

Afficher en entier
Pas apprécié

Bon après toutes les critiques négatives que j'ai lu sur ce livre j'aurai du savoir que ce livre serait nul, et il l'est. Les personnages sont fades, l'écriture est ridicule, rien est approfondie. On va de point de vue en point de vue sans s'attacher à quiconque. Je ne pourrais même pas dire combien il y a de personnages et leur prénom.

Bref passé votre chemin.

Afficher en entier
Bronze

Eh bien fan de ce genre de série je me suis dc laissée tenté par ce premier épisode.

Je ne suis pas déçu, des passages un peu long mais il faut bien planter le décor et présenter les différents personnages. La fin de se premier épisode nous laisse sur notre faim, ds l'attente de lire la suite des que je pourais!

Afficher en entier
Diamant

Je suis une grande fan de série, j'ai toujours une pile de série à regarder assez astronomique. Je les de votre littéralement. Alors voir un livre créé comme une série je ne peux que sauter dessus !

Et j'ai bien fait. Je n'ai jamais été une grande fan des livres de zombie ou d'apocalypse, je n'aime pas la série The Walking Dead. Mais à l'écrit ça m'a transportée.

Je trouve que le premier tome par comme un pilote de bonne qualité. Je me retrouve totalement dans les décors.

Ce livre à beaucoup, à mes yeux, de qualités et de ressemblance avec une série, ce qui est le but ^^. D'abord ce tome, en temps que pilote pose les personnages et l'intrigue. On sait que dans une série il y a souvent un foule de protagonistes, ici aussi c'est le cas. Personnellement j'ai un mal de chien à retenir les noms et la vie de tous les personnages dans un livre quand il y en a trop, ici pas du tout, je savais exactement, dès le nom, ou au pire à la 1ère phrase, de qui on parle et où on est. Et il faut avouer que c'est une prouesse.

Personnellement je n'ai pas trouvé de différence notable entre les styles des deux auteurs, en revanche j'en ai vu clairement entre les personnages. L'enfant ne parle pas pareil que l'ado, la mère ou un flic. Et tous les styles de ces personnages sont différenciables et intéressant.

En ce qui concerne l'intrigue, je ne dirais pas qu'elle est particulièrement révolutionnaire, mais ce n'est pas ce qu'on lui demande, c'est un série, aucune série n'a un concept révolutionnaire ! Ce qu'on lui demande c'est d'être accrocheuse et de captiver, ce qu'elle fait parfaitement. Idem pour l'histoire des différents personnages, elle est simple, pour l'instant, et on a une opinion sur eux des les premières lignes, comme dans une série.

Je suis totalement conquise, et je vois bien que ce n'est pas le cas de tout le monde. Je pense qu'il ne faut pas prendre ce livre comme un livre, avec de belles tournures, un style incroyable, des pages et des pages de psychologie des personnages, mais comme une série où on se met devant pour ne penser à rien, où on va découvrir, apprécier, détester des personnages au fur et à mesure des épisodes. Il n'est pas comme un livre où on vous bombarde des le départ de contexte, de descriptions, mais comme une série qui avance à son rythme pour assimiler ce qu'on nous apprend, tres progressive, limite lente.

Personne n'a jamais vu une série où les personnages de notre époque vivent et parlent avec poésie, le contexte et l'état d'esprit de ce livre sont définis et tres bien incarnés.

Afficher en entier

Pour ma part je ne pourrais pas dire que j'ai aimée ni que j'ai détestée. Le concept de séries tv pour un livre avait l'air bien et même l'histoire est plutôt intrigante, le fait qu'on suit plusieurs perso' aussi, qu'on ait différent point de vue sur ce qu'il se passe,

Spoiler(cliquez pour révéler)
l'idée de mettre des créatures ca c'était cool
mais voilà, le style d'écriture n'est pas assez travailler, j'accroche pas en tout cas, les personnages non plus, ils sont plats, pas attachants (le seul que j'ai appréciée c'est peut-être Charlie), je comprend ce qu'ils ont voulu faire en mélangeant les séries cultes mais honnêtement le résultat est bof, ca manque de profondeur et je ne vois pas où les auteurs veulent en venir. Il y a de l'idée mais c'est mal exploitée.

Je ne sais pas si j'ai envie de lire la suite, je n'ai pas été très convaincu par l'épisode 1 et 2...

Afficher en entier

Date de sortie

  • France : 2015-12-17 (Français)

Activité récente

RoOm1 l'ajoute dans sa biblio or
2016-12-21T00:25:08+01:00
Whyteck l'ajoute dans sa biblio or
2016-09-24T19:00:40+02:00

Les chiffres

Lecteurs 78
Commentaires 39
Extraits 5
Evaluations 35
Note globale 5.17 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode