Livres
549 392
Membres
588 977

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Bibliothèque de yeuxvert47 : Liste de diamant

La Sélection, Tome 1 La Sélection, Tome 1
Kiera Cass   
http://wandering-world.skyrock.com/3084867159-La-Selection-Tome-1-La-Selection.html

Mon dieu !!! Mon dieu, mon dieu, mon dieu ! La Sélection, c'est tout simplement une bombe ! Si ce roman n'est pas un coup de coeur ( mais presque ), c'est un énorme coup de foudre ! Je suis complètement fan de ce livre ! En le terminant hier ( à deux heures du matin quand même, c'est vous dire si j'étais pris par l'histoire ), un seul et unique mot résonnait dans mon esprit : "Génial, génial, génial !". J'ai adoré !!!
Nous faisons la rencontre d'America Singer, jeune femme de seize ans, qui est une Cinq. Au début du roman, nous apprenons qu'elle a reçu une lettre indiquant qu'elle doit remplir un formulaire pour participer à la Sélection. Qu'est-ce que la Sélection ? Une émission télévisée où trente-cinq candidates vont devoir s'affronter à coup de robes somptueuses, de coiffures parfaites et de têtes-à-tête avec le prince Maxon pour être couronnée princesse et devenir l'épouse de ce dernier.
Sauf qu'America n'est franchement pas décidée à participer au show. De toute manière, son coeur est déjà pris par Aspen, un Six, qu'elle fréquente secrètement depuis deux ans. Sauf que lorsqu'il va l'obliger à s'inscrire à la Sélection et qu'il va déclarer la fin de leur relation, America va vite changer d'avis. En plus, en faisant partie de l'émission, elle permet à sa famille de récolter des chèques dont elle a énormément besoin pour vivre. Entre obligation pour les gens qu'elle aime et sa propre opinion, America sait qu'elle décision elle doit prendre. C'est donc l'esprit plein d'appréhension et d'angoisse qu'elle va postuler à la Sélection... Et être choisie parmi des centaines de milliers d'adolescentes.
Commence alors une aventure aussi inattendue qu'extraordinaire pour America... Et pour nous ! Dès lors que la Sélection débute, on ne peut plus lâcher le roman ! J'ai été absorbé par l'intrigue comme cela m'est rarement arrivé ! Je ne voyais même plus les pages défiler ! L'univers de Kiera Cass est juste exceptionnel ! Nous sommes réellement plongés au coeur d'un monde dystopique, où les habitants sont classés par castes, où une Quatrième Guerre Mondiale a eu lieu, et où les États-Unis ne sont plus que des ruines. Ouaw, ouaw, ouaw !!! Comment ne pas être conquis, sérieusement ?
Surtout quand l'héroïne que nous suivons nous subjugue complètement ! Si America était en face de moi, je ne lui dirais qu'une chose : "Je t'aime !" ! Non, vraiment. A mes yeux, elle est parfaite ! Drôle, décapante, émouvante, déterminée, elle défend ses valeurs et est adorable. Elle ose parler au prince Maxon comme s'il ne régnait pas sur l'île Illeá ! Parce qu'elle "ne fait aucune différence entre les castes". Sage parole, n'est-ce pas ? Celle-ci nous permet de passer de merveilleux moments lorsque Maxon et America sont ensemble. Entre réflexions piquantes et discours touchants, j'ai adoré voir leur relation évoluer au jour le jour. L'auteure parvient vraiment à rendre leur rapprochement hyper réaliste. Mon dieu, j'en veux encore !!!
Évidemment, un petit triangle amoureux va voir le jour. Même si America tente d'oublier Aspen, il reste irrémédiablement gravé dans sa mémoire. Mais, inévitablement, elle s'attache au prince Maxon. Résultat, les sentiments d'America sont vite confus. Mais, et c'est là que ce personnage fait toute la différence, elle va réussir à faire un choix. Rien qu'avec ça, je proclame ma team : Team America ! Puis même, moi qui ne choisis habituellement pas de protagoniste masculin préféré, je peux, sans hésiter, dire que j'adore Maxon ! Entre Aspen et lui, ma décision est vite prise !
Côté écriture, je dois bien avouer que la plume de Kiera Cass est époustouflante ! On se perd corps et âme dans son récit. De plus, elle parvient à décrire chaque chapitre de façon prenante et haletante. On reste en haleine de la première à la dernière page. Les rebondissements se suivent mais ne se ressemblent pas. On passe du rire à l'inquiétude en quelques secondes ! Puis si on touche à America, je craque ! C'est dingue de voir à quel point je me suis attaché à elle !
Bien sûr, je ne suis pas le seul. Le prince Maxon va également tomber sous son charme. D'ailleurs, leur idylle est un des plus beaux que j'ai pu lire pour un premier opus. A chaque nouveau rendez-vous, j'étais aux anges ! Je poussais des petits cris et mon coeur battait la chamade ! J'étais en train de vivre leurs rencontres avec eux. C'était vraiment fabuleux ! Fabuleux et très, très, rafraîchissant. Dans le fond, je me demande si ce n'est pas ça qui a principalement joué sur mon ressenti : le fait que La Sélection soit un ouvrage décalé, léger, drôle et poignant, tout en étant vraiment passionnant, captivant, et doté d'une histoire d'amour palpitante. Je suis complètement en extase devant ce livre !
En définitif, et je pense que vous l'aurez compris, La Sélection est LE livre à lire ! L'univers dystopique qui y est développé est fascinant, et on rencontre des personnages réellement insolites. America s'est définitivement faite une place au sein de mes héroïnes préférées. Je l'aime ! Le récit que nous offre Kiera Cass est un vrai cocktail de surprises qui possède une romance vraiment mignonne et épatante. Ce roman est divertissant, vivifiant, et nous fait passer de vrais moments de bonheur. Attendre la suite est déjà une vraie torture ! Bref, si vous hésitez à vous procurer La Sélection, foncez vous l'acheter ! J'en ressors plein d'étoiles dans les yeux et l'esprit encore embué par la beauté et la perfection de ce roman !

par Jordan
Nos étoiles contraires Nos étoiles contraires
John Green   
http://wandering-world.skyrock.com/3080070673-The-Fault-In-Our-Stars.html

Il y a des livres qui vous plaisent, qui vous embarquent avec eux dans un univers fascinant et qui vous permettent de vraiment vous évader. Et puis, il y a des livres comme The Fault In Our Stars. Ceux qui vous font rire et pleurer, qui vous bouleversent jusqu'au point à penser à eux au lycée, lorsqu'on est avec des amis, qui nous dévastent et vous consument jusqu'à la dernière page. C'est définitivement le cas de ce magnifique ouvrage. Rien qu'en repensant à sa fabuleuse histoire, j'ai des papillons dans le ventre.
En lisant le résumé, on se doute que l'intrigue va nous toucher. Vous commencez à me connaître, j'ai des tendances un peu étranges, comme celle d'aimer les histoires atrocement tristes. Alors quand Marie m'a conseillé The Fault In Our Stars, j'ai vite compris que j'allais être bouleversé. Et mon sentiment s'est révélé exact. Ce roman m'a ébranlé au plus haut point. On passe du rire aux larmes en un claquement de doigt, on a sans cesse envie de rassure les héros, et on prend une énorme gifle à la fin du livre. Tout ce que j'aime.
Nous rencontrons deux protagonistes extraordinaires : Hazel et Augustus, tous deux atteints d'un cancer. J'ai envie de dire "Évidemment, ils vont se rencontrer. Évidemment, ils vont s'attacher l'un à l'autre. Évidemment, ils vont tomber amoureux. Et évidemment, il va leur arriver la chose la plus horrible du monde.", mais ce serait rendre affreusement justice au livre. Car oui, l'intrigue est exactement ça, mais également tellement plus. Tellement, tellement plus.
Tout d'abord, et peut-être que cela va paraître vraiment étrange, j'ai énormément ri pendant ma lecture. Hazel et Augustus possèdent un sens de l'humour franchement décalé, et une auto-dérision sur eux-mêmes et leurs maladies à toute épreuve. Leurs répliques sont sensationnelles et drôles, et on ne peut, grâce à celles-ci, que s'attacher à eux. Ils ne veulent sous aucun prétexte que leurs cancers ne prennent possession d'eux. Ils ne veulent pas qu'ils leurs dictent leurs vies. Ils veulent se battre. Toujours et encore. Pour vivre. Exister. Ne pas être oubliés.
Les personnages secondaires sont également marquants et hautement touchants. Les parents d'Hazel et Isaac, par exemple, sont aussi bien décris que les deux adolescents. Ils sont profonds, bruts, réels. On sent que l'auteur a vraiment travaillé son chef-d'œuvre. Tout y est parfait. D'ailleurs, John Green est vraiment un romancier exceptionnel. Sa plume est saisissante, haletante, prenante. On se perd dans chaque phrase, chaque tournure, chaque mot, chaque expression. Il parvient à nous faire sourire et à nous écrire des moments coup de poing quelques passages après. On passe par toutes les émotions possibles. Et qu'est-ce que c'est beau. J'en veux encore !
On s'amuse et on a les larmes aux yeux pendant premières deux cents pages, où tout se met en place. On apprend à découvrir pleinement Hazel et Augustus. Leurs failles, leurs faiblesses, leurs points forts, leur détermination à survivre malgré tout. Absolument tout. Et lorsqu'ils tombent amoureux, que la romance peut vraiment s'épanouir, c'est à ce moment précis que l'auteur décide de nous achever. Le coup de grâce est enfin donné.
Les cents dernières pages sont atroces. Aussi bien fascinantes qu'émouvantes. Notre moral connait alors une chute libre. C'est par la répétition de phrases frappantes et littéralement ravageuses que John Green rend son histoire encore plus renversante qu'elle ne l'était déjà. J'ai pleuré. Beaucoup. J'ai eu les yeux gonflés pendant de longues minutes. Cette horrible centaine de pages nous dévore et nous coupe le souffle. Ce n'est pas plus compliqué. Pourtant, je savais que j'allai avoir mal, que j'allai souffrir. Mais la peur n'évite pas le danger. J'ai donc plongé avec Hazel et Augustus dans un ouragan de sentiments annihilants. Ouaw. Juste ouaw.
Concernant la romance en elle-même, elle fait partie d'une des plus belles que j'ai jamais découvert. Nos deux fantastiques héros représentent tout l'un pour l'autre. Ils s'accrochent car ils savent pertinemment que la vie va horriblement les séparer. Alors ils profitent de chaque moment. Chaque seconde qui s'égraine est un pas de plus vers la conclusion de leurs existences. Ils décident d'écrire le dernier chapitre de leurs vies ensemble. Oh god. Comment ne pas succomber à cette histoire, sincèrement ?
En refermant The Fault In Our Stars, j'étais dans un état second. J'ai dû attendre un petit moment avant de pouvoir repenser normalement. J'avais le coeur qui battait à cent à l'heure, les idées confuses, l'esprit embué. Ce livre nous offre une très, très belle leçon de vie. On réalise qu'il y a des cas pires que les nôtres. Que la vie vaut la peine d'être vécue, malgré ses hauts et ses bas. Qu'il faut profiter de tout, à tout moment. Car d'un instant à l'autre, tout peut violemment basculer. Hazel et Augustus sont deux personnages qui resterons très certainement gravés dans ma mémoire pendant très longtemps, tout comme leur passionnante et frappante histoire. Merci à John Green pour avoir écrit un tel livre. Merci, merci, merci. Et, évidemment, merci à Marie pour me l'avoir conseillé. Je serais passé à côté d'un vrai trésor.

par Jordan
La Sélection, Tome 2 : L'Élite La Sélection, Tome 2 : L'Élite
Kiera Cass   
Je veux être en Mai 2014. Je veux le tome 3 de "La Selection". Et je veux, non j'exige que America et Maxon finissent ensemble.

Ce deuxième tome comme le premier est fantastique, on reste dans le même contexte que le premier tome : La Sélection, donc pas vraiment de changement d’environnement ni de grande action mais de toute façon ce roman, n'est pas du tout un roman d'action, personnellement ça ne m'a pas dérangée le moins du monde.
En fait l'histoire en elle-même ce porte plus sur le choix amoureux que autre chose mais ça ne m'a pas gênée non plus.

Concernant les personnages, comment vous dire, je les aimes toujours autant mais j'ai tous eu envie de leurs taper la tête dans un mur plus d'une fois.

America est submergée par le doute, même un peu trop à mon goût, ok Aspen est son premier amour et c'est normal qu'elle ne l'oublie pas facilement mais si cette amour était aussi fort que ça elle ne serais jamais tombée amoureuse de Maxon, c'est un fait. Et quand enfin elle fait un choix, il faut qu'il se passe quelque chose et qu'elle se rétracte. Le problème est qu'elle ne se bat pas assez, le pire c'est qu'elle en a conscience, et je pense que si elle ne se bat pas assez c'est parce-que elle prenait déjà Maxon pour acquis. Heureusement son raisonnement à la fin de ce tome m'emplie d'espoir, fait qu'elle ne change plus d'avis sinon je l'égorge.
Sinon, j'aime toujours autant son humanité et son côté Révolutionnaire, elle pourrait changer le monde si elle s'en donne les moyens. Bref, une héroïne que j'affectionne toujours autant malgré des envies de la secouer parfois.

Maintenant à Maxon - marry me, please -, je l'aime un peu, beaucoup, passionnément, à la folie mais lui aussi parfois j'avais envie de le secouer, car j'ai l'impression que Monsieur baisse vite les bras, il voit que America s'éloigne de lui et qu'est-ce qu'il fait ? Il va en voir d'autres et l'ignore mais mince mon gars, bat toi ! Certes, je comprend parfaitement qu'il puisse en avoir marre et être perdu mais ce n'est pas en restant les bras croisés et à attendre que ça va marcher, en fait lui et America joue au jeu du chat et la souris et à la fin ils se sont un peu brûlés les ailes. Mais Maxon, fort heureusement pour America - et moi - ne lâche quand même pas l'affaire si facilement. Concernant, Maxon et juste Maxon, ce qu'on apprend sur lui est déchirant, il est plus fort que ce que je pensais. Il a aussi une grande humanité en lui, lui aussi pourrait changer les choses si il s'impose, il a grand coeur.

Pour finir, Aspen, mon trouble fête que j'aime bien mais qui gâche absolument tout mes plans, parfois j'ai même eu l'impression qu'il essayer de monter America contre Maxon, à cet instant j'avais envie de le pousser d'une fenêtre. Dans ce tome on en apprend pas plus sur Aspen, il est toujours trop révolutionnaire, un peu ça va, trop ça va pas et il est aussi vraiment tenace. Personnellement, je le vois plus en ami d'America qu'en amant.

Concernant les autres personnages, Celeste est toujours une salope, Kriss n'a beau pas être méchante, je le sens fausse et elle contrarie vraiment tout mes plans. Anne, Lucy et Mary sont toujours aussi marrante et adorable, je l'ai adore ! Et le roi, nous montre une nouvelle facette de lui...
Pour Marlee, [spoiler] mon dieu, le choque, heureusement que Maxon a le coeur sur la main. Surtout que c'est un personnage que j'adore.[/spoiler]

Maintenant, j'attend le tome 3 et j'espère que dans ce tome, nous aurons le choix, le mariage mais aussi un peu d'action, je ne sais pas moi, une espèce de Révolution, que les castes ne soit plus. Bref quelque chose.
Mais j'espère surtout que Maxon et America finiront ensemble, je n'envisage pas autre chose, si ils ne finissent pas ensemble ça gâchera limite toute la trilogie. [spoiler]Le choix ne dépend que de America, à la fin elle choisie Maxon, maintenant il ne faut plus qu'elle se rétracte. Maxon certes à aussi des affinités avec Kriss mais il le lui à bien fait comprendre, c'est juste un plan de secours, son coeur lui appartient - à America -, il faut juste qu'elle gagne sa confiance.[/spoiler]
Vivement Mai 2014. #TeamMaxon & #TeamAmerica.

par Megane84
La Sélection, Tome 3 : L'Élue La Sélection, Tome 3 : L'Élue
Kiera Cass   
Le premier tome m'a fait conclure "c'est génial !", le second "Eh oh, Ame tu te bouges ?" et le troisième "Achevez moi..."
Non mais sérieusement, chacun des attraits de la sélection ont tous fini par disparaître les uns après les autres. J'avais qu'une seule envie : le finir le plus vite possible pour passer à autre chose. Limite je sautais de joie quand je m'approchais de l'ultime page 337.

America est clairement insupportable. Dans le premier tome, je la trouvais fraîche, authentique et drôle. Mais à présent, j'ai l'impression d'avoir affaire à une gamine dont l'immaturité m'a fait perdre patience. Si elle pouvait plutôt se focaliser sur les renégats, sur les castes, au lieu de ses préoccupations futiles qui se résument à ses amours compliqués (et qui m'ennuient franchement).
Ses airs de petites princesses dans son château m'agaçaient à un point ! Elle se tourne en ridicule rien que le premier chapitre.

Au niveau de l'action il ne se passe rien. Et ça c'est une véritable déception. Je pensais qu'il y aurait une guerre, du sang, des morts... au lieu de ça, on a le droit à des soirées pyjamas entre les filles de L'Elite, waouh ! [spoiler]Heureusement, il y a une fusillade pour pimenter le Verdict, avec en plus un prince froid pour qu'il y est un minimum de suspense. C'est le seul moment où je me suis sentie captivée mais ça n'a duré que quelques instants...[/spoiler]

Je reste "team Maxon", faute de mieux, mais je ne suis absolument pas folle de son personnage. Pour un prince soit disant charmant, il ne me fait pas du tout rêver. Autant dans le premier et second tome, je le trouvais attachant et mignon, autant ici, il est fade et énervant. En fait, trouver un personnage qui ne m'énerve pas dans ce tome 3 risque d'être une tâche compliquée.
Peut être Céleste ? C'est la seule qui joue franc-jeu. Kriss, transie d'amour, je la trouvais pathétique. Elise est bien gentille mais sa présence est aussi utile qu'une plante verte dans une salle d'attente.

Que dire d'Aspen ? C'est une source d'ennui ? Je n'ai rien contre lui. Il est ce qu'il est : un garde royal sexy et le premier amour d'Ame. Mais je trouve son personnage tellement peu approfondi que je ne suis pas réellement attachée à lui. Dommage.

Les dialogues sont mortels.
« [...] Je pousse un cri émerveillé.
- Il pleut !
- C'est tellement beau.»
On est au summum de la poésie.

Bref, je trouve ce tome très très très très très très très très très en dessous du premier. Il ne fait qu'érafler tout ce qui est intéressant pour se focaliser sur ce qui est inintéressant. Il manque cruellement d'approfondissement sur des tas de plans. Tout se passe trop rapidement pour être crédible. C'est superficiel. C'est mièvre. Je trouve ça vraiment dommage parce que je ne garderai pas un très bon souvenir de la Sélection... Je dois avouer que je suis contente de comment ça se termine (peut être justement parce que c'est la fin ? ^^) mais j'aurais préféré qu'il se passe des choses AVANT pour que je puisse conclure sur une note rêveuse, plutôt que sortir ma mitrailleuse..

par OnlyLola
Orgueil et préjugés Orgueil et préjugés
Jane Austen   
Depuis plusieurs mois je me suis découvert une adoration pour la lecture fantastique, mais je me suis promit de lire d’autre style pour ne pas passer a côté d’un bon roman, car mes goûts son assez variés dans presque tout.
Orgueil et préjugés, un livre de 622 pages, si je n’aime pas ça va être long… Mais non je me suis fais avoir ! Malgré d’être loin de mon style de lecture j’ai craqué. (Mais je dois avouer que j’ai du parcourir la moitié du livre pour me sentir aisé, me laisser bercer et enivré par l’histoire).
Le personnage d’Élisabeth m’a charmé. Ici loin d’être une histoire de coup de foudre, mais bien une évolution de sentiments renversés.
Je sais que ce livre est un coup de cœur de beaucoup de personne et qu’il a reçu beaucoup d’éloge, c’est pourquoi je voulais le lire, le mettre au défit de voir si il pouvait me séduire. Il a réussit avec un franc succès.


par vallery73
La Trilogie des gemmes, Tome 1 : Rouge rubis La Trilogie des gemmes, Tome 1 : Rouge rubis
Kerstin Gier   
Bon sang je ne pouvais plus m'arrêter de lire ! J'ai été totalement transportée par cette histoire, par les personnages et par l'intrigue ! C'est bien écrit, bien décrit, on ressent vraiment bien la chose ! J'aime beaucoup cette mystérieuse histoire de Paul et Lucy même si à la fin, ça s'éclairci quelque peu... Concernant Gideon je reste sceptique, même en ayant lu la fin. Je suis comme Paul, je ne lui fais pas entièrement confiance !

par takiko
Si je reste Si je reste
Gayle Forman   
Ça faisait un moment que j'avais prévu de lire Si je reste. L'histoire du roman m'intriguait. Jusqu'au jour où je me suis décidée à l'acheter. J'ai été très impressionnée par la façon dont l'auteure décrit les sentiments et émotions de Mia. Elle parvient, avec brio, à nous faire rentrer dans la tête de son personnage, à nous faire nous attacher très rapidement à celle-ci. Outre l'aspect dramatique de l'histoire, c'est sans doute grâce à cette écriture si forte que le roman est si absorbant et tellement poignant. Je l'ai lu en une nuit, ne parvenant pas à en décrocher.

Petite aparté qui concerne mon édition du livre, comme pas mal de gens je crois, j'ai un gros problème avec la petite phrase de ce Erik Feig, qui vient défigurer la couverture par ailleurs. Je me demande si le mec a vraiment lu le livre de Gayle Forman ou s'il sait vraiment ce qu'il produit...

par x-Key
La Sélection, Tome 4 : L'Héritière La Sélection, Tome 4 : L'Héritière
Kiera Cass   
Je sais pas du tout par où commencer...
Peut-être par l'héroïne ? Oui allez !

Eadlyn est un personnage attachant malgré son caractère de princesse pourrie gâtée ! Elle est complexe, touchante, elle est la digne héritière du trône !
C'est très réaliste de la part de Kiera Cass d'avoir créer une princesse se sentant supérieure aux autres. Elle est née avec une cuillère en argent dans la bouche, c'est donc pas étonnant ! Elle s'autorise des remarques blessantes assez déstabilisantes. Courage aux sélectionnés <3

Bah tient ! Parlons-en de ces sélectionnés (ceux qui m'ont le plus marqué) !
Mon chouchou ? Kile, le fils de Carter et Marlee sans hésiter ! Dès qu'il a été tiré au sort sans le vouloir, j'ai su que c'était lui ! Il est drôle, mignon, craquant... Mais très absent du roman... POURQUOI ?!
Passons maintenant au tour d'Henri. Autant le dire maintenant, je le vois plutôt comme un ami que comme un époux ! Il est adorable avec Eadlyn mais sa ne marchera surement pas car il n'y a rien de vraiment passionnel entre eux et il ne parle pas anglais.
Pour Ean Cable... Je le déteste ! Il a surement un plan en tête !
En bref, vous avez comprit que c'est TEAM KILE en ce qui me concerne ! <3

Mon dieu... Comme Maxon et America m'ont manqué ! Que c'est bon de revoir d'anciens amis avec 20 ans de plus et parents de plusieurs enfants <3 Après toutes ces années, ils s'aiment comme à la fin du troisième tome. Ils sont toujours fidèles à eux-même !
Mais mon dieu comme j'ai été dévasté à la chute du livre !
[spoiler]America ! Un infarctus ? Pas impossible... Elle est plus forte que ça ! [/spoiler]

Pour moi, il n'y a aucun point négatifs. C'est un livre parfait, un sans faute. <3 Merci à Kiera Cass d'avoir su renouveler le concept de la sélection de l'autre côté du miroir ! Cette lecture m'a vraiment ravie ! MERCI <3

5/5 <3

Ps: [spoiler]Une histoire d'amour entre Erik et Eadlyn ? (Même si je reste TEAM Kile !)[/spoiler]
D.I.M.I.L.Y, Tome 2 : Did I Mention I Need You? D.I.M.I.L.Y, Tome 2 : Did I Mention I Need You?
Estelle Maskame   
il se lit vite, encore une fois. il m'a énervé, encore une fois.
j'ai vraiment pas du tout accroché a l'univers de DIMILY et ce tome-là n'a fait que conforter l'idée que je détestais les personnages.

honnetement, je suis quand meme choquée que l'histoire renaisse "comme ça", a peine arrivé a l'aéroport Eden est déjà en train de parler de Dean comme d'un poids mort dans sa vie qu'elle oublie super vite. franchement ça n'a choqué que moi qu'elle se gene ABSOLUMENT PAS pour partir en vacances chez Tyler alors qu'elle est avec Dean ? et que tout ce qui se passe ensuite soit fait avec le strict minimum de remords et carrément sans respect ?
Même Tyler que je ne détestais pas dans le premier tome m'a gonflé dans celui-ci, surtout pour la scène final qui sonne faux.

ce deuxieme tome est encore une énorme déception, encore plus que le premier tome et me conforte dans l'idée que les personnages de DIMILY sont caricaturaux ou sans aucune morale, détestable au minimum.

par sorello
D.I.M.I.L.Y, Tome 1 : Did I Mention I Love You? D.I.M.I.L.Y, Tome 1 : Did I Mention I Love You?
Estelle Maskame   
Ce livre est juste une pépite, une des 10 meilleures que j'ai lues depuis des années ... Ca faisait très longtemps que je n'étais pas tombée sur quelque chose d'aussi magique, merveilleux, qui prend au cœur de cette façon ... Les deux protagonistes sont originaux et tellement attachants, changent beaucoup des clichés, le scénario est très fin, bien écrit, l'intrigue est un vrai suspense... Quand à la romance principale n'en parlons pas ! Le goût de l'interdit dans leur histoire et cette tension amoureuse palpable même pour le lecteur rend ce livre totalement addictif, la réputation ne ment absolument pas. Attendre mai pour le 2ème tome va être une vraie torture !

par Rules23

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode