Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Yoan-9 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Les Royaumes oubliés - La Légende de Drizzt, tome 8 : Nuit sans étoiles Les Royaumes oubliés - La Légende de Drizzt, tome 8 : Nuit sans étoiles
Robert Anthony Salvatore   
Drizzt retourne sur les terres de ses origines pour y dévoiler un sombre complots. En effet la Matrone Baenre a des vues sur Castelmithral, le fief de Bruenor que celui-ci vient juste de récupérer. Mais Drizzt part seul et se retrouve seul contre tous les membres de sa race. Un nouveau tome riche en action. Les elfes noirs sont toujours à la recherche de Drizzt qui leur sert de cible pour coordonner l'invasion du bastion nain. Le groupe d'amis doit se remettre de la mort de Wulfgar et essaie de le faire tous d'une manière différente. Je trouve dommage que ce tome laisse peu de place à Bruenor. Ce dernier est laissé en arrière plan lors de ce tome.

par Djczq
Havrefer, tome 2 : La Couronne Brisée Havrefer, tome 2 : La Couronne Brisée
Richard Ford   
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/02/havrefer-tome-2-la-couronne-brisee-de.html
Je dois avouer que j'ai eu un peu de mal à me remettre dans le livre au début, mais après quelques dizaines de pages je suis vraiment rentré dans le livre et je n'ai plus lâché jusqu'au bout.

Bon, si vous lisez ce second tome c'est que vous avez au minimum apprécié le premier (normalement), donc vous ne serez pas déçu par celui ci. Il reprend exactement les même codes et le même ton, et continue l’aventure de nos personnages.

Les liens entre les personnages se resserrent et ce n'est pas une surprise, leurs chemins se croisent de plus en plus vers un point commun.
Il y a tout de même un personnage en plus dans ce tome, Regulus un guerrier non humain qui part de très loin pour rejoindre la ville d'Havrefer. Sa présence nous permet de comprendre un peu plus ce qui se passe dans le sud et en quoi l'ancien roi Cael était un roi guerrier qui avait fait de grandes choses. Mon seul regret vient du fait que si ces faits sont évoqués, ils ne sont pas vraiment expliqués dans les détails. Mais c'est une caractéristique générale de cette série, qui se concentre bien plus sur le présent et les personnages que sur le passé et le background du monde.

La trilogie entière se passe en fait sur juste quelques semaines et les évènements s'accélèrent dangereusement vers la confrontation finale. Il y a une espère d’atmosphère frénétique qui a vraiment su me saisir, on a l'impression de vivre au jour le jour avec tout ces personnages embourbés dans leurs problèmes qui ne sont au final que de petits détails comparé a annihilation prévue par l'approche de l'ennemi.

En fait dans ce tome on ne voit pas beaucoup Janessa, enfin si on la voit mais on ne la suis que sur un point, le reste du temps étant consacré aux autres personnages. C'est aussi un petit regret parce que j'aurais aimé la voir prendre plus de décisions, notamment au niveau de la guerre qui se précise, mais c'est vrai que comme je l'ai dit ce n'est pas du tout un point qui est développé dans cette série. On voit nos personnages entraînés dans un espèce de tourbillon qui s’accélère tout du long mais on ne voit pas du tout la préparation logistique, ou tout ce qui constitue le quotidien "basique" des personnages. Après c'est un choix et je le comprend parfaitement, il y a déjà suffisamment à faire avec tout ce qu'on suis, ça aurait surement alourdit le récit sans grand intérêt. Et en ça c'est vraiment original pour de la fantasy, on est éloigné du pouvoir tout en suivant son personnage central.

Tous les autres personnages évoluent vraiment dans ce tome, et ils ne sont pas forcement tous très sympathique, il y a des baffes qui se perdent (et pas qu'une) même si j'avoue avoir développé un fort attachement pour ce personnage de "pauvre victime des évènements" (de son point de vue).

En fait c'est vraiment une série entièrement basé sur les personnages, on ne peut pas s'empêcher de s'attacher à eux, et à souffrir avec eux. Le pire c'est qu'on a vraiment l'impression sur ce thème que la guerre qui arrive a ses portes n'est qu'un détail dans leur vie, qui semble bien compliquée meme sans ça.
J'ai donc vraiment hâte de voir la confrontation une fois qu'elle sera vraiment la, dans la ville et comment ils vont s'en sortir face à Amon Tugha.
D'ailleurs en parlant de lui, on a toujours pas de réponse à notre question du premier tome, a savoir qui est-ce vraiment et que c'est-il passé, donc j'ai hâte aussi de continuer la série !

17/20

par lianne80
Havrefer, tome 3 : Le Seigneur des cendres Havrefer, tome 3 : Le Seigneur des cendres
Richard Ford   
http://delivreenlivres.blogspot.fr/2017/03/havrefer-tome-3-le-seigneur-des-cendres.html
Ce livre porte bien son titre. Et il est vraiment bien à l'image de la guerre dont il parle.
Je n'avais pas du tout imaginé ce genre de final en fait, du coup ça change et c'est un peu rafraichissant sans être pour autant enthousiasmant - même si c'est plus du au ton las qu'on sent sur cette partie la que sur la fin elle même.
Et même si il est surprenant je trouve qu'il colle bien avec la série, finalement à y repenser elle fonctionne plutôt pas mal ce qui est un point positif.

Un autre point positif pour moi c'est que cette fin amène à autre chose, on sent les autres histoires venir, tout n'est pas fini. Ce n'est qu'un nouveau début avec de tout autres enjeux bien sur, mais qui peut donner de belles histoires si un jour l'auteur se sent de les écrire. Et pour autant on n'est pas non plus frustré de ne pas avoir la suite, non, c'est juste une possibilité.

Par contre j'ai été un peu déçu de découvrir (si on veut) les motivations de Amon Tugha. Non pas que ça ne soit pas crédible, pas du tout, mais c'était un peu petit. Enfin petit dans le sens ou il n'y a rien en dessous quoi, juste ses motivations et rien d'autre, rien à découvrir pour nous. Et pourtant j'attendais de savoir, de le comprendre, et du coup c'est un peu retombé à plat. Mais j'aurais du m'y attendre avec cette série, elle ne nous amène pas vraiment la ou on l'attends en général.

Je pense que ce tome est une belle ode à la futilité de la guerre.

En fait ce tome ce résume à ce qu'on attends de lui, c'est à dire à suivre la guerre qui arrive enfin vu des nombreux protagonistes. Les batailles se succèdent, et du coup on voit bien les faiblesses des personnages et ou ça va les mener, tout est accentué dans un moment comme ça. La moindre erreur est fatale. Et la dessus on n'est pas vraiment en reste, l'auteur n'épargne personne !

Du fait du relativement faible nombre de pages sur un livre de fantasy, comparé à la norme, on n'a pas vraiment le temps de souffler. Tout s'enchaine toujours, on saute d'une bataille à une autre, d'un personnage à un autre ...
Et du coup c'est aussi un petit reproche que j'ai à faire, mais c'est personnel. J'ai trouvé que les temps de pause dans le récit étaient trop court. Dans le sens ou malgré leur existence, on n'a pas l'impression que le récit change de rythme du début à la fin, il y a toujours une action en cours à tout moment.
Et ça c'est un point que j'ai remarqué, c'est qu'en général je préfère les livres qui ont un rythme croissant tout au long, parce que si c'est effréné sur une longue période, au bout d'un moment je m'essouffle et je commence à me détacher de l'action.

Et c'est un peu ce qui c'est passé, sans que ça soit un gros point noir mais je me suis sentie un peu moins imprégnée dans l'histoire ici que dans les précédents. Après c'est peut être aussi à cause de l'ambiance morose de ce tome.
On commence le tome en sachant que Havrefer n'a que peu de chance de gagner ce siège et la guerre, du coup on est plongé dans une atmosphère de fin du monde presque, ou fin d'un monde, d'un pays, d'un temps. C'est assez particulier et ce n'est pas du tout joyeux.
Limite on imagine un gout de cendre pendant la lecture.

Bref, je ne reviendrais pas longuement sur les personnages. Ceux qui ont lu la série les connaissent et ils sont fidèles a eux même tout en évoluant, rien à redire la dessus, c'est toujours le point fort de la série. Même si bien sur ils n'évoluent pas forcement dans le bon sens. Ils se trompent, prennent de mauvaises décisions, des fois des bonnes aussi, des fois ils n'ont pas le choix.
Tout repose la dessus, et plus que la vrai guerre elle même, c'est toujours le focus central du livre.
J'ai néanmoins quelques regrets quand aux passages de certains personnages comme ceux sur Janessa qui tombe plutôt totalement à plat et qui m'a déçu en tant que personnage, et ceux de Loque que j'ai trouvé trop facile dans l'ensemble.

Au final une lecture assez pesante du fait de l'ambiance de fin d'un monde sur ce tome. Je l'ai bien aimé mais j'avoue que je ne sais pas trop quoi penser vraiment au final. En tant que lecture c'était très sympa, je ne regrette pas du tout d'avoir lu cette histoire !

16/20

par lianne80
Le Cycle de Drenaï : La Légende de Marche-Mort Le Cycle de Drenaï : La Légende de Marche-Mort
David Gemmell   
Marche-Mort ! Le fameux nom que les nadirs ont donné à Druss ! Et quel nom pour ce héros atypique dans cette aventure plus profonde et tourmentée qui pose les fondations de l'avenir du peuple nadir et l'histoire conté dans le livre Légende. Une histoire tisée d'action et de drames dans un univers qui se veux impitoyable ou les personnages ne sont jamais tout blanc ou tout noir et où les alliés d'hier deviendront les ennemis de demain. Un livre très humain et réaliste dans sa dureté malgré le genre héroic-fantasy. Pour moi, il est le meilleur de la saga du Capitaine à la hache ! Surtout vers la fin, quand il fini de raconter son histoire au soldat, c'était très réaliste et émouvant.

par Mika-L
Les Royaumes oubliés - La Légende de Drizzt, tome 1 : Terre natale Les Royaumes oubliés - La Légende de Drizzt, tome 1 : Terre natale
Robert Anthony Salvatore   
J'ai découvert Drizzt chez Fleuve noir (qui au passage oit se mordre les doigts d'avoir laissé filer la collection des RO)- et depuis je me suis procuré la version originale en anglais. C'est un des meilleurs romans de fantasy que j'aie jamais lu : c'est même celui qui m'a fait basculer dans la marmite de la fantasy.

Au coeur de ce royaume sans lumière qu'est Ombreterre, où ni compassion ni espoir ne semblent fleurir, Salvatore nous fait découvrir la seule flamme d'innocence qui réussit à vivre dans ces ténèbres : Drizzt Do'Urden. Un guerrier d'exception, dans tous les sens du terme, qu'on prend un réel plaisir à accompagner dans ses aventures.

Un livre magnifique, réédité de manière magistrale par Milady. Mais comme tous ceux qui ont découvert la série avec Fleuve noir, je reste attachée au terme Ombreterre, qui avait un peu plus de poésie.

par Mikaua
Les Royaumes oubliés - La Légende de Drizzt, Tome 2 : Terre d'exil Les Royaumes oubliés - La Légende de Drizzt, Tome 2 : Terre d'exil
Robert Anthony Salvatore   
Un second tome à la hauteur du premier. On y suit les aventures de Drizzt qui erre dans l'Outreterre, tentant de fuir sa famille.
On s'attache de plus en plus au personnage qui évolue au fil de l'histoire. On suit avec une certaine appréhension les émotions et les sentiments de cet elfe en exil, son dégoût de lui-même face au côté sombre de sa personnalité. Encore un très bon livre.


par Fantasyae
Les Royaumes oubliés - La Légende de Drizzt, tome 3 : Terre promise Les Royaumes oubliés - La Légende de Drizzt, tome 3 : Terre promise
Robert Anthony Salvatore   
Une histoire magnifique! Un personnage principal qui cherche à échapper à son monde natal de vices et de méchanceté le menant à vivre maintes péripéties; pendant lesquelles on découvrira des personnages secondaires très attachants! [spoiler]Drizzt finira tant bien que mal par trouver son havre de paix et à se faire accepter tel qu'il est par une communauté, c'est tout ce qu'on espérait pour lui ! =D[/spoiler]
Le seul défaut de cette trilogie: elle est trop courte !! ><


Les Royaumes oubliés - La Légende de Drizzt, tome 4 : L'Éclat de cristal Les Royaumes oubliés - La Légende de Drizzt, tome 4 : L'Éclat de cristal
Robert Anthony Salvatore   
La suite des aventures de Drizzt. Il a enfin trouvé un foyer. OU plutôt un endroit cher à son coeur puisque le fait qu'il soit drow l'exclut toujours des autres communautés mais il y a tout de même quelques personnes qui le voient pour ce qu'il est et non pour la race dont il est issu. Lors des ses promenades dans les terres glacées de Valbise, Drizzt aperçoit les troupes des barbares qui se regroupent pour mener une attaque mais les personnes des Dix-Cités ont du mal à le croire. Heureusement, elles s'allient et repoussent l'invasion. Avec grand mal et pour tout de suite se désunir encore plus qu'ils ne l'étaient avant. C'est incroyable de voir à quel point certaines personnes peuvent être idiotes. Ce qui est intéressant dans ce tome c'est qu'on y introduit de nouveaux personnages qui veulent changer les coutumes anciennes dont le poids "traditionnel" les empêchent d’évoluer voire qui les font régresser.

par Djczq
Les Royaumes oubliés - La Légende de Drizzt, tome 6 : Le Joyau du halfelin Les Royaumes oubliés - La Légende de Drizzt, tome 6 : Le Joyau du halfelin
Robert Anthony Salvatore   
Cet revanche et cette recherche de son ami cher.Drizzt devra être confronte a la dure vie des gens de porpacalin mais aussi de sa couleur de peau et de ces préceptes.

par Jarlaxes
Les Royaumes oubliés - La Légende de Drizzt, tome 7 : L'Héritage Les Royaumes oubliés - La Légende de Drizzt, tome 7 : L'Héritage
Robert Anthony Salvatore   
tkt ipiuti!!!retour à ces racines.Drizzt ramener dans son milieu d’antan voit ces amis luttés et mourir dans se milieux hostile qu'est l'Outreterre,arrivera t il a tous les sauver?

par Jarlaxes
  • aller en page :
  • 1
  • 2