Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Yoan01 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Le Seigneur des anneaux, Tome 2 : Les Deux Tours Le Seigneur des anneaux, Tome 2 : Les Deux Tours
John Ronald Reuel Tolkien   
Si le premier volume de la trilogie du Seigneur des Anneaux est vraiment bon, le second tome est tout simplement excellent ! L'histoire gagne en intensité et en dynamisme, tandis que, séparément, les personnages poursuivent leur destin en Terre du Milieu.

Le livre est coupé en deux parties. Dans la première, nous retrouvons Aragorn, Legolas et Gimli qui partent à la poursuite des Uruk Hai qui ont enlevés Merry et Pippin. De leur côtés, les deux Hobbits font la connaissance de l'Ent Sylverbarbe, le personnage sans nul doute le plus intriguant du livre.
En route, le groupe de chasseur retrouvent Gandalf, devenu Gandalf le Blanc et ensembles, ils traversent les plaines du Rohan pour aller apporter aide et secours au roi Théoden, alors en proie à un puissant maléfice de Saroumane.
De leur côté, Frodon et Sam, guidés par Gollum, poursuivent leur route vers le Mordor. On y suit leurs mésaventures et leur rencontre avec Faramir, Capitaine du Gondor, et, on l'apprendra bientôt, le frère du défunt Boromir.

L'auteur nous offre des scènes magistrales, notamment lors de la Bataille du Gouffre de Helm ou de la prise d'Orthanc par les Ents. Après avoir vu le film, on visualise parfaitement les batailles grandioses que se livrent les deux parties et cela n'en rend la lecture que plus passionnante !
De plus, l'histoire est toujours aussi bien écrite, même les descriptions sont un peu longues, voir même, parfois rébarbatives.
Quant à la séparation entre les deux personnages, d'un côté Aragorn et compagnie et de l'autre Frodon et Sam, j'ai trouvé ça un peu dommage. Les scènes étant mélangées dans les films, je pensais qu'il en était de même pour le livre, du coup, cela m'a un peu déstabilisée. Par contre, moi qui m'attendait à trouver vraiment long la partie avec Frodon, je dois avouer que j'ai été vraiment surprise de voir que finalement, cela se lisait très bien.

Pour conclure, j'ai apprécié ce roman bien plus que le premier tome qui est pourtant absolument superbe. Qu'on le dise franchement, Tolkien était un génie !!!!

par Fantasyae
Le Trône de fer, Tome 7 : L'Épée de feu Le Trône de fer, Tome 7 : L'Épée de feu
George R. R. Martin   
Se tome se lit comme se mange un arlequin: avec plaisir, mais aussi accompagné d'un goût amer, ici dû aux nombreux rebondissements jamais blanc où noir du récit.
J'ai souhaité ne jamais le finir, tant Daenerys retenait mon attention... Qu'elle Reine elle fait!

par Nelff
Antéchrista Antéchrista
Amélie Nothomb   
Lorsque j'ai commencé la lecture de ce roman, je ressentais comme une gêne dont la compréhension m'échappait totalement. Puis, au fil des pages, j'ai ressenti une profonde indignation et vers la fin, de la joie mêlée de mépris. Autant dire que ce roman m'en aura fait voir de toutes les couleurs ! Je l'ai bien aimé, surtout ce côté un peu psychologique, cette étude de l'être humain, de l'adolescent plus particulièrement.
L'Assassin royal, Tome 6 : La Reine solitaire L'Assassin royal, Tome 6 : La Reine solitaire
Robin Hobb   
Je pense avoir mis 2 semaines pour lire cette trilogie (transformée en 6 tomes en France... qui casse bien son rythme!). Je me suis régalée, j'ai vibré.

Pas d'amertume,ni de véritable happy-end...et sans tomber dans le tragique. Elle cadre avec le sentiment du livre et avec le ton narrateur de Fitz (Une fin joyeuse associée à un ton mélancolique, ça ne l'aurait pas fait!)

J'aime cela, généralement tout fini super bien tout le monde est content ou carrément l'inverse... Là, super Robin Hobb! Mais difficile aussi.

Cette dernière partie est excellente, surtout si on l'intégre avec les deux tomes précédent.

En tous les cas, Robin Hobb est une narratrice remarquable, quelle fluidité, quel sens de la mise en scéne. On s'y croit, le cerveau imagine parfaitement tout au cours de la lecture, on y est intégralement plongé et on vit aux côtés de Fitz!

Bref : rebondissements, contrées merveilleuses, personnages profonds et attachants, descriptions...

par lutin82
Chroniques de la haine ordinaire Chroniques de la haine ordinaire
Pierre Desproges   
C'est un magnifique voyage dans l'humour inimitable de Pierre Desproges.
Pierre Desproges a le courage de la haine ordinaire ; et il n'exclut personne... On rit, parfois jaune, mais on rit. Un ouvrage érudit, grinçant, drôle, cruel ! Une virtuosité verbale incomparable.
Le Trône de fer, Tome 5 : L'Invincible forteresse Le Trône de fer, Tome 5 : L'Invincible forteresse
George R. R. Martin   
Le tome à la gloire de la force des Stark.
Battus, rompus, dépouillés… A l’image de Winterfell, les Stark montrent leur force et leur capacité à survivre. Nous les voyons, ceux qui avaient courbé l’échine, ceux que l’on pensait affaiblis, se redresser, mus par une force nouvelle, s’adaptant, se relevant, tel le Château de Winterfell. On se rend compte que cette famille a une grandeur inégalée par rapport à la plupart des personnages du récit. Et pourtant, tous essaient de les briser, un à un.
Ce tome rend hommage particulièrement à Sansa Stark dont on doutait de beaucoup de choses tant elle était écrasée par les Lannister. Et pourtant, nous la voyons ici devenir adulte et nous la voyons alors que ses derniers espoirs d’enfants se déchirent. A présent, elle devra œuvrer sans illusion, ce qui rendra ce personnage encore plus intéressant.

Les Sept Royaumes menacés de toutes parts.

En effet, ils sont menacés par la famine et donc par les diverses révoltes qui vont en résulter. Ensuite, ils le sont par des pillards, amenés au départ par Theon Greyvoy. Certainement le personnage le plus amer qui m’ait été donné de lire. Et puis, menacés par les dragons qui augmentent manifestement toute magie. Et enfin, par les Autres ont on apprend un tout petit peu plus l’histoire, le fonctionnement.
Un seul espoir se dresse ici, c’est que l’on s’aperçoit de tous camps qu’il y a des gens qui sont au service du peuple. S’accorderaient-elles plus tard ? Vont-elles s’affronter ? Les Sept Royaumes survivront-ils ?


par Kore
Voyages en absurdie Voyages en absurdie
Stéphane De Groodt   
Cet homme est un jongleur de mot! Ce qu'il fait, c'est simplement jouer avec la langue française et j'admire énormément. Je le conseille vivement ;)
Petite mention pour la fois où Nabila était sur le plateau pendant sa chronique...elle n'arrêtait pas de l'interrompre car elle ne comprenait rien. Un grand moment, très drôle!
Ce livre est un petit bijou, lisez-le :p
L'Assassin Royal, tome 5 : Complot (Bd) L'Assassin Royal, tome 5 : Complot (Bd)
Christophe Picaud    Jean-Charles Gaudin    Robin Hobb   
Comme pour les précedents tome , cette bande dessinée nous emmènent dans une aventure royal, ou le héros doit déjouer un complot...à lire.

par bluedied
L'Herbe bleue L'Herbe bleue
Anonyme    Béatrice Sparks   
Un livre dont la lecture a été pour moi pure perte de temps. Pour ceux qui ne seraient pas encore au courant, il a été entièrement rédigé par une psychologue américaine de confession mormonne. Le fait qu'on ose effrontément mentir aux lecteurs en taxant cette daube de journal réel me file une sacrée gerbe. Je n'y ai vu que propagande dégoulinante pour une modèle de société faisant l'apologie de la famille, de la chasteté ou encore de ces sempiternelles "valeurs chrétiennes" à la famille Ingalls. Sans parler de certains propos homophobes et compagnie...


par Joyce
Les Annales du Disque-Monde, tome 26 : La Vérité Les Annales du Disque-Monde, tome 26 : La Vérité
Terry Pratchett   
Nous voici de retour a Ankh-Morpork, avec cette fois Guillaume des Mots, premier rédacteur en chef du premier journal de la ville! Encore une fois un tome excellent. Le fait de croiser des personnages connus (le Guet, les Mendiants, le Patricien, etc...) est quelque chose que j'aime particulièrement. Ce tome est donc une enquête policière mais d'un point de vue journalistique. Les nouveaux personnages sont, une fois de plus, géniaux surtout Otto. Bref un régal!

par Nyllia