Livres
521 233
Membres
537 493

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Young Elites, Tome 1 : Young Elites



Description ajoutée par fan-de-HoN 2015-02-06T15:01:36+01:00

Résumé

"Je ne veux plus qu'on m'utilise, qu'on me blesse ni qu'on me rejette."

Adelina a survécu à l'épidémie qui a ravagé son pays. D'autres enfants, comme elle, en ont réchappé, la maladie laissant sur leur corps d'étranges marques. Les cheveux noirs d'Adelina sont devenus argentés, ses cils blancs et une cicatrice barre la gauche de son visage. Son père lui mène la vie dure : comme la majorité de la population, il voit en elle une malfetto, une abomination, une disgrâce pour leur nom et leur famille.

Mais la rumeur dit que les survivants n'auraient pas récolté que des cicatrices : ils auraient aussi acquis de mystérieux superpouvoirs.

Et, bien que leur identité demeure secrète, ces miraculés portent déjà un nom : les Young Elites.

"Et maintenant, c'est à mon tour de vous faire souffrir."

Afficher en entier

Classement en biblio - 939 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Louuise 2015-06-27T11:49:52+02:00

La destruction est un choix.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Que dire ? Déjà, ce premier tome de la nouvelle saga de Marie Lu est un coup de cœur pur et dur. Je n'aurais même pas les mots pour dire à quel j'aime énormément les romans de cette auteure. Dès que je me plonge dans ses écrits j'ai l'impression d'être dans un univers de jeu vidéo ou je ne sais trop quoi. Je trouve qu'elle réussit parfaitement bien à nous faire imaginer l'endroit où se déroule l'histoire, les décors et tout ce qui s'y touche. Et puis j'ai trouvé THE YOUNG ELITES fascinant, captivant et vraiment passionnant. Je n'ai pas été capable de le lâcher avant de l'avoir terminé.

THE YOUNG ELITES est un livre plutôt sombre avec des personnages que j'ai trouvé géniaux et qui vont parfaitement avec l'ambiance du bouquin. Il est plein de rebondissement, d'action et l'idée de départ est très originale je trouve.

En ce qui concerne le personnage principal, Adelina, je l'ai tout simplement adoré. C'est intéressant de se retrouver avec un personnage principal qui ne fait pas Que le bien. Adelina est un peu la "méchante" de l'histoire et j'ai trouvé que ça changeait. Et c'est une excellente chose ! Ensuite, j'ai beaucoup aimé le personnage d'Enzo. Pas au départ mais à la fin je l'appréciais vraiment. Spoiler(cliquez pour révéler)Dommage qu'il soit mort. J'avoue que ça m'a un peu brisé le cœur. Surtout en sachant qu'il meurt par pur accident suite à une erreur fatale d'Adelina. Mais c'est probablement ce qui fait que l'histoire me plaît d'avantage. Rares sont les romans où un personnage dont le personnage principal est plus ou moins amoureux meurt dans un tel retournement de situation J'ai aussi énormément aimé les personnages de Teren et Raffaele. Violetta aussi.

Il me tarde de pouvoir découvrir la suite de cette histoire. Vivement le mois d'Octobre pour la sortie VO !

En conclusion, THE YOUNG ELITES est un coup de cœur et je trouve que Marie Lu a fait un travail de génie, une fois encore ! :)

Afficher en entier
Or

A couper le souffle.

Chapeau bas à Marie Lu d'avoir osé utiliser une "vilaine/méchante" comme personnage principal. C'est une réussite.

Adelina, notre Loup Blanc, est une personne ravagée, angoissée et sinistre. Déchirée par ses sentiments, ses souvenirs. Aucune pâleur chez elle. Elle est intense. Si intense. Nous évoluons dans une ambiance sombre comme l'est son cœur : noir, fissuré. Ce n'est pas comme si elle sautait de son plein gré dans l'obscurité; mais est-ce si facile de résister à nos ténèbres ?

The Young Elites nous offre une intrigue haletante. Imprévisible. Mon cœur me martelait les côtes, certains choix étaient pénibles à endurer mais la fragilité mortelle d'Adelina était exaltant à suivre. Un vrai coup de fouet à l'histoire. C'était presque enivrant d'assister à sa souffrance : il en ressortait toujours des conséquences mais surtout, elle en ressortait plus forte. Douloureusement plus instable peut-être aussi. Pourtant, elle l'a dit "La douleur souligne la beauté" : un avant-goût pour le ton de l'histoire.

Des personnages complexes, une anti-héroïne et un univers passionnant n'ayant pas encore délivré tous ses secrets : palpitant.

Adelina est un personnage dérangeant. L'aime-t-on ? Ou plutôt, peut-on l'aimer malgré sa cruauté involontaire ? C'est perturbant mais terriblement stimulant. De quoi nous tenir essoufflés.

Un être se nourrissant de ténèbres pourra-t-il vivre dans la lumière ?

A suivre.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Atzue 2020-08-31T13:26:07+02:00
Pas apprécié

Un roman sont j'ai trouvé que l'histoire traîne en longueur. Je n'ai pas réussi à aller jusqu'au bout, les personnages ne sont pas assez travaillés à mon goût.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tyka 2020-07-20T22:17:29+02:00
Lu aussi

Bonne découverte, j’ai aimé l’univers, parfois des longueurs mais ça ne gêne pas la lecture.

J’ai été parfois agacé par les réactions et l’introspection d’Adelina mais j’en ai fait attraction afin de me fixer sur l’histoire.

Je lirais certainement la suite.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ge39 2020-06-23T14:58:38+02:00
Argent

Adelina a gardé des marques visibles de l'épidémie qui s'est répandue dans le pays lorsqu'elle était plus jeune. Sa mère n'ayant pas survécu, elle s'est retrouvé seule avec son père et sa sœur. Seulement, sa particularité physique fait d'elle un être à part et son père ne lui porte aucun intérêt, contrairement à sa jeune sœur.

J'ai trouvé ce 1er tome intéressant dans le sens où l'auteur attribue la noirceur à son personnage central, d'autant plus qu'il s'agit d'une jeune femme.

On ressent bien l'atmosphère sombre et pesante autour d'Adelina, ce qu'elle est capable de faire sans ressentir de remords et je dois dire que je suis curieuse de savoir de quoi elle est capable encore de faire.

L'intrigue est prenante, la plume agréable, de quoi satisfaire la curiosité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par louji 2020-06-21T15:48:40+02:00
Argent

(Critique de la série) https://littcentcinquante.wordpress.com/2020/06/21/young-elites-serie-complete/

OK, ça va être compliqué de faire la critique de cette trilogie, car… j’ai à la fois aimé et détesté. Aimé et détesté les persos, aimé et détesté l’univers, l’intrigue…

Déjà, j’avais pas du tout prévu d’avoir affaire à une anti-héroïne et, du coup, j’ai pas toujours adhéré à l’évolution d’Adelina, qui me semblait tirée par les cheveux. Et je l’ai haïe cordialement pendant tout le T2 avant de réussir à me détacher de son esprit malsain dans le T3 (parce que, oui, pour une raison que je garde cachée, elle a de réels troubles psychologiques qui la rendent instable, dangereuse et même cruelle). Comme je m’étais attachée à elle dans le début du T1, où j’étais plutôt contente de cette héroïne qui veut en découdre avec ceux qui lui font du mal, j’ai été très frustrée de la voir devenir… folle. Paranoïaque, insensée, impatiente, vicieuse… Mais je salue Marie Lu pour le travail qu’elle a fait sur son héroïne, l’évolution douloureuse et pleine de souffrances d’Adelina, son parcours chaotique et dramatique. J’ai adoré la détester, cette anti-héroïne (on peut carrément parler d’antagoniste là). Les autres personnages sont sympa, j’ai énormément apprécié Enzo, Violetta, Raffaele, mais aussi Maeve, Sergio… Toutefois, certains personnages qui étaient pourtant récurrents manquaient de profondeur et de développement. J’ai eu l’impression d’être déconnectée de certains d’entre eux (ceux qui n’avaient pas de PDV dédié en fait).

Côté intrigue, le T1 est plutôt équilibré, mais le 2 va un peu vite à mon goût. J’ai trouvé qu’Adelina pouvait pas mal compter sur sa chance, quand même. Mais je dois avouer que c’était énormément frustrant le décalage entre l’ambition insensée d’Adelina et la réalité de ce qu’elle devrait obtenir… C’est évidemment expliqué par sa maladie mentale, mais c’était tellement rageant de la regarder avoir des ambitions de trône alors qu’elle déteste le peuple au sein duquel elle a grandi.

Côté écriture, c’était plus palpitant que Legend et plus mûr, même si j’ai encore trouvé que ça faisait trop jeunesse. Et là c’est l’un des défauts majeurs de ce récit. J’ai trouvé peu crédible de choisir des enfants (ouais, la plupart des persos ont moins de 20 ans) comme personnages. Le seul adulte (et encore, elle doit avoir 25 ans) finit vite de côté. Bref, y’a aucun personnages adultes et ça frustre, car, non, ce n’est pas crédible. Le récit faisait trop jeunesse par cet aspect-là, y’avait un décalage entre l’âge des personnages et leurs ambitions… c’était bizarre. Idem pour l‘écriture, elle est clairement destinée à un public young adult (le présent traduit de l’anglais, c’est encore pire que le présent français, aled), mais Marie Lu traite quand même de maladie mentale, de personnages torturés… alors j’ai l’impression que le travail est à moitié fait, car Adelina m’a inspirée la haine, mais sûrement pas la peur. J’avais plus pitié d’elle que je n’en avais peur et c’est donc pour moi raté de ce point de vue là.

Idem pour l’univers, j’ai trouvé qu’il manquait de recul. Comme on avait uniquement des points de vue internes avec des enfants… ben ça manquait de quelque chose à mes yeux. Je me suis sentie éloignée de ce continent (et l’absence de carte arrange rien).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Adnap 2020-05-09T19:06:03+02:00
Or

J'ai lu ce roman il y a quelque temps maintenant sens avoir lu la suite.

Pas parce que le tome 1 ne m'a pas plu mais plutôt parce que les deux autres tomes ne sont pas sortis en forma poche...

Bref comment dire, j'ai adoré, l'histoire, l'univers, la plume de l'auteur et les personnages. Que ce soit le prince ou Adelina ainsi que les personnages secondaires.

On est dans un monde fictif ou certaines personnes ont subis des transformations physiques, qui a pus mener à l'acquisition de pouvoir.

Le spitche m'a tout de suite plu.

Bref je le conseille énormément et même si j'ai le tome 1 en forma poche je ne pourrai pas encore attendre des mois pour avoir les tomes suivants...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PetraMTQ 2020-04-27T20:33:02+02:00
Lu aussi

Assez déçu au final. Un très gros potentiel mais l’héroïne m’a fatiguée tout du long. Tous ces monologues intérieurs, les excuses qu’elle se trouve sans arrêt. J’ai rien contre les anti-héros mais là, elle ne se réveille à aucun moment.

Afficher en entier
Or

Que dire... cela faisait tellement longtemps que je voulais ce livre que je pense que je m’étais déjà fait une idée de ce qui m’attendait alors cela m’a un peu déçue. De plus en lisant ce livre j’avais un sentiment de déjà-vu. De ce fait je suis assez mitigée parce que ce livre est incroyablement addictif, oui, c’est clairement une drogue, le personnage principal a une histoire assez complexe et sombre, l’intrigue nous tient en haleine tout du long, et ça, ça fait plaisir, cela faisait très longtemps que je n’avais pas lu un livre aussi addictif !! ^^

D’un côté, j’ai envie de détester Adelina mais de l’autre, son histoire est tellement dure que j’ai envie d’avoir de la compassion, tout du long, j’ai été tiraillée entre deux perspectives (?) et je encore maintenant, je ne sais pas si je l’aime bien ou pas.

Je vais m’arreter la, il y a tellement de choses a dire... 0:) une chose est sure, je veux la suite !!

Afficher en entier
Lu aussi

Je ne m’attendais pas à ça en lisant ce premier tome, et j’ai vraiment peiné à le finir.

L’univers est assez riche de termes que j’arrivais pas à retenir, le style d’écriture trop simple ( à voir si en VO ça fait aussi enfantin par moment ) et des personnages qui m’ont laissé plus que perplexe.

On a de la peine pour Adelina, mais en même temps elle est très agaçante. Je ne trouve pas qu’un personnage ce détache vraiment du lot pour le moment, avoir dans la suite ce que ça donne.

Par contre si j’ai fini par lire en diagonale à partir de 50% du livre ( trop de souvenirs raconté pour peu d’action réel ), le twist final m’a laissé sur les fesses et et j’ai fini d’une traite la fin du tome et j’ai qu’une envie lire le tome 2 tout en ayant peur de revivre la même lenteur du tome 1.

Afficher en entier
Argent

Je ne sais pas si ça relève du code de la Dystopie ou quoi mais j'ai eu l'impression de trouver un mélange entre la passeuse d'âmes pour le côté altérité, gentils et méchants qui s'opposent avec les familles au milieu et Star Wars pour le côté obscur... Bref, j'ai aimé sans plus, je ne suis pas spure de lire un jour les tomes suivants.

Afficher en entier
Lu aussi

je n'ai pas réussi à me mettre dans l'histoire. trop de noirceur

Afficher en entier

Dates de sortie

Young Elites, Tome 1 : Young Elites

  • France : 2015-06-17 (Français)
  • France : 2017-04-19 - Poche (Français)
  • Canada : 2015-08-27 (Français)
  • USA : 2014-10-07 (English)

Activité récente

Yukaa l'ajoute dans sa biblio or
2020-08-25T15:09:47+02:00

Titres alternatifs

  • The Young Elites, Book 1 : The Young Elites - Anglais
  • Jovens de Elite #1 - Portugais
  • La Battaglia dei Pugnali #1 - Italien
  • Die Gemeinschaft der Dolche #1 - Allemand
  • Los Jóvenes de la Élite #1 : Los Jóvenes de la Élite - Espagnol
  • Den unga Eliten #1 : Den unga Eliten - Suédois
  • Mladí yvolení #1 : Mladí yvolení - Tcheque

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 939
Commentaires 152
Extraits 37
Evaluations 281
Note globale 7.75 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode