Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Yssaa : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
La Guerre des clans - La Dernière Prophétie, tome 3 : Aurore La Guerre des clans - La Dernière Prophétie, tome 3 : Aurore
Erin Hunter   
Enfin le 2nd cycle décolle, et rejoint son compatriote, le 1er cycle... Le 1er tome ne m'avais pas plus emballée que ça, alors que j'avais adoré le 1er cycle. Le 2ème tome était triste, mais plutôt pas mal. Et celui ci... Géniallissime! L'aventure démarre enfin pour les chats restés dans la forêt, et j'ai eu le plaisir de découvrir l'aventure du point de vue de Poil d'Ecureuil! Un superbe roman!

par Ophie
Punch Up, Tome 4 Punch Up, Tome 4
Shiuko Kano   
Dernier tome de l'histoire de Kota et Motoharu.Kota va-t-il retrouver la mémoire ?Motoharu va-t-il être capable de s'ouvrir à Kota ?Entrée en scène du grand frère transsexuel.Très bonne histoire,mêlant humour et amour.Ceci, avec tout le talent reconnu de Kano Shiuko sensei.A lire absolument. :)

par Heeki
Punch Up, Tome 3 Punch Up, Tome 3
Shiuko Kano   
Encore un tome sympathique, l'atmosphère du manga est vraiment prenant.

par Spritesse
Punch Up, Tome 2 Punch Up, Tome 2
Shiuko Kano   
J'aime beaucoup la relation tumultueuse entre Kôta et Motoharu. L'humour du manga ne donne que plus de profondeur à l'histoire. Un bon petit hard yaoi.

par Spritesse
Punch Up, Tome 1 Punch Up, Tome 1
Shiuko Kano   
Motoharu est un architecte trentenaire et célibataire. Un jour, sur un chantier, il rencontre Kôta un jeune garçon vif et impétueux. Il n'en faut pas plus aux deux hommes pour se détester. Mais Kôta se retrouve bientôt contraint de vivre chez Motoharu. Cette mésentente entre les deux hommes va-t-elle aboutir à un autre genre de relation ?

Je vous le dit clair et net, je n'ai pas apprécié ce manga. Que ce soit l'histoire ou les personnages, je n'accroche mais pas du tout. L'histoire est complètement floue et confuse, l'intrigue sans la moindre profondeur et es personnages sont tous plus irritant les uns que les autre.
A certains moments, les actions semblent s'enchaîner sans la moindre suite logique et l'auteur passe du coq à l'âne sans la moindre indication. Du coup, ça donne un résultat brouillon et le lecteur se retrouve vite perdu. Surtout, qu'il y a également des références à une autre nouvelle de l'auteur et du coup, sans explications, c'est un peu galère à suivre.

Bref, un gros flop pour le scénario. Sans parler des personnages. Kôta est imbuvable et égoïste et Motoharu est un imbécile. L'un comme l'autre ne se préoccupent que d'eux-même et se trouvent toujours une excuse à leur comportement. Entre jalousie excessive et indifférence totale, il n'y a pas de juste milieu. J'ai même eu beaucoup de mal à comprendre la réactions des personnages dans certaines scènes.
Les seuls qui valent le coup un minimum sont Aki et Shinobu, des personnages secondaires.

En clair, pour résumé, je dirais que ce manga présente une histoire sans intérêt et si vous ne voulez pas perdre de temps, ne le lisez pas. C'est pour ma part une grosse déception comme il m'arrive rarement d'en avoir. Je suis pas vraiment chiante pour ce qui est des mangas (ou romans), yaoi ou non, mais là, c'est tout simplement pas possible.

par Fantasyae
Henshin Dekinai Henshin Dekinai
Tohru Kôsaka    Hitoyo Shinozaki   
Bon évidemment, je suis fan de ces deux auteurs depuis No Money alors j'ai pas hésité trois secondes avant d'acheter celui-la. Je m'attendais pas à ce que ce soit une histoire centrée sur Someya (je pensais, je ne sais pas trop pourquoi, que ce serait de nouveaux personnages) mais finalement, j'adore vraiment. [spoiler]Et puis Someya c'est un beau gosse finalement, une fois le maquillage enlevé ^^[/spoiler]
On en apprend plus sur lui, son histoire (même si on en avait connaissance dans no money, ici c'est plus détaillé) et j'ai vraiment beaucoup apprécié de me plonger dans son univers. Le graphisme est vraiment ce que j'apprécie le plus dans cette histoire, c'est réellement un chef d'oeuvre. Enfin j'adore quoi et je le conseille à tous les fans de No Money.... et aux amateurs de yaoi bien entendu ^^
Dramatic Maestro, tome 2 Dramatic Maestro, tome 2
Waka Sagami   
Finalement en lisant ce second tome, je me dis que j'aurais préféré que l'auteur se focalise sur un couple pas chapitre, car là c'est un méli-mélo d'histoires sur chaque couple et sur un chapitre ça fait assez brouillon, ça ne nous laisse pas le temps d'apprécier chaque histoire.

Je trouve ça un peu agaçant aussi que le contexte et les personnages soient présentés à chaque début de chapitre, ça casse le rythme et ça fait très redondant. Mis à part ça, depuis qu'Hime a arrêté le cosplay je le trouve beaucoup moins agaçant et bien plus intéressant.

La relation entre Koya et Shino prend un gros tournant et devient de plus en plus palpitante ! Enfin les choses vont bouger !!

par Sokingu
Dramatic Maestro, tome 1 Dramatic Maestro, tome 1
Waka Sagami   
Un manga assez banal, mais plutôt sympa. Bon il n'y a rien d'original mais il reste agréable à lire. Les dessins sont très beaux et l'histoire tourne autour de plusieurs couples ce qui est pas mal. J'avoue avoir un peu de mal avec le personnage d'Hime, que je trouve très désagréable et irritant, mais les autres sont très bien. J'ai trouvé que le changement de relation, passant de haine à amour, entre Mao et Natsu, allait un peu vite, mais ça reste acceptable. Mao est un personnage que j'ai beaucoup apprécié, il est très marrant et tout mignon.
Bref rien de transcendant mais j'ai passé un assez bon moment en lisant ce tome.

par Sokingu
Ze, tome 2 Ze, tome 2
Yuki Shimizu   
C'est l''histoire de Raizo, un jeune homme qui vient de perdre sa grand-mère (seul famille), qui va emménager chez la famille Mitô. Il va y faire la cuisine et le ménage pour les différents habitants (6)'
L'histoire ce développe dans un univers de fiction, qui est dans le domaine de l'acceptable, (c'est pas non plus trop tirer par les cheveux).
L'histoire d'amour principale est entre Raizo et Kon, mais les autres personnages ont aussi une importance.
Quoi dire a part que l'histoire est passionnante, pour publique avertie même si les scènes n'on rien de choquante ou de violent ^^
Bonne lecture !

par Heeki
Ze, tome 1 Ze, tome 1
Yuki Shimizu   
Ze fait partie des quelques séries manga yaoi que je ne connaissais que de nom. J'en avais beaucoup entendu parler, sans jamais oser l'acheter. Finalement, c'est sur les conseils d'une amie libraire que j'ai sauté le pas. Et je dois dire que ce fut une très bonne idée. Après la déception de Punch up, ça fait plaisir de lire un aussi bon manga.

Après la mort de sa grand-mère, Raizô trouve un petit travail de cuisinier dans une maison totalement inconnue. Malgré tout le mal qu'il se donne, Raizô a du mal à s'intégrer. Un jour, il sera témoins plus étranges les uns que les autres et découvrira qu'en réalité, certains des habitants de la maison, ne sont pas humains... Mais quels liens unissent les membres de la famille Mito et ces créatures surnaturelles ?

Alors, que dire ? L'histoire est originale et le lecteur se retrouve plongé dans un univers cotoyant les légendes traditionnelles du japon. Lorsque Raizô débarque chez la famille Mito, il ne s'attendait pas le moins du monde à ce que certains d'entre eux soient des "kamis", des sortes d'êtres de papier conçus pour protéger et absorber la douleur de leur maître kotodama.
Tout ce qu'il voyait, c'était un groupe d'hommes aux moeurs plus ou moins dissolus. Et pourtant, les relations ambigues sont en réalité bien plus qu'une simple partie de jambe en l'air. Car Raizô l'apprendra bien assez tôt, les kamis disposent de différents moyens pour absorber la douleur de la personne qu'ils ont pour mission de protéger.

Rapidement, Kaizô se prend d'affection pour Kon, un jeune homme réservé et distant au premier abord. Mais lorsqu'il découvrira la vérité sur le jeune homme, il fera tout pour le protéger. Il naît alors entre une relation un peu particulière, entre gène et attachement.
En parallèle, on suit également les histoires entre les autres personnages, comme Ôka et Benio, Konoe et Kotoha ou encore Shôi et Asari. Pour ma part, j'ai trouvé la relation entre Shôi et Asari vraiment très touchante. L'auteur parvint à transmettre les émotions des deux personnages d'une telle façon que ça en est presque bouleversant.
Les relations entre chaque personnages sont complexes de part la nature même du lien qui unit un kami à son maître où le fait qu'ils vivent tous sous le même toit.

Les personnages sont attachants et nombreux. Peu être un peu trop dès le départ, ce qui fait que, pour ma part, j'ai eu un peu de mal à m'y retrouver entre tous. Surtout qu'ils se ressemblent tous, du coup, c'était pas une tâche très aisée que de se rappeler qui est qui et qui est le kami de quel maître. Bref, un petit défi à relever. Mais une fois plongée dans l'histoire, après quelques hésitations, on fini par s'y faire.

Ze est une série terminée en 11 volumes au Japon. Du coup, cela me laisse encore quelques tomes pour découvrir et apprécier cet univers passionnant.


par Fantasyae