Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Yuna-44 : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Cavalier vert, Tome 6 : La Flamme et la Glace Cavalier vert, Tome 6 : La Flamme et la Glace
Kristen Britain   
Encore une fois, j'ai du mal à commenter sans avoir l'impression de tout spoiler... Mais commençons par le plus important : c'était vraiment très bien ! Ce tome m'a moins déchiré le coeur que le précédent, ce qui n'est pas plus mal - vraiment, relire Mirror Sight est épuisant émotionnellement.

Pour ce tome-ci, nous reprenons les choses où nous les avons laissées au château de Sacor. Il s'est passé un mois depuis le retour de Karigan et le château est bloqué par le neige, ce qui nous permet de renouer avec certains personnages un peu délaissés dans le tome 5. J'ai notamment beaucoup apprécié le retour en force de Larenne, mais aussi de Mara (qui est décidément très sympathique). Retrouver l'ambiance du château était vraiment agréable.

Cependant on est également servi en chevauchée - vers le nord, cette fois-ci, comme c'est indiqué dans le résumé. Kristen Britain a réussi à rendre ce voyage encore différent des autres ! Si certains événements m'ont paru peut-être un peu répétitifs par rapport à ce qu'on a déjà pu lire, je me suis en fait rendue compte tout ce qui se passe sert soit l'histoire, soit le développement des personnages, et c'est vraiment fabuleux. Ne vous en faites pas, Cade Harlowe n'a pas été oublié.

Mais mon personnage préféré du roman reste Zacharie qui, comme l'indique le titre, a une place très importante dans ce tome-ci. Même si je l'ai toujours apprécié, je trouvais que, jusque-là, il avait un peu trop tendance à se plaindre et à rêvasser en regardant les étoiles. On découvre ici l'homme derrière le roi, qui plus est l'homme d'action, et ça fait du bien. Arrivée à la fin, force m'a été d'admettre que ce tome méritait bien son titre !

Petit regret par rapport à la fin justement, certaines choses sont peut-être résolues un peu rapidement... M'enfin.

Ah oui, j'ai à peine parlé de Karigan, mais elle aussi a droit à un beau développement de caractère. Son expérience dans le futur est ici bien utilisée, bien encastrée dans sa vie normale, bref, tout ça forme un tout cohérent qui fait grandir le personnage. De quoi montrer que Mirror Sight a bien sa place dans la série !

Et c'est parti pour trois ans d'attente

par Cazolie
La saga des Travis, Tome 3 : La peur d'aimer La saga des Travis, Tome 3 : La peur d'aimer
Lisa Kleypas   
Bon... Jack bien sûr <3
Ok, j'ai moins aimé que les 2 premiers mais quel plaisir coupable j'ai pris à le lire !! Coupable parce que Jack doit être encore plus dominant que Gage et Hardy et je ne pensais pas ça possible et je me suis vraiment trouvée ridicule par moments à trouver son comportement si sexy... Je m'inquiète pour ma santé mentale. Je me rassure en me disant que tout ça appartient au monde du fantasme et que j'ai donc le droit de fantasmer sur un mec comme Jack sans en vouloir forcément un dans ma vie... Mon dieu je suis grave.
De tout, c'est Gage forever <3

Et une fois de plus, l'héroïne n'arrive pas à la cheville de Liberty ! En plus, elle m'a gavée pas mal de fois mais c'est principalement parce que je n'ai PAS DU TOUT les mêmes idées qu'elle. Sinon elle est intelligente et charmante, les héroïnes de Kleypas sont très rarement idiotes et ne prennent quasi jamais de décisions complètement débiles. Et j'ai trouvé qu'il y avait quelques incohérences dans le personnage : la fille qui veut être complètement indépendante et ne pas avoir quelqu'un qui lui dit quoi faire mais qui se force à avoir les mêmes opinions que son petit copain ? Bof... Bon elle s'arrange. Surtout à la fin. Très jolie fin d'ailleurs.
C'était un beau 3ème tome et puis on revoit pas mal les couples des 2 tomes précédents donc c'est trop bien !
Je me demande ce que me réserve l'histoire de Joe...

par Jazzmen
La saga des Travis, Tome 4 : La couleur de tes yeux La saga des Travis, Tome 4 : La couleur de tes yeux
Lisa Kleypas   
Rien ne dépassera l'histoire de Liberty dans cette saga des Travis, mais j'étais contente d'avoir l'histoire de Joe. Même si Avery m'a gavée pas mal de fois.
J'aimerais bien avoir l'histoire de Ryan mais j'imagine que ça n'arrivera jamais. Puis celle de Carrington aussi... M'enfin bon.
Bon, ce qui sauve vraiment ce livre à mes yeux quand même, c'est [spoiler] la demande en mariage avec les chiots !! C'était tellement adorable ! <3 [/spoiler]

par Jazzmen
Hell's Eight, tome 8 : Luke's Cut Hell's Eight, tome 8 : Luke's Cut
Sarah McCarty   
Bonjour, j'attend ce tome avec impatience. J'ai envoyer un message à la maison d'édition pour savoir la date de sortie. Et voici leur réponse." Nous n'avons pas à ce jour de date de publication en français du 8ème tome de la série des Hell's Eight. Néanmoins nous avons transmis votre email à notre service Editorial afin de l'informer de votre attente de ce roman".

par kikikou87
Blydon, Tome 2 : Dancing at Midnight Blydon, Tome 2 : Dancing at Midnight
Julia Quinn   
Gros coup de cœur pour ce couple, ils sont tellement charmants, mignons. J'ai adoré suivre l'évolution de leur relation et leurs échanges, vraiment sous le charme des dialogues.
Ça fait deux tomes en diamant j'espère que le dernier le sera aussi, mais tant qu'on garde l'humour y a pas de raisons pour manquer le strike.
Si je t'aime prends garde à toi Si je t'aime prends garde à toi
Céline Mancellon   
Marre de la pluie ? Ras le bol du froid avec ses températures dignes d'un mois de novembre ? On se fait des raclettes et fondues parties plutôt que des barbeuks ? La crème solaire et les lunettes de soleil gisent au fond du tiroir sous les mouchoirs en papier et le sirop pour la toux ! Besoin de réconfort pour chasser la grisaille ? Et bien, mesdames, mesdemoiselles et aussi messieurs, j'ai trouvé LE livre qu'il vous faut ! C'est frais, rythmé, bourré d'humour et de fantaisie. On rit comme une perdue du début à la fin, à s'en faire mal au ventre.



Ann, jeune et jolie femme vivant avec son temps. Un caractère bien trempé à l'instar de Bridget Jones ou bien encore Queen Betsy. Une langue bien pendue, trop peut être quand ses paroles dépassent sa pensée. Cherchant l'amour dans les bras d'un mec, n'importe lequel d'ailleurs, mais un mec quoi... Parce que là c'est le désert total ! Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayer, mais la plupart du temps, à chaque fois en fait, ses nuits qu'elle espéraient torrides, comblant enfin sa libido en feu, se soldent tête plongée dans un pot de crème glacée au chocolat, qui à défaut de refroidir ses envies, jette un froid sur sa frustration grandissante !



La faute à quoi ou plutôt à qui ? Jason, son coloc et ami d'enfance qui, non content d'être sexy en diable, trouve le moyen de lui saboter tous ses rencarts, l'innocence incarnée bien sur. Seule leur profonde amitié et accessoirement le fait qu'elle loge à titre quasi gratuit chez lui, empêche Ann de lui sauter à la gorge, mais bon faut pas pousser mémé dans les orties, et la patiente d'Ann a atteint ses limites, et Jason va subir le courroux de la belle. Mais cette dernière devrait bien se méfier, car à trop titiller elle risque bien de se brûler...



De l'humour en veux tu en voilà ! Des situations des plus cocasses à l'instar du slip kangourou d'un certain Milky Way ! Un franc parlé à hurler de rire, les zygomatiques en feu !



Céline a un talent fou et réussi avec brio à vous sortir d'un quotidien oppressant ! Un anti-dépresseur 100% naturel à consommer sans modération !



Foncez les filles et régalez vous !

Rendez-vous Rendez-vous
Judith Krantz   
Un livre lu dans mon adolescence. Un roman sur les années folles et les années noires. On passe un bon moment

par LOANDRE
L'Infini + un L'Infini + un
Amy Harmon   
http://wandering-world.skyrock.com/3264715576-L-INFINI-UN.html

Autant aller directement droit au but : L’INFINI + UN est un énorme, énorme coup de cœur. Cette histoire m’a fait vivre de véritables montagnes russes émotionnelles. Moi qui ai habituellement beaucoup de mal avec les romances, je me surprends à être complètement et irrémédiablement tombé amoureux de celle-ci. Amy Harmon nous livre ici un récit spectaculaire et bouleversant. Je crois que L’INFINI + UN est responsable des cernes que j’ai affiché ces derniers jours à la fac tant il m’était impossible de lâcher le roman une fois que j’y replongeais avant d’aller dormir. J’ai adoré Bonnie et Finn, leur aventure, l’écriture de l’auteure et toutes ces histoires de théorèmes et de paradoxes mathématiques. L’INFINI + UN est définitivement une magnifique découverte et un livre hors-du-commun.

La force de cette histoire réside évidemment dans ses deux principaux héros : Bonnie et Finn. Je peux certifier qu’en l’espace d’une soirée et de quelques chapitres, j’étais déjà inexorablement attaché à eux et dépendants de leur personnalité. Ils sont tous les deux tellement humains, tellement écorchés et tellement passionnés qu’ils m’ont tout simplement touché en plein cœur. J’ai adoré découvrir, au fil de l’histoire, leurs souvenirs, leurs fissures, leurs expériences, leurs douleurs et leurs projets. Bonnie et Finn possèdent quelque chose de rare et d’hyper saisissant en eux. A mes yeux, ils n’étaient pas que de simples personnages de papier ou des mots imprimés à l’encre noire, loin de là. Pour moi, ils étaient physiquement présents à mes côtés. J’assistais visuellement à leur aventure. Vraiment. C’est quelque chose de très compliqué à définir et à retranscrire tant c’est une expérience sensorielle et purement émotionnelle. Séparément, Bonnie et Finn sont extrêmement renversants et fascinants. Ils sont à la fois très différents et inséparables. Nous sommes liés à l’un et à l’autre mais pour des raisons variées. L’auteure possède vraiment un don pour conférer à ses personnages des traits de caractère réalistes et auxquels on croit sans hésiter une seconde. Néanmoins, s’ils sont déjà irrésistibles lorsqu’ils progressent séparément, ensemble ils deviennent tout simplement dévastateurs.

En effet, le rapprochement Bonnie/Finn sur le plan sentimental prend un peu de temps (chose que j’ai trouvé parfaite, tout ne se fait pas d’une seconde à l’autre et n’est pas mielleux ou niais). Une fois que le duo a pris ses marques, L’INFINI + UN gagne en intensité. J’ai complètement craqué pour la manière dont Finn et Bonnie se raccrochent l’un à l’autre pour garder la tête hors de l’eau. La connexion qui s’établit et s’épanouit entre eux prend littéralement vie sous nos yeux. De plus, l’aspect road-trip du roman m’a totalement pris au dépourvu et m’en a fait voir de toutes les couleurs. J’ai adoré parcourir les différents états de l’Amérique à leurs côtés. Bonnie et Finn se livrent à nous petit à petit, on découvre vraiment les différentes facettes de leur personnalité graduellement et j’ai trouvé que cela apportait une vraie consistance au récit. L’INFINI + UN est avant tout l’histoire de deux êtres perdus et brisés qui veulent se reconstruire et, fatalement, j’ai été époustouflé et pris aux tripes par cette idée de la première à la dernière page.

Le petit plus de ce roman se cache dans toutes les réflexions qu’il recèle et dans son caractère hyper addictif. Je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi mais ce récit m’a véritablement envoûté. L’écriture d’Amy Harmon est vraiment parfaite, sans aucun défaut, juste, précise et saisissante. Par ailleurs, l’auteure a décidé – à juste titre étant donné la personnalité de Finn – d’intégrer, dans cette histoire, de nombreuses explications au sujet de certains théorèmes et paradoxes mathématiques. J’ai tellement, tellement aimé ça. Croyez-le ou non mais je me suis retrouvé à regarder des vidéos sur Youtube à propos de certains de ces paradoxes tant j’ai adoré les concepts exposés par l’auteure. On sent bien qu’il y a tout un travail de réflexion et de préparation derrière ce roman. Tout est parfaitement bien orchestré et minutieusement prévu. Les surprises s’enchaînent avec un rythme sans fausse note et, jusqu’à la fin, tout est mis en place pour nous couper le souffle. Les dernières pages, à l’instar du livre entier, m’ont complètement satisfait. L’INFINI + UN ne possède donc, à mes yeux, aucun point noir.

En conclusion, L’INFINI + UN est une lecture époustouflante et un coup de cœur que je n’avais absolument pas vu venir. Faire la rencontre de Bonnie et Finn a été un véritable honneur et je dois bien reconnaître que ce duo embrasé et embrasant me manque déjà énormément. Amy Harmon est parvenue à les rendre terriblement humains, touchants et lumineux, ce qui fait d’eux des protagonistes rares et prodigieux. Du début à la fin, ce road-trip m’a complètement renversé et m’a fait oublier comment respirer. Un récit enfiévré et foudroyant sur lequel je vous conseille de vous jeter sans plus attendre !

par Jordan
Mille baisers pour un garçon Mille baisers pour un garçon
Tillie Cole   
Magnifique.
Bouleversant, j'ai une seule chose à dire, sortez une boite de mouchoirs.

par Adèle
Sign of Love, Tome 3 : Stinger Sign of Love, Tome 3 : Stinger
Mia Sheridan   
Tout d'abord je tiens à dire que l'écriture de Mia Sheridan est toujours aussi agréable & fluide à chaque roman. Je trouve que son talent pour raconter une histoire est immense. Ayant lue Archer's Voice pour le quel j'ai eu le coup de foudre & ayant lue aussi Leo ainsi que Leo's Chance qui m'ont bcp émue, Stringer est plus léger, moins lourd. Il reste tout de même un livre touchant avec un vrai sujet qui fait réfléchir mais pour moi il était une petite coche en dessous des autres je m'expliques..

Stringer est divisé en 3 parties si on veut. La première où Carson & Grace se rencontrent, où leur vie se mêle l'une à l'autre le temps d'un Week-End mais un Week-End important qui va changer le cours de leur vies. Les moments qu'ils passent ensemble sont beaux, sincères & c'est H.O.T entre eux comme pas permis. Ils se confient & se découvre. J'ai vraiment bpc apprécier cette première partie, et puis un évènement arrive & ils partent chacun de leur côté ayant chacun changer un peu la vie de l'autre. Vient donc la deuxième partie du livre ou on voit le temps qu'ils passent séparer l'un de l'autre, ou l'on apprend des trucs sur leur carrières etc bien que cette partie devient importante pour la 3 ième partie j'ai quand même un peu décrocher pendant cette partie du roman .. j'ai perdue la petite étincelle qui m'anime tellement d'habitude tout au long d'un roman de Mia Sheridan ( c'est cette partie du roman qui m'a fait aimer juste un petit peu moins ce roman que les autres que j'ai lue) Et puis vient le 3 ième partie du roman ou une affaire du travail de Grace vient s'emmêler à celui du travail de Carson. Et hop ils se retrouvent l'un face à l'autre après 5 ans et tout revient. Les sentiments, l'attirances. Et j'ai réembarquer dans l'histoire et j'ai retrouver ma petite étincelle et j'étais repartie dans la merveilleuse chimie qui opère entre Carson & Grace.

Ce qui est bien avec ce roman c'est que nous ne nous attendons pas à la tournure que prend le roman, en le commencent je n'aurais jamais pu deviner ou l'auteur allait nous amener. C'était une bien belle surprise. J'ai adoré les personnages de Grace & Carson, leur complicités, leur attractions, leur sentiments. C'était une bien belle romance. Et la fin du roman est tout à fait à la hauteur :) Je suis toujours sous le charme de Mia Sheridan.

par Marieno89
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3