Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Yuue : Mes envies

retour à l'index de la bibliothèque
Cauchemars, Tome 1 Cauchemars, Tome 1
Kirsten Miller    Jason Segel   
http://revesurpapier.blog4ever.com/cauchemars-de-jason-segel-et-kirsten-miller

Charlie a toujours vécu dans le paisible village de Cyprés les Bains et il a toujours été fasciné par l'impressionnant manoir Bel Canto et sa tour. Mais depuis qu'il y a emménagé, suite au remariage de son père, il fait chaque nuit des terribles cauchemars. Au point qu'il ne veuille plus jamais s'endormir...


Chaque nuit, une sorcière rend visite à Charlie et chaque fois il en ressort plus fatigué, plus effrayé, et plus en colère contre tout le monde le reste de la journée. Il est persuadé qu'il s'agit de sa belle-mère et qu'elle veut l'éliminer. Charlie est complètement terrifié par ses cauchemars. Ils ont l'air tellement réels. Oui, pour lui, tout ça c'est la réalité et pas seulement des mauvais rêves. Personne ne le croira jamais! Malheureusement, les cauchemars prennent de l'ampleur et Charlie ne se sent pas en sécurité lorsqu'il dort. Il se sent piégé et je ne savais pas quoi en penser. Jusqu'à ce que Charlie nous emmène au Royaume des Ténèbres, un monde où vivent nos cauchemars, de toutes les sortes, des créatures monstrueuses (clowns, zombies...) aux examens stressants.


J'ai beaucoup aimé l'ambiance du roman qui est assez mystérieuse et frissonnante. Les questions commençaient petit à petit à s'accumuler et j'avais vraiment hâte d'élucider le mystère qui plane sur le manoir Bel Canto, sur l'identité de la sorcière et sur les cauchemars de Charlie. Je me demandais si c'est son imagination qui lui jouait des tours. Si le Royaume des Ténèbres existait. Ou bien si il l'avait créé de toutes pièces à cause de ses peurs les plus profondes...


L'aventure commence vraiment lorsque son petit frère Jack se retrouve en danger. C'est une aventure incroyable qui suit et j'ai adoré ma lecture. A lire le soir, sous la couette, pour encore plus de frissons ! Alors qu'il était très effrayé par ce qui l'attendait, Charlie prend son courage à deux mains pour le protéger et le sauver des griffes de la sorcière. Heureusement, Alfie, Rocco et Paige, ses meilleurs amis se joignent à lui. Il n'est plus tout seul et il se sent plus fort. Et c'est sans compter ses nouveaux alliés, surprenants et drôles malgré leur nature (les créatures qui hantent nos pires cauchemars ne sont pas si horribles finalement ^^). Mais le plus difficile arrive car chacun doit affronter ses peurs. Il leur faut être assez courageux pour ne plus fuir leurs cauchemars et y faire face une bonne fois pour toutes.
Moi, Simon, 16 ans, Homo sapiens Moi, Simon, 16 ans, Homo sapiens
Becky Albertalli   
Je suis admiratif face à ce livre : le pire c'est que je m'appelle Simon, j'ais quasi 16 ans et je vous laisse devinez la fin ... enfin bref je vais pas vous raconter ma vie mais sachez que ce livre, il me parle de manière bien concrète et que le message qu'il transmet et aussi fort que génialissime ! C'est quans même formidable que quelqu'un relève enfin la normalité de l'homosexualité !!! Je pense que ce livre mérite d'être lu autant qu'il mérite ma liste de diamant !!

par Simon34
Favole : L'Intégrale Favole : L'Intégrale
Victoria Francés   
- FAVOLE
-Un chef-d'oeuvre d'ombres et de lumière...
Un ouvrage magnifique!
Un livre d'une rare beauté !
Je dirais simplement sublime !
À avoir dans sa bibliothèque !
Les images époustouflantes !
Et le tout réunis dans un même livre excellent !
Je suis charmé par ce petit bijou !
Présenté comme un coffret :
- la couverture est sublime et dès que l'on commence à feuilleter les pages...
- Entre les textes et les images !
- Il y a comme une magie qui opère au fond de mon cœur !
- Je suis sous le charme envoûté par se livre!
PS: un grand merci à Élena62 c'est en regardant son blog qui est sublime dit en passant que j'ai découvert ce petit bijou!

Le Secret de Crickley Hall Le Secret de Crickley Hall
James Herbert   
Il n'y a pas à dire, James Herbert est le maître du roman d'horreur. C'est bien la première fois, qu'un roman basé sur une maison hantée, me tient autant en haleine et me fasse autant frissonner.
Frissonner, je devrais plutôt dire m'est autant effrayé !
C'est là que je me suis rendue compte, que mon idée de lire ce roman en pleine nuit, n'était pas forcément l'idée du siècle.

Mais même si je reconnais le talent de cet auteur, je ne peux pas dire que ce soit un coup de coeur.
Plusieurs choses m'ont dérangé au cours de ma lecture.
La première étant les descriptions interminables tout au long de l'intrigue. Je comprends bien que l'auteur doive décrire Crikley hall en détail pour que le côté effrayant ressorte, là pas de souci mais TOUT, absolument tout est décrit en long et en large. Comme la fois où la famille va dans une épicerie. Il ne faut pas moins de 10 pages pour décrire ce que contient l'épicerie et les étagères de celle-ci. Long, trop long. J'avoue avoir sauté des paragraphes inutiles.
L'auteur aurait pu raccourcir ce gros pavé, d'au moins 200 pages.

Les personnages quant à eux, ne sont pas très intéressants. Eve est terriblement égoïste et son mari Gabe, lui est plutôt en retrait par rapport à l'histoire. Disons que je me suis plus inquiétée pour Chester, le chien, que pour la famille en elle-même.

Pour ce qui est de l'intrigue, je l'ai trouvé originale et crédible mais certaines scènes m'ont choqué par leur cruauté et leur violence. Peut-être suis-je trop sensible mais je n'ai pas aimé le côté noir et malsain de l'histoire.

En résumé, je dirai que l'histoire faut le coup d'être lu pour son côté effrayant, très travaillé mais qu'il ne faut pas non plus s'attendre à lire un roman extraordinaire.

par Avalon
Pardonne moi, Leonard Peacock Pardonne moi, Leonard Peacock
Matthew Quick   
OMG !

Cela fait déjà un mois que j'ai lu cette bombe et j'y pense toujours autant, un vrai coup de cœur (ce n'est pas pour du beurre que j'ai fais une vidéo Youtube rien que pour ce livre, mais enfin bref)
Ce livre est une pure merveille et je ne peux que vous le conseiller !
Il est vrai que ce roman traite d'un sujet dur, le suicide, mais tout au long de la lecture on fait abstraction de ce point qui peut être dérangeant pour certain car c'est quand même un sujet difficile tout en l'ayant quand même en mémoire.
Peut-être que je m'éparpilles dans mon explication donc je vais m’arrêter là, mais sachez que ce livre devrait être lu par tout le monde, petit comme grand, et qu'il est très abordable. Il m'a fait lâcher quelques petites larmes par-ci par-là.
Je pense qu'il pourrait faire ouvrir les yeux à certaines personnes. Franchement ce livre restera gravé dans mon esprit pendant longtemps !

Un grand merci à Matthew Quick d'avoir écrit ce pur coup de cœur !
La première fois qu'on m'a embrassée, je suis morte La première fois qu'on m'a embrassée, je suis morte
Colleen Oakley   
Wow.
Un roman touchant, poignant, drôle, émouvant et totalement renversant. Ce n'est pas un coup de cœur, faute de la fin qui n'était pas à la hauteur du reste selon moi, mais il se classe parmi mes meilleures lectures.
Ce n'est pas une mais des histoires d'amours. L'histoire d'amour d'une femme singulière pour un homme à la vie légèrement chaotique, l'histoire d'amour d'un père pour son fils en quête de reconstruction, l'histoire d'amour d'une femme que l'on ne peut toucher pour un enfant qu'elle est la seule à pouvoir approcher. Je suis vraiment scotchée d'avoir découvert une histoire aussi forte dans une enveloppe aussi légère.

Ce roman se lit comme on mange des cookies: un, puis deux, puis vient le troisième et sans s'en rendre compte: on a avalé tout le paquet ! Une plume addictive, des personnages drôles et attachants et une histoire qui fait du bien. Je pense que j'ai choisi le bon moment, le bon état d'esprit pour lire ce livre. Car il n'a rien de triste, au contraire, il nous montre la construction d'une vie et la réparation d'une autre. Le processus est surprenant, et très émouvant. J'avoue même avoir lâché quelques larmes à certains passages.

En somme, c'est un livre que je mettrais dans les mains de tous lecteurs voulant s'évader en passant un bon moment sans se laminer le moral avec une histoire triste. Il est truffé d'excellente références littéraires (pour dire, Emily Dickinson y côtoie les X-Men !) et saura toucher toute génération. Un contemporain qui reste dans les règles tout en les contournant par moment, je dis oui à un livre aussi beau qui, je pense, se relis avec plaisir.
La Machine de Lord Kelvin La Machine de Lord Kelvin
James P. Blaylock   
Les situations sont ainsi très farfelues et cassent beaucoup l'immersion du lecteur en recherche d'un roman steampunk scientifiquement plus tenu. C'est d'autant plus dommage que l'ambiance est prometteuse, et le rythme excellent. Les personnages un poil trop forcés et comiques, demeurent agréables et le tout est soutenu par un humour qui alterne entre la dérision et le loufoque.

par Vincenzo
Riverkeep Riverkeep
Martin Stewart   
http://lire-une-passion.weebly.com/fantasy/riverkeep-martin-stewart

"En résumé, un roman dont je ressors asse mitigée. Je ne sais pas trop quoi en penser. J'ai passé de bons moments, mais pas mal de choses m'ont dérangée. J'aurais vraiment aimé que les personnages secondaires soient plus mis en avant. J'ai aussi senti que l'auteur se perdait dans toutes ses idées et c'est vraiment dommage... Et j'ai encore pas mal de questions sans réponses..."

par just2iine
Connexion avec LáMØrt Connexion avec LáMØrt
Michael Sailliot   
Un livre qui m'a paru un peu long au début, mais que j'ai apprécié dès que l'action à été un peu plus visible. J'ai bien aimé le mystère qui entoure le personnage de Gabriel, qui est au final maintenu jusqu'au bout ! Qui est-il vraiment ?
J'aime beaucoup Seth, qu'on voit évolué au faire et à mesure des épreuves qu'il traverse. Ce roman est un histoire sympa entouré de fantastique et d'enquête.


par Azuriea
Les yeux du vide Les yeux du vide
Élodie Loisel   
La vie de Cassie bascule lorsqu'elle se réveille après avoir fêté son diplôme d'obstétricienne, complètement nue et attachée à un lit dans une cabane miteuse dévorée par les flammes. Passé le choc de la découverte, la jeune femme se se calme et réfléchit. Elle parvient in extremis à se libérer avant que la maison s'effondre. Recueillie sur le bord de la route par un bon samaritain, Cassie est aussitôt conduite à l'hôpital. La police prend alors sa déposition pour bientôt remettre en cause son témoignage. Non, la jeune femme n'a pas été enlevée par un maniaque psychopathe à l'inverse de ce qu'elle prétend ; elle s'est rendue seule sur les lieux de sa captivité comme en atteste les vidéos de surveillance des autoroutes. Et il y a pire ! La maison où elle dit avoir été retenue a été détruite dans un incendie deux plus tôt...
Victime de phénomènes paranormaux inquiétants, Cassie va se mettre en quête de ce qui lui est vraiment arrivé. Son enquête la conduira sur la piste d'un tueur en série censé être décédé mais qui perpétue de nouveaux crimes...
Spéculations, pures hallucinations ou vérités incroyables ? C'est ce que Cassie va tenter de découvrir.

Attirée par la couverture de ce roman, j'ai ensuite été séduite par son synopsis accrocheur.
Dès les premières pages, l'auteure, Elodie Loisel, pose l'ambiance ainsi que les bases de l'histoire. Le lecteur est projeté en plein mystère. Un mystère qui enfle, qui interpelle et qui nous captive pour ne plus nous lâcher...
Avec Les Yeux du Vide, on vit l'histoire à travers les yeux de Cassie, une brillante étudiante en médecine, jeune femme rationnelle et sensée, plongée au coeur de phénomènes paranormaux qu'elle tente tout d'abord de combattre avant de se rendre compte que ces messages qu'elle reçoit sont destinés à la mettre sur la piste d'un tueur qui continue de sévir. En suivant les indices qu'une force énigmatique laisse pour elle, la jeune femme va bientôt réaliser que cette enquête la concerne davantage qu'elle ne l'avait imaginé, la faisant revenir dans le village où a été élevée sa mère. Cassie réalise alors qu'on lui a menti, depuis toujours. Sa famille ne se résume pas à une mère, un père et un frère. Elle possède également un grand-père, une tante et des cousins... Dont l'un d'entre eux est accusé à titre posthume d'être le tueur en série...

Entre thriller et roman fantastique, l’œuvre est addictive, pointue et très bien écrite. Le récit tout en chronologie donne la parole aux trois personnages principaux. La narration à la première personne nous fait partager les nombreux rebondissements que Cassie rencontre tout au long de son parcours. Les lettres du tueur adressées à ses victimes font office d'hommages posthumes. Enfin, les pensées du fantôme, cousin de l'héroïne, nous troublent autant qu'elles nous perturbent...

En lisant Les Yeux du Vide, j'ai vécu une aventure pleine de frissons et de suspens intenses car Cassie risque plusieurs fois sa vie. J'ai adoré le style de l'auteure toujours délicat et subtile.
Les Yeux du Vide est donc un livre savoureux à déguster sans aucune modération si vous aimez avoir le coeur qui palpite à chaque page... Un vrai coup de coeur !