Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de Zaz90 : Je suis en train de lire

retour à l'index de la bibliothèque
Liberté pour les ours ! Liberté pour les ours !
John Irving   
Grande lectrice de John Irving , je n'avais encore jamais lu son tout premier livre. C'est chose faite. Effectivement on sent une créativité et un maniement de la langue qui laissent présager de belles réussites, mais le plaisir de lecture n'est pas toujours au rendez vous. J'ai trouvé la première partie longue à se mettre en place et un peu brouillon . J'ai beaucoup plus apprécié la deuxième partie, "l'autobiographie de Siggy " , qui apporte un éclairage tout à fait nouveau sur les agissements de la première partie et est très riche d'enseignements méconnus sur l'histoire de l'Europe pendant la seconde guerre mondiale. J'ai en particulier trouvé très astucieuse l'idée d'intégrer une bibliographie probablement tout à fait réelle pour l'écriture du roman , comme bibliographie des carnets de Siggy. La troisième partie est beaucoup plus métaphorique , à nouveau un peu plus difficile à suivre pour le lecteur, mais fait bien le lien entre tous les éléments . Bref , je ne m'étonne pas que les critiques littéraires aient identifié d'emblée un auteur de talent lors de la première publicaton de ce premier roman, mais ne regrette pas que ce n'ait pas été mon premier ouvrage lu de cet auteur .
Les mots voyageurs : petite histoire du français venu d'ailleurs Les mots voyageurs : petite histoire du français venu d'ailleurs
Marie Treps   
Ecrit par une linguiste, chercheuse au CNRS, cet ouvrage précieux démontre avec brio qu'un langue ne reste vivante et saine que lorsqu'elle est accueillante aux mots d'ailleurs....jolie démonstration

par marieb
Coquelicot et autres mots que j'aime Coquelicot et autres mots que j'aime
Anne Sylvestre   
Pour moi, Anne Sylvestre c'était les chansons de mon enfance. J'ai entendu il y a quelques années pour la première fois sa magnifique chanson "Une sorcière comme les autres", avec son texte sublime. Depuis, je découvre petit à petit ses autres chansons, en étant émerveillée à chaque fois par sa voix, la puissance de ses textes, ses convictions féministes aussi. Donc j'ai acheté ce petit livre dès que je l'ai vu, avec sa jolie couverture spéciale. Et j'ai retrouvé avec plaisir ce talent de poètesse d'Anne Sylvestre, son humour et sa mélancolie.

par Laurien
Les Larmes de l'assassin Les Larmes de l'assassin
Anne-Laure Bondoux   
Un livre magnifique ! J'adore le style de l'auteur, il rend le livre très émouvant

par olive03
L'éléphant s'évapore L'éléphant s'évapore
Haruki Murakami   
La lecture de ces 17 nouvelles est un joli chemin vers la banalité des vies et l'absurde des situations : un nain danse et investit un corps, un amour naissant dans près d'une fabrique d'éléphant, la tonte d'une pelouse pour la dernière fois, un homme qui prétend brûler des granges, un gardien et son éléphant qui s'évaporent mystérieusement, un monstre vert qui sort de terre, l'attaque d'un Mc Do pour éradiquer une malédiction...
On guette le passage d'un chat ou la sonnerie d'un téléphone, on entend la musique jazz ou classique qui bercent le quotidien et on s'enfonce doucement dans un monde où tout est possible. Le monde de Haruki Murakami.
À moi seul bien des personnages À moi seul bien des personnages
John Irving   
Contrairement à ce que pourrait faire penser la légèreté du ton que prend souvent Irving dans son écriture, ses romans ne sont pas des romans pour "se détendre" comme l'aurait souhaité Labaronne dans un commentaire de septembre 2013.
Ce ne sont pas non plus des romans documentaires, même s'ils sont documentés, ni philosophiques, même s'ils relèvent d'une pensée. Ce sont des romans qui touchent une sensibilité très intime du lecteur. Si cette sensibilité n'est pas touchée, le roman perd de tout intérêt. Quand elle est touchée, alors tout peut arriver : la colère, l'écoeurement ou encore l'émotion, la nostalgie, la libération.
En gros, Irving touche aux sujets qui fâchent, aux sujets qui le fâchent.
Hero Tales, tome 1 Hero Tales, tome 1
Hiromu Arakawa    Huang Jin Zhou   
Un manga qui commence bien, la lecture des prochains volumes s'annonce divertissante ! :)

par lag123