Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de zaza76 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Hot Love Disaster Hot Love Disaster
Cécile Chomin   
Après avoir frôlé le coup de coeur pour le premier tome, Hot Love Challenge, je ne pouvais que continuer cette série légère et bourrée d'humour.

Ici, l'histoire est centrée sur Maia. La meilleure amie de Lydia (que nous avons suivis dans le premier tome) et François. Qui le pauvre se fait appeler par tous les noms !

Ce que j'apprécie c'est de retrouver nos personnages du premier tome. Savoir ce qu'ils deviennent, avoir une continuité. J'ai également apprécié l'alternance des points de vue, qui s'est avérée une excellente idée car on en apprend toujours plus sur eux.

Maia, auteure, est "forcée" de collaborer avec François, lieutenant de police pour son prochain roman. C'est simple, elle doit le suivre partout et écrire LE roman. Leur première rencontre va être explosive. Tous deux ne s'attendaient pas à une telle rencontre. Et quand finalement ils passent un marché : se faire passer pour un couple auprès des parents de François, les choses vont se compliquer encore plus.

Maia est un personnage auquel on s'attache facilement. La langue bien pendue, toujours une petite réplique à rétorquer, elle nous embarque avec elle facilement. De son côté François saura nous séduire avec son naturel. Le gentleman, flic et passionné ne nous laisse pas indifférente.

Leur couple m'a fait rire, et j'ai apprécié l'évolution qu'elle prenait. Mais il m'a malgré tout manqué un petit quelque chose... ce petit truc qui m'avait tant plu dans le premier tome... J'ai préféré le premier couple à celui-ci. En revanche, je sais que je lirais avec grand plaisir le tome 3 Hot Love Wedding !

par Carole94P
Maybe, Tome 1 : Maybe Someday Maybe, Tome 1 : Maybe Someday
Colleen Hoover   
http://altheainwonderland.blogspot.fr/2014/04/maybe-someday.html

J'adore les romans de Colleen Hoover, et je pense même d'ailleurs pouvoir dire qu'elle est mon auteure favorite. J'ai adoré la trilogie Slammed, je suis tombée amoureuse de Hopeless (ainsi que de son roman compagnon Losing Hope), et j'attend encore le jour où je serais déçue par un de ses romans. Est-ce que ce jour serait arrivé avec Maybe Someday ? ... Oh que non ! Si vous preniez toute l'adoration que j'ai eu pour Slammed, que vous l'ajoutiez à mon coup de cœur pour Hopeless, et que vous multipliez tout cela par 10, vous atteindriez peut-être l'énorme coup de cœur qu'à été ce roman ! Parce que Maybe Someday c'est une lecture coup de poing et une somptueuse aventure.

Le jour de ses 22 ans, Sydney découvre que son petit ami Hunter la trompe avec sa meilleure amie et colocataire Lori. La jeune femme se retrouve alors à la rue et ne trouve d'aide qu'auprès de Ridge qui n'était jusqu'alors que "le musicien du balcon d'en face". Une étrange amitié s'était liée entre eux alors que le jeune homme jouait de la guitare sur son balcon aux moments où Sydney étudiait sur le sien, s'imaginant ses propres paroles aux mélodies. Face au désarroi de la jeune femme Ridge lui propose de rester dans la chambre habituellement occupée par son frère, alors en tournée avec son groupe Sounds of Cedar, mais en échange il a une petite condition. Puisqu'il est en plein syndrome de la page blanche et que les mélodies ont l'air de tant inspirer Sydney, elle devra accepter de l'aider à écrire les prochaines chansons du groupe...

Une relation entre amitié, attirance palpable, et amour de la musique va se lier entre les deux jeunes gens. Au fil des paroles qu'ils vont écrire pour Sounds of Cedar, ils vont se découvrir et s’apprivoiser sans les habituelles barrières qui sont érigées entre les gens. Forcément, en s'ouvrant cœur et âme dans leurs textes et mélodies, il y a peu de place pour de vrais non-dits... Cependant Ridge a une petite amie, Maggie, et Sydney lutte vraiment pour surmonter la trahison de son ex. Il y a donc bien des obstacles qui se dressent sur le chemin de leur relation que j'ai pourtant adorée. J'ai adoré son évolution, sa douceur, son tragique.

J'ai également adoré Sydney que ce soit dans ses doutes ou ses peurs. La façon dont elle se bat pour surpasser son sentiment de trahison et son attirance naissance pour Ridge ne peuvent que nous parler. C'est un personnage qu'il est très facile d'apprécier et de supporter. On vit toute l'histoire à ses côtés, avec elle, et ses émotions deviennent très souvent les notre. Toutefois au delà de Sydney, j'ai surtout adoré Ridge. Je crois même que je suis un peu amoureuse de lui... et encore "un peu" est un euphémisme.

Il m'est compliqué de réellement trop parler de son personnage sans vous révéler un point fondamental du récit. En effet, Ridge a une particularité qu'il est dur de ne pas évoquer lorsqu'on parle de lui, mais sur laquelle je me refuse de spoiler. Si ce n'est pas un gros secret, et que c'est révélé assez rapidement dans le récit, je ne voudrais gâcher le plaisir de personne et je pense que c'est toujours mieux de garder les petites surprises pour la lecture. Je dirais simplement que c'est une particularité qui forge réellement son personnage et a été un de ces petits plus magique qui est porteur d'énormément de force.

Le fait est qu'au delà des personnages le truc qui fait de Colleen Hoover une auteure si spéciale, c'est qu'elle nous fait tout ressentir avec beaucoup d'intensité. On se prend les personnages et l'histoire en pleine poire, et c'est encore plus flagrant dans Maybe Someday. Ce roman il ne se lit pas, il se vit tout simplement. On est embarqué dans les vies de nos héros et on partage toutes leurs joies et leurs peines comme si elles étaient les notre. Si Ridge a une manière très forte et pure de ressentir la musique dans le roman, c'est avec autant d'intensité et de pureté qu'on ressent ce récit !

Pour tout vous dire, l'immersion est si complète que pour la première fois je n'ai pas réussi à me projeter en avance dans l'histoire. Je ne savais tout bonnement pas qu'elle était la meilleure issue pour ces personnages, ni celle que l'auteure risquait de privilégier. Après tout est-ce qu'une fin heureuse c'est forcément quand les personnages finissent ensemble ? Est-ce que parfois la meilleure fin, la plus satisfaisante, ça ne serait pas autre chose ? Comptez sur Maybe Someday pour remettre toutes vos certitudes à zéro !

En conclusion, Maybe Someday est encore un petit bijou qui nous est offert par Colleen Hoover. Cette auteure a un réel talent pour créer des personnages et histoires captivants et mémorables. J'ai rarement lu des romans qui m'ont autant fait vibrer que les siens, et ce dernier en date atteint réellement une magnifique apogée. A lire absolument !

par Althea
Crossfire, Tome 5 : Exalte-moi Crossfire, Tome 5 : Exalte-moi
Sylvia Day   
J'étais impatiente de lire la conclusion de cette série. Après un départ formidable, j'avais trouvé que l'intrigue devenait longue et répétitive, donc j'avais un peu peur pour ce tome 5.
Le début, disons la première moitié, confirme malheureusement cette impression. Rien de nouveau : Gideon doit affronter des rumeurs, des attaques dans la presse à propos de ses ex (Corinne, Deanna, Anne Lucas) On a déjà lu tout ça dans les tomes précédents. La différence ici c'est qu'au lieu de se montrer jalouse, Eva l'aide à désamorcer les scandales. Je dirais que du coup, c'est non seulement répétitif, mais qu'il y a aussi moins d'enjeu, moins de tension.
Dans la deuxième moitié et surtout les derniers chapitres il y a enfin une montée en tension avec deux nouveaux problèmes et dangers, un du côté de Gidéon ([spoiler]un harceleur à moitié cinglé qui lui tire dessus[/spoiler]) et un du côté de Monica, la mère d'Eva ([spoiler]qui cachait depuis toujours sa vraie identité et sa vraie histoire[/spoiler] )
Je dirais donc qu'il y a une conclusion haletante, après un roman et une série qui ont trainé en longueur. Je ne regrette pas d'avoir attendu ce tome, juste pour cette fin qui explique beaucoup de choses, mais je crois que l'auteur aurait pu se concentrer sur les péripéties essentielles et faire une trilogie.

par IsaR
Forces d'élite, Tome 4 : À vive allure Forces d'élite, Tome 4 : À vive allure
Julie Ann Walker   
Palpitant : Même si Rock fait parti des Black Knights, il réalise aussi certaines missions sécrètes pour la CIA. Excellant dans son domaine, à savoir arriver à obtenir des aveux mêmes des plus coriaces, Rock est devenu « l’interrogateur » pour le Projet. Mais lorsqu’il commence à poser des questions, tout va basculer et va se retrouver avec 10 meurtres d’américains sur le dos, ceux là même qu’il a interrogé, et devenir un traite traqué par la CIA. Pour ne pas mettre en danger les Black Knights, il s’enfuit. Mais ses frères d’armes ne croient pas en sa culpabilité et souhaitent l’aider mais il leur faut 6 mois pour retrouver sa trace et c’est Vanessa, spécialiste en communication, qui va le chercher dans la jungle du Costa Rica... Un 4ème tome captivant ne nous laissant aucun répit, l’intrigue est très prenante avec de nombreux rebondissements et beaucoup d’actions, la romance est sympa même si je m’attendais à plus de piquant et c’est toujours un plaisir de retrouver tous les membres du BKI. Un excellent moment.

par Folize
Embrasse-moi si tu l'oses Embrasse-moi si tu l'oses
Emma M. Green    Felicity Stuart   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-50L

{Jenni} : Emma Green que j’adore et Felicity Stuart que j’ai découvert dans « Love me if you can » est tout simplement géniale. Elles nous offrent avec ce spin-off, une très belle histoire d’amour. Cette suite est ma préférée et est un petit en-cas savoureux !

[...]

Une romance savoureuse dans l’univers de la gastronomie, dans un palace luxueux, avec des personnages à croquer ! Ces deux-là sont excellents et ont un caractère bien trempé. Ils ne vont faire que jouer au chat et à la souris, et on ne s’en lasse pas une seconde. Ils se soumettent et se défient. Ils sont insolents et leurs joutes verbales sont exquises. Ils sont enivrants et leur naturel est très intéressant. Violette réveille l’animal déchaîné qui sommeille en Blake. On peut dire que la blonde incendiaire ne manque pas d’aplomb ! Petite aparté, sur le personnage de Victor que j’avais envie de trucider !

[...]

La plume est dynamique, gourmande, riche en humour et en tendresse. J’ai savouré chaque ligne, chaque chapitre. C’était divin ! J’ai succombé tellement c’est addictif et impossible de s’en passer ! J’aime énormément les histoires d’Emma M. Green, qui a l’art et la manière de nous plonger dans des romances géniales et excitantes avec des héros énigmatiques, milliardaires et un tantinet bad boy… Et une fois de plus, ici ça marche à la perfection ! On s’évade totalement et on est rapidement accaparé par sa plume.

COUP DE COEUR
On Dublin Street, Tome 1 : Dublin street On Dublin Street, Tome 1 : Dublin street
Samantha Young   
Envoutant : Ado, Jocelyn a perdu ses parents et sa soeur. 8 ans après, elle n'a toujours pas fait le deuil et refuse de s'attacher à quelqu'un pour ne pas avoir à le perdre. En prenant un appart en coloc à Dublin Street, elle ne pensait pas que sa vie allait être chamboulée et mettre ses principes à rude épreuve face aux sentiments qu'elle éprouve pour Ellie sa colloc et surtout pour son frère Braden qui l'attire comme un aimant...Une histoire fluide, sensuelle et captivante avec des personnages profonds et attachants ainsi qu'une multitude d'émotions à ressentir.

par Folize
Off-Campus, Tome 2 : The Mistake Off-Campus, Tome 2 : The Mistake
Elle Kennedy   
Un coup de cœur pour le premier tome, qui m'avait donné envie de lire le second. Et franchement, j'ai passé un merveilleux moment en compagnie de Grace et John.

L'histoire est celle de Grace et John. Ces derniers se rencontrent par hasard, alors qu'ils ont riens en commun. Lui est une star de l'équipe de hockey et peut avoir toutes les filles qu'il veut, alors qu'elle est une étudiante parfaite de première année. Ils entament une relations, mais Grace s'éloigne de lui, car John se comporte comme un "salaud"... Il va galérer à la reconquérir, car elle souhaite se venger du fait qu'il l'a fait souffrir...

Je dois dire que je suis rentrée très rapidement dans l'histoire, mais qu'au milieu, je me suis un peu ennuyée. En effet, l'auteur a choisi de décrire le ressenti de Grace et John pendant leur "séparation" et c'est très long à mon avis. Malgré ce petit dérangement, j'ai été accro à l'histoire, car je voulais savoir comment aller se passer la fin de leur histoire, comment ils allaient réussir à construire quelque chose. Surtout que j'ai trouvé que les événements ne sont pas devinable à mon goût.

La fin est juste époustouflante. On sait depuis un moment pour le couple, mais quelque chose va changer leur vie et je trouve cela juste magnifique. Je suis tellement heureuse pour Grace et John.

Grace est une jeune fille de première année, qui n'aime pas beaucoup sortir, elle préfère travailler. Mais depuis son enfance, elle est amie avec une fille extravertie qui aime beaucoup sortir. Elle l'accompagne parfois, même si elle parait effacée dans leur amitié, mais elle va s'en rendre compte quand elle va quitter John. D'ailleurs, la première fois qu'elle le voit, elle pense qu'elle n'est pas faite pour lui, même s'il l'attire irrésistiblement... Malgré tout, elle change radicalement et ne compte pas en rester là quand John la fait souffrir... Elle va se venger, ce qui est vraiment à mourir de rire, car on voit qu'elle veut retourner avec lui. Bref, j'ai vraiment rigolé avec ce personnage, même si des fois, j'avais pitié d'elle vu qu'elle n'a pas vraiment confiance en elle... Un personnage féminin très différent d'Hannah, mais que j'ai beaucoup apprécié, surtout qu'elle m'a fait beaucoup rire.

John est une star de l'équipe de hockey. Depuis qu'il est à l'université, il profite de toutes les filles qui lui passent sous la main. Mais quand il rencontre Grace, il ne peut plus la sortie de sa tête. Mais il ne sait pas trop comment s'y prendre avec elle et ne reconnait pas tout de suite son attachement pour cette fille, car il n'a pas jamais ressenti cela pour une femme. Parfois, il m'a agacé, mais sinon, il sait être un véritable gentleman avec Grace. Il est mignon et très attentionné comme jamais. Bref, j'ai vraiment adoré ce personnage pour cela, mais aussi pour son enfance pas facile avec les problèmes de son père et l'accident de sa mère. Il me fait un peu pitié, même s'il cache à tout le monde ce qu'il vit... Un personnage de John que je ne suis pas prête d'oublier.

Le style d'écriture est comme dans le premier tome descriptif comme j'aime. Mais je déplore, comme je les dis plus haut, quelques longueurs. Malgré tout, j'aime beaucoup la plume de l'auteur et je lirais surement d'autres romans d'Elle Kennedy.

En général, une belle histoire avec des personnages très différents l'un de l'autre, qui m'ont vraiment fait passer un bon moment, malgré quelques longueurs.

>>http://www.fifty-shades-darker.fr/2016/09/off-campus-tome-2-mistake-delle-kennedy.html
Fight for Love, Tome 5 : Ripped Fight for Love, Tome 5 : Ripped
Katy Evans   

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/2015/05/fight-for-love-tome-5-ripped-de-katy.html

Un seul mot
Foncez !


J'aime vraiment beaucoup Katy Evans. Alors oui c'est un lecture facile. Très facile. Basique. Je le concède.
Le mâle se rapproche fortement du primate.

« Moi ,Tarzan, veut coucher avec toi toutes les deux pages. »


« Moi, Jane, est en pleine chaleur tout le long du livre ».

Ok ...Ok

Mais c'est vraiment très bien fait. La preuve, j'ai commencé ma lecture en prenant mon train pour entamer 6 longues heures de voyage (et oui je traversais la France d'Est en Ouest) et bien j'avais du mal à quitter ma wagon sans clim parce que je quittais aussi la romance hautement addictive de Kenna et Pandora.

Les points forts

Je dirais tout simplement la patte unique de cette auteure qui arrive à nous embarquer dans ces romances bourrées d'hormones et de passion. Pourtant moi qui avait adoré le 4ème tome, je n’étais pas très enthousiaste à l'idée de celle de Pandora qui n'est pas vraiment dépeinte sous son meilleure jour dans les précédents tomes. Alors quelle merveilleuse surprise quand le livre gomme dès les premières pages mes à priori. Une belle rose avec pleins d'épines.

L'histoire est celle des deuxièmes chances. Les deux personnages principaux se sont aimés d 'un amour absolu dans leur jeunesse. La vie les a séparé. En fait c'est surtout Mackenna qui est parti en brisant le cœur de Pandora. Celle- ci le déteste autant qu'elle l'a aimé. Tout le livre tourne autour de leurs retrouvailles. Savoureux.

HOT Tattooed Couples


Katy Evans fait la part belle à l'érotisme et quand je vous dis que ce couple fait des étincelles, c'est aussi le cas dans leur lit (ou ailleurs...).




C'est l'histoire d'un amour brisé qui aura laissé des cicatrices très profondes à l'un comme à l'autre et pourtant ils sont dans l'impossibilité d'y renoncer. Mon petit cœur en guimauve a eu plusieurs tressaillements.


Les points faibles

Tout le livre montre le chemin que parcourt nos deux héros pour aller de l'avant. Il y a toujours une tension vraiment très jouissive tout le long du livre mais malheureusement celle-ci retombe un peu trop tôt au moment du dénouement. J'aurais aimé un feu d'artifice avant le happy end final.

Kenna parle souvent de Pandora avec des surnoms que j'ai trouvé un peu lourd (problème de traduction ?). Ainsi Meuf devient un nom propre... « Meuf viens ici »...« Meuf viens danser »...

Un élément qui est complètement extérieur à l'auteure. Il s'agit de la couverture. Pour faire court, Kenna a le crâne rasé et Pandora a les cheveux noirs (elle a un look gothique) avec une mèche rose. Si vous regardez la couverture proposée par Hugo romance, on se demande si on parle du même livre ou s'il a été lu avant de proposer une couverture aussi éloignée du physique des personnages. Ce n'est certes pas grave mais je trouve que ça montre que les couvertures de livres en général ne sont pas assez aboutis et que celles en romance sont interchangeables et ne sont généralement pas en accord avec l'histoire qu'elles illustrent pourtant. Dommage.

Bref

La série Fight for love m'a vraiment emballé (hormis le tome 3 qui est un peu artificiel).
Katy Evans est une auteure avec un style bien à elle et qui pourtant se renouvelle à chaque romance.
Une lecture facile mais gourmande qu'on déguste comme une glace en pleine chaleur !
KGI, Tome 2 : Seconde chance KGI, Tome 2 : Seconde chance
Maya Banks   
Génial : En mission au Mexique pour faire tomber Alex Mutton et son vaste réseau de trafics d'armes, Sam a une relation passionnelle avec Sophie, une serveuse, mais une fois la mission terminée, il est reparti. Cinq mois ont passé et il ne l'a toujours pas oubliée. Quand il la retrouve dans de curieuses circonstances, il est chamboulé et ses nerfs vont être mis à rudes épreuves en découvrant qui est Sophie, qu'elle porte son enfant et que toute sa famille est réellement en danger... Une histoire haletante avec une famille toujours aussi attachante, de l'action et du suspense qui nous fait passer un excellent moment. Vivement la suite!

par Folize
Riders, Tome 4 : Chevauchée Brûlante Riders, Tome 4 : Chevauchée Brûlante
Lorelei James   
J'ai découvert Lorelei James avec une toute autre série, "Bound" / "de main de maître", qui est originale, sensuelle, avec des personnages complexes et attachants (c'est le cas de le dire...). Donc quand je suis tombée sur ce livre du même auteur, bien qu'il soit d'un tout autre univers (cow-boy) je me suis lancée...
Incroyable ! on dirait que ce ne n'est pas la même personne qui écrit. Ici, les personnages sont des clichés ambulants, les scènes de sexe sont explicites voire crues, et il y a cette atmosphère "homme des cavernes" avec les cow-boys bagarreurs, protégeant les faibles femmes... Franchement daté.
On peut quand même voir des similitudes entre Kade, qui ligote sa femme à son lit avec son lasso, et Ronin, le maître du bondage japonais, mais l'acte n'est pas présenté du tout de la même manière. Ici, pas de réflexion psychologique ni esthétique. Il l'attache, et on n'en saura pas plus sur ses motivations.
Quand je pense qu'il y a une bonne dizaine de livres dans cette série ! Pas pour moi, donc.

par IsaR