Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
727 640
Membres
1 063 666

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Zombie Fallout, Tome 1 : Le commencement



Description ajoutée par Nalkhas 2014-08-27T23:26:01+02:00

Résumé

La famille Talbot est comme toutes celles qui habitent dans le quartier sécurisé de Little Turtle. Derrières ses murs d’enceinte, les maisons et les jardins sont bien entretenus et les voisins organisent des barbecues en fin de semaine… le rêve américain. Lorsque les journaux annoncent l’apparition d’une souche virulente du virus H1N1, une grande campagne de vaccination est lancée. Mais les choses ne se déroulent pas comme prévu : quelques jours après la vaccination, les gens commencent à mourir, d’abord quelques dizaines, puis des milliers et enfin c’est l’hécatombe. Le cauchemar ne fait que commencer. Le vaccin n’a pas seulement provoqué la mort des personnes traitées, mais les survivants découvrent avec horreur que les victimes se relèvent d’entre les morts pour s’attaquer à eux.

Afficher en entier

Classement en biblio - 29 lecteurs

extrait

Il y a deux choses que je ne supporte pas dans la vie. Bon, pour être honnête, il doit plutôt y en avoir deux bonnes dizaines, mais j’ai jamais pris la peine de les compter. En tout cas, ces deux-là me viennent tout de suite à l’esprit, laissez-moi vous expliquer. La première est d’être crade. J’ai horreur de me sentir sale, avec cette sensation que le col de ma chemise frotte sur la crasse de mon cou. Et je ne supporte pas l’odeur de la transpiration. Ça me prend la tête, vous ne pouvez pas savoir. La deuxième chose est de sentir le reste d’une pellicule de savon sur ma peau. Je ne sais pas si vous êtes déjà allé à la Nouvelle Orléans. L’eau est soit trop « douce » soit trop « dure ». Je ne sais plus quel est le terme approprié, mais en tout cas, elle ne vous débarrasse pas totalement du savon, et vous vous retrouvez à porter toute la journée une sorte de pellicule invisible sur vous. Tout devient collant. Vos vêtements collent, et même votre propre corps. Vous pliez vos bras et vous arrivez tout juste à les déplier. Alors vous marchez toute la journée raide comme un épouvantail qui aurait un balai dans le… Enfin, vous voyez, quoi. Ouais, je sais, je sais ! Ma femme me dit toujours que je dois avoir un problème. Merde, où j’en étais ?

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Un roman de zombies qui sort de l'ordinaire, avec un héros haut en couleur. Même si j'adore le thème zombie, je préfère quand l'histoire est plus sombre. C'était un moment sympathique de lecture.

Afficher en entier
Bronze

J'ai bien aimé sans pour autant accrocher suffisamment pour lire d'une traite. Il y a quand même une bonne dose d'originalité dans la façon d'aborder le thème Zombies.

Afficher en entier
Argent

Classique et sympathique.

L'apocalypse zombie a eu lieu (une histoire de vaccin pour H1N1 mal préparé et administré à la hâte à beaucoup trop de personnes). Une famille américaine tente de survivre.

Le background. Pour les zombies, l'explication en vaut une autre et on ne s'attarde pas d'ailleurs. Ils sont arrivés et en masse. L'histoire se concentre sur la famille Talbot. C'est d'ailleurs le journal du chef de famille qu'on lit. Donc pas de dimension nationale et encore moins internationale. Les zombies se révèlent très rapidement plus complexes que le classique Romero, doués d'une certaine forme d'intelligence résiduelle. On ne verse pas dans le mystique absolu et je préfère cela. (On sent que tout n'est pas tout clair, mais ça passe facilement dans ce premier tome).

Les personnages : Mike Talbot est un ancien marine, tendance survivaliste et comme tout bon Américain de cet acabit, a les armes qui vont avec. (Mais pas le bunker, ce n'est pas un forcené non plus). Très humain, plein de faiblesses, maladroit mais courageux. Un chouette héros avec une vraie vie, une femme et des enfants bien américains. Je pense que l'auteur a du mettre un peu de son vécu marital dans son livre. Cela le rend encore plus touchant. Les autres, familles et gravitant, sont là pour la figuration. Soyons honnêtes.

Le style et la forme : Très facile à lire, ce genre de littérature ne se prête qu'assez mal aux grandes envolées lyriques de toute façon. C'est assez addictif et page turner avec des descriptions plus que correctes qui rendent bien l'atmosphère zombiesque. Mais ce n'est ni glauque ni noir. A mi chemin entre TWD et Z nation. L'auteur saupoudre, assaisonne, inonde même son récit d'humour salvateur. C'est souvent drôle et dédramatisant, mais parfois un poil trop lourd. Un juste milieu est difficile à trouver et on aura quelques dérapages (mais pas trop pénalisant pour l'intérêt que j'ai trouvé au livre).

Le fond : du grand classique. on trouve une planque, on s'organise, on va chercher du ravitaillement, on se fait déborder, on manque tous d'y passer et on est sauvé par le gong. Et, comme dans toutes les missions d'exploration de Star Trek, on perd un membre d'équipage. du zombie qu'on tue on détruisant le cerveau, mais qui se profile au fil du roman comme plus complexe qu'il n'y paraît. Espérons que cela ne virera pas grand guignol mystique dans le tome 2.

Bref, du classique et sympathique.

Afficher en entier
Argent

Mouais... Lecture facile, rien d'original mais ça se laisse lire tranquillement.

Afficher en entier
Or

Mon avis complet sur : http://lespassionsdeviedefun.blogspot.fr/2016/04/zombie-fallout-tome-1-le-commencement.html

17/20

Zombie Fallout, même s’il manque de rigueur et de crédibilité (autant qu’il peut y en avoir dans un livre qui parle de zombies, entendons-nous bien !), a été quand même pour moi un bon moment de lecture. L’humour, le sarcasme du héros sont un point majeur du roman, ainsi que la « personnalité » particulière des zombies qui change par rapport aux autres histoires du même genre. Même si certains détails m’ont fait grincer des dents, notamment le rôle ou la personnalité des femmes qui peuplent le roman, il est sûr et certain que je lirai la suite des aventures de Mike Talbot et de sa famille !

Afficher en entier
Or

Cela pour se sous-titrer " La famille Simpson au pays des Zombies".

J'adore

L'humour en Second degrés.

L'histoire simple mais efficace.

A quand la suite...

Afficher en entier

Date de sortie

Zombie Fallout, Tome 1 : Le commencement

  • France : 2014-08-20 (Français)

Activité récente

pownee le place en liste or
2018-03-29T11:27:42+02:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 29
Commentaires 6
extraits 11
Evaluations 11
Note globale 7.64 / 10