Livres
370 986
Comms
1 286 960
Membres
250 593

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Zone 4

8 notes | 9 commentaires | 1 extrait


Description ajoutée par StevieMH 2015-05-18T17:05:18+02:00

Résumé

L’an 2078, quelque part en France.

Félix fait appel aux services d’un détective privé pour retrouver son jeune frère kidnappé. Bien qu’il pense connaître le commanditaire de l’enlèvement, il n’ose dévoiler tout ce qu’il sait au chasseur de têtes, de peur que celui-ci refuse le contrat. L’enfant se trouve entre les mains d’Arturo, un mutant qui règne sur la Zone 4, encore appelée « Lupusville ».

Black Jack osera-t-il s’aventurer dans la zone pour ramener le petit ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 15 lecteurs

Or
6 lecteurs
PAL
1 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2015-06-02T15:09:47+02:00

"Le jeune homme s’approche de la Taverne d’Archag avec une hésitation grandissante, se promener si près de la Zone 4, qui plus est la nuit, a quelque chose d’effrayant, mais il n’a d’autre alternative. C’est Archag lui-même, le tenancier aux longs cheveux blancs et aux joues creuses vilainement marquées par un soleil devenu sans pitié, qui lui a conseillé d’engager Black Jack, un chasseur de têtes redouté et redoutable. Il a déjà entendu parler du personnage par le passé, mais il serait incapable de dire à quelle occasion, ne saurait colporter aucune histoire à son sujet. Il est certain d’une seule chose : la perspective de le rencontrer le fait frémir. À la seconde où il pose sa main sur la poignée de la porte du bistrot, celle-ci est ouverte à l’arrachée. Surpris, il fait un bond en arrière. Des éclats de rire parviennent jusqu’à ses oreilles, un ivrogne trébuche hors de l’établissement pour s’étaler de tout son long, deux mètres plus loin. Le jeune homme se retrouve enveloppé dans un nuage de fumée qui s’échappe de l’antre brouillant. Quelques secondes figé sur place, en proie à une panique sans pareil, il mène un combat contre son angoisse. Doit-il entrer ou fuir ? Une décision qu’il n’aura pas à prendre, car une main l’agrippe pour le tirer à l’intérieur de la gargote..."

Afficher en entier

Commentaires récents

Ajouter votre commentaire

Commentaire ajouté par Azuriea 2015-11-01T17:59:48+01:00
Bronze

Ce livre est vraiment interessant. J'ai aimé l'histoire de Back Jack, son passé, sa sensibilité !!

J'ai apprécié la personnalité de Félix !

J'ai adoré les rebondissements de ce roman, et les personnages bien vivant, qui se questionnent, qui ont peur... où encore qui sont heureux !

Un livre vraiment sympathique !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elowenn 2015-09-01T08:35:14+02:00
Bronze

La lecture est facile, on rentre vite dans ce monde étrange du futur. Je m'attendais à quelque chose de plus travaillé sur ce monde mais il reste assez secondaire.

L'effet final de ce livre sur moi est celui d'une romance, le gros dur effrayant et la petite chose qui est menacée.

Je regrette que le gros dur effrayant se transforme en guimauve en quelques pages.

Le tout est agréable à lire mais on ne vibre pas d'émotions, tout est facile finalement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par cocomilady 2015-08-31T19:11:23+02:00
Or

J'avais adoré "Madrugada", "Zone 4" m'a emballée tout autant, dans un tout autre genre !

Félix doit retrouver son tout jeune frère qui a été kidnappé par Arturo, le chef des mutants de la Zone 4. Pour ce faire, il va enrôler Black Jack, un homme de main que tous redoutent et qui a ses entrées dans cette zone interdite. Mais ce périple réserve bien des surprises... tant aux héros qu'aux lecteurs !

Je suis entrée très facilement dans cette histoire originale, super bien écrite comme toujours et à l'intrigue intéressante.

Le personnage principal est abrupt mais charismatique et se dévoile tout au long de l'histoire. Les autres également et plusieurs surprises nous sont réservées et ce, dès les premiers chapitres. Tout y est, action, émotion, romance, mutation génétique, etc...

En plus, le second tome est déjà écrit et publié sous peu ;)

J'ai d'ailleurs hâte de découvrir la suite des aventures, car je soupçonne de sacrés rebondissements et des événements sombres pour la suite !

N'hésitez pas donc, vous passerez un très bon moment !

Cocomilady

Afficher en entier
Commentaire ajouté par hamy 2015-08-24T23:42:31+02:00
Or

Houlala, les amis !! J'avoue que je ne lis pas beaucoup de SF/Fantasy/Dystopie...tout ça, tout ça et pourtant je me suis laissée tenter par ce livre : Zone 4 de Christine Béchar. Il faut dire que les commentaires étaient tous élogieux et que la plume de l'auteure était d'après les quelques avis que j'ai lus tout simplement superbe.

Nous sommes en France et l'histoire commence en 2078 où les mutants/métamorphes et les humains vivent plus ou moins ensemble dans un pays qui a bien changé mais toujours avec la même monnaie.

Felix vient demander de l'aide à Black Jack, un détective-chasseur de prime pour retrouver son petit frère âgé de trois ans, kidnappé par un lupus.

Dès les premières pages, l'auteure nous met directement dans l'intrigue soit mettre le pied chez les mutants, sur leur territoire. On ne perd pas de temps.

Au début Felix parait frêle, tout menu... mais Felix qui n'ose pas trop s'affirmer devant cette tête brûlée cache bien son jeu et une fois son petit secret dévoilé sera parfait.

Quant à Black Jack, c'est le mec parfait. Rien à dire. Une fois le contrat en poche, il est décidé à accomplir sa mission coûte que coûte, quoiqu'il arrive.

C'est le mec qui roule en Harley ET qui ne mâche pas ses mots. Qui n'a peur de rien. Une réputation qui le précède pour sa cruauté et son désir des femmes et pourtant, va changer au fil des pages à cause de deux personnages.

Mais le livre n'a pas que ça. A travers la plume de l'auteure, il y a un message. L'acceptation des différences avec d'autres petites choses qui à mon avis sont aussi importantes. Moi, je retiens seulement cette différence qu'il serait temps d'accepter.

L'histoire est palpitante, sensationnelle, délicieuse avec une romance trop belle, de l'action pour le côté homme alpha pour Black Jack, du répondant pour Felix, de la peur, le manque de confiance, les responsabilités, les sentiments etc... et c'est normal puisque l'auteur rajoute les meilleurs ingrédients pour en faire un scénario bluffant.

Pis, l'écriture est tellement belle, tellement addictive avec une ambiance qui fait du bien qu'il est impossible de lâcher ce livre avant la fin. Donc, Obligée de le vous le recommander. Ne passez pas à côté de cette pépite :)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mireille59 2015-08-23T18:26:49+02:00
Or

Une bonne surprise que ce livre. Je l'ai ouvert sans vraiment savoir à quoi m'attendre. Le résumé et la couverture m’intriguaient et j'aime les romans d'anticipation en général ainsi que la romance. Ici, tout est assez classique, mais c'est bien ficelé, bien amené. Le monde est construit et on n'a aucune difficulté à y adhérer, à y croire. J'ai rapidement compris les secrets de Félix et j'ai vu venir certains dénouement. Cela dit, ce n'est absolument pas gênant et j'ai eu du mal à lâcher le livre une fois commencé. Vraiment, j'ai bien accroché. Merci à l'auteur pour ce moment de lecture/détente qui fait un bien fou.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par elfie81 2015-08-18T15:20:18+02:00
Or

C'est le premier roman de Christine Bechar que je lis.

J'ai eu un peu d'appréhension en lisant le résumé que se soit un roman M/M (ce n'est pas le genre de lecture que je préfère), mais il n'en est rien.

Félix engage Black Jack pour retrouver son petit frère de trois ans, enlevé par un mutant, Arturo, qui est en fait le père biologique de l'enfant. Sa mère a été violée par celui-ci, afin d'enfanter et de se servir de sa progéniture pour se greffer de la moelle osseuse.

L'action se passe dans le futur et la ville est divisée en plusieurs zones dont la "zone 4" qui est réservée essentiellement aux mutants. Ceux-ci sont des métamorphes, qui peuvent se transformer à volonté en loup ou chien. Certains côtoient les humains et vivent parmi eux, mais ils sont sujets à certaines maladies comme la leucémie et seule une greffe d'un hybride de leur sang peut les guérir.

La rencontre de Félix et Black-Jack est assez froide au début, le colosse semblant plutôt inflexible et sans état d'âme face à la détresse de Félix. Mais au fur et à mesure de leur côtoiement, on s'aperçoit que c est plutôt un gros nounours, dangereux certes, mais avec un coeur gros comme ça. Sa façon de faire avec le petit est adorable et Felix s'en rend compte.

J'aurai beaucoup de chose à dire sur Félix, mais hélas, je ne peux pas le faire sans spolier, donc je vous laisse le découvrir.

Une lecture très agréable, sans prise de tête, l'écriture de l'auteure est fluide et très belle. Je pense que je vais devoir lire sa trilogie Madrugada, car j'ai beaucoup aimé ce roman.

Ma chronique complète ici http://imagination-elfie.blogspot.fr/2015/08/zone-4-christine-bechar.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AuroreAylin 2015-08-15T16:39:17+02:00
Argent

Christine Béchar a réussi à faire passer comme une lettre à la poste une chose que je déteste habituellement : les récits au présent ! Immergée dans l'histoire, j'ai totalement oublié que ce style d'écriture n'a pas mes faveurs. Elle a en effet l'art et la manière de poser, en quelques phrases, un cadre, un personnage, une ambiance.

Sans entrer dans de longues explications techniques, l'auteur nous entraîne donc dans un monde futuriste où les Mutants sont connus et redoutés. Mutants dont on comprend rapidement qu'ils sont des métamorphes, des loups-garous créés par des expériences. Les habitants sont retranchés dans des "zones", où la solidarité s'organise. La vie y est cependant dure, et les aliments frais sont une monnaie d'échange convoitée. C'est d'ailleurs avec cela que Felix espère payer Black Jack, l'homme de main qu'il contacte pour retrouver son jeune frère, enlevé par Arturo, un mutant. Black Jack apparaît rapidement comme un type dur, arrogant, presque antipathique. Pourtant, il accepte d'aider Felix et se tient prêt à remplir sa part du contrat, quoi qu'il en coûte. Mais là encore, le talent de Christine Béchar est de nous concocter des retournements de situations surprenants : ni Félix, ni Black Jack, ne sont ce qu'ils semblent au premier abord.

Il y aurait encore beaucoup à dire, mais ce serait dommage de trop en révéler, notamment sur Félix, donc, je m'arrêterai là.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesReinesdelaNuit 2015-06-06T11:17:00+02:00

Je tiens avant tout à remercier Christine pour la primeur de cette lecture !

C'est avec un peu d'appréhension que j'ai commencé la lecture de ce roman de Christine.

Pourquoi de l'appréhension ?

Parce qu'après avoir lu l'excellente trilogie Madrugada, j'avais un peu peur. Arriver à égaler ou à dépasser Madrugada ? Cela me semblait difficile et pourtant....

Christine m'a une fois de plus épatée.

Zone 4 est à nouveau une vraie petite merveille ! Christine arrive à nous subjuguer dès le départ et ne nous lâche plus jusqu'à la fin.

Tout comme dans Madrugada, les personnages sont attachants, l'histoire mélange habilement l'action, l'amour et les sentiments que ce soit colère, tristesse, joie, amour, tout y est présent.

L'action laisse la part belle aux dialogues et contrairement à l'habitude, moi qui privilégie toujours l'action, j'ai trouvé ces dialogues tout à fait passionnants.

L'héroïne est une femme forte, au caractère bien trempé et qui, par la force des choses a appris à se débrouiller seule mais suite à l'enlèvement de son fils par un mutant (autre nom pour un métamorphe), elle sollicite l'aide de Black Jack pour le retrouver. Mais Black Jack n'est pas vraiment ce qu'il semble être et pour ces deux êtres que tout semble opposer, l'aventure ne fait que commencer.

Mon sentiment final sur ce roman ?

Et bien oui... je craignais d'être déçue après avoir lu et beaucoup aimé Madrugada !!

Et bien non... je n'ai pas été du tout déçue, que du contraire, Christine nous a livré ici le premier tome d'une série qui promet d'être tout aussi addictive que la trilogie Madrugada!!

Vous pouvez découvrir toute la chronique ici http://lesreinesdelanuit.blogspot.fr/2015/03/les-zones-t1-zone-4-de-christine-bechar.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2015-06-02T15:11:26+02:00
Or

Je remercie Christine une fois de plus pour sa confiance. Zone 4 n'est peut-être pas le titre définitif, mais sincèrement, le titre je n'y prête pas attention, mais le contenu, si ! Il s'agit d'un roman écrit à la troisième personne, je crois bien que c'est le premier livre de l'auteur écrit ainsi et j'aime beaucoup sa façon d'approcher les personnages, car nous pouvons voir ce qui se passe partout, sauf dans les esprits directement, mais cela n'est absolument pas dérangeant car l'auteur nous donne des détails et descriptions qui prennent le pas sur les pensées.

Un monde proche du nôtre où le pouvoir ne fait pas tout, et les liens créés feront loi.

Dans un futur peu éloigné du notre, la terre a pris un léger tournant. Autant la technologie a pu faire des miracles, autant elle a plongé les habitants dans une sorte de chasse à l'homme, faisant en sorte de quadriller les villes par zones selon qui ils sont réellement. Félix, un jeune homme part à la recherche d'un célèbre chasseur de têtes, Black Jack, afin de lui demander de l'aider à récupérer son petit frère de trois ans enlevé par un homme sans foi ni loi. Bien entendu, cela ne sera pas un service gratuit, mais un paiement "particulier" pour une vie devenue beaucoup plus dure que celle que nous connaissons. La recherche de cet enfant ne sera que le début d'une histoire qui sort des sentiers battus, car elle cache beaucoup plus qu'un simple enlèvement : trahison, guerre, confiance, amitié, amour, espoirs, désillusions, tout y est pour donner envie au lecteur de le lire vite et bien.

L'histoire débute rapidement. Félix recherche son petit frère enlevé et doit aller retrouver un homme qualifié de sans pitié envers ses proies, qui sera tout de même prêt à se battre et engager ses hommes pour le récupérer, moyennant finances. Et quelles finances, mais je n'en dévoilerais pas plus, le contexte est bien posé et on comprend parfaitement le pourquoi du comment. Félix est déterminé, il sait ce qu'il veut : la famille avant tout quel qu'en soit le prix. Il est doué, très doué avec des lames et malgré sa fragile apparence, il est prêt à se battre pour le sauver. Sa vie n'est pas facile, comme la plupart des habitants, mais il ne cherche pas à se morfondre, au contraire, il veut avancer, sans pour autant se mettre des choses en tête. Black Jack – qu'est-ce que j'ai pu le kiffer comme homme et nom tel le jeu de cartes – est redoutable, tant par sa carrure que par sa facilité à passer partout malgré sa haute stature. Il adore les vieilles choses, les objets de collection et a un don "spécial". Même s'il ne lit pas dans les pensées, il décrypte facilement les expressions des visages et surtout a une très bonne mémoire. Ben, l'enfant enlevé, a trois ans. J'ai beaucoup aimé le voir réapprendre à vivre, à ne pas se soucier du qu’en-dira-t-on, à ne se soucier que de pouvoir jouer et profiter de son existence. Les enfants ont la vie dure et même si Félix en prend grand soin, ils doivent toujours faire attention à leurs gestes. Plusieurs personnages sont présents et sont très intéressants, comme Amélia, Arturo, Svetlana, Jonathan et bien d'autres encore. Juste deux mots sur Arturo : Bien fait !

Comme je l'ai dit à Christine, j'ai trouvé que c'était trop court, même si l'essentiel est bien présent pour comprendre l'histoire. Pour ma part il manque quelques petits détails, mais je sais de source sure que l'auteur ne s'arrêtera pas à ce tome, donc patience, patience, patience. La fin était prévisible pour certains points et pour d'autres : pas du tout. Beaucoup de faux semblants, des surprises à propos des personnages, des omissions forcées et des mensonges, des protagonistes qui semblent donner confiance alors qu'il n'en est rien et inversement. Un point que j'ai oublié de souligner : j'ai adoré les joutes verbales entre Félix et Black Jack, par moment j'avais envie de prendre l'un pour taper sur l'autre tant leur compréhension mutuelle était quasi inexistante. Entre un âne bâté et un emmerdeur de première cela donne de sacré bons moments de dialogues. Par moments j'avais l'impression de me retrouver avec Robin des Bois des temps modernes : dépouillant les riches pour donner aux pauvres.. Black Jack a le cœur sur la main, mais l'autre n'est pas loin de son arme fétiche. Au final, je dirais que ce roman ne peut que plaire tant par les personnages qui ont du caractère que par l'histoire originale.

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/zone-4-christine-bechar-a117703450

Afficher en entier

Date de sortie

  • France : 2015-05-28 (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 15
Commentaires 9
Extraits 1
Evaluations 8
Note globale 8.13 / 10

Évaluations