Livres
472 907
Membres
446 207

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Valouccino 2019-10-09T21:02:44+02:00
Or

Un excellent livre qui parle d'écologie, d'empathie et d'animaux. Il y a de très belles réflexions et des citations parfaitement trouvées. Le seul détail qui m'a dérangé est la longueur du livre, il aurait mérité 100 pages de plus pour développer les excellentes idées présentées.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stara 2019-10-05T17:41:14+02:00
Or

J'ai beaucoup aimé cet univers apocalyptique concentré sur la nature et l'avenir de l'humanité et des animaux. Cette histoire pourrait se passer dans un avenir proche, si on y réfléchit ça fait peur! j'ai aimé l'affinité de ces jeunes avec leur binômes animal. Une histoire touchante et retournante et des personnages attachants . Très Bonne Lecture

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jarnetmelanie 2019-09-05T02:37:11+02:00
Or

Reconnexion.

Les catastrophes qui ont frappées le monde l'ont profondément changé. Des pays hier riches et puissants font désormais partie du tiers monde , terrassés par ce qu'ils ont vécus tandis que d'autres hier bien pauvres ont réussi à sortir la tête de l'eau. Toutes les cartes ont été redistribuées et les perdants vivent désormais des heures bien sombres .

Faustine est soigneuse animalière au Sanctuaire de Montvermeil et vit à Paris dans un modeste appartement qui menace d'être noyé à tout moment. En effet Paris n'est plus la ville qu'elle était. Celle que l'on a connue belle et lumineuse a aujourd'hui perdue son faste. Ville noyée sous les eaux , humide et glaciale plus de la moitié de l'année, ses habitants luttent à chaque instant pour survivre.

Quand un matin une baleine se retrouve coincée à Paris suite à une crue certains y voient l'occasion de se mettre un peu de viande sous la dent mais Faustine intervient, au risque de se faire tuer par les autres. Mais elle ne peut supporter l'idée que l'on s'attaque à cet être si majestueux et elle sent au plus profond d'elle que contre toute attente elle est reliée à elle .

Spider est un hacker réputé . Son talent fait qu'il est aujourd'hui traqué par la police et qu'il doit régulièrement déménager. Aujourd'hui basé à Kuala Lumpur il tente d'éviter ses poursuivants, aidé dans sa tâche par des êtres qui semblent se lier à lui , des araignées.

Alors que la réserve pour laquelle il travaille est attaquée, Kamili s'enfuit avec une okapi, Ushingi, avec qui il a noué un lien spécial. Rare survivante de sa race il doit la protéger à tout pris et l'emmener là où elle sera en sécurité, au Sanctuaire de Montvermeil situé à plusieurs milliers de kilomètres. Cette mission très périlleuse va l'amener à trouver des alliés pour le moins inattendu.

Ces trois jeunes gens n'ont apparemment rien en commun. Ils ne viennent pas du même pays , ne parlent pas forcément la même langue et ne se connaissent ni d'Eve ni d'Adam et pourtant ils sont unis par une chose qui les dépassent, ils possèdent tout trois un don qui fait d'eux des êtres à part, des êtres capables d'entrer en interaction avec des animaux et de pouvoir apprendre d'eux. Leur don les met en danger car certains ne sont pas prêt à voir les choses changer et voient d'un mauvais oeil ce don qui pourrait changer la face du monde.

À travers ce roman Adrien Tomas nous confronte à un futur qui pourrait très bien devenir le nôtre.

Ce n'est un secret pour personne que la Terre va mal , nos modes de vie et de consommation l'épuisent tous les jours un peu plus. Surconsommation et pollution affaiblissent cette Terre sans qui nous ne sommes rien.

Mais les Hommes oublient un peu trop facilement d'où ils viennent et ce qui fait d'eux des humains. En se repliant sur soi , en en voulant toujours plus ils se coupent de leurs racines sans même se rendre compte qu'ils sont en train de scier la branche sur laquelle ils sont assis.

Ce roman agit comme un coup de semonce pour nous faire prendre conscience que nous courrons tout droit à la catastrophe. Il devient de plus en plus urgent de changer, de se reconnecter à ce qui est important et de suivre l'exemple des animaux tant qu'ils sont encore là . La nature et les animaux représentent notre passé, notre présent mais aussi et surtout notre avenir. Et il serait de bon ton de ne pas l'oublier. Sans eux nous finirons par disparaître, annihilés par nos mauvais choix et notre égoïsme.

Certes ce roman n'est pas exempt de quelques facilités ( surtout vers la fin , un poil trop rapide à mon goût ) mais il nous offre des moments intenses et qui ont du sens, un sens profond et sincère . Ce roman nous pousse à élargir notre vision pour peut être enfin se décider à agir pour changer ce sombre destin qui se profile devant nous.

Saurez-vous faire les bons choix ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par FungiLumini 2019-09-02T20:07:04+02:00
Or

J’ai adoré ce roman : son univers dystopique (mais qui pourrait se voir concrétiser dans un futur pas si lointain) hyper développé, ses personnages humains et animaux attachants et « vrais », le contexte sociétal oppressant… Tous ces éléments amènent à une réflexion plus poussée sur notre lien à la nature, aux animaux, à notre environnement direct. Une lecture prenante qui fait beaucoup réfléchir !

En savoir plus sur : https://livraisonslitteraires.wordpress.com/2019/08/22/zoomancie/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par AlexandraLFC 2019-08-25T17:39:59+02:00
Or

L’histoire se déroule sur une Terre futuriste où plusieurs catastrophes naturelles et conflits se sont déroulés. Des pays sont ravagés par la montée des eaux quand d’autres font face à une sécheresse extrême. L’humanité n’est plus que haine et colère. De nombreux animaux sont sur le point de disparaître. Certaines espèces sont même déjà éteintes.

Ce monde hostile est différent du notre pourtant il semble horriblement réaliste. Adrien Tomas a imaginé un univers qui nous parle et nous pousse à la réflexion. Le message est fort, l’auteur ne prend pas de pincettes. Même si l’on a conscience de ces problèmes, on se prend une véritable claque.

Dans ce roman, chaque chapitre se passe selon le point d’un vue d’un protagoniste. C’est un procédé que j’apprécie beaucoup. Ici, il permet de voir l’impact des récents événements en divers lieux.

D’autre part, ces personnages sont différents par leur caractère mais aussi par leur histoire.

Faustine vit sur Paris dans un petit appartement miteux qui ne résistera pas à la prochaine crue. Heureusement, elle a un job qu’elle adore à la ménagerie de Montvermeil.

Par ailleurs, nous suivons Spider, un death brocker, c’est à dire un hacker. Sa spécialité est de retrouver des personnes à partir de presque rien. Solitaire, déménageant régulièrement, son talent n’est plus à prouver.

Enfin, Kamili, un ranger dans la réserve de Mwanga est rejeté par son village et sa propre mère car il préfère défendre les okapis plutôt que de rejoindre les Légions de Cendres.

Ces adolescents sont tous touchants et agréables à suivre. Au départ, chacun est isolé mais petit à petit, on se rend compte qu’une même affaire les rapproche.

De plus, chacun des héros est aidé d’un animal et va découvrir ce qu’est la Zoomancie. J’ai adoré cet idée de lien entre l’homme et l’animal. A la fois, j’ai captivée par les informations que l’auteur donnait sur telle ou telle espèce. Et en même temps, j’étais fascinée par les effets de cette relation.

Dans l’ensemble, le rythme est bien mené à tel point qu’on ne voit pas les pages défilées. L’action est régulièrement présente et les révélations se font successivement. La fin est incroyable bien qu’un peu rapide à mon goût. Même si l’histoire pourrait se terminer ainsi, un tome 2 me plairait beaucoup !

En bref, j’ai vraiment aimé ce roman et les thématiques qu’il aborde. Sur fond de complot mondial et messages écologiques, ce fut une lecture à la fois détente et réflexive. Enfin, Adrien Tomas véhicule de très beaux messages qui ont su me toucher. C’était mon premier roman de l’auteur mais certainement pas le dernier !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesFantasydAmanda 2019-08-22T08:58:49+02:00
Argent

Retrouvez d'autres chroniques sur mon blog : https://lesfantasydamanda.wordpress.com

------------------------------------------------------------

--- Quand l’humanité est envahie par la colère… ---

…le monde part à vau-l’eau. C’est justement cette idée que l’auteur a souhaité exploiter dans son nouveau roman. Et croyez-moi, ça fait froid dans le dos ! En effet, seul un tiers de la population mondiale a survécu aux guerres, révoltes et catastrophes climatiques. Néanmoins, cela ne signifie pas pour autant que les survivants sont heureux ; hormis quelques privilégiés, ils se disputent les rares ressources disponibles, prêts à tous les affrontements.

Adrien Tomas tire ainsi la sonnette d’alarme grâce à un scénario effrayant de réalisme. Le message qu’il souhaite faire passer est essentiel pour de jeunes lecteurs !

--- Une intrigue à plusieurs voix ---

Le récit raconte les déboires quotidiens de plusieurs adolescents qui, comme on s’en doute, seront amenés à se rencontrer. Ils sont bien entendu différents des uns des autres, cependant ils ont tous un point commun : la colère qui les anime, mais qui tend à s’atténuer au contact des animaux. Baleine, araignées, okapis et chat sauvage constituent donc des personnages à part entière, même si je les ai trouvés trop en retrait.

Ma préférence va à Spider, le zoomancien lié aux araignées, car c’est par son biais que l’on fait les plus grandes découvertes. En outre, son indépendance lui permet de se sortir de situations inconfortables à maintes reprises.

--- Entraînée en un claquement de doigts ! ---

Un univers intéressant, des personnages attachants, ajoutez à cela une intrigue dynamique, et vous obtenez un véritable page-turner. Il faut dire que l’utilisation du présent et de la première personne y participe fortement.

Toutefois, c’est le côté thriller de l’histoire qui m’a définitivement convaincue, car je ne m’y attendais pas. Ce fut une très bonne surprise, même si ce n’est pas mon genre de prédilection. Par contre, la fin m’a paru un peu trop abrupte, mais ce n’est pas bien grave.

En bref, avec Zoomancie, Adrien Tomas signe une nouvelle réussite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par just2iine 2019-08-17T19:32:34+02:00
Lu aussi

http://lire-une-passion.weebly.com/science-fictionpost-apocalyptique/zoomancie-adrien-tomas

"​En résumé, je ne sais que trop penser de ce roman. Si dans l'ensemble j'ai bien aimé, je n'ai malheureusement pas eu d'atomes crochus avec les personnages. Néanmoins, l'univers créé par l'auteur était cruellement bien mené et aussi un peu terrifiant, car c'est aussi un aspect véridique de notre planète. C'était un beau message, un appel au secours. Nous, êtres humains, sommes les seuls capables de redonner à cette planète ce qu'elle mérite."

Afficher en entier
Commentaire ajouté par les_livres_d_elfee 2019-08-16T20:38:06+02:00
Lu aussi

"ZOOMANCIE", qui sort le 22 août prochain.

On y suit Faustine, Spider, Kamili, Nour et Léa. Le monde n'est plus tel que nous le connaissons: les villes sont sous les eaux, tout ou en partie, les pays chauds sont devenus tempérés et les tempérés sont devenus glacial....

Et dans tout ça, les 3 personnages principaux vivent dans des pays totalement différents et ne se connaissent pas.

Un jour, il apprendront qu'ils sont des " Zoomanciens". Ils ont un lien particulier avec leur animal-talisman.....

Je ne vous en dis pas plus, sous risque de spoil.

Ce fût un très bon moment lecture, la plume de l'auteur est très fluide, et le parallèle entre les différents personnages est vraiment génial ! De cette façon, on peut les suivre et découvrir où ils seront menés.

En bref : un bon roman, une jolie plume, qui nous alerte, d'une certaine façon, sur ce que nous sommes en train de faire à notre planète et nous cela risque de nous mener.....

À lire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par revesurpapier 2019-08-14T10:19:16+02:00
Argent

https://revesurpapier.blog4ever.com/zoomancie-de-adrien-tomas-1

Nous plongeons dans un monde qui a connu bien des drames, un monde qui pourrait très bien être le nôtre dans quelques années. On y rencontre tour à tour Faustine qui travaille à la ménagerie sur l'Ile de Vincennes, Kamili, jeune ranger dans une réserve au Congo et Spider, hacker qui se cache en Malaisie. L'alternance entre leurs points de vue nous permet d'avoir rapidement une vue d'ensemble sur l'état de la planète. Ce n'est pas joli-joli à voir...

Ce n'est plus du tout le monde tel qu'on le connaît aujourd'hui et ce début de lecture marque les esprits. On prend connaissance des conflits qui ont eu lieu, de l'organisation politique, de la façon dont les gens survivent, notamment à Paris qui est désormais un ville inondée dans laquelle se déroule la majeure partie de l'histoire.

C'est avec la présence d'une baleine à Paris que l'auteur nous donne un premier espoir. Chaque héros semblent avoir développé un lien avec un animal et cette connexion toute spéciale m'a agréablement surprise. Le titre du roman prend alors peu à peu son sens, l'intrigue se met en place et le rythme de lecture s'accélère.

J'ai beaucoup aimé les différents personnages. Principaux ou secondaires, ils apportent tous quelque chose à la lecture et on se laisse emporter par leurs aventures respectives jusqu'à ce qu'elles se rejoignent pour de bon. Spider est peut-être le personnage avec lequel j'ai le moins accroché. Je n'ai pas immédiatement compris le rôle de ce garçon solitaire, traqueur d'informations, jusqu'à ce que l'auteur lâche une véritable bombe à travers ce héros. A partir de ce moment, je l'ai vraiment senti impliqué et à sa place.

Tout au long du roman, l'auteur aborde des thèmes auxquels j'ai été sensible. Dans ce monde, les hommes se laissent facilement emporter par la colère, la haine, la violence et comme on peut l'imaginer, cette combinaison fait des dégâts. On tente alors d'y confronter la bienveillance et l'empathie, deux capacités puissantes, mêlés à la rage de vivre de nos héros. Le message de ce roman d'anticipation est fort. L'auteur souligne que la sauvegarde de la nature, des animaux, ne peut qu'avoir un impact positif sur l'humanité.

Les cent dernières pages nous offrent un récit beaucoup plus intense puisque nos héros sont face à un ennemi coriace, dont le plan et les motivations sont complètement dingues et cruelles. Je n'ai plus lâché ma lecture. Sans aucune hésitation, on sait de quel côté se ranger et on croise les doigts pour qu'ils remportent le combat. Toutefois, le final n'a pas été assez développé à mon goût et laisse une légère impression d'inachevé. J'aurais beaucoup aimé rester encore un petit peu avec nos héros. Parce qu'on sait que tout n'est pas arrangé, que la route est encore longue ...

PS : Une chanson est associée à chaque chapitre et c'est le genre de tout petit détail qui apporte beaucoup à l'ambiance de la lecture, en plus de nous faire découvrir de superbes titres ! <3

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bluenn 2019-08-12T12:10:45+02:00
Or

Ma chronique complète : https://ombrebones.wordpress.com/2019/08/12/zoomancie-adrien-tomas/

Pour résumer, Zoomancie prouve (si besoin en était) qu'Adrien Tomas est un auteur talentueux mais surtout qu'il est très possible de combiner un bon divertissement avec un engagement sérieux pour des thématiques actuelles sans tomber dans la niaiserie. Ce roman est une ode à la préservation de notre écosystème et dépeint un futur malheureusement (pour l’humanité) trop crédible. Avec ses héros, ce texte conviendra à des lecteurs dès le début de l'adolescence et j'ajoute même qu'il constitue un matériel pédagogique plus qu'appréciable. Je recommande donc chaudement ce roman qui vaut le détour, encore une belle réussite pour Lynks Éditions !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode