Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de zora29 : Liste d'Or

retour à l'index de la bibliothèque
Sweet Home, Tome 1 Sweet Home, Tome 1
Tillie Cole   
Je n'ai pas du tout, mais alors pas du tout aimé. J'avais découvert Tillie Cole avec "mille baisers pour un garçon" ou j'avais versé toute les larmes de mon corps - et d'ailleurs en diamant dans ma biblio - mais Sweet Home n'est clairement pas a la hauteur de ce que j'avais déjà lu d'elle.

Déjà Molly bien que mignonne, est une Mary Sue en puissance, orpheline, gentille douce parfaite et tout le tralala. Rome est un stereotype de bad boy finalement pas si bad que ça parce qu'il souffre. je parle meme pas de Shelly, copier/coller des garces habituelles de series B qui a leur dernière année de fac se comporte encore comme les reines de lycée. en fait les personnages que j'ai trouvé les plus intéressant c'était Cass, Lexi et Austin. c'est ceux qu'on voit le moins pourtant.

Je suis vraiment désolée pour ceux qui ont aimé le livre d'avoir un avis si tranché, surtout que je suis non plus mauvais public mais tout était cousu de fil blanc, prévisible a outrance. et surtout, j'ai eu un problème avec rome, il n'est pas seulement dominateur il est surtout irrespectueux, il parle vraiment mal a Molly parfois et ma foi, elle a l'air d'aimer ça. Molly qui d'ailleurs, pour une femme "mature" pique des crises sans avoir toutes les informations ou joue les moralisatrice a tout bout de champ.
l'histoire des parents je l'ai trouvé également un peu grosse aussi, vraiment très drama et à mon sens y avait plein d'autres solutions pour Rome s'il le voulait vraiment, pour échapper à tout ça. et le dénouement final était affreusement prévisible.

j'avais découvert (et aimé) Tillie Cole avec le livre "mille baisers pour un garçon" mais Sweet Home n'est pas a la hauteur de ce qu'elle avait pu écrire, et c'est sans doute la romance inspiré de Romeo et Juliette la moins bien que j'ai lu jusqu'ici,j'ai été très déçue.

par sorello
Sous ta peau, Tome 1 : Strong Sous ta peau, Tome 1 : Strong
Scarlett Cole   
Le résumé me fait vaguement penser à "Bad Boy" d'Helena Hunting... A voir si c'est "copier" ou non ^^

par SmallBab
Les Somber Jann, Tome 1 Les Somber Jann, Tome 1
Cynthia Havendean   
un seul mot : wahou!!!! Gros coup de coeur :) je l'ai commencé ce matin et je viens de le terminer! impossible pour moi de décrocher.Vivement la suite :)

par zora29
Hearts, Tome 1 : Forbidden Love Hearts, Tome 1 : Forbidden Love
Claire Contreras   
Ce livre m’a donné envie de le lire dès les premières lignes du résumé. L’histoire qui en découle est sublime, celle d’un premier amour, de cœur brisé et de reconstruction. Une lecture intense, touchante, c’est tout un chapelet d’émotions qui vous submerge dès les premières pages, mes larmes n’ont pas été loin de couler sur certains passages, j’ai vraiment adoré lire ce livre.

C’est principalement du point de vue d’Estelle que nous avons dans l’histoire, cette jeune femme qui essaie de se reconstruire depuis le décès prématuré de son fiancé. Elle tente de se sortir la tête de l’eau, un an s’est écoulé depuis ce jour tragique. C’est en partant vivre chez son frère Victor qu’elle va retrouver Oliver, l’homme qui a fait chavirer son cœur depuis sa plus tendre enfance. Le revoir va faire ressurgir les blessures du passé mais aussi tous les bons moments qu’ils ont partagé. Oli est le premier homme qu’elle a aimé, et bien qu’amoureuse de Wyatt, les sentiments qu’elle lui portait n’étaient en rien comparable à la passion que cet homme a pu lui faire ressentir.

Entre eux l’alchimie est parfaite, leurs émotions passent en un regard, mais tous deux savent qu’une relation sera difficile. Surtout pour Estelle qui a tant souffert des absences d’Oliver, de sa réputation de coureur, elle sait qu’il ne veut en pas s’engager auprès d’une femme. Le fait aussi qu’il soit comme un membre de sa famille et qu’il soit le meilleur ami de son frère renforcent la barrière qui les tient éloignés l’un de l’autre, Vic prendrait très mal le fait qu’ils deviennent amants.

De son côté Oliver va tout faire pour reconquérir Estelle et lui prouver que cette fois-ci il ne prendra pas la fuite. Il va essayer de la rassurer sur son engagement auprès d’elle, il sait qu’elle a souffert, que le fantôme de son fiancé n’est jamais loin, il va devoir faire ses preuves et se montrer patient afin de ne pas la brusquer.

Nous survolons aussi des passages important de leur passé avec quelques flashbacks. C’est avec les souvenirs d’Oliver que nous faisons des bons dans le temps, il nous apporte beaucoup de réponses grâce à ses souvenirs. Ces instants volés, ces moments entre eux de partage et de confidences nous permettent de mettre des images sur les blessures qu’ils se sont infligés et les raisons qui ont rendu Estelle si méfiante envers lui aujourd’hui.

Au fil des pages, nous voyons Estelle devenir plus confiante, moins perturbée, la culpabilité la ronge de moins en moins. Elle apprend à se reconstruire, à rouvrir son cœur, bien que les blessures du passé ne soient jamais bien loin. Elle va se donner corps et âme à cet homme qui lui a pourtant brisé le cœur à de multiples reprises, les instants qu’ils partageront seront doux et plein d’émotions.

Une lecture intense avec des personnages attachants, une jeune femme blessée par la vie, son cœur a beaucoup souffert de ses amours perdus. Oliver est un homme solide, sûr de lui, passionné, passionnant et envoutant. Un jeu de séduction permanent se joue entre nos deux personnages, de la passion et beaucoup de tendresse en ressortent. La sensualité de leurs échanges et la manière dont ils se dévoilent est très plaisante, la lecture se fait plus légère grâce à la touche d’humour qui y est apportée. La plume de l’auteur est fluide et addictive, j’ai vraiment adoré chaque morceau de cette histoire, les bons moments comme les mauvais.

L’histoire d’un premier amour qui hante, qui fait peur, qui passionne, qui vous porte et qui vous rend l’espoir que peut être rien est perdu. Qu’un cœur brisé peut se reconstruire, que l’on peut aimer de différentes façons, elle montre que la vie est courte et qu’il faut profiter de tout ce que celle-ci nous apporte et surtout ne jamais perdre espoir.

http://www.livresavie.com/hearts-le-tome-1-forbidden-love-de-claire-contreras/#more-12673

par Natoche
Driven, tome 6 : Sweet Ache Driven, tome 6 : Sweet Ache
K. Bromberg   
Le Spin-off de Driven continue avec Quinlan, la sœur de notre célèbre Colton Dovonan . Ce tome est très différent, puisqu'il se passe loin des pistes de courses.

Pour encore sauver son frère jumeau Hunter, Hawkin va subir les conséquences des actes de celui-ci. Et cette fois c'est de donner des séminaires à l'université.
Cela fait six mois que Quinlan est célibataire et qu'elle respecte sa promesse de ne plus fréquenter de mec comme son frère, dragueur et coureur de jupons.
La rencontre entre le professeur Play et son assistante Mlle Westin est un concentré de sarcasme, de tension sexuelle et

Quinlan Westin est une jeune étudiante. Elle a grandit avec Colton, donc elle sait parfaitement gérer les hommes autoritaires, arrogants et sûrs d'eux-même. C'est une femme très patience avec un grand cœur, mais aussi fougueuse, coquine et surtout réfléchie. Elle est parfaitement adorable.
Hawkin Play est le leader et chanteur du groupe de rock, Bent. La rock star dans toute sa splendeur, sexy, charmeur, dragueur et arrogant. Peu habitué à ce que l'on résiste à ses avances et surtout à son charme, il se voit relever le défi que lui met sous le nez Quinlan. Hawkin se débat avec sa famille de sang, un frère qui lui en veut et une mère malade, heureusement sa famille de cœur, son groupe est là pour le soutenir.

La narration est du point de vue de Quilan et de Hawkin. La plume de l'auteur est toujours un pur plaisir. Là où les cinq cents pages font peur, l'écriture de K. Bromberg les fait filer à une vitesse hallucinante. Et l'humour dans les échanges et répliques des personnages est une belle merveille. L'émotion est tout aussi existante et intense. Les sujets sensibles sont encore là, et très bien amenés dans cette histoire. Les scènes sont parfois hilarantes, drôles, torrides, sensuelles,... enfin elles sont extras.

Cette sixième saison est une sacré belle lecture. L'âme torturé d'Hawkin est loin d'être à la hauteur de celle de Colton, mais reste dans les annales. L'histoire est prenante et vous emporte dans un univers attractif et une intrigue addictive. Encore bravo à madame Bromberg pour cette merveilleuse lecture !

par Matoline
Devil's Rock, Tome 1 : Enchaîne-moi Devil's Rock, Tome 1 : Enchaîne-moi
Sophie Jordan   
Un avis + détaillé sur : http://wp.me/p6618l-8Wj

{Marina}

J’ai beaucoup aimé la plume de Sophie Jordan dans Prémices. La couverture et le résumé de Enchaîne-moi, m’ont vraiment donné envie de découvrir le premier tome de la série Devil’s Rock.

[...]

C’est une très belle romance, douce et brûlante, hot à souhait…

L’héroïne est un peu trop lisse à mon goût mais j’ai beaucoup aimé le héros. Knox est viril, sexy, sombre et cru, tout en ayant une belle âme…

J’ai eu un peu de mal à plonger dans l’histoire. L’écriture de Sophie Jordan est fluide, mais j’ai trouvé qu’il y avait un peu trop de longueur sur la première partie du livre.

Puis, peu à peu, l’intrigue se met en place, les personnages sont plus approfondis et j’ai fini par accrocher.

A tel point que je suis maintenant impatiente de lire la suite, et curieuse de connaître le dénouement de l’aventure de tous les personnages de Devil’s Rock. Il y a un potentiel énorme dans chaque d’entre eux…. Des rebondissements attisent la curiosité et donnent envie d’en savoir plus sur eux, sur ce que l’avenir leur réserve.

Sous ta peau, Tome 2 : Broken Sous ta peau, Tome 2 : Broken
Scarlett Cole   
Agréablement surprise par ce tome que j’ai commencé par défaut pour me tenir à jour dans cette série et qui au final est plus sympathique que je m’y attendais, il faut dire qu’un autre personnage secondaire m’a tapé dans l’oeil, alors devoir attendre avant de pouvoir enfin lire cette histoire c’est un peu frustrant. Ce tome conserve comme le précédant une grande part de romance avec une petite enquête qui ajoute un peu de danger à l’intrigue, mais qui n’était pas aussi prenante, globalement l’histoire se lit vite , mais l’univers du tatouage est moins au centre de l’histoire et ça m’a grandement manqué, surtout quand on considère que Cujo est passionné par son art et qu’au final on le voit à peine dans son élément.

Lorsque Drea et Cujo se sont rencontré, l’entente était loin d’être cordiale et à travers les yeux d’autres personnages, j’étais consciente qu’il allait falloir un miracle pour les rapprocher. Contre toute attente, Drea est un personnage plus sympathique que je me l’étais imaginé et sa vie est loin d’être simple, même si ses amis connaissent les grandes lignes de son histoire, elle a tendance à cacher l’ampleur de la situation. Alors lorsque Trent et Harper la désignent avec Cujo co-organisatrice de leur soirée de fiançailles, ils vont devoir trouver un terrain d’entente et se découvrir des affinités qu’ils n’imaginaient pas. Ce qui va réellement les rapprocher c’est un kidnapping dont va être témoin Drea, car sans le soutien d’Harper elle va devoir affronter le danger avec celui dont elle n’imaginait pas un jour succomber au charme : Cujo.

Drea est une héroïne attachante, depuis plusieurs années elle s’occupe de sa mère qui a des problèmes de santé et la situation ne cesse de s’aggraver, plongeant la jeune femme dans de graves problèmes financiers. Aujourd’hui elle est épuisée et bien qu’elle fasse des heures supplémentaires, la situation ne s’améliore pas. Je n’imaginais pas qu’elle est une opinion aussi négative d’elle-même et la voir avoir du mal accepter d’être sans diplôme est touchant, lorsqu’elle va rencontrer Cujo elle va bien sentir qu’elle éprouve des sentiments contradictoires, mais l’un comme l’autre savent que ce n’est pas le bon moment pour être avec quelqu’un. Ce qui n’empêche pas l’artiste de flirter et avec son humeur c’est l’un de ses traits de caractère les plus marquants, mais derrière sa désinvolture se cachent des secrets inattendus et bouleversants. L’auteure n’y a malheureusement pas consacré autant de temps que je l’aurais souhaité, c’est un aspect très émouvant de l’histoire et on reste en surface. Un peu comme l’enquête policière qui sert de prétexte, mais qui n’est pas totalement exploitée pour être totalement convainquant.

En bref, un tome un peu en dessous qui a malgré tout des personnages intéressants et une romance plutôt mignonne. J’ai bien aimé les voir se tourner autour et découvrir ce qui les empêchaient d’être ensemble. Je suis un peu plus déçue de l’évolution de l’intrigue, l’enquête est un peu bâclé, le dénouement prévisible et beaucoup trop rapide ! Sans compter que l’essence même du studio de tatouage m’a énormément manquée dans ce second opus et j’aurais bien aimé qu’on s’y intéresse un peu plus, certes Cujo est un personnage atypique, mais sa différence n’est pas assez creusée ce qui en fait un personnage mignon, mais pas unique. Néanmoins c’est une série que j’apprécie donc j’achèterai avec plaisir les autres tomes. J’ai beaucoup d’attente pour ce prochain tome, donc espérons qu’il sera à la hauteur.

Ma chronique : http://wp.me/p4u7Dl-3xg

par Luxnbooks
My Escort Love, Tome 2 My Escort Love, Tome 2
Laura S. Wild   
J’avais eu un TRÈS JOLI COUP DE CŒUR pour le premier tome de « My Escort Love » et bon sang, qu’est-ce que j’étais pressée de découvrir ce que nous réservait Laura S. Wild pour ce deuxième opus. J’étais extrêmement impatiente mais également énormément stressée car je connais le penchant sadique de l’auteure pour ses personnages… alors évidemment, j’avais un peu peur pour mes NOHANCE chéris.
Ce deuxième et dernier tome m’a comblée à 100%, j’ai vraiment A-DO-RÉ retrouver ce petit couple trop mignon et découvrir ainsi leur évolution, car oui, les bébés ont bien grandi depuis que nous les avons quittés à la fin du premier tome, et surtout Constance que j’ai trouvé métamorphosée.
En clair, UN GROS COUP DE CŒUR pour cette romance passionnante et touchante qui vous procurera son lot d’émotions.
[...]
Mon avis complet ici:
https://readinglovetime.com/2017/07/05/my-escort-love-tome-2-%e2%8b%86-laura-s-wild/
Cold Fury, Tome 1 : Alex Cold Fury, Tome 1 : Alex
Sawyer Bennett   
Ma note pourra peut-être paraître excessive si l’on sait qu’il n’y a rien d’original dans cette histoire. Un bad boy « hockeyeur » qui rencontre une assistante sociale fraîche et propre sur elle… avec des rebondissements -- la suite https://atoutlivreblog.wordpress.com/2017/02/12/alex-cold-fury-hockey-n-1-sawyer-bennett/
Hard Ink, Tome 3 : Un Mâle pour un Bien Hard Ink, Tome 3 : Un Mâle pour un Bien
Laura Kaye   
http://www.voluptueusementvotre.fr/2017/06/23/hard-ink-3-male-bien-laura-kaye/

Ah, ce que l’équipe du Hark Ink m’avait manqué. Je referme tout juste la dernière page de ce nouveau tome (lu en quelques heures tant il m’a tenu en haleine). Explosif, palpitant et sexy sont les premiers mots qui me viennent à l’esprit quand je repense à cette histoire.

Je trouve que l’auteure s’est surpassée avec ce troisième opus. Elle a inclus beaucoup de petits détails qui ont tous leurs importances tout en gardant le fil conducteur de sa saga. On y retrouve donc avec plaisir toute la bande additionnée de quelques éléments indispensables aux événements en cours. L’amitié, l’amour et le danger font d’Un mâle pour un bien un livre haletant dont on a du mal à se défaire.

En vous lançant dans cette lecture vous allez frissonner face à la menace qui pèse sur l’équipe, vous affronterez les peurs de ses personnages et découvrirez leurs faiblesses, mais également la profondeur de leurs traumatismes. Vous ressentirez une immense compassion pour Émilie qui se sent perdue, mais garde malgré tout la tête haute pour sa famille et vous succomberez au charme ravageur de Marz l’homme loyal et fiable par excellence. Vous enchaînerez les pages sans vous en rendre compte, prendrez part à des courses poursuites intenses ainsi qu’à des recherches dignes des experts. De plus, malgré la tension permanente de ce livre, il vous arrivera souvent de sourire grâce au massacre de chansons de Derek ou aux improbables t-shirts de Jeremy. Enfin, vous aurez l’impression de faire partie de l’aventure et vous délecterez de chaque petite victoire à leur côté.

Ce que je retiens avant tout de cette histoire c’est le lien particulier qui unit les personnages entre eux. Que ce soit au niveau du groupe ou au niveau du couple, je trouve que Laura Kaye a particulièrement soigné cet aspect du roman. J’ai également beaucoup aimé la dose d’action et d’adrénaline qu’elle a donnée à son texte. Je trouve que ce tome a gagné en dangerosité et en maturité.

L’auteur n’hésite pas à aborder un sujet plus profond avec son roman. À travers la souffrance de Derek, elle évoque avec sensibilité le syndrome TSPT (trouble du stress post-traumatique) qui touche les soldats revenant du front et parle avec admiration de ces hommes qui ont tout donné pour leur pays et de leurs difficultés à retrouver la vie civile.

Un mâle pour un bien est un savoureux mélange d’intrigue, de passion et d’efficacité. La cohésion de groupe trouve naturellement sa place dans le récit ce qui nous permet de vivre pleinement cette histoire d’un bout à l’autre. La relation entre Émilie et Derek est aussi intense qu’attachante et je trouve que Laura Kaye a trouvé le parfait équilibre entre les différents aspects de son livre.

Deux nouvelles ont été écrites entre les tomes 3 et 4. La première parle de la relation entre Charlie et Jeremy (j’espère que nous aurons la chance de la voir éditée chez nous) et la seconde est un bonus sur Becca et Nick. Le prochain opus quant à lui portera sur Katherine et Beckett. Si toutes les histoires gagnent en intensité, je pense que ce couple en particulier devrait nous étonner.