Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

Bibliothèque de zora29 : Liste d'argent

retour à l'index de la bibliothèque
Rock Me, Tome 3 : Teach Me Rock Me, Tome 3 : Teach Me
Anna Wayne   
Bof : Ivy vient de quitter son fiancé qu’elle a trouvé au lit avec son assistante. Elle est enseignante et aime son métier. Pendant son cours le directeur entre dans sa classe et lui demande de venir avec Matthew, 6 ans, un de ses élèves préférés. C’est comme cela qu’il apprend que ses parents sont morts et que son oncle va venir le chercher. Ivy ne laisse pas le petit garçon qui s’est renfermé sur lui-même. Son oncle est le célèbre chanteur d’un groupe de rock, Damon. Il est décidé à avoir la garde de son neveu mais n’a aucune expérience et son métier l’oblige à parcourir le monde. Il demande donc à Ivy de venir vivre avec eux pour s’occuper de lui, ce qu’elle accepte puisque plus rien ne la retient... L’idée était sympa mais mal exploitée, encore une fois la romance va trop vite, c’est trop simple, trop facile et la fin vite expédiée.

par Folize
Driven, tome 5: Slow Flame Driven, tome 5: Slow Flame
K. Bromberg   
Cette lecture a été une perte de temps. Je n'aime pas abandonné ma lecture donc j'ai été jusqu'au bout mais franchement dans la douleur. Je n'ai pas du tout accroché au personnage de Haddie. Je l'ai trouvé très égoïste, égocentrique et surtout très vache avec Becks. Ce qu'elle a vécu et ce qui lui arrive n'excusent pas tout. Son comportement avec Dante en fait parti. Elle reste renfermée sur elle-même quasiment tout le livre, sauf quand elle veut baiser. Et du coup, il ne se passe rien dans le livre. Je me suis ennuyée. Il y a pourtant certains moments émouvants mais comme j'ai pris Haddie en grippe, je n'ai rien ressenti.
J'arrête la saga ici.

par cyn79
Hades Hangmen, Tome 2 : Sans foi ni loi Hades Hangmen, Tome 2 : Sans foi ni loi
Tillie Cole   
MY GOD

Si vous n'aimez pas lire des histoires de motards ce livre n'est pas pour vous..si vous n'aimez pas les histoires durs, laides, les gros mots & la violence ce livre n'est définitivement pas pour vous. Mais pour tout ceux qui aimes les histoires poignante, déchirante, compliquer mais tellement touchantes, une romance belle malgré toute la laideur transposer dans ce livre et bien cette histoire est définitivement pour vous.

Nous retrouvons l'histoire de Ky le V.P du club de motard & Delhilah une rescaper du culte du quel Mae c'était enfuie. Ky est immédiatement attirer par Liah & elle est apeurer, endoctriner, croyant dur comme fer en ce qu'on lui a dit toute sa vie. Elle est brainwasher puissance mille & à travers Ky elle essaie de comprendre la vie dans la quel elle se retrouve propulser. C'est une évolution constante entre les deux personnages. Ky change a son contact & c'est de toute beauté à voir à travers notre lecture. Mais Liah ne peut pas lâcher prise et tout au long de notre lecture c'est à briser le cœur, on a le gout de lui crier dessus, de lui parler, de la comprendre, de lui faire comprendre. On ressent à quel point elle y croit. Ky lui est présent pour elle envers & contre tout. Et croyez-moi il se passe des choses dans ce live qui vous laisse le cœur en morceaux, les yeux plein d'eau, nous donnant envie de crier, d'hurler. J'ai eu mal tellement mal pour Liah qui endure des horreurs pas possible J'ai eu mal pour Ky qui souffre de voir la femme qu'il aime souffrir. C'est un livre fort en émotion, puissant, dur, on y trouve de la beauté dans toute cette laideur car Ky avec tout son amour nous donne le sourire, nous donne espoir que lui et Liah est une fin heureuse.

C'est un livre fort, qui raconte une histoire atroce mais qui donne espoir que quand on aime, quand on comprend que l'on est digne d'amour on peut tout surmonter. C'est un roman qui chamboule, qui nous brasse en dedans. Je me suis laisser emporter par Ky & Liah, j'ai ris, j'ai souris, j'ai pleurer, j'ai eu mal avec eux t c'était géniale. Tillie Cole sait comment nous rentrer dedans avec ses mots. Sa plume est d'une puissance, ses histoires sont à couper e souffle vraiment lisez-le.

par Marieno89
Driven, tome 7 : Hard Beat Driven, tome 7 : Hard Beat
K. Bromberg   
Un roman que j’avais hâte de découvrir, car la Saga ‘The Driven’ est une saga qui me plait énormément. Et je dois dire que celui-ci est plus long de ce que l’on n’a jamais vu dans cette Saga ou même dans les romans…

L’histoire est celle de Tanner Thomas, un correspondant de guerre addict aux montées d’adrénaline que lui procure son métier. Pour surmonter la perte de sa meilleure amie, il va se concentrer à trouver un nouveau scoop au Moyen-Orient, une zone particulièrement instable et en guerre. Il va devoir faire équipe à Beaux, une jeune femme peu ordinaire, qui compte le tenir à distance avant de craquer pour tomber dans ses bras… Ils vont devoir travailler ensemble malgré leurs caractères bien différents et leur passé compliqué…

Je suis rentrée très rapidement dans l’histoire. J’ai trouvé qu’elle était très différente de ceux que l’on trouve dans le reste de la Saga. Il y a vraiment du suspense concernant l’histoire et de l’adrénaline. J’avais vraiment l’impression de vivre au milieu du conflit en compagnie de Tanner surtout, et un peu de Beaux. Il y a un véritable équilibre entre la relation entre Tanner et Beaux et leur métier auquel ils se frottent tous les jours. Ce changement de genre d’histoire m’a vraiment plus, comme quoi Kay Bromberg a vraiment beaucoup de flèches à son arc à nous faire découvrir encore.

La fin est longue à arriver. Cela m’a un peu stressé, car j’enchaînais les chapitres sans aucun espoir… Ouf, que l’on a encore une belle fin, qui était plus qu’entendu pour le coup. Mais encore une fois, j’en aurai aimé en savoir plus sur la suite de leur histoire.

Tanner est un correspondant de guerre, qui adore son travail. Mais ce dernier lui a fait perdre un être cher lors d’une mission. Il va alors chercher à ressentir l’adrénaline que l’on éprouve quand l’on trouve un scoop en tant que journaliste. Je dois dire que l’on découvre ces pensées du début à la fin. J’ai adoré ce point de vue uniquement masculin, même si parfois j’aurai voulu avoir le point de vue de Beaux, mais cela aurait révélé trop de choses sur son histoire. Bref, c’est donc un point de vue uniquement masculin. Et j’ai apprécié cela, ça change. Surtout que Tanner est vraiment torturé entièrement entre ces désirs, ses remords et ses histoire passées, mais il a aussi peur du futur, il ne veut pas reproduire ses erreurs. Malgré tout, j’ai apprécié son côté caractériel, mais aussi sa détermination dans tout ce qu’il entreprend.

Beaux est une jeune femme très mystérieuse. On en apprend un peu plus à chaque page, mais l’on comprend vraiment tout à la fin. Beaux est une femme photographe, qui a vraiment du caractère et qui ne compte pas se laisser faire par Tanner. Je dois dire que j’ai été ravie de trouver une femme forte, qui a réussi à mettre de côté de nombreuses choses de son passé. Quand elle rencontre Tanner, elle semble un peu perdre les pédales… J’ai bien aimé ce personnage, mais j’aurai aimé en savoir plus sur elle.

Le style d’écriture de Kay Bromberg est toujours aussi descriptif comme j’aime. Mais je regrette de ne pas avoir eu un double point de vue, même si cela aurait été dommage au niveau de l’histoire.

En général, une histoire bien originale et bien loin de ce que l’on avait déjà vu dans la Saga ‘The Driven’. J’ai passé un excellent moment au milieu des aventures de Tanner et Beaux bien loin des Etats-Unis.

>>http://www.fifty-shades-darker.fr/2017/07/the-driven-tome-7-hard-beat-de-kay.html
Big Boss, Tome 1 Big Boss, Tome 1
Léna Storme   
Un avis + détaillé sur :https://wp.me/p6618l-9HA

{Valou}

Big Boss…huumm plutôt accrocheur comme titre et que dire de ce beau gosse qui nous nargue sur la couverture ? Que nous cache-t-il ? Il ne m’en a pas fallu davantage pour plonger dans cette nouvelle romance, et je vous emmène avec moi!

Pour oublier le mal que lui a fait son copain en la trompant, Jenny décide de s’envoler pour New York afin de passer quelques semaines auprès de sa meilleure amie Sara. Jenny a besoin d’une faire un break, de souffler et de se tenir loin des hommes. Sara est installée à New York avec son mari Tom et leur petite fille.

Jenny et Sara sont ravies de se retrouver, elles vont en profiter pour rattraper le temps perdu ensemble. Le franc parlé de Sara nous offre des échanges parfois comiques, entre les deux femmes.

Jenny va avoir la surprise de rencontrer très rapidement Chris, le frère de Tom, propriétaire d’un club qu’il s’apprête à inaugurer.

De suite, Jenny n’est pas insensible aux charmes du beau Chris : « un beau brun athlétique » se dit-elle au début de leur rencontre. Mais voilà, Chris nous offre bien plus que cette simple description. Il est dragueur, tactile et envoûtant, Jenny est attirée vers lui comme un aimant. Pour autant, elle n’est pas remise de son chagrin causé par son ex et tente de résister à l’attraction de Chris.

Le côté mystérieux et torturé de celui-ci aura pourtant raison de la jeune femme. Entre eux c’est comme un tango, l’un avance, l’autre recule. Jenny essaye de se protéger pour ne pas souffrir une nouvelle fois, Chris de son côté, est clairement attiré mais ne va pas lui simplifier la tâche. Il a le don de la rendre folle, ils se cherchent tous les deux. Alors, Jenny se divertit pour ne pas penser à Chris, elle va renouer avec ses premières amours, la danse. Ce sera l’occasion de rencontrer Ruben, sexy prof de danse. Elle va même jusqu’à utiliser Ruben pour taquiner Chris, et ça marche !!

Évidemment, Jenny succombe à la tentation du beau Chris, ils se donnent l’un à l’autre ce qui nous offre de beaux moments érotiques. C’est ensuite que l’histoire se corse, Chris n’assume pas les sentiments qu’il ressent très vite pour Jenny et la repousse. Ils vont se faire du mal, se rendre jaloux, s’engueuler, se réconcilier et se disputer de nouveau. Évidement, Chris se révèle de plus en plus torturé, des fêlures apparaissent, Jenny va essayer de comprendre ce qu’il cache. D’autant plus qu’il gère son club avec Tanya, une amie aux sombres desseins, et qui a le don de rendre folle Jenny. Tanya c’est la Bad Girl de l’histoire, celle qui relie Chris à son passé, qu’il essaye de dissimuler.

Les sentiments amoureux se dévoilent peu à peu, pourtant ils se battent l’un contre l’autre, au sens figuré, je vous rassure ! C’est un tango entre ces 2 là je vous dis !! Chris se montre dur et égoïste et Jenny fragile et garce.

J’ai totalement adhéré à la plume de Léna Storme. On alterne les chapitres du point de vue de Jenny et de Chris, ce qui rend la lecture dynamique. Les chapitres défilent, c’est intense et addictif. Jenny et Chris nous énervent comme ils nous charment...
lire la suite: lien: https://wp.me/p6618l-9HA
Clash, Tome 1 : Passion brûlante Clash, Tome 1 : Passion brûlante
Jay Crownover   
https://aliceneverland.com/2017/05/30/clash-tome-1-passion-brulante-jay-crownover/

Vous le savez, je suis une fan absolue de Jay Crownover. Sa série Marked Men fut un délice à chaque tome, et je me suis régalée à découvrir tous ces hommes et femmes marqués par la vie. Alors, quand j’ai entendu parler de ce spin-off, je mourrai d’envie de le découvrir et de retrouver l’ambiance fantastique de Denver.

Clash fait directement suite au dernier tome de la série. On y retrouve Zeb et Sayer, deux personnages rencontrés notamment dans le cinquième tome consacré à Rowdy. Sayer venait de débarquer à Denver, à la recherche de son demi-frère dont elle n’avait appris l’existence que quelques mois auparavant, à la mort de son détestable père. En retrouvant Rowdy, elle va également intégrer le cercle très fermé des Marked Men et de leurs amis et compagnes, dont Zebulon, à qui on doit le chantier de rénovation du second magasin de tatouage de Nash & Cie.

J’avais adoré la découverte de Sayer et Zeb dans Rowdy, et leur alchimie était telle que leur couple paraissait couler de source. J’étais donc plus que ravie de découvrir que le premier tome de ce spin off leur était consacré. Et pourtant…

Je n’ai pas du tout été transportée comme cela avait pu être le cas avec la série originelle. Plus les pages défilaient, plus j’avais l’impression qu’il ne se passait rien. Certes, le duo Sayer / Zeb coule toujours de source. Et si Zeb m’a totalement séduite, tant par sa force de caractère que par son désir d’avance dans la vie malgré son passé, ce fut l’encéphalogramme plat avec Sayer.

En fait, elle m’a énervée à autant tergiverser pour rien. Elle est raide dingue de Zebulon et le reconnais à chaque page. Mais c’est pour mieux nous dire, à la page suivante, qu’il n’est pas pour elle. Euh, allo, le mec est un véritable chevalier servant : il vient chez toi te faire à manger, il accourt dès que tu appelles, te fais grimper aux rideaux trois fois par nuit, mais non, il n’est pas pour toi ? Une fois, ça va, deux fois, c’est trop, mais alors dix fois, faut pas pousser non plus.

En somme, Sayer m’a royalement agacée, à un tel point que je me suis complètement lassée de cette histoire. Même si la demoiselle a ses raisons et un passé assez triste et tortueux, j’ai eu du mal à la voir avancer d’un pas puis reculer de deux à chaque chapitre. Résultat : l’histoire, qui était toute mignonne pourtant, m’a ennuyée et je n’ai strictement rien ressenti avec cette lecture. Je croise les doigts pour que le second tome soit différent, surtout que le duo Avett / Quaid fait déjà des étincelles dans ce premier tome…

par Kesciana
Les Tornades d'Acier Tome 2 : Froid brûlant Les Tornades d'Acier Tome 2 : Froid brûlant
Olivia Rigal   
Un léger cran au-dessus du tome 1

Suite des Tornades d'Acier, cette fois-ci du point de vue de Brian que j'ai trouvé un poil plus intéressant que Lisa. Mais encore une fois rien de transcendant. On attend beaucoup plus d'un tel univers. Les personnages manquent de charisme.

Lu aussi : 4/10
Les tornades d'Acier Tome 6 : Chauffé à blanc Les tornades d'Acier Tome 6 : Chauffé à blanc
Olivia Rigal   
Mouais, ça se lit vite et les personnages sont appréciables.
Cependant, je m'attendais à plus et à mieux pour l'histoire de ces deux personnages.

par Daliana
Les Tornades d'acier, Tome 4 : À chaud Les Tornades d'acier, Tome 4 : À chaud
Olivia Rigal   
Un avis + détaillé sur http://wp.me/p6618l-5cr

{Marina}

A chaud est le quatrième tome de la série Les Tornades d’acier, mais celui-ci ne reprend pas la même histoire comme les trois premiers. Olivia Rigal nous propose une suite avec d’autres personnages.

[...]

C’est à la dernière page que je me suis souvenue de la frustration que j’avais ressenti dix-mois plus tôt !!!

L’histoire de Slider et Sally m’avait beaucoup plu, mais j’avais surtout été curieuse d’en savoir plus sur Julyia (la fille du président des Tornades) et Prince (un membre des Knight)… Et j’étais impatiente d’avoir la suite de cette série pour les retrouver….

Apparemment, ça ne sera pas pour tout de suite, puisque le 5ème tome est dédié à Everest…. J’espère donc que Olivia Rigal nous prépare déjà une suite !
Les Tornades d'Acier, tome 1 : Froid comme la Pierre Les Tornades d'Acier, tome 1 : Froid comme la Pierre
Olivia Rigal   
Du potentiel mais trop peu exploité

Le jour où Lisa perd son frère David, elle retrouve Brian, son amour d'enfance et meilleur ami de David. David et Brian appartenaient tous deux à une Unité d'Elite de la police. Mais David avait intégré "Les Tornades d'Acier", un mystérieux groupe de Bikers hors-la-loi... Un premier volet trop court et qui manque de profondeur pour qu'on puisse s'attacher aux personnages. L'univers des Bikers façon "sons of Anarchy" était pourtant prometteur. Dommage.

Lu aussi : 4/10