Livres
439 768
Membres
369 706

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Zykë l'Aventure



Description ajoutée par LKA_ 2017-10-13T16:14:42+02:00

Résumé

Au fond d'un PMU de la rue du Faubourg-Saint-Martin, je tends le texte d'une de mes nouvelles à l'aventurier de la mine d'or.

Il lit les premières lignes et déclare : « C'est toi » comme il cracherait deux écorces de graines de tournesol.

Il aurait pu dire :

« Je viens de décider de t'emmener avec moi, aussi ton destin va-t-il basculer dans les minutes qui suivent, tu vas connaître le monde entier, les grandes ivresses, le sexe, l'amour et le danger, et tu vas devenir écrivain d'une manière que tu n'aurais jamais imaginé. »

Mais non.

Juste : « C'est toi. »

L'incroyable odyssée autour du monde, au sommet du succès littéraire et au cœur de l'amitié de deux hommes que tout oppose.

Un récit trépidant et truculent, dur et drôle, invraisemblable et vrai : inlâchable.Nouvelle Description

Afficher en entier

Classement en biblio - 6 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par GabrielleViszs 2018-03-29T19:38:17+02:00

Eh bien si... Il a quand même réussi à me surprendre. Je demande :

- Comment ça mon tour?

Il aspire une longue bouffée de joint, la rejette.

- On va écrire un roman signé de ton nom.

- ...

- ça fait des années que tu me sers avec fidélité. Il est temps que tu aies ton bouquin à toi...

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par marie-nel 2018-08-01T17:33:03+02:00
Or

Près de quatre cents pages que je n'ai pas vues défiler, un rythme d'écriture intense, Thierry Poncet alterne entre des phrases longues et courtes, parfois juste une succession de mots pour appuyer encore plus le message qu'il veut faire passer.

De l'aventure, il n'y en a pas que dans le titre, ce n'est que ça tout le long du roman. Thierry Poncet nous relate sa rencontre avec Cizia Zykë et les vingt cinq années qu'il va vivre auprès de lui. Au début, engagé pour être le secrétaire et réécrire deux romans déjà parus, Thierry Poncet va rester auprès de Zykë plus longtemps que prévu et vivre avec lui de nombreuses péripéties tout en parcourant de nombreux kilomètres sur Terre. Il deviendra bien plus qu'un simple secrétaire, il sera son ami sincère et fidèle, son coéquipier, son copain de cuite et de soirées bien arrosées. Il ne peut pas s'imaginer ce qu'il va pouvoir vivre lorsque Zykë est intéressé par son travail et l'embauche, Thierry a tout juste vingt quatre ans, et moi en tant que lectrice, je ne m'imaginais pas non plus tout ce qu'il allait pouvoir se passer pour ce jeune écrivain.

Il va ainsi participer à l'écriture de nombreux romans, dont les plus connus, Oro, sur sa vie au Costa Rica, Sahara, en Côte d'Ivoire, et Paranoïa qui se passe au Canada. Il écrira également des scénarios, fera des reportages pour des journaux célèbres et fera publier plein d'autres écrits. Tout cela jalonné par des rencontres improbables, Zykë l'entrainera dans beaucoup de pays, l'Afrique, l'Inde, Bali, mais aussi la Suède, l'Australie, Londres, les Baléares, Thierry Poncet nous fait voir du pays ! Ils reviennent de temps en temps en France dans leur port d'attache, Bordeaux pour l'un, Paris pour l'autre. Leur périple sera semé d'embûches, ils flotteront entre les fumées d'opium, les prises de drogue, la prostitution, les sans papiers et sans abris, mais partout où ils iront, Zykë restera droit dans ses bottes et fidèle à lui-même.

Il est intéressant de se rendre compte du travail d'écrivain de l'auteur pour relater la vie de son mentor. Les séances d'écriture sont soutenues et parfois intensives, quand l'idée d'un nouveau sujet vient, il faut vite le coucher sur le papier. C'est un livre témoignage, et même un livre hommage de Thierry Poncet à cet homme qui lui aura fait vivre parfois des situations invraisemblables, comme vivre sous un pont à Amsterdam, échapper de peu à la mort bien des fois, et même faire le Paris-Dakar. J'ai d'ailleurs été surprise par certains détails qui sont vraiment écoeurants sur l'organisation de ce rallye automobile, Zykë en sera vite dégouté.

C'est un roman d'hommes essentiellement, peu de place pour les femmes dans leurs périples. Zykë en a une qui le rejoint dans les endroits les moins dangereux, j'ai été attendrie par l'histoire d'amour entre l'auteur et Indra qu'il devra quitter pour suivre Zykë. À travers ce que décrit l'auteur, j'ai maintenant envie de découvrir les romans de cet aventurier, pour le comparer à celui-ci et pour avoir une autre version de ce qu'a vécu Thierry Poncet.

J'ai vraiment beaucoup aimé ce roman que j'ai lu rapidement, il est difficile de décrocher de la lecture. Plus les pages défilaient, plus je me demandais ce qu'il allait bien pouvoir se passer de nouveau dans la vie de ces hommes. Pas un moment d'ennui, je ne connaissais pas cet homme qu'est Cizia Zykë, Thierry Poncet m'a donné envie d'en savoir plus sur lui et m'a poussé à chercher des infos sur lui sur le net. Depuis la mort de son maitre en 2011, l'auteur s'est retiré dans une forêt de Franche-Comté où il continue d'écrire, mais seul cette fois. En tout cas, une chose est sûre, c'est qu'il a mené une vie bien mouvementée.

Je suis très contente d'avoir découvert ce personnage hors du commun et d'avoir vécu le temps d'un roman autant de choses. Je vous invite à la découverte de cet écrit, et partez à l'aventure à travers le monde. Voyage et dépaysement garantis.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GabrielleViszs 2018-03-29T19:36:46+02:00
Or

Cela faisait un sacré moment que j'ai ce livre et ce n'est pas l'envie de vouloir le lire, juste le manque de temps au moment où je l'ai eu. Et puis il est parti sous la pile à lire des services presses (honte à moi) mais il est ressorti bien vite. Seul hic, le moyen de parvenir à mon pc, ce qui est dorénavant fait ! Je remercie vraiment beaucoup la maison d'édition Taurnada pour leur patience et pour l'envoi de ce livre.

Niveau couverture, elle est sobre, noire comme la plupart de ce qui se passe dans le livre et pourtant l'écriture apporte la lumière et l'espoir qu'il y a du bon parfois. Quant au texte... J'espère rendre justice à l'auteur, parce que je me suis éclatée à la lecture.

Dans les années 1980, m'sieur Poncet fait une rencontre qui va bouleverser son quotidien en la personne de Zykë. Aventurier dans tous les sens du terme, ils vont parcourir le monde afin d'écrire, de découvrir le sexe, la drogue, l'alcool, mais ce n'est qu'une façade. L'aventure avec Zykë ne sera pas simple, ne sera pas sans embûches, mais c'est une aventure qu'il faut vivre, peut-être pour se sentir vivant ?

Il y a des livres comme cela qui vous donne envie de parcourir le monde, pas forcément à leurs manières, mais de voir autre chose que la rue d'à côté. Une machine à écrire, des feuilles de papier et de l'aventure à foison. Pas de questions, juste un "on part quand" et c'est parti. De découvertes en découvertes, nous suivons les pieds dans l'eau, ou le sable, la boue également, les héros dans les profondeurs de la terre. La noirceur du monde, les bars sombres, les prostituées dans les rues, la drogue à profusion, l'alcool évidemment, mais il y a plus que cela. En grattant la couche de crasse, on y retrouve l'amitié, l'amour, la luxure certes, mais ce n'est qu'un exutoire de bourses pleines pour pouvoir mieux écrire.

La France, l'Afrique, l'Asie, l'Australie, l'Europe, le voyage est un long chemin vers la gloire. Celle de Zykë qui n'a aucune confiance dans les banques, ni les chèques et se fait payer en cash les droits de ses livres. Sortir d'un éditeur avec un sac poubelle de billets, j'adorerais voir cela ! Sans compter leurs manières de faire. Mais les années 80 sont, pour les vieux comme moi :p, des années où beaucoup de choses pouvaient se faire. Et puis revoir la machine à écrire et leur découverte du fameux traitement de texte, waouh ! C'est une évolution autant des personnages que de la société. Une amitié qui ne lâche pas malgré les obstacles.

L'écriture est crue sans l'être. La réalité est mise à nue. Elle peut paraître dérangeante, glauque et pourtant il y a toujours cette petite étincelle qui brille dans le noir. Probablement une lune trop basse. Littérature et confiture... Moins on en a plus on l'étale ? C'est une question que je me pose en écrivant mon avis et je n'ai pas encore de réponse. Et sincèrement cela ne me dérange pas. Pour ma part, ce livre pourrait être comparé à du pain croustillant par moment, de la brioche à d'autres et pleins de petits pains avec des saveurs différentes (mes parents étaient boulangers, la comparaison me vient très facilement) où Zykë et m'sieur Poncet nous agrémentent de leurs savoirs, connaissances et visions avec une facilité déconcertante.

Les personnages, parlons-en de ceux-là ! Les hommes des cavernes sont de sortie ! Tout est bon pour faire la fête. Putes à volonté, shit en barre, en boule, en cigarette, alcool à gogo ! Le mélange donne souvent des scènes particulières. Le désert et la soif, les vols et grenouilles de bénitiers. Pas de détails dans le sexe, pas besoin de toutes manière, on sait qu'ils y vont, avec des femmes bien en chairs, de belles plantes ou un peu moins, voire beaucoup moins. Mais qu'importe, l'ivresse est bien présente. Le plaisir par tous les pores de la peau. M'sieur Poncet vit une vie de folie. Il a besoin de se découvrir, de devenir un homme (et il le deviendra très rapidement). Petit auteur, il veut apprendre auprès d'un grand. Son aventure se fera autant avec Zykë et ses compagnons (qui changent régulièrement) que seul. Le travail autour de tous ces personnages (réels) est vraiment gratté jusqu'au bout des ongles. Entre les deux c'est un échange, une symbiose au niveau de l'écriture. L'un parle, l'autre écrit. Une fidélité exemplaire.

Divers voyages qui nous montrent énormément d'aspect de la société. La jouissance est là, présente, sous toutes ses formes : Sexuelle, Intellectuelle, il n'y a que cela qui fait tourner le monde. Du piment, des répliques qui tapent là où cela fait mal, des mots qui se suivent, se coupent, usent de points finaux pour reprendre plus loin. Le souffle est court. Un besoin irrépressible d'être libres dans un monde où les contraintes ne cessent de créer des murs entre les gens.

Une très belle découverte de ces hommes qui ont cramé leurs vies par les deux bouts, sans oublier de rester eux-mêmes. Et sinon, on part quand ?

http://chroniqueslivresques.eklablog.com/zyke-l-aventure-thierry-poncet-a140431862

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Joyeux-Drille 2018-02-06T23:29:05+01:00
Lu aussi

Ce livre est une tranche de vie. Une décennie dans la vie de deux hommes, un aventurier, un vrai, et un jeune écrivain qui lui prête sa plume. C'est aussi le récit d'une incroyable aventure littéraire, l'alchimie de 2 personnalités très différentes, et le portrait d'une figure incontournable de la littérature populaire de la fin du XXe siècle. Dépaysant et porté par une langue tonique et visuelle.

http://appuyezsurlatouchelecture.blogspot.fr/2018/02/mon-nouveau-patron-est-un-aventurier-un.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SophieSonge 2017-11-30T13:51:35+01:00

Thierry Poncet raconte comment alors qu'il était jeune écrivain dans les années 1980, sa rencontre avec un personnage comme Cizia Zykë lui ouvrira les portes et le goût de l'aventure avec un grand A...

C'est un beau témoignage que délivre l'auteur, celui de sa collaboration avec Zykë, baroudeur devant l'éternel. C'est le récit incroyable de son embarquement dans une succession de voyages avec celui qui sera son patron, son "grand frère", son mentor.

C'est une exploration brute et fabuleuse autour du monde qui nous anime. On suit le parcours d'une équipe comme une leçon de vie, une épopée. On est intrigué, fasciné, attiré par le pouvoir irrésistible du danger, de l'inconnu. Découvrir, jouir d'une liberté totale et affranchie, le ton est donné et sans appel. Je crois que c'est ce qui fonctionne dans ce récit, c'est sa façon de titiller nos désirs primitifs d'ailleurs et pourquoi pas d'audace.

L'écriture est à la fois crue, incisive et poétique. Thierry Poncet nous livre les fruits de son travail apprentissage, de la vie dans son essence et dans son intensité. On aime, on vibre à travers cette aventure que l'on vit par procuration. C'est un bel hommage à zykë qui flambait la vie par les deux bouts dans une décomplexion jouissive.

Une légende, un créateur autodidacte, un indéfinissable bonhomme. Thierry Poncet nous laisse à travers ses souvenirs d'aventures exotiques, un plaidoyer pour la vie sans entraves et aucune limite. Incroyable, mais vrai !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maks 2017-11-21T21:31:48+01:00
Diamant

Sexe, drogue et littérature confiture sont les maîtres mots des aventures relatées dans ce livre.

Des personnages hors normes, imposants et charismatiques, qui en imposent, des baroudeurs de grand chemin, parfois bandits, souvent bons vivants, toujours impliqués à fond dans leurs idées afin de les transformer en réalité aventureuse et mettant un point d'honneur à conserver leurs valeurs, travail et liberté !

Les lieux de ces aventures sont très divers et variés, de Paris jusqu'en Thaïlande en passant par l'Afrique, Bordeaux, l'Espagne, Amsterdam ou l'Albanie (entre autres), toujours détaillés de manière à nous faire ressentir l'atmosphère du moment, parfois légère, souvent tendue mais toujours dans la bonne humeur.

Tout au long de ces aventures nous suivrons Thierry Poncet devenu secrétaire, relecteur, correcteur et meilleur ami de Cizia Zykë pour lequel il maniera les mots sur diverses machines à écrire, et ce, de manière de plus en plus naturelle et instinctive, afin d'assurer le succès des romans de Zykë.

La "littérature confiture" comme ils aiment le décrire, n'hésitant pas à remettre en place leurs éditeurs mais en étant toujours fidèles à leurs idées et principes.

Les âmes sensibles s'abstiendront si elles ne veulent pas être choquées, ici ça transpire, sa sent le shit à 15 bornes à la ronde, ça dégueule après une mauvaise cuite, les protagonistes ne dorment pas souvent mais lorsqu'ils trouvent des lits, s'y retrouvent toujours en bonne compagnie lovés contre la chaire d'inconnues aux quatre coins du monde.

L'écriture de Mr Poncet, elle, est brute, remplie d'argot, sans chichi et ne passera pas auprès de tout le monde mais pour ma part c'est aussi ce qui me plaît dans ce bouquin.

Voir la chronique sur mon blog :

https://unbouquinsinonrien.blogspot.fr/2017/11/zyke-l-thierry-poncet.html

Afficher en entier

Activité récente

Pack l'ajoute dans sa biblio or
2018-01-31T16:16:38+01:00

Les chiffres

Lecteurs 6
Commentaires 5
Extraits 5
Evaluations 2
Note globale 9.5 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode