Livres
467 261
Membres
432 201

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Ju_Books 2019-08-19T17:51:39+02:00

Les trois ducs occupaient leurs fauteuils habituels dans leur salon privé du White's. Adam venait de révéler à ses amis son futur mariage.

- Nous l'annoncerons dans quinze jours.

Brentworth le félicita cordialement.

Langford aussi, quoique avec un peu moins d'enthousiasme. Il balaya la pièce du regard.

- Cela marque la fin du clan des Ducs Décadents, je suppose.

- Pourquoi ? Je reste le même. Je me contenterai d'une seule femme.

- Ce ne sera plus pareil. Il n'y a rien de décadent à séduire son épouse. J'ai bien l'impression que nous allons devoir changer de nom.

Il fit mine de réfléchir.

- Les Ducs Déprimé. Les Ducs Démoralisés...

- Avec le temps, nous deviendrons les Ducs Domestiqués, plaisanta Brentworth.

- Tais-toi. Cette perspective m'est insupportable.

Brentworth s'esclaffa.

- Les Ducs Dévoués.

Langford plaqua les mains sur ses oreilles.

- Assez !

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ju_Books 2019-08-19T17:49:11+02:00

Il reprit sa bouche, savourant la lumière qui éclairait désormais son âme après cinq années de ténèbres.

- Pour l'heure, laissez-moi vous aimer.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ju_Books 2019-08-19T17:28:29+02:00

- Avez-vous envie que je vous embrasse ? demanda-t-il.

- Bien sûr que non. Vous êtes bien le dernier homme dont je souhaiterais qu'il m'embrasse, croyez-moi, répliqua-t-elle sans le regarder, s'efforçant toujours de se dégager.

- Ce n'est pas vrai. Soyons au moins honnêtes l'un avec l'autre à ce sujet.

Il inclina la tête, ses lèvres frôlant presque les siennes.

Elle retint son souffle. Seigneur, il était vraiment beau ! Et séduisant ! Des frissons la secouèrent, qui ne demandaient qu'à se transformer en quelque chose de beaucoup plus puissant.

- L'attente fait partie du plaisir, murmura-t-il. Cela étant, le risque que la fièvre monte n'est pas à négliger.

Sa bouche effleura la sienne. Un feu d'artifice de sensations explosa en elle.

C'était une terrible provocation. Une promesse émoustillante.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode