Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs

La liste de tous les extraits faits sur les livres de booknode

L'héritier des Jedi
date : 08:59 par Noone voir tout les commentaires de Nooneses comms
- Depuis la bataille de Yavin, j'ai parfois l'impression que les gens s'attendent à ce que je fasse encore mieux et se demandent pourquoi je ne l'ai pas déjà fait. Alors que de ta part, je ressens un encouragement à faire mieux: c'est très différent et c'est quelque chose de précieux.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Luke Skywalker et les Ombres de Mindor
Aeona, rassemblez vos Mindorese et commencez à aider les survivants. Han, tu t'occupes de Chewie. Assure-toi qu'il ne tue personne quand il se réveillera, d'accord?
- Ouais, il est de mauvais poil le matin, approuva Han.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Les Romanov, 1613-1918
Les courtisans se déployèrent dans le royaume pour sélectionner des vierges adolescentes, principalement issues de familles de la petite noblesse, qui étaient ensuite envoyées à Moscou pour y vivre avec des membres de leur famille ou dans un manoir aménagé à cet effet. Au terme d’un long processus qui pouvait impliquer jusqu’à cinq cents candidates, six filles pomponnées et apprêtées par leurs familles étaient retenues.
Toutes les concurrentes paraissaient d’abord devant un jury de courtisans et de médecins qui éliminaient les plus faibles. L’on faisait ensuite parvenir au tsar et à ses conseillers des descriptions détaillant la beauté et la santé mais surtout les liens éventuels avec les clans du Kremlin. Pendant qu’elles attendaient nerveusement, leurs arbres généalogiques étaient abondamment épluchés.
Cette ancienne tradition suscitait la fascination des visiteurs étrangers, pour lesquels il s’agissait de la coutume moscovite la plus exotique. Expression d’une majesté mystérieuse, elle était en réalité surtout la réponse pratique à la difficulté que rencontraient les tsars pour attirer des femmes d’autres pays dans leur cour isolée et lointaine.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Sonnets à Orphée
Or, un arbre monta, pur élan, de lui-même.
Orphée chante ! Quel arbre dans l’oreille !
Et tout se tut. Mais ce silence était
lui-même un renouveau : signes, métamorphose…
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
La carte d'identite
... tu serais bien le premier nègre courageux et honnête,
famille royale ou pas. Laisse-moi t'admirer. En effet,
l'espèce du nègre courageux et honnête est tellement
rare qu 'il faudrait l'exposer dans un musée zoologique,
non sans /'avoir décoré avant de le vouer a l'adoration
religieuse de son illustre tribu. Tout le monde sait ici
qu 'un animiste n 'en est pas plus a un dieu qu 'à une
femme près.

On adore bien les animaux, les plantes, les arbres, les
serpents, les montagnes, les pierres, les fleuves et leurs
génies ! Bref, n 'importe quoi.
A plus forte raison le premier saint nègre.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Pour l'école du peuple
- Cette école publique adaptée à la vie de la période 1890-1914 et qui s’obstine dans une conception pédagogique, technique, intellectuelle et morale aujourd’hui dépassée, ne répond plus ni au mode de vie, ni aux aspirations d’un prolétariat qui prend chaque jour davantage conscience de son rôle historique et humain. Cette école ne prépare plus à la vie ; elle n’est tournée ni vers l’avenir, ni même vers le présent ; elle s’obstine dans un passé révolu, comme ces vieilles dames qui, parce qu’elles ont eu un succès mérité pendant leur jeunesse ne veulent rien changer à leur genre de vie ni à la mode qui leur avait tant réussi, et qui maudissent l’évolution autour d’elles d’un monde condamné.
- La traditionnelle école publique [était] adaptée tant bien que mal à la démocratie capitaliste du début du siècle.
- Les éducateurs doivent sans plus de retard prendre conscience de cette désadaptation, opérer l’effort de rajeunissement qui s’impose, rejeter les larges chapeaux et les jupes à volants d’une époque qui a fait son temps (…) ; cesser de bouder l’avenir au nom d’une routine qui n’est plus qu’un frein dangereux à la vie qui monte.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Poésies
date : 06:26 par bella34725 voir tout les commentaires de bella34725ses comms
Beauté, mon beau souci, de qui l'âme incertaine
A, comme l'Océan, son flux et son reflux,
Pensez de vous résoudre à soulager ma peine
Ou je me vais résoudre à ne le souffrir plus .

Vos yeux ont des appas que j'aime et que je prise,
Et qui peuvent beaucoup dessus ma liberté;
Mais pour me retenir, s'ils font cas de ma prise,
Il leur faut de l'Amour autant que de beauté .

Quand je pense être au point que cela s'accomplisse,
Quelque excuse toujours en empêche l'effet:
C'est la toile sans fin de la femme d'Ulysse
Dont l'ouvrage du soir au matin se défait .

Madame, avisez-y, vous perdez votre gloire
De me l'avoir promis,et vous rire de moi;
S'il ne vous en souvient, vous manquez de mémoire,
Et s'il vous en souvient, vous n'avez point de foi .

J'avais toujours fait compte, aimant chose si haute,
De ne m'en séparer qu'avecque le trépas;
S'il arrive autrement, ce sera votre faute,
De faire des serments et ne les tenir pas .
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Saga de Ragnarr aux Braies velues : Suivie du Dit des fils de Ragnarr et du Chant de Kraka
La Saga de Ragnarr aux braies velues, ou "Ragnars saga Loobrokar", composée sans doute au XIIIème siècle,est l'une des plus célèbres des sagas dites des "temps anciens", les "fornaldarsögur", autrement appelées sagas légendaires.
Non seulement elle est mentionnée par Jorge Luis Borges dans son essai sur les anciennes littératures germaniques (1965), mais encore le personnage de Ragnarr Lodbrok jouit d'une certaine renommée en Occident depuis des siècles et les poètes et littérateurs - les romantiques surtout - se sont emparés de son histoire, enthousiasmés par ce fantasmatique viking, téméraire, cruel et brave jusque dans la mort.
Elle n'avait pourtant jamais été traduite en français.....
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Les Vers d'or : Commentaires sur les vers d'or des pythagoriciens par Hiéroclès
«Ἡ φιλοσοφία ἐστὶ ζωῆς ἀνθρωπίνης κάθαρσις καὶ τελειότης, κάθαρσις μὲν ἀπὸ τῆς ὑλικῆς ἀλογίας καὶ τοῦ θνητοειδοῦς σώματος, τελειότης δέ, τῆς οἰκείας εὐζωΐας ἀνάληψις, πρὸς τὴν θείαν ὁμοίωσιν ἐπανάγουσα. ταῦτα δὲ πέφυκεν ἀρετὴ καὶ ἀλήθεια μάλιστα ἀπεργάζεσθαι, ἡ μὲν τὴν ἀμετρίαν τῶν παθῶν ἐξορίζουσα, ἡ δὲ τὸ θεῖον εἶδος τοῖς εὐφυῶς ἔχουσι προσκτωμένη.»
— Début dans la langue originale

«La philosophie a pour but de purifier la vie humaine et de la conduire à sa fin. Elle la purifie en la délivrant du désordre confus de la matière et des passions du corps périssable; elle la conduit à sa fin, car elle lui fait recouvrer, en lui donnant de ressembler à Dieu, la pure félicité dont elle est susceptible. Or, la vérité et la vertu sont des moyens particulièrement efficaces pour obtenir, par une voie naturelle, ce double résultat: la vertu, en réprimant les excès des passions; et la vérité, en donnant à ceux qui convenablement s’y préparent, de récupérer la forme divine.»
— Début dans la traduction de Meunier
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Les Vers d'or : Commentaires sur les vers d'or des pythagoriciens par Hiéroclès
«Je vais chanter pour ceux qui peuvent comprendre: fermez les portes, profanes!»
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
L'ennéagramme, les 9 types de personnalité
L'Ennéagramme a pour base l'idée que tout être humain dispose de trois formes d'intelligence, qu'il appelle le centre instinctif, le centre émotionnel et le centre mental. Le mot centre est utilisé pour bien marquer que chacun de ces trois modes de fonctionnement a un rôle particulier et des objectifs propres.

Le centre instinctif assure notre survie physique et psychologique dans le présent. Pour ce faire, il compare le présent aux situations passées semblables et choisit d'agir ou non, de changer ou non. C'est le centre de notre énergie vitale, de nos actes spontanés, de notre coordination physique, de notre créativité dans l'action.

Le centre émotionnel s'intéresse à nos désirs et à nos besoins et à ceux des autres. Il se préoccupe de nos relations aux autres. A l'instar de nos émotions, il vit profondément dans l'instant.

Le centre mental est le lieu du raisonnement, des choix, des décisions, des plans et des projets. Il raisonne par analyse et synthèse à partir d'informations se voulant objectives. Il est orienté vers le futur.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Sol Les oeufs limpides
-« ON a beau avoir fait le sot toute sa vie, le plus dur c'est le dernier moribond. »
-« Si tous les poètes voulaient se donner la main, ils toucheraient enfin des doigts d'auteur! »
-« La vanille appartient à ceux qui se lèvent tôt; il faudrait écrire ça tous les soirs dans son cornet. »
-« Si vous donnez à un pirate de l'air, faut pas vous attendre à ce qu'il vous rende la pareille! »
-« J'assomme mes responsabilités. »
-« À force de se faire traiter de vagabond à rien... »
-« Je m'égalomane à moi-même...! »
-« Les photographes font tout un plat de leurs lentilles, et ensuite ils courent travailler au noir. Ça n'impressionne personne! »
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Le Passage du Nord-Est
Dans l’habitation je remarque quatre jolies femmes qui me donnent chacune une mèche de leurs jolis cheveux noirs pour ma collection anthropologique...
......Jamais je n’ai marché avec pareil entrain : je cours, je vole à travers la boue qui m’éclabousse des pieds à la tête .......
......Ces herbes mouillées, repliées de chaque côté, se rejoignent bientôt. Nous sommes trempés jusqu’à mi-cuisse. J’aime à marcher dans la rosée, son frais contact me délasse.....
.....Désireux de satisfaire au vœu d’un mourant, je lui jette quelques gouttes d’eau sur la tête et le baptise suivant la formule de la religion catholique.....
....Je suis obligé de tirer quelques bouffées à chacune des longues cigarettes qui me sont successivement présentées. (…) J’observe que cette pratique pourrait avoir de graves inconvénients au point de vue de la transmission de certaines maladies.......
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Always You - Tome 1
date : 03:59 par Camads voir tout les commentaires de Camadsses comms
"La culpabilité me prend soudain les tripes à m’en faire suffoquer."
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Monsieur Avare
date : 00:53 par zarg voir tout les commentaires de zargses comms
Pourtant monsieur avare n'était pas pauvre. Au contraire, il était riche ! Mais il entassait tout son argent dans une caisse dans la cuisine.
Et chaque soir, il comptait ses pièces. C'était son seul et unique plaisir au monde.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
La Gouvernante
date : 00:52 par zarg voir tout les commentaires de zargses comms
Cette façon de se coller aux portes, de fouiller dans les coins, d'épier, d'être à l'affût de tout est devenu pour elles une seconde nature. Elles ne perçoivent plus ni la laideur ni la témérité de leur attitude, elles n'ont plus qu'une idée en tête : s'emparer de tous les secrets dont on voudrait se servir pour voiler leur regard. Elles écoutent. Mais n'entendent qu'un murmure de mots chuchotés. Elles tremblent de tout leur corps. Elles craignent que tout ne leur échappe.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Madame Catastrophe
date : 00:49 par zarg voir tout les commentaires de zargses comms
Madame Catastrophe adorait rendre service aux gens.
Hélas ! elle ne leur attirait que des ennuis.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Marsupilami, Tome 9 : Le Papillon des cimes
Ce matin-là commençait comme tous les matins du monde, dans la douce torpeur de la grande forêt de Palombie...
- ZZZ
- ZZZ
- Z
- Z
- Bi !
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Je veux encore du chocolat
Ne succombez pas au snobisme actuel à propos du taux de cacao dans le chocolat. Ce n'est pas parce qu'un chocolat contient 80% de cacao qu'il sera meilleur dans votre gâteau que celui qui n'en a que 64%.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Soeur Marie-Thérèse des Batignolles : Volume 3, Dieu vous le rendra
- Hep ! ma sœur !
- ... Quoi ? Qu'est c'y a encore ?...
- J'ai pas rêvé là, vous m'avez frappé là, non ?...
- Ouais, tu viens pour la stéréo ?...
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Soeur Marie-Thérèse des Batignolles : Volume 5, Sans Diocèse Fixe...
La grande qui bave, c'était ma chef avant... Elle avait déjà les fils qui se touchaient, mais depuis, elle a "bugué" grave...
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Soeur Marie-Thérèse des Batignolles : Volume 4, Sur la terre comme au Ciel
- Il est où ce cochon de cochonnet ? On voit rien dans l'herbe...
- T'as qu'à la tondre...
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Le Corsaire
date : 00:05 par zarg voir tout les commentaires de zargses comms
Sur la mer azurée aux reflets radieux,
Nos pensées sans limite, et nos cœurs sans entrave,
Aussi loin que la brise et le flot écumeux
Parcourent cet espace où nul n’habite esclave.
Contemplez notre empire, un domaine infini,
Où tous, rois et sujets, concourent tributaires ;
Notre bannière, un sceptre en tous lieux obéi
Par des confédérés, légions volontaires.
Et notre vie à nous, c’est tantôt le fracas,
Tantôt le mol loisir, vie abrupte et sauvage, joyeuse en tout temps.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Profil – Arthur Rimbaud : Poésies
L'école symboliste se constitue à partir de 1886. Le paradoxe est qu'elle naît après que les principales œuvres de Verlaine, de Rimbaud et de Mallarmé ont été élaborées et oubliées.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Michael Jackson - l'ultime biographie
Cela fait plus de dix jours que Michael, notre Michael Jackson est parti au ciel. Qu’il y repose en paix.
Michael est parti vite, trop vite, il était toujours aussi talentueux, original, professionnel et perfectionniste, c’était son retour, le monde entier l’attendait, il allait montrer au monde entier qu’il était le meilleur. Et l’unique.
Fans, nous nous devons de perpétuer son œuvre et son idéal de monde meilleur, le guérir en lui donnant la paix. Michael Jackson a trouvé cette paix aujourd’hui, il restera éternel, soyons courageux et forts comme il l’aurait souhaité.
Le meilleur n’est plus à venir mais honorons sa mémoire et accompagnons sa famille et ses proches dans leur profond chagrin.
Jamais personne ne fera mieux que lui !
Michael Jackson tu resteras dans nos cœurs.

David L’Hermitte
Avez vous apprécié cet extrait ? 0
Le décalage D. Arbre
date : 16-12 par zarg voir tout les commentaires de zargses comms
Comme beaucoup d'apprentis parisiens, Gabriel adorait le métro et n'imaginait pas pouvoir s'en lasser un jour.
Avez vous apprécié cet extrait ? 0