Livres
607 171
Membres
699 333

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Tous les extraits ajoutés sur les livres

Les Sœurs Fairweather, Tome 2 : Céline
Le Duc fit irruption dans le Salon Bleu. — Lord Elmer ne peut pas rester, vitupéra-t-il. — Il n’est là que pour une journée, Charles, dit Penelope pour calmer son époux courroucé. — Adair aurait dû l’emmener avec lui, grommela le Duc. — Tu sais bien qu’il devait partir de toute urgence en mission pour le roi. Et d’ailleurs, j’ai proposé à Lord Elmer de rester dîner. Il aurait été impoli de ne pas l’inviter. Dans son Manuel de la parfaite ménagère, que ta mère a eu la gentillesse de me prêter, Mrs Beacon dit clairement que... — Penny, cet homme ne me dit rien qui vaille. L’aventure semble le suivre pas à pas, à moins qu’il ne recherche le danger, comme un enfant irresponsable. Toute ma vie, j’ai entendu parler des intrigues dans lesquelles il s’est empêtré. Un jour, j’entends dire qu’il a fait naufrage, un autre jour, qu’il a été enlevé, puis que c’est lui qui a enlevé quelqu’un. Je me souviens l’avoir croisé un jour dans un pub ; il était venu rendre un vase d’une valeur inestimable, qu’il avait volé à Lord Belair. Il m’a dit qu’il l’avait volé juste pour voir s’il en était capable. Ensuite, quand il s’était rendu compte qu’il avait réussi, et que personne ne se doutait que c’était lui le coupable, il avait décidé de rendre le vase. — C’était noble de sa part. — Il a dit que ce vase était si laid qu’il offensait ses sens raffinés, répondit le Duc avec un rictus sans joie. Il n’arrivait pas à dormir avec cette chose dans la pièce. Il n’avait pas d’autre choix que de la rendre. C’est un voleur, une fripouille, un coureur de jupons.
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
Le Soleil en Embuscade
Katoucha. Sa mémoire évoqua son souvenir. Ce n'était plus ce désir contre lequel son corps avait combattu. Il se rappelait son bref moment de souffrance quand il avait décidé de ne plus la revoir. C'était un choix délibéré. Mais Katoucha aussi l'avait su. Et elle lui avait tant donné: elle avait révélé le soleil en embuscade dans son coeur à lui.
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
Movers, tome 1 : Les passeurs d'ombres
"Je voudrai lui dire que je suis désolé de ne pas avoir été présent pour elle avant aujourd'hui, que je suis désolé qu'elle ait été la risée du collège, qu'elle ait été seule à affronter Roth toutes ces années. Mais je ne dis rien. Nous n'avons pas le temps."
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
Movers, tome 1 : Les passeurs d'ombres
"Je vais peut-être vomir mon cœur, qui sait ?"
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
Une nouvelle moisson, Tome 1
« L’amour embrasa David si intensément qu’il parvint à peine à retenir les mots. Christie planifiait toujours des choses sympas et prenait plaisir à lui montrer de nouvelles choses, sans mentionner le réconfort et la joie qu’il lui procurait. Il le traitait comme s’il était important, comme si leur relation était précieuse et lui donnait envie de la nourrir et de la préserver. Personne ne l’avait jamais traité ainsi de toute sa vie. Il aurait pu tomber amoureux de Christie Landon pour sa gentillesse et sa générosité seulement, même si l’emballage était plutôt agréable. »
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
Une nouvelle moisson, Tome 1
« — C’est pathétique, à quel point tu m’as manqué, émit Christie. — Je sais, j’ai eu l’impression qu’on m’avait arraché les entrailles. Christie prit une longue inspiration, comme si les mots de David l’avaient frappé, fort. — C’est dingue. David savait ce qu’il voulait dire par là : c’est dingue, l’intensité de ce moment, ce qu’on ressent après si peu de temps. — Oui, mais je n’échangerais rien. — Moi non plus. »
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
Une nouvelle moisson, Tome 1
«  C’était dingue, ça lui faisait l’effet qu’hier encore il n’arrivait même pas à s’admettre qu’il était gay et maintenant il était officiellement refoulé. La présence de Christie dans ses bras lui rappela pourquoi il était plus que désireux de se bouger. Si Christie était le prix à gagner, il serait prêt à admettre qu’il était le foutu Père Noël. »
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
Une nouvelle moisson, Tome 1
« C’était une chose de s’imaginer avec lui à la ferme. Cela avait un petit côté irréel. C’était une tout autre chose que d’être dehors avec lui, superbe et lumineux, intéressé de tout et le traitant comme s’il était la chose la plus magnifique et fascinante qu’il ait jamais vue. Comment était-il supposé gérer ça, bordel ? Comment pouvait-il vouloir que ça s’arrête ? »
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
Une nouvelle moisson, Tome 1
« Si ça, c’était mal, David rejoindrait l’enfer avec bonheur, parce que rien n’avait jamais nourri ainsi son âme. »
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
Au moins le souvenir
"Malheur à ceux qui font les révolutions, heureux ceux qui en héritent".
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
Le Peuple de l'air, Tome 1 : Le Prince cruel
Chapitre 25 : « J’insiste en reprenant l’arbalète, contente d’avoir un moyen d’affirmer mon autorité sur lui. - Eh bien ? Réponds ! Il se penche et ferme les yeux. - Avant tout, je te déteste parce que je pense à toi. Souvent. Ça me dégoûte, et je ne peux pas m'en empêcher. Je suis si ébahie que j'en reste bouche bée. - Tu devrais peut-être m'abattre, finalement, souffle-t-il en se cachant le visage de sa main aux doigts fuselés. » ▪️ Tiktok @mylittleworldallinbooks
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
Genre queer : Une autobiographie non-binaire
Quand je réfléchissais à changer de pronoms, j’ai commencé à voir le genre non plus comme une balance mais comme un paysage. Certaines personnes naissent à la montagne, d’autres au bord de la mer. Certaines personnes aiment vivre à l’endroit où elles sont nées, d’autres doivent voyager pour rejoindre le climat où elles peuvent s’épanouir et se développer. Entre l’océan et montagne, il y a une forêt sauvage. C’est là que je veux m’installer.
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
Symptômes
date : 17-08 par Nohann | ses comms
Et maintenant, je comprends que si je ne m'écoute pas, je ne sais pas comment écouter les autres. Et si je ne peux pas écouter les autres, je serais seule toute ma vie.
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
Les Chroniques de l'érable et du cerisier, Tome 2 : Le Sabre des Sanada
Beaucoup de guerriers finissent par adopter la voie du sabre comme une seconde peau, à s’y mouvoir avec une aisance rare, mais, chez toi, c’est différent. Je comprends mieux maintenant. Malgré ta blessure, tes hésitations… c’est comme si le sabre était ta première nature.
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
Le diable noir : Biographie du général Alexandre Dumas (1762-1806), père de l'écrivain
En mai 1844, après la mort de sa mère, Alexandre Dumas, devenu un écrivain à succès, se retira à Saint-Germain-en-Laye, où son père avait vécu, pour y terminer "Les Trois Mousquetaires", un roman qui lui vaudrait deux siècles après sa mort, d'entrer au Panthéon. Pendant longtemps, nul ne verrait le moindre rapport entre cette œuvre et le général Dumas, qui se repose de ses campagnes auprès de son épouse à Villers-Cotterêts, là où ils se connurent quand il était dragon.
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
Le diable noir : Biographie du général Alexandre Dumas (1762-1806), père de l'écrivain
La vengeance du général Dumas sera poursuivie par son fils Alexandre qui, soixante-trois plus tard, après avoir fourni des carabines à Garibaldi pour chasser définitivement les Bourbons de Sicile, publiera "La San-Felice", son dernier grand roman, où il brosse un portrait féroce du roi Ferdinand IV et du cardinal Ruffo, sans doute en partie responsables de la mort prématurée de son père en 1806. Il est à noter qu'Alexandre Dumas, lors de son premier voyage à Naples en 1835, s'était vu refuser son visa par le régime des Bourbons. Voyageant sous un faux nom (Guichard), il avait finalement été démasqué et expulsé (voir le récit de ce premier voyage dans "Le Corricolo", 1843.
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
Daevabad, Tome 1 : La Cité de laiton
"As-tu oublié qui je suis, Dara ? Je peux très bien m'occuper d'Ali." "Ali ?" Il se renfrogna. "Tu appelles ce moustique par son surnom ?" "Je t'appelle aussi par ton surnom." Elle aurait été incapable d'imiter la réaction de Dara si elle l'avait voulu ; son visage se contracta en un mélange orageux de douleur indignée et de pure révolte. "Attends." Nahri sentit un sourire s'épanouir sur ses lèvres. "Tu es jaloux ?" Elle rit en voyant ses joues s'empourprer et frappa dans ses mains en signe de joie. "Par le Très-Haut, tu l'es !"
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
Le diable noir : Biographie du général Alexandre Dumas (1762-1806), père de l'écrivain
Une certitude : sous le prétexte que "l'esprit d'invasion lui fait négliger la garde des postes conquis", Dumas est déclaré coupable d'avoir désapprouvé ouvertement le plan de conquête du Piémont préparé à Nice par le général de brigade Bonaparte, commandant l'artillerie de l'armée d'Italie. Appuyé par le frère de Robespierre, il prévoyait de fusionner les armées des Alpes et d'Italie. Bien entendu, Bonaparte rêvait de prendre le commandement de cette nouvelle formation.
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
Le diable noir : Biographie du général Alexandre Dumas (1762-1806), père de l'écrivain
La Savoie, province du royaume de Piémont-Sardaigne, avait été envahie par les Français en septembre 1792. Hostile à la Révolution, Victor-Amédée (duc de Savoie 1726-1796) était très proche de la cour de France : ses deux filles, Marie-Joséphine-Louise et Marie-Thérèse étaient les épouses des deux frères de Louis XVI, le comte de Provence (future Louis XVIII) et le comte d'Artois (futur Charles X) tandis que son fils était marié à la sœur du roi.
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
Dragonfly Girl
date : 17-08 par Eve_R | ses comms
« La science est un business. On peut être aussi intelligent qu'on veut, au fond, c'est toujours l'argent qui fait tourner le monde. »
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
Dragonfly Girl
date : 17-08 par Eve_R | ses comms
« Le génie parvient à voir ce qui échappe au reste d'entre nous. »
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
Le diable noir : Biographie du général Alexandre Dumas (1762-1806), père de l'écrivain
L'armée du Midi avait été partagée en une armée d'Italie chargée des Alpes-Maritimes et d'une partie de la côté ligurienne, et une armée des Alpes contrôlant la frontière du pays de Gex au col de Larche et assurant le maintien de l'ordre dans toute la région.
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
Le diable noir : Biographie du général Alexandre Dumas (1762-1806), père de l'écrivain
Lorsque le général Dumas, fils de marquis, connu déjà pour des faits d'armes enviables, était un superbe général de cavalerie qui venait d'être nommé commandant en chef de l'armée des Pyrénées, Bonaparte n'était encore à Toulon qu'un simple capitaine, un pauvre artilleur voyageant à pied et reprisant lui-même ses hardes.
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
KGB-DGSE, deux espions face à face
La vérité, c'est que nous étions des acteurs que personne n'applaudissait à la fin de leurs prestations.
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
Le diable noir : Biographie du général Alexandre Dumas (1762-1806), père de l'écrivain
"Le plus grand des Dumas..., c'est le fils de la négresse,... c'est le général Alexandre Dumas de La Pailleterie, le vainqueur du Saint-Bernard et du Mont-Cenis, le héros de Brixen. Il offrit soixante fois sa vie à la France, fut admiré de Bonaparte et mourut pauvre. Une pareille existence est un chef d'oeuvre auquel il n'y a rien à comparer." Anatole France.
Avez vous apprécié cette réplique ? 0
La Lanterne de Nyx, Tome 2
- Miyo : Est-ce que je pose trop de questions ? - Ganji : Pourquoi tu les poses ? - Miyo : Euh... Parce que ça m'intéresse ? - Ganji : Alors où est le problème ? Les gens ne te diront que ce qu'ils veulent bien te dire, de toute façon !
Avez vous apprécié cette réplique ? 0


Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode