Livres
374 784
Comms
1 301 555
Membres
255 804

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Univers de l'histoire



Le livre du moment

Azteca

  • Anglais
  • Gary Jennings
  • Histoire, Aztèques, Aventure

Extraits du moment

  • PHEDRE

    Ah ! cruel, tu m'as trop entendue !

    Je t'en ai dit assez pour te tirer d'erreur.

    Eh bien ! connais donc Phèdre et toute sa fureur.

    J'aime. Ne pense pas qu'au moment que je t'aime,

    Innocente à mes yeux, je m'approuve moi−même,

    Ni que du fol amour qui trouble ma raison,

    Ma lâche complaisance ait nourri le poison.

    Objet infortuné des vengeances célestes,

    Je m'abhorre encor plus que tu ne me détestes.

    Les dieux m'en sont témoins, ces dieux qui dans mon flanc

    Ont allumé le feu fatal à tout mon sang ;

    Ces dieux qui se sont fait une gloire cruelle

    De séduire le coeur d'une faible mortelle.

    Toi−même en ton esprit rappelle le passé.

    C'est peu de t'avoir fui, cruel, je t'ai chassé :

    J'ai voulu te paraître odieuse, inhumaine,

    Pour mieux te résister, j'ai recherché ta haine.

    De quoi m'ont profité mes inutiles soins ?

    Tu me haïssais plus, je ne t'aimais pas moins.

    Tes malheurs te prêtaient encor de nouveaux charmes.

    J'ai langui, j'ai séché, dans les feux, dans les larmes.

    Il suffit de tes yeux pour t'en persuader,

    Si tes yeux un moment pouvaient me regarder.

    Que dis−je ? Cet aveu que je te viens de faire,

    Cet aveu si honteux, le crois−tu volontaire ?

    Tremblante pour un fils que je n'osais trahir,

    Je te venais prier de ne le point haïr.

    Faibles projets d'un coeur trop plein de ce qu'il aime !

    Hélas ! je ne t'ai pu parler que de toi−même !

    Venge−toi, punis−moi d'un odieux amour ;

    Digne fils du héros qui t'a donné le jour,

    Délivre l'univers d'un monstre qui t'irrite.

    La veuve de Thésée ose aimer Hippolyte !

    Crois−moi, ce monstre affreux ne doit point t'échapper.

    Voilà mon coeur : c'est là que ta main doit frapper.

    Impatient déjà d'expier son offense,

    Au−devant de ton bras je le sens qui s'avance.

    Frappe. Ou si tu le crois indigne de tes coups,

    Si ta haine m'envie un supplice si doux,

    Ou si d'un sang trop vil ta main serait trempée,

    Au défaut de ton bras prête−moi ton épée.

    Donne.

    Extrait de Phèdre
  • Elle, très sobre, virginale, avec de la dissimulation - ah, elle n'est certainement rien de cela. Et le masque d'ivoire sur le col en calice.)

    Un vacarme incroyable sur la place : comme à l'intérieur de Chalybon tout est plein à craquer, un aubergiste futé a dressé quelques rangées de tentes ici sur la colline et fait des affaires en or en les louant. (Aussi par ce beau temps, c'est sans doute plus agréable, plus respirable ainsi. - «Avec tous ces soldats !» nous a-t-il chuchoté à l'oreille pour s'excuser, «cette fois il paraît qu'on marche contre l'Arabie. - Ou Carthage !» Amusantes, ces rumeurs. Mais sans doute révélatrices aussi.)

    Balade à travers la ville (de moyenne importance seulement) ; pourquoi on commence à l'appeler depuis peu Beroia demeure énigmatique aussi pour Hipponax (il m'arrive seulement aux épaules, mais il est large et solide). Les séries d'articles des correspondants de guerre préférés sur la campagne des Indes paraissent à présent en masse chez les bibliocapelles : mensonges et rodomontades bien sûr pour nos chers polloï avides de sensationnel; moi chez Aristote, j'ai lu les procès-verbaux probes et objectifs de Néarque, Onésicrite, etc. : c'est un tout autre son de cloche. Inévitables, les cris : des porteurs d'eau, des devins (toutes les sortes de manties qu'on veut, pour deux trois oboles), des ravins de rues inondés de poussière, et dedans des poutrages de rais de soleil, comme massifs, qu'on voudrait les toucher de la main et se baisser pour passer au dessous.

    Les boutiques pleines de portraits d'Alexandre, à tous les prix et dans la façon des trois mandatés officiellement : Apelle, Lysippe, Pyrgotélès. Des statues de plâtre, des moulages, «indispensable à toute maison loyale» (subtile alternative). Et aussi l'inévitable temple d'Alexandre sur la nouvelle agora. A. comme dieu-Soleil, le célèbre grand relief circulaire; joli et bien poli (mais nullement ressemblant, m'a dit Aristote, et «il ne faudrait jamais connaître personnellement un grand homme», quand il me donna la lettre et que je pris congé de lui. - Son menton serait plus massif et toute sa silhouette très grossière.). Ici on plante partout des «palmiers d'Alexandre» ; dans nos cités grecques, ils ont les oliviers sacrés.

    Extrait de Alexandre ou Qu'est-ce que la vérité ?
  • Le père de Jehen s'approcha à son tour, mit genou à terre et la tête basse annonça le mariage des enfants pour le lendemain.

    Les deux amoureux se tenaient devant lui têtes baissées. Le silence persistant qui avait suivi avait fait relever les yeux. Teutrand était devant la jeune femme, sa main venait de se tendre vers son visage qu'il força à lever. Il la scrutait de ses yeux de loup. Des yeux de glace, aussi pâles que les glaçons qui pendaient aux toits des maisons en hiver, mais sans fond, sans consistance. Elle s'y perdit un instant, ainsi que ses moyens. Un sourire sardonique lui étira la lèvre du côté de sa physionomie humaine annonçant le début des ennuis.

    - Quelle belle garce ! Et bien je te félicite jeune laboureur. Il avait relâché le visage où les yeux d'Eloyse exprimaient reconnaissance et joie sous ces beaux compliments... Aussi en tant que Seigneur, je revendique mon droit de cuissage.

    Un oh ! de stupéfaction avait fusé de toutes les bouches de ceux qui l'entendirent.

    Extrait de Poing dur : IIIe siècle, les Allobroges en Savoya
  • 1531... En ces temps indécis, les ténèbres du Moyen-Âge tentent d’étouffer les premières lueurs de la Renaissance… un nouveau monde va éclore,

    ...ou être brisé dans l’œuf!

    Qui triomphera? La médecine de Vésale, les textes d’Aristote,l’imprimerie de Gutenberg,...ou les bûchers des obscurantistes? Nul ne le sait.

    Tandis que papistes et tenants de la réforme de l’église se disputent la vérité de Dieu, une seule foi, intemporelle et divine demeure reconnue par tous…

    ...Le fer de l’épée !

    Extrait de Le maître d'armes
  • " L'histoire de l'architecture est avant tout le reflet de l'histoire des hommes. Chaque mouvement artistique rencontre une époque, une ère géographique, un contexte économique, un environnement philosophique, politique ou spirituel bien particulier.

    Cet ouvrage synthétique n'a d'autre ambition que de rappeler les grands repères qui ont jalonné l'aventure de l'architecture au cours des siècles, des grandes civilisations de l'Antiquité à l'éclatement des styles du XXè siècle."

    Avant-propos, éditions Librio Mémo, p7.

    Extrait de Histoire de l'architecture : De l'Antiquité à nos jours

Membres de l'Univers Histoire

Histoire

Souhaitez-vous rejoindre cet univers ?


Membres récents

2017-06-20T19:55:21+02:00
2017-06-20T18:04:46+02:00
2017-06-20T10:39:08+02:00
2017-06-18T16:01:57+02:00
2017-06-16T19:57:52+02:00
2017-06-12T03:12:24+02:00
2017-06-10T11:14:54+02:00
2017-06-06T17:55:34+02:00
2017-06-06T15:29:00+02:00
2017-06-02T18:49:24+02:00
2017-05-31T19:36:12+02:00
2017-05-29T21:49:50+02:00
2017-05-25T10:00:50+02:00
2017-05-24T15:10:50+02:00
2017-05-17T16:59:13+02:00
2017-05-17T14:42:15+02:00
2017-05-10T23:14:08+02:00
2017-05-10T16:38:39+02:00
2017-05-08T09:24:21+02:00
2017-05-06T13:25:58+02:00
2017-05-05T19:22:40+02:00
2017-05-04T18:30:52+02:00
2017-05-01T22:43:12+02:00
2017-04-30T20:50:20+02:00
2017-04-20T19:17:50+02:00
2017-04-15T03:40:43+02:00
2017-04-12T23:42:19+02:00
2017-04-12T00:16:10+02:00
2017-04-10T16:06:11+02:00
2017-04-08T22:26:19+02:00

Livres commentés récemment

Lu en ce moment

Votes récents

Paraffine à voté pour un extrait
2017-06-21T21:09:58+02:00
vickyv à voté pour un extrait
2017-06-20T22:40:21+02:00
Lu_Di à voté pour un commentaire
2017-06-19T21:36:48+02:00
Gollum à voté pour un extrait
2017-06-19T09:22:59+02:00
Elyas à voté pour un commentaire
2017-06-10T23:33:08+02:00
Marie-A à voté pour un extrait
2017-06-09T13:52:50+02:00