Livres
394 716
Comms
1 386 442
Membres
289 196

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Univers de la Dystopie



Le livre du moment

L'Empire de sable

  • 21 Septembre 2017
  • Kayla Olson
  • Science-Fiction, Dystopie, Aventure

Extraits du moment

  • « Il pose les yeux sur moi et poursuit d’une voix douce :

    — Le temps nous est compté. Or je tiens à partager chaque moment avec les gens que j’aime. Avec toi.

    Il m’attire dans ses bras et enfouit son visage au creux de mon cou.

    — C’est toi que je veux, et personne d’autre, murmure-t-il.

    Son corps est chaud, à croire qu’il a engrangé toute la chaleur du soleil pour me la retransmettre ensuite.

    Puis il me répète les mêmes mots d’une voix rauque. »

    Extrait de Glitch, Tome 2 : Résurrection
  • "God gives burdens, but also shoulders," said Mr. Baram.

    "What?" Syd cocked his head at the old man.

    Mr. Baram cleared his throat."Just an old line from an old book. You could mourn your whole life if you let yourself, Sydney, but you're stronger than that. It's time for the futur."

    Extrait de Proxy, Tome 2 : Guardian
  • " — Bon, vaut mieux pas que je me lance sur ce sujet. Donc, je disais : avec moi, hors de question que tu manges un bout de carton qu’un scientifique obscur a jugé bon pour la santé.

    — Est-ce que tu dénigres la cuisine de ma mère ? demandai-je en haussant un sourcil.

    — Oui.

    Il transféra les provisions du sac en plastique sur la table et je le regardai, fascinée. Il m’expliqua qu’il y avait là de quoi me faire un sandwich : de la charcuterie, du fromage, de la mayonnaise, de la moutarde, du beurre de cacahuètes, de la laitue, du concombre et des tomates. Il posa deux tranches de pain sur une assiette et me dit de choisir ce que je voulais manger. Mon premier cours de cuisine commençait. J’attrapai d’abord le beurre de cacahuètes. J’en tartinai une tranche de pain et ajoutai ensuite des tomates.

    — Voilà, dis-je. Mon premier sandwich maison. Alors, j’ai réussi ?

    Il se mit à rire.

    — Euh… moi, je ne le mangerais pas.

    — Ah bon ?

    Je contemplai mon sandwich, vexée. Il m’avait l’air appétissant.

    — Il ne s’agit pas d’empiler des trucs. Faire un sandwich, c’est tout un art.

    — Manger, c’est tout un art ? demandai-je, incrédule. "

    Extrait de La Révolte de Maddie Freeman, Tome 1
  • -Tout va bien, murmure-t-il

    Mes lèvres lui frôlent le cou; je sens son odeur de transpiration, de fièvre, la maladie qui suite de tous ses pores. Tout va de travers. C'est moi qui devrais être en train de le réconforter et non l'inverse. Mais c'est moi qui tremble. Et ce sont mes larmes qui viennent s'écraser sur son col.

    Il me frotte le dos et, tandis qu'il me parle tout bas, ses lèvres se collent à mon oreille de telle sorte que ses paroles son comme un bourdonnement.

    -Tout va bien. Je ne laisserai plus personne te toucher comme ça. Promis. Plus jamais.

    -Gabriel...

    Ma voix n'est plus qu'un gémissement.

    -Je sais.

    Son timbre grave m'apaise, et il sert également d'avertissement à toutes les choses dangereuses qui voudraient s'insinuer entre nous. Peut-être continue-t-il à voir des serpents.

    Je sanglote. Et quand les vibrations de mon corps se communiquent à celui de Gabriel, je décèle une vraie douleur dans sa voix.

    -Je sais, Rhine, je sais.

    Je n'arrive pas à me débarrasser du contact de la main de cet homme sur ma peau. Encore, et encore, je sens ses doigts s’enfoncer dans la chair de ma hanche. Et ce n'est pas tout. Il y aussi ses paroles, si profondément dans mon esprit qu'elles y resteront gravées à jamais: "Tu ne seras plus rien qu'un tas de cendres".

    Extrait de Le Dernier Jardin, Tome 2 : Fugitive
  • -Je trouve que c'est... génial. Je veux dire, je n'arrive pas à me faire à l'idée que c'est toi qui l'as fabriquée, en toi.

    -Je me suis fait aider.

    -Oui, mais n'empêche. C'est stupéfiant, non ?" D'une manière ou d'une autre, un amas de cellules avides avait dérobé à des spermatozoïdes une bande de chromosomes, avait décidé de se dupliquer de manière discrète, puis s'était agencé en oreilles, yeux et doigts. Enfin, à un point indéterminé, l'amas de tissus était devenu conscient, un être intelligent doté de pensées et de sentiments propres. Une personne. Une personne unique, spécifique.

    Ruby.

    Le processus semblait totalement improbable, guère plus qu'une plaisanterie. S'il ne se produisait pas à chaque instant, partout dans le monde, parmi toutes les espèces de la planète, personne ne le croirait possible.

    Extrait de L'Éducation de Stony Mayhall

Membres de l'Univers Dystopie

Souhaitez-vous rejoindre cet univers ?

Nombre de membres : 427


Membres récents

2017-12-12T20:01:09+01:00
2017-12-12T18:18:36+01:00
2017-12-11T18:55:40+01:00
2017-12-11T00:43:07+01:00
2017-12-08T19:26:56+01:00
2017-12-08T18:44:49+01:00
2017-12-04T18:43:57+01:00
2017-12-03T16:45:28+01:00
2017-12-03T12:22:59+01:00
2017-12-02T11:53:34+01:00
2017-12-01T15:38:18+01:00
2017-11-28T02:30:34+01:00
2017-11-26T10:38:39+01:00
2017-11-25T22:13:55+01:00
2017-11-22T09:51:48+01:00
2017-11-19T17:00:16+01:00
2017-11-19T13:17:18+01:00
2017-11-18T23:03:42+01:00
2017-11-15T18:02:52+01:00
2017-11-15T16:53:40+01:00
2017-11-15T16:09:45+01:00
2017-11-15T15:20:41+01:00
2017-11-13T11:57:58+01:00
2017-11-10T22:01:04+01:00
2017-11-08T17:54:01+01:00
2017-11-07T20:46:52+01:00
2017-11-07T18:47:38+01:00
2017-11-06T20:53:30+01:00
2017-11-06T20:03:44+01:00
2017-11-02T17:34:53+01:00

Livres commentés récemment

Lu en ce moment