Livres
482 012
Membres
468 392

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Univers de la Young Adult



Extraits du moment

  • - [...] C'était ta chance de sauver ce qui nous liait.

    Je n'arrive plus à voir tant les larmes me brouillent la vue.

    - Mais tu ne l'as pas fait, sangloté-je. Et tu perds ainsi ma confiance, mon amitié et mon amour. Parce que tu ne les as jamais mérités. Parce que tu n'es pas celui que je pensais.

    Et je termine par les mots les durs plus auxquels je puisse penser.

    - Ne m'appelle plus Lina.

    Extrait de Accords corrompus, Tome 4 : Rêves de liberté
  • Le père John affirmait que la frontière qui sépare le mensonge de la vérité est une grosse ligne noire, solide et immuable. Il avait tort, comme sur tant d’autres choses. Cette ligne est parfois tellement floue qu’on ne sait plus de quel côté on se tient. On peut tout à fait dire la vérité en omettant un détail important, ou raconter un mensonge qui contient une part de vérité.

    Extrait de Par le feu
  • Après une profonde inspiration, je lâchai d’une voix traînante :

    - OK. Mais rappelle-toi que je t’aurai prévenue.

    Au vu de son expression, il semblait qu’elle n’arrivait pas à décider si elle devait s’entêter ou bien s’inquiéter de ce que je m’apprêtais à faire avec elle dans une minute. Eh bien, elle n’avait pas besoin d’avoir peur. Ça n’était pas pour rien si les filles avec lesquelles j’étais sorti proclamaient que j’embrassais bien. Après un bref coup d’œil en direction de Philip, je hochai la tête et il remplit deux verres de téquila, manifestement ravi du tour que prenaient les choses. Rachel lui arracha la bouteille des mains alors que mon shot n’était qu’à moitié plein.

    - C’est assez pour lui, argua-t-elle.

    Peu m’importait. Il aurait bien pu y avoir de l’eau dans ce verre, que je m’en serais fichu aussi. Parce que l’essentiel, dans ce jeu, n’était pas la boisson en elle-même, mais la demi-tranche de citron vert que Phil venait de placer sur le bord de mon verre. Alors que mon impatience grandissait au point d’atteindre une partie bien précise de mon pantalon, Lisa paraissait sur le point de se débiner. Je lui adressai un sourire en coin, l’un de ceux dont je savais qu’ils la rendaient « neuneu et toute rêveuse ».

    - Tu joues quand même ?

    - Je ne suis pas censée boire ça, si ? murmura-t-elle, incertaine.

    — Non, non. C’est pour moi, la rassurai-je, espérant réveiller sa bravoure. Toi, tu m’aides avec le citron vert, c’est tout.

    Elle posa les yeux sur le morceau de fruit juteux, puis les releva sur moi et hocha la tête.

    - D’accord, ça marche.

    Voilà qui signalait mon top départ. Ravi, je pris le citron vert perché au-dessus de ma téquila, heurtai mon verre avec celui de Philip et tendis la tranche à Lisa.

    - Mords.

    - Quoi ?

    - Mords, répétai-je.

    Reposant le verre, je tournai la visière de ma casquette de manière à ce qu’elle se retrouve dans ma nuque, histoire qu’elle ne vienne pas la cogner dans les yeux. Et puis, je vidai le shot d’alcool, dont le goût acéré me brûla la gorge. Ses prunelles rivées aux miennes, Lisa baissa la tête et croqua dans le fruit que je lui tendais.

    Avec une grimace, elle sursauta et eut un mouvement de recul. OK, ça ferait l’affaire. Je jetai le citron dans mon verre vide, passai la main dans son cou et sous ses cheveux si doux. Le moment n’était pas à la réflexion, autrement je risquais de changer d’avis… pour son bien, pas pour le mien.

    Elle écarquilla les yeux sous l’effet de la surprise quand je l’attirai d’un coup sec vers moi et que, ma bouche délicatement pressée contre la sienne, je passai la langue sur sa lèvre inférieure, si moelleuse, où je léchai le goût acide du jus de citron vert. Et puis, juste parce qu’elle le méritait pour sa grimace adorable de tout à l’heure, j’ajoutai un petit coup de dents. Suite à quoi je craquai : il me fallait tout goûter. Une légère pression supplémentaire de la bouche au bon endroit, et je parvins à lui faire ouvrir les lèvres.

    Je me rendis compte que je l’avais tellement prise de court qu’elle en avait oublié de respirer, pourtant quand je fouillai sa bouche avec ma langue, elle était tout à fait disposée à répondre de la même manière. Dans un mouvement lent et sensuel, je caressai sa langue de la mienne, savourant le mélange envoûtant de Coca, de citron vert et du goût sucré de Lisa.

    Bon Dieu, depuis combien de temps est-ce que j’attendais ce moment ? De la goûter vraiment pour la première fois ? Une éternité, du moins c’était mon ressenti, et ça valait vraiment la peine. J’étais si enivré par son odeur incroyable et la douceur tout aussi incroyable de sa peau sous ma paume, tandis que je lui caressais le cou et la joue, que je ne voulais plus jamais cesser de l’embrasser. Mais si je souhaitais aussi qu’elle survive à cet instant, il allait bien falloir m’interrompre, je le savais, afin qu’elle recommence à respirer. Je m’écartai d’un tout petit centimètre et lui dis, d’une voix douce, basse et tout à fait ravie :

    - Merci de ton aide avec le citron.

    Extrait de Grover Beach, tome 2 : Ryan Hunter
  • - Tu ressembles à une reine. Il arborait un petit sourire.

    Mes cheveux étaient coiffés en une longue tresse derrière mon dos, je me sentais plus à l'aise de cette façon. Je me suis de nouveau regardé dans le miroir. J'avais respiré la lavande pendant des siècles. Le soleil qui a touché ma peau ces trois dernières années a dessiné des taches de rousseur sur mes joues. J'ai vécu en dehors des flux et des reflux naturels du monde. Oui, la Terre avait tourné, mais sa rotation m'avait dépassée.

    Plus maintenant.

    Je redressais mes épaules, la dernière chose dont j'avais besoin reposait sur une table à proximité.

    La lune envoyait une aquarelle de lumière sur le bois. Le journal de Rhode, sorti de mon sac. C'était mon seul vrai compagnon en son absence. Je l'ai ouvert et un petit morceau de papier en est tombé. Je lus les mots à voix basse : "demande-toi mon amour, si tu n'as pas été très cruel de m'avoir ainsi envoûté, si détruit ma liberté".

    Je n'avais pas déchiré ce morceau de papier. Je n'en ai pas eu besoin. Je connaissais les mots par cœur.

    Cassius vérifia la position de la lune.

    - Il est temps, dit-il.

    ((Traduction personnelle))

    Extrait de Humaine, Tome 3 : Eternal Dawn
  • “I feel like I need to speak out, because if no one speaks out, if no one says, This is me, this is what I believe in, and this is why I’m different, and this is why that’s okay, then what’s the point? What’s the point of living in this beautiful, great melting pot where everyone can dare to be anything they want to be?”

    Extrait de Quand Dimple rencontre Rishi

Membres de l'Univers Young Adult

YA

Souhaitez-vous rejoindre cet univers ?

Nombre de membres : 595


Membres récents

2020-01-14T11:07:00+01:00
2020-01-12T17:12:46+01:00
2020-01-08T14:29:20+01:00
2020-01-08T14:04:59+01:00
2020-01-07T20:00:59+01:00
2020-01-05T09:15:30+01:00
2020-01-02T16:39:51+01:00
2019-12-17T13:09:39+01:00
2019-12-15T21:48:37+01:00
2019-12-14T22:16:20+01:00
2019-12-11T15:51:36+01:00
2019-12-11T00:00:49+01:00
2019-12-06T23:32:12+01:00
2019-11-26T10:35:12+01:00
2019-11-26T06:08:54+01:00
2019-11-24T16:29:59+01:00
2019-11-23T19:22:46+01:00
2019-11-19T12:22:15+01:00
2019-11-18T13:29:14+01:00
2019-11-16T14:43:26+01:00
2019-11-15T13:23:04+01:00
2019-11-13T13:54:38+01:00
2019-11-11T14:55:14+01:00
2019-11-04T07:21:55+01:00
2019-10-29T09:24:49+01:00
2019-10-28T16:26:32+01:00
2019-10-27T19:42:45+01:00
2019-10-27T17:13:21+01:00
2019-10-23T22:24:29+02:00
2019-10-23T21:40:01+02:00

Livres commentés récemment

Lu en ce moment

Votes récents

Songeuse à voté pour un extrait
2020-01-18T12:03:34+01:00
Stor-m à voté pour un extrait
2020-01-17T17:31:05+01:00
Kiranala à voté pour un extrait
2020-01-17T07:29:41+01:00
gommerose à voté pour un extrait
2020-01-17T01:46:47+01:00
Fran123 à voté pour un extrait
2020-01-16T23:29:25+01:00
Paramount à voté pour un extrait
2020-01-14T23:56:47+01:00

Les sorties en Young Adult

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode