Livres
436 395
Membres
361 741

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Univers du Fantastique



Le livre du moment

Les Chroniques de Macabacia, Tome 1 : Chevaliers de la Mort

  • 13 Juillet 2017
  • Greta Strange
  • Fantastique, Mort

Extraits du moment

  • Jordan et Haven restèrent près de la porte d’entrée, le regardant disparaître dans la pièce. C’était la première fois qu’ils étaient seuls tous les deux depuis l’incident.

    — C’est mignon, remarqua Jordan, la façon dont il prétend qu’il ne sera pas là pour te le réparer.

    Haven baissa le menton, voulant éviter de montrer à quel point ces mots le rendaient heureux. Lui et Pierce ne s’étaient pas encore tout à fait expliqués sur les termes de leur relation. Pas en paroles, en tout cas. Cependant, il était vrai que Pierce semblait se consacrer avec enthousiasme à la construction de la maison, s’assurant que le câblage respectait les normes de sécurité, faisant des suggestions, poussant même Haven à agrandir la chambre principale dans la pièce voisine, qu’ils avaient autrefois partagée.

    — J’espère qu’il le sera.

    — Tu te fiches de moi ? Il était déjà dingue de toi. Ensuite, il a fallu que tu ailles lui sauver la vie. Tu ne pourras jamais te débarrasser de lui maintenant.

    — Euh… Ben…

    Jordan se tourna alors, croisant le regard de Haven avec une intensité qui le fit reculer d’un pas. Jordan, qui aimait tellement son frère, et qui semblait ne pas pouvoir s’empêcher d’apprécier la personne qui, à ses yeux, lui avait sauvé la vie.

    — Peut-être que finalement tu n’as pas besoin de le laisser passer à autre chose.

    Obtenir l’approbation de Jordan donna à Haven l’impression que son torse s’envolait. Cela rendit le soleil dehors plus brillant qu’auparavant.

    — Je n’y comptais pas de toute façon.

    Jordan soupira, sa véhémence laissant place à un rire de reproche.

    — Parfait.

    Extrait de Le Puits
  • La bibliothécaire regarda la vidéo sur le moniteur de Bingwen et fronça les sourcils.

    « C’est ça, ton urgence, Bingwen ? dit-elle. Tu m’as interrompue dans mon travail pour me montrer un petit film d’épouvante sur des extraterrestres ? Tu devrais réviser pour les examens. Il y a des gens qui attendent que tu libères cet ordinateur. » Elle désigna les enfants qui faisaient la queue près de la porte, tous impatients d’obtenir une machine. « Tu me fais perdre mon temps, et à eux aussi.

    — Ce n’est pas un film d’épouvante, répondit Bingwen. C’est pour de vrai. »

    La bibliothécaire ricana. « Il y a des dizaines d’histoires d’extraterrestres sur les réseaux, Bingwen. Quand ce n’est pas du cul, ce sont des aliens. »

    Extrait de La première guerre formique, Tome 2 : La Terre embrasée
  • Submergée par la terreur, elle fut projetée lourdement sur un sol plus moelleux que le parquet qu’elle venait de quitter. Une entêtante odeur d’humus envahit les narines de Lyvia, presque écœurante en comparaison de la senteur douce et rassurante de sa chambre. Elle serra les paupières pour échapper à ce cauchemar, pas encore prête à affronter la réalité qui la frapperait de plein fouet à la vue de son environnement. Mille sons inconnus assaillaient ses oreilles, distillant en elle une sourde angoisse : des cris d’animaux dissonants aux craquements de branche menaçants, en passant par le vent qui sifflait désagréablement et la faisait frissonner dans son pyjama. Lorsqu’un crissement étrange résonna tout près d’elle, elle ouvrit les yeux en sursaut.

    Extrait de Les larmes de Jundur, Tome 1 : Voyageuse
  • — Voici vos papiers, messieurs ! La Transcar vous souhaite bonne route en Grande-Bretagne et vous rappelle aimablement qu’on y roule à gauche !

    — Je sais ! Ici, les femmes qui conduisent sont à gauche même si elles sont adroites… Ha, ha, ha ! Amusant, non ?

    — Je n’ai jamais rien entendu de plus drôle, monsieur.

    — Alors tu montes ou tu continues à promouvoir l’esprit français ?

    — Je trouvais ça amusant, moi.

    — Ça en fait toujours un.

    Extrait de Tif et Tondu, tome 16 : L'ombre sans corps
  • “The man sitting across from me at the cafe was thinking about murdering his wife.

    He imagined stabbing her and pretending like it was a robbery. Or perhaps, he thought, he'd take her hiking, push her off a cliff and say it was an accident; that she'd slipped. I wanted to tell him it wouldn't work, that in those CSI shows on T.V. they always suspected the husband first.”

    Extrait de The Mind Readers, Tome 1

Membres de l'Univers Fantastique

Fantastique

Souhaitez-vous rejoindre cet univers ?

Nombre de membres : 1388


Membres récents

2018-11-11T13:36:48+01:00
2018-11-09T02:28:09+01:00
2018-11-08T18:08:29+01:00
2018-11-07T18:47:39+01:00
2018-11-05T22:09:01+01:00
2018-11-05T19:21:15+01:00
2018-11-04T22:50:00+01:00
2018-11-04T11:07:41+01:00
2018-11-04T08:03:54+01:00
2018-11-01T10:37:22+01:00
2018-10-31T22:14:31+01:00
2018-10-30T21:15:33+01:00
2018-10-28T13:41:53+01:00
2018-10-23T11:41:43+02:00
2018-10-22T17:10:50+02:00
2018-10-21T17:17:34+02:00
2018-10-21T15:54:21+02:00
2018-10-20T00:05:45+02:00
2018-10-19T17:19:05+02:00
2018-10-19T09:16:46+02:00
2018-10-18T19:03:25+02:00
2018-10-13T19:47:58+02:00
2018-10-12T19:03:19+02:00
2018-10-11T18:42:41+02:00
2018-10-10T16:27:08+02:00
2018-10-09T15:27:35+02:00
2018-10-06T21:20:21+02:00
2018-10-06T14:57:00+02:00
2018-10-06T00:07:50+02:00
2018-10-03T13:40:20+02:00

Livres commentés récemment

Lu en ce moment

Les sorties de livres Fantastiques

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode