Livres
442 758
Membres
377 467

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Univers Steampunk



Le livre du moment

Burton & Swinburne, Tome 1 : L'étrange affaire de Spring Heeled Jack

  • 26 Avril 2013
  • Mark Hodder
  • Steampunk, Aventure, Science-Fiction

Extraits du moment

  • « Il faut vraiment que nous parlions de cette idée stupide que vous entretenez, soupira-t-il.

    — Laquelle ? interrogea-t-elle d’une voix rauque en le dévorant du regard.

    — Que vous ne voulez pas m’épouser.

    — Devons-nous en parler ici et maintenant ? demanda-t-elle, sans réaliser ce qu’elle disait. Et pourquoi est-ce stupide ?

    — Eh bien, au moins nous avons un peu d’intimité. » Il haussa les épaules. Le geste fit bouger tous les muscles de son torse et de son estomac.

    « Euh… euh…, bégaya mademoiselle Tarabotti, cela ne peut-il pas attendre que je sois chez moi et que vous soyez, hem, habillé ? »

    Lord Maccon comprit alors qu’il avait l’avantage sur Alexia. Il n’allait certes pas y renoncer.

    « Pourquoi, vous pensez que votre famille nous laissera dans l’intimité ? Ma meute ne le fera pas, c’est certain. Ils sont impatients de vous rencontrer depuis que je suis rentré couvert de votre odeur. Sans parler de Lyall et de ses ragots.

    — Le professeur Lyall colporte des ragots ? » Alexia arracha son regard du corps du comte pour regarder son visage.

    « Comme une vieille commère sur la place de l’église.

    — Et que leur a-t-il dit exactement ?

    — Que la meute va avoir une femelle Alpha. Je ne vais pas laisser tomber, voyez-vous, dit-il avec un calme mortel.

    — Mais je croyais que c’était à moi de jouer ? N’est-ce pas ainsi que cela fonctionne ? » Mademoiselle Tarabotti était troublée.

    Le sourire de lord Maccon avait tout de celui d’un loup. « Jusqu’à un certain point. Disons que vous avez fait connaître vos préférences.

    — Je croyais que vous me trouviez parfaitement insupportable.

    — Tout à fait », dit-il avec un grand sourire satisfait.

    L’estomac d’Alexia se retourna et elle fut prise d’une soudaine envie de le saisir à bras-le-corps et de se frotter contre lui. Lord Maccon nu, c’était une chose ; nu et souriant de son sourire en coin, c’était ravageur.

    « Je croyais que j’étais trop autoritaire, protesta-t-elle.

    — Et je vous fournirai une meute entière à commander. La discipline leur fera du bien. Je me ramollis avec l’âge. »

    Mademoiselle Tarabotti en doutait beaucoup. « Je croyais que vous trouviez ma famille insupportable.

    — Ce n’est pas eux que je vais épouser », commença-t-il à dire en se rapprochant peu à peu d’elle ; il sentait que sa résolution faiblissait.

    Mademoiselle Tarabotti n’était pas sûre que ce fût une bonne chose qu’il revînt. La vue extrêmement troublante devenait floue à mesure qu’il avançait vers elle, c’était vrai, mais il avait cette expression qui indiquait que les baisers n’allaient pas tarder à recommencer. Elle se demanda comment elle était parvenue à se mettre dans une position aussi intenable.

    « Mais je suis grande, et brune de peau, et j’ai un grand nez, et tout le reste aussi. » Elle désigna ses hanches et sa poitrine d’un geste inefficace.

    « Hmmm », dit le comte, entièrement d’accord avec elle, assurément. Il trouvait intéressant qu’elle ne mentionne pas les points qui l’avaient inquiété depuis le début : son âge à lui (avancé) et sa nature à elle (paranaturelle). Mais il n’allait pas l’aider à protester en lui donnant d’autres munitions pour objecter à sa demande. Ils pourraient parler de ses inquiétudes plus tard – de préférence après leur mariage ; c’est-à-dire, se dit-il en grimaçant intérieurement, s’ils parvenaient à survivre à leur délicate situation et à atteindre l’autel.

    Alexia finit par en revenir à la question qui la troublait véritablement. Elle regarda sa main libre comme si elle en trouvait la paume fascinante. « Vous ne m’aimez pas.

    — Ah, dit l’Alpha, l’air satisfait, et comment le savez-vous ? Vous ne me l’avez jamais demandé. Ne devriez-vous pas d’abord tenir compte de mon opinion ?

    — Eh bien, balbutia mademoiselle Tarabotti, soudain à court d’arguments. Eh bien, si j’avais su…

    Extrait de Le Protectorat de l'Ombrelle, une Aventure d'Alexia Tarabotti, Tome 1 : Sans Âme
  • "Le gardien de la paix s'avança et montra le roman sur le tapis vert. Ouvrant un carnet, il survola ses notes:

    - Cet exemplaire ne devrait pas exister. Il est indiqué qu'il a été relié par Magnier, alors qu'il l'a été par Lenègre. Sa couverture est beige alors qu'elle aurait dû être rouge, brique, bleue, verte, havane, violette, lilas, chaudron, grise iu orange. Enfin, elle est daté de 1878 alors que ces éditions avec cartonnage personnalisé ont été arrêtées trois ans plus tôt. Le libraire que j'ai consulté est donc formel: nous sommes devant un faussaire négligent."

    Extrait de Feuillets de cuivre
  • Merci, Floote. Mon ombrelle ?

    - Ici, madame.

    - Et peut-être quelque chose à grignoter ? »

    Floote, ayant anticipé sa demande, lui tendit un friand à la saucisse enveloppé dans du tissu à carreaux.

    « Oh, merci, Floote. »

    Le comte leva un regard plein d’espoir. Sans un mot, Floote lui tendit un autre friand. Le comte le goba en deux bouchées satisfaites alors qu’il venait de terminer un repas plutôt consistant. Floote et Lyall échangèrent des regards entendus. Nourrir aussi bien lord que lady Maccon était devenu une tâche éprouvante ces derniers temps.

    Extrait de Le Protectorat de l'Ombrelle, une Aventure d'Alexia Tarabotti, Tome 4 : Sans Coeur
  • « Il semble après enquête que vous ne soyez pas impliqué dans ces crimes. Vous êtes connu pour votre absence de sens civique, mais aussi pour votre strict apolitisme. Nous vous savons en contact avec une certaine Griselda Martin que vous avez rejointe au Jardin des Plantes hier, et des informations complémentaires sont venues corroborer vos dires à propos d’une affaire d’adultère. En outre, le commissaire Ray vous juge trop paresseux, trop pleutre, trop attaché à votre pitoyable train de vie pour prendre le risque de participer à une entreprise criminelle. Nous en avons donc conclu que vous disiez la vérité en prétendant être à la Brasserie des Deux Clefs par hasard.

    ― Il a dit « pleutre » ?

    Extrait de Les Extraordinaires et Fantastiques Enquêtes de Sylvo Sylvain, détective privé, Tome 1 : Rue Farfadet
  • - Par ici! Vous pouvez marcher?

    Miss Temple s'arrêta dans son élan...Cette voix...elle hésita...puis il la déposa au-delà du rideau de fumée.

    Elle écarquilla les yeux devant son état pitoyable, comme s'il avait traversé l'enfer pour la rejoindre.

    - Vous pouvez marcher? répéta Swenson en hurlant.

    Extrait de Les mangeurs de rèves

Membres de l'Univers Steampunk

Steampunk

Souhaitez-vous rejoindre cet univers ?

Nombre de membres : 137


Membres récents

2019-01-13T18:41:10+01:00
2019-01-05T22:19:04+01:00
2018-12-30T16:41:31+01:00
2018-12-13T12:23:41+01:00
2018-12-01T17:20:07+01:00
2018-11-06T19:15:28+01:00
2018-11-05T21:25:18+01:00
2018-10-31T19:47:37+01:00
2018-09-28T11:41:05+02:00
2018-09-23T06:12:23+02:00
2018-09-16T14:32:52+02:00
2018-08-29T01:48:50+02:00
2018-08-28T20:56:55+02:00
2018-08-19T04:41:24+02:00
2018-08-01T19:14:11+02:00
2018-07-30T20:50:02+02:00
2018-07-17T20:57:41+02:00
2018-07-17T14:44:14+02:00
2018-07-14T06:45:16+02:00
2018-07-12T20:09:12+02:00
2018-07-12T13:34:58+02:00
2018-07-08T21:15:11+02:00
2018-07-08T17:56:03+02:00
2018-06-28T15:24:08+02:00
2018-06-22T12:52:29+02:00
2018-06-16T19:30:07+02:00
2018-05-30T11:28:07+02:00
2018-05-29T10:24:16+02:00
2018-05-27T17:43:57+02:00
2018-05-22T09:04:31+02:00

Livres commentés récemment

Lu en ce moment

Votes récents

ipiu à voté pour un commentaire
2019-01-15T21:44:22+01:00
Stara à voté pour un commentaire
2019-01-13T19:18:23+01:00
leabh25 à voté pour un extrait
2019-01-06T22:01:35+01:00
Pipeau44 à voté pour un extrait
2019-01-04T12:39:47+01:00
Meels à voté pour un commentaire
2018-12-30T13:41:21+01:00
XLau à voté pour un commentaire
2018-12-27T16:48:54+01:00
Shesska à voté pour un extrait
2018-12-03T03:00:15+01:00

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode