Livres
395 133
Comms
1 387 880
Membres
289 971

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Univers Steampunk



Le livre du moment

Burton & Swinburne, Tome 1 : L'étrange affaire de Spring Heeled Jack

  • 26 Avril 2013
  • Mark Hodder
  • Steampunk, Aventure, Science-Fiction

Extraits du moment

  • Bien qu'agaçante, cette Rosaline était utile, et il pouvait rentrer chez sa logeuse en étant certain qu'aucun indice n'avait été oublié sur la scène de crime. Il devait s'avouer que même si leurs échanges étaient peu dignes d'un lord et une jeune femme, ils étaient revigorants et apportaient une petite touche de piment à son séjour parisien. Puis il se rappela qu'il aimait l'ordre, la propreté, la monotonie et le calme de son laboratoire et regretta cette faiblesse dans ses sentiments.

    Extrait de R.O.S.E. L'embaumeur de Montmartre
  • Les enfants, je crois qu'il va falloir parler franchement ....A chaque fois que nous avons une conversation les concernant, c'est comme si nous évitions de parler de leur particularité....

    Nous savons tous qu'ils ne font qu'un, où plutôt qu'ils échangent leur identité par l'intermédiaire des miroirs et là, tous ceux qui étaient dans l'appartement ont disparu....je n'ai pas besoin de vous faire un dessin....

    Oui, c'est la première chose à laquelle j'ai pensé....

    N'oublions pas l'horloge ! Il y a un lien entre ces disparitions....Jim et Jenna sont liés par le temps et ont besoin d'un miroir pour leurs transferts. Et vous vous souvenez de ce qu'il y avait dans le coffre-fort ?!....

    La montre ! ....LEUR montre.!

    Oui, la montre qui les unit !!! Celle qui est si précieuse , pour ne pas dire vitale, pour leur survie. Autant dire qu'il va falloir faire vite !

    Extrait de Les Arcanes du Midi-Minuit, tome 11 : L'Affaire des origines, Épisode 1 : Jim McKalan
  • « Mademoiselle Temminnick, mademoiselle Plumleigh-Teignmott. Suivez-moi, je vous prie. »

    Sophronia leva les yeux de ses additions. La distraction était bienvenue. Elle était convaincue d’être en train de se tromper dans son calcul pour l’achat des trois décorations florales les plus mortelles. A-t-on besoin de quatre grandes digitales pour décorer une table de six invités ? Ou est-ce six digitales pour tuer quatre invités ?

    Malheureusement, ce que Sophronia vit en levant les yeux ne la remplit pas de confiance. Lady Linette se tenait devant la classe, son air austère jurant avec ses abondantes boucles blondes et son chapeau couvert de lilas de soie ramollis. Elle était très maquillée et portait une robe en tissu écossais mauve et jade aux proportions dantesques. Ce n’était ni son expression ni sa présence qui inquiétaient Sophronia. C’était le fait qu’elle se trouve dans cette classe précise, où se déroulait la leçon de comptabilité domestique de sœur Mathilde Hershe-Teape. Sophronia et les filles de son groupe d’âge étaient censées aller voir Lady Linette après le thé, pour écouter de la musique de salon et manger des petits fours subversifs.

    « Quand vous voulez, mademoiselle Temminnick ! »

    Dimity se trouvait déjà à côté de Lady Linette. L’amie de Sophronia lui fit signe de les rejoindre d’une main dissimulée par sa jupe. D’ordinaire, c’était Dimity qui rêvassait et Sophronia qui devait la houspiller.

    Sophronia bondit. « Veuillez m’excuser, Lady Linette. J’étais perdue dans mes pensées. Les quantités de digitales peuvent être tout à fait éclairantes.

    – Excellent, mademoiselle Temminnick. Une excuse exprimée en terme d’intérêt scolaire. Néanmoins, nous devons partir. »

    Pendant la plus grande partie du séjour de six mois de Sophronia au pensionnat de Mlle Géraldine pour le perfectionnement des jeunes dames de qualité, les leçons n’avaient jamais été interrompues. Même pas quand des bandits de haut vol les avaient attaquées. Les jeunes dames de qualité restaient en classe durant les conflits. Et aucune élève n’avait jamais été ôtée à l’autorité d’un professeur par un autre professeur. Quelle impolitesse !

    Extrait de Le Pensionnat de Mlle Géraldine, Tome 2 : Corsets & Complots
  • Chère Devika, j'ai réussi là où tous les autres ont échoué. On m'a traité d'illuminé mais j'ai démontré la vérité. Le pouvoir est vivant. Ce que nous appelons magie est le moyen par lequel il se nourrit. Il accorde un peu de lui-même à certains d'entre nous et, chaque fois que nous activons ce lien en manipulant le monde physique, la magie se renforce. A notre mort, le surplus retourne au pouvoir, qui est en fait un parasite symbiotique et prospère grâce à nous. Le processus se répète, de nouveaux actifs sont créés, le cycle continue. Le pouvoir lui-même est conscient, dans une certaine mesure. Conscient ? Oui. J'ignore encore s'il sait que je lui ai dérobé quelque chose et, si oui, comment il va réagir à mon larcin. Je compte me servir du pouvoir comme il se sert de nous. Je te demande pardon pour ce que je vais devenir.

    Anand Sivaram, correspondance personnelle découverte à Hyderabad,

    Inde, 1912

    Extrait de Chroniques du Grimnoir, Tome 2 : Malédiction
  • Le 24 mai 1863 une machine gigantesque appelée "Taupe" s'enfonça dans le sol afin d'atteindre le centre de la Terre.

    Son équipage était composé de cinquante personnes. Tout était planifié pour qu'ils puissent survivre et entretenir Taupe afin que la machine accomplisse sa mission.

    Mais les choses ne se déroulèrent pas comme prévu, car deux passagers clandestins s'étaient glissés à bord.

    Le premier était un chat fouineur que nous appelâmes Tapetum.

    Le deuxième, c'était moi.

    Extrait de Taupe

Membres de l'Univers Steampunk

Steampunk

Souhaitez-vous rejoindre cet univers ?

Nombre de membres : 97


Membres récents

2017-12-08T20:31:49+01:00
2017-12-03T15:41:16+01:00
2017-11-30T16:26:23+01:00
2017-11-23T23:39:52+01:00
2017-11-19T17:22:14+01:00
2017-11-07T18:52:01+01:00
2017-10-17T08:49:46+02:00
2017-10-11T21:51:17+02:00
2017-10-04T11:39:50+02:00
2017-09-28T02:49:28+02:00
2017-09-27T22:08:06+02:00
2017-09-19T22:57:43+02:00
2017-09-15T16:46:37+02:00
2017-09-12T18:01:53+02:00
2017-08-29T23:00:10+02:00
2017-08-28T20:46:46+02:00
2017-08-27T21:26:29+02:00
2017-08-16T22:52:39+02:00
2017-08-06T15:56:06+02:00
2017-08-02T10:52:57+02:00
2017-08-01T19:37:20+02:00
2017-07-31T18:37:52+02:00
2017-07-21T16:45:01+02:00
2017-07-17T08:12:45+02:00
2017-07-11T14:30:11+02:00
2017-07-07T20:17:26+02:00
2017-06-29T16:12:47+02:00
2017-06-25T20:20:03+02:00
2017-06-24T21:16:52+02:00
2017-06-23T21:39:22+02:00

Livres commentés récemment

Lu en ce moment