Livres
424 575
Membres
344 060

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Univers des Héros Adolescents



Le livre du moment

William Wenton, Tome 1 : Le casseur de codes

  • 17 Août 2017
  • Bobbie Peers
  • Jeunesse, Aventure, Fantasy

Extraits du moment

  • Graziella dansait sur les trottoirs de Montmartre pour gagner sa vie. Longue et fine, le corps délié, les bras légers comme des ailes, elle captivait ce soir-là tous les passants de la rue. Pourtant il faisait froid. Un froid sec et blanc. Sur la place des Abbesses, les enfants riaient, et les chats fuyaient cette ravissante brune qui osait imiter leur grâce féline.

    Un vieil homme se pencha vers son voisin en grignotant le croûton de sa baguette de pain :

    – Cette fille a le rythme dans la peau, chuchota-t-il, sans s'apercevoir qu'il crachotait des miettes sur l'inconnu.

    – Oui, mais aucune technique, répondit l'homme en époussetant sa veste.

    Graziella se déhancha un peu plus, creusa les reins, accéléra le rythme et se mit à tournoyer jusqu'à ressembler à une flamme sur le bitume gelé. Ses longs cheveux sombres dessinaient autour de son visage un voile noir d'où jaillissaient deux yeux vert vif, ses jambes nues sous sa robe en corolle paraissaient ne plus toucher terre, ses seins généreux se soulevaient jusqu'à son visage renversé vers le ciel.

    À ses côtés, une fille un peu ronde et un garçon tout en os accompagnaient la jeune danseuse : Marion, les joues en forme de pomme, le regard malicieux, agitait en cadence ses maracas ; Justin, sérieux comme un pape pendant la messe, frappait avec force la peau de son djembé, tout en martelant le sol de ses vieilles bottes.

    Graziella, en sueur, les muscles tendus, le sang brûlant ses veines, salua son public, le sourire aux lèvres, le souffle court. Puis elle prit un gobelet en carton et s'avança vers le groupe de spectateurs. Certains jetèrent quelques pièces avec ferveur, d'autres parce qu'ils ne voulaient pas paraître radins. Les plus lâches parurent soudain si en retard qu'ils s'enfuirent, l'œil sur leur montre.

    L'inconnu chassa d'un doigt la dernière miette de sa manche, et contempla un instant Graziella. Non pas qu'il hésitait à offrir un ou deux euros, mais la jeune femme virevoltait encore entre ses admirateurs, son récipient à la main. Elle l'agitait, rieuse, provocante, pour les inciter à la générosité.

    – J'accepte aussi les louis d'or, susurrait-elle, mutine.

    Marion et Justin, repliés timidement dans un coin, lorgnaient le remplissage du gobelet. Ni l'un ni l'autre n'avaient le courage de faire la manche.

    Alors que Graziella comptait les pièces avec ses amis, l'inconnu s'avança vers elle. Beau, élégant, il devait avoir trente-cinq ans. Un brin prétentieux. En tout cas, sûr de lui. Graziella le vit tout de suite et se cabra, prête à griffer. Elle détestait ce genre d'homme qui vous regarde en ayant l'air de vous transpercer de toute sa lointaine arrogance. " Un flic, certainement ", pensa la jeune danseuse.

    Elle haussa son joli menton, les mains sur les hanches, cambrée, l'œil perçant :

    – Si vous voulez m'embarquer, allez-y !

    Elle tendit ses poignets avec une grâce calculée, prête à recevoir les menottes. Marion et Justin avaient déjà détallé et observaient la scène, cachés derrière la cabine téléphonique, les maracas enfouies sous son pull pour l'une, le djembé dissimulé dans le dos pour l'autre.

    – Dansez encore, demanda l'inconnu d'une voix autoritaire.

    – C'est un ordre ?

    En guise de réponse, l'homme sortit de sa poche un billet de cinquante euros et le glissa d'un geste désinvolte dans le gobelet. Graziella le toisa de toute sa hauteur :

    – Je ne suis pas à vendre !

    Elle resta stoïque, ne remercia pas ; l'inconnu disparut sans un mot. Graziella fixa longuement le billet plié en deux. Elle avait aperçu l'espace d'un instant le visage masculin, aux traits fins et rudes tout à la fois, à l'expression hautaine. Son sourire sarcastique lui avait déplu, son regard inquisiteur aussi. Graziella était encore énervée quand ces amis la rejoignirent. Justin palpa le gros billet d'un air ravi. Marion souriait à l'idée de tout ce qu'elle pourrait acheter grâce à cet argent. Elle manquait de tant de choses essentielles…

    Extrait de Toutes les brunes ne sont pas des tigresses
  • Fasciné par Alexandre et sa précocité, conquis imperceptiblement par l'atmosphère de "chez Ku" j'étais envoûté et incapable, comme il est fréquent à cet âge, de me projeter dans l'avenir. L'idée que quelque chose ou quelqu'un puisse un jour venir troubler cette nouvelle situation n'avait pas traversé mon esprit. Rien ne m'avait préparé à Anna.

    Extrait de Quinze ans
  • La puissance nait d'un sentiment fort associé à une grande discipline. Tu pourras taper pendant des jours avec un marteau sur un caillou sans le casser, mais un seul coup sec donné avec la pointe d'un burin le fendra en deux. De la force sans aucune discipline, c'est comme un marteau sans burin: beaucoup de bruit pour rien.

    Extrait de Maître ninja
  • Puis un jour, environ un mois après notre arrivée, des gendarmes sont une fois encore venus nous chercher. On les a suivi avec chacun notre petit baluchon. Peut-être était-ce déjà le départ pour Pitchipoï ?

    Je sus, bien des années après, que la semaine précédent notre départ, trois convois de mille personne y étaient parvenus, emmenant aussi des enfants, qui depuis trois mois faisaient partie de ces voyages.

    Extrait de Voyage à Pitchipoï
  • Adolescence

    LE COMPLEXE DU HOMARD

    Derrière ce terme étrange, et pour rester dans le monde de la mer, se cache une métaphore qui retranscrit bien les enjeux de l'adolescence. La formule, inventée par la psychanalyste Françoise Dolto, compare cette période à celle que vit le crustacé lorsqu'il change de carapace. Il commence par perdre l'ancienne et, le temps que se forme la nouvelle, il est alors ballotté, tout mou et sans défense.

    COMBIEN DE TEMPS CELA DURE-T-IL ?

    En fait, ça dépend de chaque la individu. Il n'y a pas de jour ni de date précise qui marquent le début de l'adoles­cence. Comme tu t'en doutes, on ne se lève pas un matin en se disant devant son miroir : «ça y est, je suis un ado !» C'est un processus qui prend plusieurs années et dont on ne se rend pas forcément compte sur le moment. On sent juste que l'on grandit (exit les Lego !), que notre vision du monde change (Papa n'en est plus le centre) et que de nouvelles préoccupations surgissent (les fesses des filles). Les Anglo-Saxons ont inventé le terme teenager qui désigne les individus dont l'âge se termine par teen. De thirteen (treize) à nineteen (dix-neuf), tu serais donc un adolescent... Pas si simple.

    Extrait de L'encyclo des garçons

Membres de l'Univers Héros Adolescents

Héros Ado

Souhaitez-vous rejoindre cet univers ?

Nombre de membres : 220


Membres récents

2018-08-14T22:45:07+02:00
2018-08-12T18:52:22+02:00
2018-08-11T08:16:57+02:00
2018-08-03T07:24:29+02:00
2018-08-01T15:02:49+02:00
2018-08-01T14:31:10+02:00
2018-07-31T10:50:05+02:00
2018-07-30T12:01:12+02:00
2018-07-29T18:09:52+02:00
2018-07-29T11:28:02+02:00
2018-07-26T18:32:21+02:00
2018-07-22T09:42:50+02:00
2018-07-08T15:11:15+02:00
2018-07-05T11:32:56+02:00
2018-07-04T14:57:03+02:00
2018-07-02T20:29:59+02:00
2018-07-02T20:08:13+02:00
2018-06-27T21:19:56+02:00
2018-06-23T22:26:20+02:00
2018-06-19T20:53:37+02:00
2018-06-18T21:22:18+02:00
2018-06-11T20:01:55+02:00
2018-06-02T16:45:24+02:00
2018-05-29T19:26:01+02:00
2018-05-26T18:57:07+02:00
2018-05-26T15:12:29+02:00
2018-05-26T13:48:36+02:00
2018-05-26T10:16:59+02:00
2018-05-17T21:52:00+02:00
2018-05-08T21:56:04+02:00

Livres commentés récemment

Lu en ce moment

Votes récents

Aveeno à voté pour un extrait
2018-08-18T03:22:32+02:00
miss-nmcc à voté pour un extrait
2018-08-09T20:20:13+02:00
caro07 à voté pour un extrait
2018-08-09T10:53:56+02:00
Rui-Yuuki à voté pour un extrait
2018-08-06T12:36:32+02:00
à voté pour un extrait
2018-08-06T03:17:37+02:00
anneso05 à voté pour un extrait
2018-08-05T04:23:34+02:00

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode