Livres
363 949
Comms
1 254 388
Membres
239 240

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Univers de l'érotisme



Le livre du moment

Afterburn & Aftershock

  • Anglais
  • Sylvia Day
  • Erotisme, Famille, Sexe

Extraits du moment

  • Je sirote une bière en ruminant sur mon triste sort : ce soir, mon petit ami m’a surprise au lit avec un autre homme. Du coup, j’ai à peine eu le temps de récupérer mes affaires qu’il m’a fichée hors de son appartement. Misère ! C’est à peine si j’ai de quoi me payer un billet de train pour rentrer chez moi. Autrement dit : je suis dans de sales draps !

    Extrait de Miss Sexy
  • Chaque fois que l'un d'eux voyait une petite pouliche qui attirait son attention, il la regardait et disait tout simplement un mot qui prévenait les autres qu'elle était revendiquée et strictement hors limite pour le reste des McCoy. Faisant un pas pour se rapprocher de la table, il proclama haut et fort :

    — Marquée !

    Aussitôt que le mot sortit de la bouche d'Aron, ses cadets le regardèrent avec surprise. Isaac retint un grognement et Jacob se contenta de dire :

    — Dieu merci !

    Leur frère avait enfin décidé de sortir de sa cachette.

    Libby se demanda pourquoi Aron avait crié ce mot. Était-ce un exercice d'évacuation ou un jeu bizarre auquel ils avaient l'habitude de jouer ? Elle pouvait sentir son regard sur elle. Dieu, Donnez-moi la force, pria-t-elle.

    Extrait de Le ranch des McCoy, Tome 1 : Le coeur d'un cowboy
  • Vos bras seront liés dans le dos et je viendrai encadrer votre poitrine pour la mettre en valeur. A tout moment vous pouvez m’arrêter si quelque chose ne va pas. On y va ? Oui, dit-elle. La corde vint d’abord fixer ses poignets avant de faire des arabesques autour du buste et des épaules. Lorsque j’attache une femme il y a certes des techniques codifiées qui sont incontournables, mais je me laisse aussi tout une part de liberté pour m’adapter au moment présent par une variante ou un détail en plus. Selon la morphologie de la dame, mon envie du moment, le contexte dans lequel j’évolue, même si à ce moment-là je suis entièrement concentré sur mon travail. Quand je me reculais pour admirer la belle volontaire, un lourd silence emplissait la pièce. La serveuse entra à cet instant pour nous proposer un alcool digestif. Elle stoppa sa marche en voyant Claire. "Servez-nous une Marie Brizzard on the rocks. Puis ce sera tout, nous descendrons pour vous régler, dis-je." Elle remonta les verres au plus vite. Aucun de nous n’avait bougé ou parlé, comme si le temps était suspendu. C’est moi qui rompis le silence en proposant un toast : « A cette journée ». A cette journée, répondirent les trois femmes. Deux en levant leur verre et une dans l’impossibilité de le faire. Je vins à son secours et portais son verre à ses lèvres pour qu’elle boive à son tour. C’est étrange, il y a deux façons bien distinctes de réagir à ce geste. Soit la personne penche la tête vers l’avant pour amener ses lèvres au contact du verre et « aspirer » le liquide, soit elle penche la tête en arrière et tend seulement la lèvre inférieure jusqu’au contact du verre, attendant que l’on fasse couler la boisson. La première image me fait penser à un petit oiseau qui vient vous boire dans la main. La seconde est, à sa façon, beaucoup plus sensuelle. C’est comme une demande lascive : « remplis-moi, je suis prête ». Il me semble que le choix de l’une ou l’autre est révélateur de la personnalité de celui qui boit, mais je n’ai jamais étudié la chose. Encore à expérimenter et à découvrir.

    Extrait de Des nouvelles de GB
  • Tout au long de ces deux semaines, Jennifer, Alex, Cutter et Blackwell étaient passés pour des visites rapides. Jennifer avait apporté des cookies aux pépites de chocolat faits-maison, et avait passé une heure à papoter avec Tank avant qu’il ne soit évident qu’il commençait à fatiguer. Alex et Cutter étaient venus jouer aux cartes en buvant des bières, ce que le médecin avait autorisé, mais seulement une par jour. Puis il y avait eu Blackwell. Elle était venue un dimanche après-midi alors que Tank venait juste de rentrer à la maison.

    Elle avait été sa première visite.

    Tailleur cintré rouge, maquillée et coiffée comme si elle allait au bureau, les talons cliquetant dans l’entrée, elle avait à la main un grand sac en tissu.

    — Qu’est-ce que c’est ? lui avais-je demandé.

    — Mène-moi à lui.

    — Il est dans le salon.

    — Alors amène-moi au salon.

    J’attrapai son manteau en cachemire de couleur assortie et le mis sur une chaise. Nous entrâmes dans le salon et elle leva le sac quand Tank se tourna vers elle. Il n’était pas encore lui-même. Il était encore sous l’effet des médicaments antidouleur, et avait l’air comateux. Mais ce qui se voyait également était sa joie de la revoir.

    — Bouillon de poule, clama-t-elle. Et je l’ai fait moi-même de zéro. C’est une des recettes de cette grosse comtesse. Elle ne m’a pas laissée tomber à Noël, quand j’ai farci cette bestiole pour tout le monde, un de mes plus grands triomphes, et elle ne m’a pas laissée tomber cette fois non plus. Je l’ai goûté. C’est bon. Certains diraient même “remarquable”.

    Extrait de Protège-moi - L'intégrale
  • Elle portait un fin débardeur et un bas de pyjama très sexy. Il remonta le long de son dos, passant les mains sous le tissu. Leur baiser était tellement intense, il se retrouva dans un tel état d’excitation qu’il bougea vite les hanches vers elle, voulant se frotter le plus possible à sa chaleur.

    Ils reprirent difficilement leur souffle, mais cherchaient désespérément un moyen de se dénuder. Miranda passa rapidement son débardeur par-dessus sa tête tandis qu’il en en faisait de même avec son tee-shirt. Puis ils reprirent leur étreinte de plus belle. Il caressa ses seins libres car elle ne portait pas de soutien-gorge, suçotant ses tétons sombres et durcis. Il passa la main dans son pantalon et découvrit sans trop de surprise qu’elle ne portait pas de culotte non plus…

    — Miranda… fit-il dans un souffle.

    Il immisça un doigt en elle et la sentit si étroite et si chaude qu’il faillit jouir ans son pantalon. Ce qui l’aurait passablement mortifié. Ni tenant plus, il l’allongea dans le canapé et lui retira rapidement le pyjama avant de baisser le sien. Il regrettait de devoir la prendre aussi sauvagement, mais il ne pourrait pas se maitriser très longtemps. Il eut juste le réflexe de déboucher un petit paquet en aluminium et de mettre le préservatif.

    Alors qu’il l’enfilait, les mains de Miranda se joignirent aux siennes. Il décida de la laisser faire, impatient à l’idée de la pénétré. Elle le guida vers son vagin mais ne le fit pas entrer tout de suite, le frottant contre son clitoris puis plaquant sa vulve contre la base de son pénis. Elle commença à se frotter contre lui, l’excitant plus qu’il n’aurait cru pouvoir le supporter. Sam était conscient de respirer comme une bête en rut, mais il ne pouvait plus rien faire pour se contrôler.

    Enfin, elle le fit entrer et il en trembla des pieds et la tête. Elle s’écarta davantage pour qu’il puisse s’enfoncer.

    — Oh… Sam, c’est si bon… Gémit-elle avant de lui mordiller l’oreille.

    C’est à ce moment qu’il perdit complètement la tête. Il se mit à bouger vite et fort. Laissant l’orgasme se frayer un chemin en eux. Le besoin, impérieux d’atteindre l’extase était d’une nécessité absolue. Elle lui griffait le dos, et la piqure de la douleur accrut son plaisir. Elle s’agrippa à lui et il serra l’accoudoir de toutes ses forces en la sentant se contracter autour de son membre tandis qu’il se vidait en elle.

    Haletant, frissonnant, il se retira au bout de longues minutes. Il enleva machinalement le préservatif, s’assit, mit les jambes de Miranda sur ses cuisses et la regarda.

    Extrait de Irrésistible, Tome 0.5 : Irrésistible Proposition

Membres de l'Univers Erotisme

Erotisme

Souhaitez-vous rejoindre cet univers ?


Membres récents

2017-03-20T17:42:01+01:00
2017-03-18T02:05:57+01:00
2017-03-17T01:15:37+01:00
2017-03-16T13:17:34+01:00
2017-03-15T22:11:50+01:00
2017-03-14T14:13:01+01:00
2017-03-13T19:01:38+01:00
2017-03-12T22:20:36+01:00
2017-03-12T12:34:23+01:00
2017-03-11T16:54:20+01:00
2017-03-09T02:26:40+01:00
2017-03-09T02:09:18+01:00
2017-03-08T23:12:05+01:00
2017-03-08T15:50:58+01:00
2017-03-08T14:02:03+01:00
2017-03-05T15:38:30+01:00
2017-03-04T22:37:39+01:00
2017-03-04T00:42:35+01:00
2017-03-03T02:17:54+01:00
2017-03-02T17:18:16+01:00
2017-03-02T14:42:13+01:00
2017-03-01T19:59:15+01:00
2017-02-28T23:19:02+01:00
2017-02-27T09:36:49+01:00
2017-02-26T09:02:53+01:00
2017-02-25T07:29:41+01:00
2017-02-25T00:40:19+01:00
2017-02-24T17:28:03+01:00
2017-02-23T23:28:40+01:00
2017-02-23T10:24:12+01:00

Livres commentés récemment

Lu en ce moment