Livres
399 971
Comms
1 406 488
Membres
299 647

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Univers de l'horreur



Le livre du moment

Everville

  • 11 Mars 1999
  • Clive Barker
  • Terreur

Extraits du moment

  • CHAPITRE 1

    Carol croisa les jambes et, tout à fait consciente d'en être à son troisième verre de blanc sec depuis le dîner, elle fit lentement tourner entre ses doigts le pied du verre qu'elle tenait dans la main droite. N'exagérons pas, se réprimanda-t-elle, avant de prendre une autre gorgée. Elle soupira. Il valait mieux délaisser le produit de la vigne locale et se tourner vers quelque chose de plus inoffensif.

    À la lueur des pittoresques lampes à l'huile qui éclairaient le café, Carol reprit sa lecture du Philadelphia Inquirer, dont elle distinguait à peine les caractères d'imprimerie. Non que cela fût important : le journal était vieux d'une semaine, et elle l'avait déjà parcouru juste avant de monter dans l'avion qui l'amènerait à Paris, et une autre fois encore durant le vol en direction de Bordeaux. Tout de même, ces nouvelles lui rappelaient son environnement familier. Les sentiments de réconfort et de souffrance finirent cependant par s'annuler ; le journal ne parvenait pas à capter son intérêt. Elle but encore du vin, tentant de noyer la déception qu'elle avait aussi emportée avec elle d'un côté à l'autre de l'océan.

    Le petit café en plein air des Allées de Tourny, l'une des rues importantes du centre-ville de Bordeaux, était situé en face du Grand Théâtre. Elle étudia les détails de la façade classique de l'édifice. Son guide mentionnait que ce théâtre avait servi de modèle à l'Opéra de Paris. L'immense portique à colonnades, surmontés de douze statues représentant les muses et les grâces, chacune associée à un mois de l'année, était d'une splendeur à couper le souffle.

    Extrait de Le Pouvoir du Sang, Tome 1 : L'Enfant de la Nuit
  • Derrière lui, un groupe de quinquagénaires en jupon papote en avançant imperceptiblement. Le corps de Martin se raidit.

    À l’instant où le train n’est plus qu’à quelques mètres de lui, il s’appuie sur les talons, bascule son torse en arrière et laisse peser tout son poids sur les rombières, provoquant cris de surprise et bousculade.

    Les portes de la rame s’ouvrent, libérant leur flot de voyageurs.

    Satisfait de sa bonne blague, Martin pénètre dans la voiture, un sourire accroché au bord des lèvres.

    Elle est là, comme prévu, adossée dans l’angle, entre la porte opposée et la paroi, enveloppée dans un manteau de laine claire.

    Sa femme. Myriam.

    Leurs yeux se croisent.

    Il joue des épaules pour se rapprocher d’elle. Il peut déjà sentir son parfum, malgré le mélange d’odeurs tenaces qui émane des corps environnants.

    Leurs regards sont rivés l’un à l’autre.

    Extrait de Les Voies de l'Ombre, Tome 2 : Stigmate
  • La saisissant brutalement par les cheveux, il lui bascula la tête en arrière et sortit sa queue immense, dure et traversée de veines bleuâtres. Il força les globes oculaires avec son gland et les creva. Une purée ressemblant à des glaires s'écoula des orbites violées. La vieille femme hurla, le visage pétrifié par la douleur. La bite fouillait les cavités crevées par des coups de reins à un rythme endiablé.

    Extrait de Bayou
  • C'était le souvenir que lui avait laissé la guerre, celui d'homme fauchés en pleine jeunesse ; de corps sans visage, sans bras ni jambe ; de soldats pilonnés qui n'ont même plus assez de voix pour crier. De lui même attaché à un lit de camp, soumis à la caresse de l'araignée, puis, plus tard, seul sous le feu des mortiers, dans l'attente de l'ultime obus. Il avait eu beaucoup de mal à s'insérer dans le monde après cela, car tout lui paraissait irréel.

    Extrait de La Malédiction de Bethany
  • NEW YORK, N.Y. – Raccoon City, petite ville isolée dans les montagnes de Pennsylvanie où les pompiers poursuivent leur lutte contre les incendies dramatiques qui y font rage, a été officiellement déclarée zone sinistrée par les autorités fédérales et d’État. Le nombre des victimes continue de croître et on évalue maintenant à plus de sept mille les personnes ayant trouvé la mort dans les brasiers explosifs qui ont éclaté dans Raccoon City à l’aube de ce dimanche 4 octobre. On estime déjà que ce désastre est le pire qu’aient connu les États-Unis en termes de pertes de vies humaines depuis le début de l’ère industrielle.

    Extrait de Resident Evil, Tome 4 : Aux portes de l'enfer

Membres de l'Univers Horreur

Horreur

Souhaitez-vous rejoindre cet univers ?

Nombre de membres : 83


Membres récents

2018-01-22T19:04:00+01:00
2018-01-12T15:33:57+01:00
2018-01-10T12:11:50+01:00
2018-01-10T00:44:40+01:00
2017-12-13T12:47:17+01:00
2017-12-05T09:16:56+01:00
2017-11-29T22:58:38+01:00
2017-11-23T14:53:11+01:00
2017-11-09T00:30:01+01:00
2017-11-03T23:34:08+01:00
2017-11-03T19:06:39+01:00
2017-11-01T12:38:44+01:00
2017-10-25T14:14:35+02:00
2017-10-17T00:39:18+02:00
2017-10-15T17:16:18+02:00
2017-10-13T21:22:51+02:00
2017-10-06T17:16:31+02:00
2017-09-24T21:20:49+02:00
2017-09-14T13:56:00+02:00
2017-09-14T11:50:35+02:00
2017-09-13T04:12:11+02:00
2017-09-05T10:35:52+02:00
2017-08-30T23:13:25+02:00
2017-08-10T22:09:24+02:00
2017-08-08T12:44:12+02:00
2017-07-29T15:07:25+02:00
2017-07-26T13:19:22+02:00
2017-07-19T20:30:21+02:00
2017-07-15T14:31:57+02:00
2017-07-14T17:48:11+02:00

Livres commentés récemment

Lu en ce moment

Votes récents

Sky00 à voté pour un commentaire
2018-01-09T12:27:23+01:00
-Chloe-C à voté pour un extrait
2018-01-08T20:35:25+01:00
BlackLace à voté pour un extrait
2018-01-04T20:57:32+01:00
Cassy33 à voté pour un extrait
2018-01-03T16:01:46+01:00
NearD à voté pour un commentaire
2017-12-30T17:24:27+01:00