Livres
371 145
Comms
1 287 739
Membres
250 856

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Univers de l'horreur



Le livre du moment

Bird Box

  • 17 Septembre 2014
  • Josh Malerman
  • Survie, Horreur, Terreur

Extraits du moment

  • Carter s'arrêta devant la porte en acier.

    Il tira le judas et scruta l'intérieur de la cellule.

    Une fois de plus, il eut l'impression que la pièce était plus sombre que les autres. Avec des ombres plus épaisses et plus larges.

    Le type était là, assis sur sa couchette, les mains sur les genoux, la tête penchée.

    Il émit un bruit de bouche que Carter entendit distinctement, ce qui lui procura une très désagréable sensation.

    Et le type parla.

    -Gardien Melington. Dites à ces incultes que j'en ai formé bien d'autres encore.

    Carter sentit ses mains se geler. On disait que l'occupant de la 66 ne parlait jamais.

    -Dites-leur bien que Leland et Wayne n'étaient qu'un échantillon. Un prélude à l'horreur. J'en ai formé beaucoup d'autres à travers le pays. J'ai pris tout mon temps, et je m'y suis bien appliqué. Bientôt, nous allons en entendre parler. Bientôt.

    Alors il leva la tête vers Carter et plongea son regard dans celui de son gardien.

    Carter manqua de lâcher son stylo, et eut la force de fermer le judas.

    Non, c'était impossible.

    Il avait rêvé.

    Il se passa la main sur le visage. Il tremblait.

    Extrait de La Trilogie du Mal, Tome 1 : L'Âme du Mal
  • INTRODUCTION (page 10) :

    Je n’évoque que rarement ces questions, car je me sens gêné par ce que mes réflexions peuvent avoir de prétentieux, mais je considère toujours que les histoires sont de grandes choses, des choses qui non seulement donnent plus de cachet à notre vie, mais qui vont même, en réalité, jusqu’à la sauver. Et ceci n’est pas une métaphore. Les choses bien écrites – les bonnes histoires, autrement dit – sont comme les amorces de l’imagination ; et le but de l’imagination, à mon avis, est de nous consoler et de nous protéger de situations et de moments de la vie qui se révéleraient, sinon insupportables. Je ne peux parler que de mon expérience, bien entendu, mais pour moi, cette imagination, qui m’a si souvent privé de sommeil et terrorisé lorsque j’étais enfant, m’a permis de survivre aux agressions les plus violentes de la réalité lorsque je fus devenu adulte.

    Extrait de Rêves et cauchemars, tome 1
  • Luke Cage zombifié : Et pourquoi tu plaisantes encore après tout ce temps ? Tu sais que ça énerve. Ça t'amuse ?

    Spider-Man zombifié : C'est mon truc, Luke. Quand j'ai démarré, et jusqu'à ce que je sois mordu, je me rassurais comme ça. Si le Dr Octopus ou le Bouffon Vert avaient su comme j'angoissais, je ne les aurais jamais battus. Ça me servait bien. C'était une façon de dire "moi, je m'amuse même quand vous vous concentrez pour me démolir". Tu piges ?

    Luke Cage zombifié : Oui, c'est comme mon look. "Comment il peut rester aussi beau en combattant le mal ?" Ça distrait. Mais on ne croise plus beaucoup de criminels depuis quelques décennies, et tu plaisantes toujours.

    Spider-Man zombifié : Oui. C'est différent. Maintenant, c'est pour cacher toutes les horreurs qu'on commet. Me convaincre que je suis encore un type bien. Si je pense à tous les mondes qu'on a engloutis. Toutes les vies qu'on a coupées net. J'ai peur de devenir un animal sans remords. J'ai changé, je le sais, comme nous tous. Mais je dois continuer, même si je n'arrive plus à me contrôler. Ce qu'on fait est mal. Si on l'oublie, on n'est que des monstres. On ne vaudra pas mieux que tous ceux qu'on a affrontés.

    Extrait de Marvel Zombies, tome 3 : Le goût de la mort
  • 51 histoires, voici quelques titres :

    - La conseillère en accidents

    - Haine conjugale

    - Course contre la mort

    - La fenêtre du sixième étage

    - Les yeux de feu

    - Un mariage mortel

    - Deux petits rats

    - La mort en 4 épisodes

    - L'éventail en papier

    - Le diable à domicile

    - Une chambre avec vue sur la mort

    - Le donneur d'yeux

    Extrait de Les Tueurs diaboliques
  • nouvel Je suis entré à la blanchisserie il y a vingt ans, poursuivit-il. En 1953. J'avais vingt ans, et je venais juste de me marier. Comme j'avais à peine fini mes deux années d'école commerciale, Mary et moi avions décidé d'attendre; nous utilisions la méthode du coitus interruptus, tu sais. Et puis un soir, quand on était au lit, le voisin du dessous a claqué une porte, et ça m'a fait éjaculer.

    Extrait de Chantier

Membres de l'Univers Horreur

Horreur

Souhaitez-vous rejoindre cet univers ?


Membres récents

2017-05-25T16:13:00+02:00
2017-05-24T13:38:32+02:00
2017-05-23T12:13:03+02:00
2017-05-19T17:47:11+02:00
2017-05-18T19:12:10+02:00
2017-05-17T10:49:43+02:00
2017-05-12T02:54:53+02:00
2017-05-11T17:46:56+02:00
2017-05-10T19:38:17+02:00
2017-05-06T14:04:17+02:00
2017-05-03T13:48:13+02:00
2017-04-19T09:56:26+02:00
2017-04-18T13:45:19+02:00
2017-04-15T13:51:24+02:00
2017-04-11T11:00:32+02:00
2017-04-08T05:13:45+02:00
2017-04-03T21:03:07+02:00
2017-03-28T16:56:37+02:00
2017-03-28T14:21:35+02:00
2017-03-24T19:57:57+01:00
2017-03-21T11:17:49+01:00
2017-03-17T17:40:38+01:00
2017-03-12T21:48:03+01:00
2017-03-12T16:35:28+01:00
2017-03-12T11:32:52+01:00
2017-03-10T22:07:18+01:00
2017-03-04T13:06:16+01:00
2017-03-03T14:43:43+01:00
2017-03-03T03:17:06+01:00
2017-02-24T03:21:36+01:00

Livres commentés récemment

Lu en ce moment

Votes récents

Hylla à voté pour un commentaire
2017-05-25T11:57:18+02:00
AmysBooks à voté pour un extrait
2017-05-07T19:07:42+02:00
Nelouchou à voté pour un extrait
2017-05-03T17:17:28+02:00
SoPh1e à voté pour un extrait
2017-04-24T11:03:06+02:00
RitaDess à voté pour un extrait
2017-04-19T14:08:33+02:00