Livres
424 575
Membres
344 060

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Univers New Romance



Le livre du moment

Les Trois Talents, Tome 1 : Le Conteur d'histoires

  • 12 Octobre 2017
  • Emma Cavalier
  • Journalisme, Érotisme, Romance

Extraits du moment

  • Ryan la regarda en fronçant les sourcils. "Qu'est-ce que tu viens de faire ?"

    Jess eut l'air surpris. "Uhh, manger des frites ?"

    "Avec du milkshake ?" demanda Ryan.

    "Oui, tu vois. C'est la meilleure façon de manger des frites. C'est à la fois doux et salé et ça donne une superbe explosion de saveurs."

    "Uhh, non" dit Ryan. "C'est le ketchup qui sert à ça."

    "Pfff" dit Jess. "Le ketchup, c'est pour les gens ennuyeux. Écoute, j'ai pu me tromper au sujet de l'Eureka, mais là j'ai définitivement raison."

    "Pas du tout" dit Ryan en secouant la tête. "Tu as tort."

    Jess haussa les épaules. "Ne juge pas avant d'avoir essayé." Lentement, elle attrapa quelques frites supplémentaires et les trempa dans son milkshake tout en ne cessant de regarder Ryan dans les yeux. "Ou est-ce que tu es trop trouillard ?" le défia-t-elle en tenant en l'air les frites dégoulinantes.

    Ryan leva un sourcil. "Je suis beaucoup de choses, Jess, mais trouillard n'en fait pas parti." Et avant qu'elle ne puisse réagir, il se pencha en avant et mordit dans les frites directement dans sa main.

    Elle cria et rit, prise au dépourvu. "Alors ? Quel est le verdict ?"

    Ryan mâcha pensivement un moment. "Étonnamment délicieux" reconnut-il.

    "Je te l'avais dit !" dit Jess en lançant son poing en l'air.

    "Tu n'es pas très bonne joueuse" répliqua Ryan.

    "Non" acquiesça Jess en tirant la langue. "Je suis mauvaise perdante aussi. Qu'est-ce que je peux dire ?

    Extrait de Ma Voisine, cette Peste!
  • Lucy avait compris depuis longtemps que les gens riches étaient intouchables. Leur fortune leur donnait le pouvoir de tenir le reste du monde à distance. Elle en avait la confirmation chaque fois qu’elle voyait Jax dans les médias, entouré de gardes du corps, une sublime créature à son bras, aussi protégé des gens ordinaires qu’une œuvre d’art dans un musée. Jax Antonakos, célèbre entrepreneur, fils milliardaire d’un père lui-même milliardaire…

    Ses mains tremblaient tandis qu’elle disposait les tasses sur le chariot de service. Elle haïssait Jax avec la même passion qu’elle l’avait aimé autrefois. Un imposteur, voilà ce qu’il était, qui l’avait embobinée, puis abandonnée en Espagne, sans toit, ni travail, ni même de quoi subvenir à ses besoins. Jamais elle ne le lui pardonnerait. Et, pour comble de malchance, il avait fallu qu’elle tombe enceinte !

    Un premier groupe d’hommes d’affaires entra et elle leur servit le café, puis se retira dans un coin au cas où l’on requerrait de nouveau ses services. Au-delà de la porte entrebâillée, le brouhaha de conversations mourut d’un coup. Un bruit de pas résonna dans le couloir carrelé, ceux de tout un groupe de personnes. La porte grinça sur ses gonds et deux gardes du corps entrèrent. Ils vérifièrent les fenêtres ainsi que les issues de secours, tout en transmettant les informations via leurs oreillettes. À l’évidence, un invité important venait d’arriver. Les deux hommes s’adossèrent au mur tandis que deux autres entraient à leur tour pour se poster de chaque côté de la porte. Ce petit manège était si exagéré que Lucy faillit éclater de rire.

    L’envie lui en passa à la seconde où entra l’invité en question. La gorge de Lucy se noua. L’objet de toutes ces précautions n’était autre que l’homme qui lui avait brisé le cœur…

    Jax Antonakos en personne.

    Extrait de Royales destinées, Tome 3 : Pour l'amour de Bella
  • — Tu me dis que tu m’aimes, pourtant c’est lui qui sèche tes larmes. C’est lui qui te tient dans ses bras quand tu as mal, pour te réconforter. Il va toujours être celui vers qui tu te tourneras quand c’est important, n’est-ce pas ? Alors que moi, j’ai le droit de t’apporter des putains de sandwiches. Il ricana amèrement, sentant ses yeux commencer à le brûler. Il frotta sa main sur eux impatiemment.

    Extrait de Une histoire d'amour tenace, Tome 2 : Signes de vie
  • Ethan

    Je l’aperçus au moment où je franchis la porte du bar de l’hôtel et inspectai la salle. J’avais connu mieux — bien mieux — j’étais contraint de passer la nuit à l’aéroport en attendant de trouver un vol retour. Classe éco s’abstenir.

    Elle leva la tête, me dévisagea de ses grands yeux bleus et tout en remplissant un verre, m’adressa un petit sourire.

    Sans cesser d’admirer ses formes généreuses, je pris une chaise et m’installai non loin d’elle. Elle m’attirait plus que les femmes que je côtoyais quotidiennement, c’était plutôt rafraîchissant.

    Elle vint vers moi, s’appuyant contre le bar, la tête légèrement penchée de côté.

    « Qu’est-ce qui vous amène ici ? demanda-t-elle tout en léchant ses lèvres charnues et haussant les sourcils d’un air interrogateur.

    – Mon vol est retardé jusqu’à demain, répondis-je sans la quitter des yeux.

    – Oh.

    Elle secoua la tête et prit un verre à whisky.

    – Je vous sers quelque chose de fort ? »

    Je fis non de la tête.

    « Je prendrai comme vous.

    – Je ne bois pas durant le service, désolée », répondit-elle en haussant légèrement les épaules.

    « Je ne bois pas seul. »

    Elle me regarda, ses yeux bleus scrutant les miens ; je la désirais. Elle était sûre d’elle, sa chemise ajustée retenait sa forte poitrine à grand-peine. Ce n’était pas possible, pas avec une femme comme elle.

    Extrait de Trop beau pour être vrai
  • Perhaps you know someone whose heart clutches onto the bittersweet memory of the one who got away. Someone who secretly bears the weight of this imperceptible burden wherever he or she goes, every day of his or her life. Someone who’d gladly travel back in a time machine to a day when paths diverged, to mend together that which has been torn apart, setting destiny back on its rightful track — if only he or she could. Perhaps you know this someone better than you think. And should this someone happen to be you, may you find strength and support in the millions of others who shoulder this burden with you, and may you be reintroduced one day to true love… in this lifetime and whatever comes after.

    Extrait de Sand Dollar: A Story of Undying Love

Membres de l'Univers New Romance

n. romance

Souhaitez-vous rejoindre cet univers ?

Nombre de membres : 973


Membres récents

2018-08-17T18:04:50+02:00
2018-08-17T17:42:48+02:00
2018-08-17T11:48:52+02:00
2018-08-16T15:20:32+02:00
2018-08-15T13:14:08+02:00
2018-08-14T23:02:48+02:00
2018-08-14T08:54:03+02:00
2018-08-14T02:02:39+02:00
2018-08-13T17:42:51+02:00
2018-08-13T10:55:14+02:00
2018-08-12T11:57:26+02:00
2018-08-11T18:18:12+02:00
2018-08-11T16:53:08+02:00
2018-08-11T15:05:18+02:00
2018-08-10T19:44:14+02:00
2018-08-10T00:41:26+02:00
2018-08-09T22:39:52+02:00
2018-08-06T17:39:11+02:00
2018-08-06T15:00:50+02:00
2018-08-05T23:22:32+02:00
2018-08-05T21:37:58+02:00
2018-08-05T20:32:50+02:00
2018-08-04T13:18:51+02:00
2018-08-02T17:57:51+02:00
2018-08-02T11:43:42+02:00
2018-07-31T22:25:03+02:00
2018-07-30T21:40:37+02:00
2018-07-30T15:40:15+02:00
2018-07-30T10:27:10+02:00
2018-07-28T20:12:33+02:00

Livres commentés récemment

Lu en ce moment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode