Livres
515 909
Membres
529 807

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Univers de la Fantasy

La fantasy fait partie des littératures de l'imaginaire. Dans la fantasy comme dans le merveilleux, le surnaturel est généralement accepté, voire utilisé pour définir les règles d'un monde imaginaire, et n'est pas nécessairement objet de doute ou de peur. Cela distingue la fantasy du fantastique où le surnaturel fait intrusion dans les règles du monde habituel, et de l'horreur où il suscite peur et angoisse.



Le livre du moment

Le Livre des Anciens, Tome 1 : Soeur écarlate

  • Red Sister
  • 20 Septembre 2017
  • Mark Lawrence
  • Guerrière(s), Fantasy, Prophétie(s)

Discussions autour de la fantasy

Extraits du moment

  • Lorsque sa main se posa sur la poignée de porte en or, son sang ne fit qu'un tour. Une voix, dont elle avait déjà entendu le timbre, l'appela. Anissa l'ignora en dégageant l'accès à sa propre chambre. Elle ne voulait plus l'entendre et se dépêcha de refermer la surface derrière elle. La Dame avait seulement envie de se reposer, de tout oublier et de s'étaler sur son matelas. Ses membres, affaiblis et gelés, la portèrent jusqu'à son lit recouvert de draps rouges. 

    Ce tourbillon foncé sembla peu à peu devenir une marée liquide prête à l'engloutir.

    Pourtant, elle s'effondra dessus sans la moindre crainte, épuisée, déçue, vidée de toutes ses forces et de toutes les convictions qui l'avaient habitée jusque-là. Elle se fichait bien de ce qui se trouvait autour d'elle, cherchant le réconfort et la chaleur dont elle avait tant besoin. Puis, ses yeux se fermèrent peu à peu et elle fut emportée une fois de plus par la fatigue refermant ses bras autour d'elle. 

    Elle l'accueillait dans son pays étrange, lui offrant des images et des rêves marquant son esprit, bien que ce soit pour l’horrifier. Son imagination était enfin partie construire un monde dont lui seul connaissait l'existence. Une goutte de cristalline coula le long de sa peau pour venir s'effondrer sur le satin enveloppant ses membres. 

    Des réponses, elle en voulait et elle en aurait bien plus tôt qu'elle ne le pensait. Mais pas de la meilleure des façons...

    Extrait de L’Héritage des Daverii, Tome 1 : Astres & cendres
  • Melinda remercia le jeune homme et partit se rasseoir, pensive. Elle attrapa machinalement son téléphone avant de le reposer instantanément. Ces objets utiles du quotidien étaient devenus comme une drogue pour ceux qui en possédaient, et c’était de pire en pire.

    Bon, je regarde juste l’heure.

    Elle prit de nouveau son smartphone dans sa main avant de remarquer quelque chose d’anormal. Elle n’avait aucun réseau. Les messages qu’elle avait envoyés à Haru n’étaient pas partis également. Melinda leva son téléphone et essaya d’autres endroits, mais rien à faire.

    C’est bien mon jour aujourd’hui.

    Elle se dirigea vers le comptoir, contrariée.

    — Avez-vous le wifi ? Je viens de remarquer qu’il n’y avait pas de réseau, ici. J’aurais dû m’en douter, on est au bord de la plage, mais bon.

    — Ah bon ?

    Il attrapa lui aussi son téléphone, situé à côté de la caisse.

    — Normalement on a toujours du réseau. C’est la première fois que ça m’arrive. Attendez, rajouta-t-il en prenant un petit papier. Essayez ce code.

    — Merci.

    Elle lança la recherche. Sans succès.

    — Vous êtes sûr que ça marche ?

    — Oui, c’est une toute nouvelle box, répondit-il, gêné. Je ne comprends pas.

    — Laissez tomber, dit-elle en retournant à sa table. Merci quand même.

    Elle espérait de tout cœur que Haru n’avait pas essayé de la joindre. Et s’il pensait qu’elle l’ignorait ? Ou qu’elle ne voulait plus le voir ?

    Dix-huit heures trente-cinq.

    Extrait de Origines : Nemera
  • Vous êtes bien à Paris mais je ne crois pas que vous reconnaîtrez la ville que vous connaissiez. Tout ce que vous voyez autour de vous est bien réel. Vous n'êtes plus au vingt et unième siècle. (L'émotion la submergeait.) Vous, vous... (La jeune femme inspira. Les sanglots dans la voix, elle parvint à murmurer) En me référant au calendrier démarrant à la naissance de Jésus Christ qui est toujours utilisé, nous sommes en l'an 3876. Vous êtes entré dans ce centre médical, plus précisément dans cette unité de restructuration peu de temps après votre découverte en décembre 3873. Vous avez vécu quatre tentatives de renaissance inconsciente et une tentative consciente. C'est notre sixième essai et visiblement, il est concluant.

    Extrait de Dégénérescence
  • (La Maison des Amazones)

    La neige tombait en légers flocons duveteux, mais, vers l’est, par une déchirure dans les nuages, perçait la lumière rougeâtre de Cottman IV – le soleil de Ténébreuse que l’Empire Terrien nomme le Soleil Sanglant – semblable à un gros œil injecté de sang.

    Magdalen Lorne frissonna à l’approche du QG terrien. Étant vêtue à la ténébrane, elle dut montrer son ordre de mission aux gardes de l’entrée ; mais l’un d’eux la connaissait de vue.

    — Inutile, mademoiselle Lorne, passez. Mais il faudra vous rendre au nouveau bâtiment.

    — Ils ont enfin terminé les nouveaux locaux du Renseignement ?

    L’homme en uniforme acquiesça de la tête.

    — C’est exact. Et le nouveau chef est arrivé l’autre jour d’Alpha du Centaure. Vous l’avez déjà vu ?

    C’était nouveau. Ténébreuse était une Planète Fermée, de Classe B, ce qui signifiait que les Terriens devaient se cantonner – du moins officiellement – dans certaines Zones et Cités du Commerce. Il n’existait pas de Service de Renseignement officiel, à l’exception d’un petit bureau du Service des Archives et des Communications, travaillant directement pour le Bureau du Coordinateur.

    Extrait de La romance de ténébreuse, L'intégrale III
  • — Bailic a fait ça ? s'exclama Inutile, manifestement sidéré.

    Alissa se passe une main sous le nez. La nuit était bien avancée et le froid mordant à peine atténué par le petit feu qui brûlait au centre du foyer. Serre se blottit dans son cou. Elle avait l'impression que les plumes sur sa peau la refroidissaient davantage.

    — Il a enlevé un bout du doigt de Strell. Avec un sceau. Pour le punir.

    — L'as-tu vu ? demanda Inutile, les sourcils froncés. Je veux parler du sceau.

    — Le sceau ? s'exclama-t-elle, ulcérée. Bailic l'a mutilé, et vous vous inquiétez de savoir si j'ai appris comment il avait fait ? Non, je ne l'ai pas vu.

    Le maître, visiblement soulagé, resserra son manteau autour de lui.

    Extrait de Vérité - L'intégrale, Volume 2

Membres de l'Univers Fantasy

Fantasy

Souhaitez-vous rejoindre cet univers ?

Nombre de membres : 1811


Membres récents

2020-08-13T23:23:01+02:00
2020-08-12T19:26:31+02:00
2020-08-11T18:40:45+02:00
2020-08-11T09:44:24+02:00
2020-08-09T16:52:24+02:00
2020-08-09T10:12:13+02:00
2020-08-04T23:51:57+02:00
2020-08-04T03:41:56+02:00
2020-08-01T19:20:26+02:00
2020-07-27T12:17:44+02:00
2020-07-26T15:44:29+02:00
2020-07-24T21:37:59+02:00
2020-07-24T11:32:51+02:00
2020-07-19T15:03:55+02:00
2020-07-19T10:44:39+02:00
2020-07-19T09:46:15+02:00
2020-07-17T23:46:24+02:00
2020-07-17T17:11:01+02:00
2020-07-17T14:23:49+02:00
2020-07-17T09:26:44+02:00
2020-07-15T20:49:30+02:00
2020-07-13T01:33:03+02:00
2020-07-12T20:35:14+02:00
2020-07-10T23:07:09+02:00
2020-07-10T09:50:23+02:00
2020-07-10T02:49:16+02:00
2020-07-02T20:04:30+02:00
2020-07-01T16:05:24+02:00
2020-07-01T11:33:46+02:00
2020-06-29T15:08:57+02:00

Lu en ce moment

Votes récents

Les sorties en fantasy

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode