Livres
529 157
Membres
549 665

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Tant que je t'avais toi, j'avais un chez-moi, que ce soit dans la voiture ou dans l'appartement de Hank ou, plus tard, avec Herman. Je n'ai jamais vraiment perdu ma maison parce que je ne t'ai jamais perdue, toi.

Afficher en entier

"J'ai appris que la notion d'un chez-soi dépend moins du lieu que des gens qui t'entourent."

Afficher en entier

"je ne peux pas sauver le monde mais je peux essayer"

Afficher en entier

Quel bonheur de lire pour la première fois le roman d'un tel ouvrage! Comprenez-moi bien . Je possède des tas de livres de poche. Mais une reliure en cuir donne un caractère particulier. Le poids. L'odeur. Le bruit, même ! Ce craquement quand vous l'ouvrez. Il vous dit que les feuilles ont été cousue ensemble, pas uniquement collées. Un tel objet doit être quasiment savouré.

Afficher en entier

— Vous paraissez énervée, fit remarquer Boyd, rompant enfin le silence alors que Maeve se garait dans son allée à présent dégagée.

— Vraiment ? rétorqua-t-elle d’un ton cassant dont elle se voulut aussitôt. Pardonnez-moi.

Boyd accepta son excuse d’un hochement de tête avant d’ajouter :

— Vous n’avez pas apprécié le petit nom dont cet homme vous a baptisée, on dirait.

— Pfff !

C’était rien de le dire !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode