Livres
485 907
Membres
475 662

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par dididoune 2018-11-03T10:18:42+01:00

et on avait fait une minute de silence (...) Et puis une minute à se taire, c'était pas logique, ça aurait été mieux une minute à hurler. Ça aurait beaucoup plus soulagé, un gigantesque cri collectif de tous les élèves du lycée, si fort qu'il serait monté jusqu'au ciel, pour dire qu'on était pas d'accord, qu'on meurt pas si jeune.

Afficher en entier
Extrait ajouté par dididoune 2018-11-03T10:13:06+01:00

J'ai pensé que ce serait bien s'il y avait vraiment un ministre qui s'occupait des choses intérieures, comme les sentiments, les émotions, les désarrois aussi, il aurait fort à faire, mais faut pas rêver, il traite exclusivement des choses extérieures, le ministre de l'Intérieur. Et notamment des gens à jeter à l'extérieur du pays, parce que chacun chez soi, paraît que c’est la moindre des choses, même pour ceux qu'en ont pas. Et le ministre de l’Économie, paraît qu'il fait surtout des dépenses. Mon père dit que les titres qu'on leur donne, c'est pour tromper l'ennemi, et apparemment, l'ennemi, c'est nous.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Hanayu 2019-06-12T19:49:43+02:00

Les gens trouvent que c'est une qualité, la pudeur, que c'est vachement beau, vous savez, cette gêne étrange qui fait que les personnes qui s'aiment n'osent pas se l'avouer. Moi je pense que c'est à l'origine de pas mal de guerres mondiales.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Hanayu 2019-06-12T19:46:13+02:00

(...) la couleur de voiture la plus vendue en France, le gris. Et après les gens se plaignent que le monde le devient. Il y a des claques qui se perdent.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Hanayu 2019-06-12T19:42:05+02:00

On a dîné tous les trois dans la caravane, ma mère avait fait des pâtes, afin de commencer à nous sensibiliser à la culture italienne, a-t-elle précisé.

- Dans ce cas, ça fait un moment qu'on est sensibilisés, Maman ... On est même totalement imprégnés !

Afficher en entier
Extrait ajouté par Hanayu 2019-06-12T19:35:26+02:00

Si c'est chercher un peu de vérité dans un monde remplis de faux-semblants, et même de faux-culs, désolé pour le gros mot, alors oui, je suis un peu philosophe. Mais si la philosophie ne vous aide pas à conquérir le coeur d'une fille qui vous plaît, franchement, elle sert à rien.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Hanayu 2019-06-12T19:29:06+02:00

Je rêverais que la police vienne nous arrêter pour complicité, paraît que c'est un délit, mais pour moi, ça voudrait dire beaucoup.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Hanayu 2019-06-12T19:25:45+02:00

(...) mon père, c'est un marchand d'espoir, et croyez-moi, dans ce domaine, la demande est bien supérieure à l'offre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Hanayu 2019-06-12T19:22:30+02:00

(...) à mon avis, les gens, ils n'en portent pas qu'un, de masque, mais dix, vingt, peut-être même vingt au carré, les uns sur les autres, et ils s'en rajoutent au fil des années, et ça fait des plis à force, c'est ça les rides, les masques empilés qui s'ajustent mal.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Hanayu 2019-06-12T19:17:34+02:00

(...) faut bien convenir que quand ça va pas à l'intérieur, la plupart du temps, on on peut pas le montrer à l'extérieur. Peut-être que dans cent cinquante ans, ce sera différent, mais en attendant, dans le monde d'aujourd'hui, personne n'a le droit de crier par exemple, même quand on a très mal, ça se fait pas du tout. Faudrait créer des hurloirs, ça en soulagerait pas mal, des endroits bien calfeutrés où on dérangerait pas les voisins et où on pourrait hurler tant qu'on veut. Ce serait reconnu d'utilité privée. On pourrait aussi faire des pleuroirs, pour tous ceux qui sont tristes, qui ont des gros chagrins, ça aussi ça en soulagerait plus d'un. Dans le même bâtiment que les hurloirs, mais avec une entrée différente. Mais c'est toujours pas prévu dans les programmes des candidats à la présidentielle. Alors en attendant, les gens gardent cris et larmes à l'intérieur, c'est sûr que ça encombre, on se contient tant qu'on peut. Et le visage devient comme le couvercle d'une cocotte-minute.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode