Livres
473 022
Membres
446 393

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Un sourire joua sur les lèvres de Connor, tandis que l’autre homme se détendait sous ses doigts. Puis sa respiration se fit régulière, signe qu’il dormait, et Connor s’appuya contre la tête du lit en s’avouant enfin la vérité… Qu’il était à deux doigts de donner son cœur à Zane ! S’il ne l’avait pas déjà fait.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Matoline 2019-08-24T16:00:32+02:00

Chapitre 2 :

«…

— Je ne pense pas, non, déclara-t-il finalement.

Une lueur de déception, et d’autre chose encore apparut dans les yeux de Connor.

— Est-ce que c’est à cause de la jambe, demanda-t-il enfin.

— Je me fous de cette jambe, murmura Zane, tandis qu son corps le trahit en l’approchant de Connor afin que seuls quelques millimètres les séparent.

— Est-ce à cause de ce qui s’est passé dans la réserve avec Jason ?

Zane ravala un gémissement quand Connor se redressa afin que leurs corps puissent se toucher.

— C’est parce que vous en voudrez plus.

— Plus que de la baise, vous voulez dire murmura Connor.

Zane le confirma d’un hochement de tête.

...»

Afficher en entier
Extrait ajouté par Matoline 2019-08-24T09:56:12+02:00

Extrait :

Chapitre 1 :

«… Zane s’approcha lentement de lui, le faisant frémir malgré lui.

— Je ne laisse pas les autres régler mes problèmes.

Zane était si près que Connor pouvait percevoir son parfum musqué, mélangé à une point d’eau de Cologne, ou peut-être d’après-rasage. Il voyait le pouls de Zane marteler contre son cou, et il se demanda ce qu’il ressentait à poser les lèvres.

— C’est donc ce que je suis ? Un problème ?

Comme il était assis, il dut incliner légèrement la tête en arrière pour maintenir le contact visuel avec Zane.

— Oui, murmura ce dernier.

Connor se figea en le voyant baisser la tête. Cependant, les lèvres fermes de l’autre homme évitèrent sa bouche, effleurèrent sa joue et se posèrent enfin contre son oreille.

— Vous êtes un sacré gros problème.

...»

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode