Livres
443 691
Membres
379 609

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par juliesuitsonfil 2015-07-16T16:09:14+02:00

[...] On commence par les tours nord et on fera retour par les sud.

- Tu te la joues pisteur indien? C'est où, le nord?

- Lève les yeux et cherche les paraboles sur les fenêtres, elles sont toutes dirigées vers le sud, c'est une constante. Maintenant que tu sais où est le sud, ça va aller pour trouver le nord?

- A tes ordres, Pocahontas.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Paraffine 2017-05-13T00:08:43+02:00

- Tu sais, le flic mystérieux, belle gueule et regard bleu acier, ça va un instant, mais la miss il va falloir lui parler ailleurs qu'au-dessus d'un cadavre si t'as dans l'idée d'avancer un peu. Si tu veux je te coache, ça se fait de plus en plus, j'ai vu ça à la télé.

Sam renchérit.

- Surtout que t'as déjà dû l'impressionner avec ton zombie d'il y a trois jours, alors maintenant avec ton...

- Si tu prononces le mot autocombustion, je te vire. Non, je te fous de permanence à Noël et au nouvel an, et ensuite je te vire.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Paraffine 2017-05-12T23:56:24+02:00

- Qui ?

Sam posa sur lui le même regard qu'il aurait eu pour un débile profond.

- Franck Samoy ! Le type qu'on cherche. Le sang sur le pull du géant. Merde, on a vu sa mère hier ! T'es là pendant la journée ou c'est un hologramme ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par annick69 2015-11-15T17:33:58+01:00

- Oui ! Dans le XVIe, quand on gueule « police » tout le monde se paralyse, même ceux qui ne sont pas concernés. Quand on annonce « police » dans le 93, les racailles entendent « pool ! » et sortent les fusils.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Root 2018-03-28T20:22:06+02:00

Première partie

"C'est pas Hollywood ici, c'est la Seine-Saint-Denis"

Commandant M.C. Damiani

Afficher en entier
Extrait ajouté par Paraffine 2017-05-13T01:13:47+02:00

Ronan n'en avait pas terminé.

- Tu sais ce que je pense? Je crois que cette affaire peut nous péter à la gueule à tout moment et que tu veux t'assurer que l'équipe soit le moins éclaboussée possible. Genre sacrifice à la con.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Paraffine 2017-05-12T23:52:38+02:00

Chapitre 12

Coste reçut la première lettre anonyme le jour du départ d'Aubin. Parmi le courrier habituel récupéré au secrétariat du service, il trouva une enveloppe portant ses nom et prénom écrits à la main. Il la décacheta, en sortit une page pliée en deux qu'il ouvrit.

Code 93

Overdose - 16 mars 2011.

Squat de l'ancienne mairie des Lilas.

D'entrée, il se dit que les ennuis semblaient l'avoir définitivement adopté. Alors il fit le point quelques secondes, rangea les informations dans son esprit et établit la liste de toutes les actions qui devaient en découler. Il prit l'enveloppe et le courrier par un coin pour laisser le moins d'empreintes possible, profita de ce que les couloirs n'étaient pas encore animés et fit une photocopie des deux. Il glissa ensuite les originaux dans une enveloppe kraft plus grande qu'il cacha dans le tiroir de son bureau. Le papier kraft préserve mieux l'ADN.

Le texte le dirigeait vers une affaire vieille d'un an. Et cette affaire devait comporter une erreur, une omission, un raté, un grain de sable qui faisait qu'aujourd'hui il avait eu droit à un supplément de courrier.

L'enveloppe ne comportait aucune mention de son grade, ni de son service. Il trouva cela très privé et décida que pour l'instant, ça le resterait.

Afficher en entier
Extrait ajouté par juju224 2016-02-10T15:56:00+01:00

Cela datait de plus d'un an et le souvenir le salissait encore, assez vif pour qu'il ressente à chaque fois cette même nausée, ce même écœurement. C'est assez rare de s’écœurer, assez rare pour ce le rappeler toute une vie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par annick69 2015-11-15T17:34:15+01:00

Dans ces cas-là, rien de plus simple que de truquer la réalité. L’entrepreneur ouvre une ligne budgétaire nommée « Aide à la promotion de la culture » ou « Association pour le développement des banlieues », n’importe quoi qui puisse donner l’impression d’une implication solidaire dans la vie des quartiers et laisse les maires en charge de la gestion de ces fonds. À nouveau, les maires arrosent ceux-là même qui génèrent la délinquance et l’insécurité, à la condition d’un calme relatif le temps de l’installation du projet.

Afficher en entier
Extrait ajouté par ricou 2015-10-27T18:47:04+01:00

Les trois mots avaient juste réussi à sortir audibles. Faire partie de quelque chose. Appartenir à un groupe. Eux pour elle et elle pour eux. Sam s'adressa à Ronan ;

- Tu crois qu'elle va chialer ?

- Probable. Ça fait souvent les une filles.

Elle se reprit.

- Parce que je suis une fille, maintenant ?

- Je vois même pas de quoi tu parles.

Puis il y eu trois accolades et trois bienvenue.

Coste retrouvait son équipe.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode