Livres
487 188
Membres
477 909

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Olivier Norek

922 lecteurs

Activité et points forts

Biographie

Olivier Norek est lieutenant de police à la section Enquête et Recherche de la Sous-Direction de la Police Judiciaire (SDPJ) en Seine Saint-Denis (93).

Après deux ans dans l'humanitaire, il devient gardien de la paix à Aubervilliers, puis rejoint la PJ au service financier puis au groupe de nuit chargé des braquages, homicides et agressions.

Après avoir réussi le concours de lieutenant, il choisit Bobigny au sein du SDPJ 93, à la section enquêtes et recherches (agressions sexuelles, enlèvement avec demande de rançon, cambriolage impliquant un coffre-fort…).

Il écrit quelques textes et participe en 2011 à un concours de nouvelles. Il décide de se mettre en disponibilité pour écrire son premier roman "Code 93", un polar réaliste qui nous plonge dans le quotidien des policiers en Seine-Saint-Denis.

"Territoires", présenté en exclusivité à l’occasion de ce 6ème Festival International des Littératures Policières de Toulouse Polars du Sud, est la suite de "Code 93".

Il a travaillé à l’écriture de la sixième saison d’Engrenages

Les droits de ses romans sont déjà acquis en vue d’être portés à la télévision pour y être déclinés en série.

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
369 lecteurs
Or
604 lecteurs
Argent
331 lecteurs
Bronze
149 lecteurs
Lu aussi
185 lecteurs
Envies
562 lecteurs
En train de lire
54 lecteurs
Pas apprécié
15 lecteurs
PAL
619 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 8.2/10
Nombre d'évaluations : 681

1 Citations 384 Commentaires sur ses livres

Dernier livre
de Olivier Norek

Sortie Poche France/Français : 2019-05-16

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par HELENE45 2020-01-27T19:51:48+01:00
Crimes de sang-froid

#04 #05 Crimes de Sang-Froid & Brèves de Noir

2 Recueils de nouvelles avec dont 2 auteurs qui sortent du lot !! ? Celles de Mrs Franck Thilliez & Olivier Norek Officiel !! ?

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mariepinal 2020-02-01T07:45:54+01:00
Entre deux mondes

Au départ, sujet un peu dérangeant car c'est un sujet que je ne maîtrise pas. Je suis entrée directement dans l'histoire et me suis attachée à tous les personnages. Peu de suspence sur l'intrigue des meurtres, mais tellement d'émotions tout au long de la lecture ! J'aurais préféré une autre fin mais elle correspond parfaitement à l'histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Serafima 2020-02-01T16:42:52+01:00
Surface

On suit les aventures d'une enquètrice dont plus personne ne veut depuis qu'elle a été défigurée dans une fusillade. Elle se retrouve dans un trou paumé ou on l'envoie pour se débarrasser d'elle mais elle finit par trouver de quoi rouvrir un enquète vieille de plusieurs décennies. Un vrai bon moment de lecture!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nathou-3 2020-02-01T23:27:58+01:00
Entre deux mondes

Trés beau livre, pleins d'émotions, j'ai aimer l'alchimie entre ces deux policiers, qui viennent de deux pays différents, mais qui se comprennent, et l'histoire du petit Kilian est bouleversante.

Mais j'ai eu un peu du mal, avec la fin, c'est mon 4eme opus de cet auteur et généralement ses fins sont assez plausible, surtout que l'auteur fait beaucoup dans le réalisme, mais la j'ai pas compris cette conclusion en queue de poisson, je lui tiendras pas rigueur, car c'est un livre qui fait vivre de jolis moments de tensions, d'émotions et aussi de découverte de cette fameuse jungle de Calais.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nathou-3 2020-02-02T17:42:14+01:00
Territoires

La fin est vraiment incroyable, j'aurais jamais dit que c'était lui qui tirer toutes les ficelles. Donc si on peut mettre une conclusion a ce livre, se méfier encore plus des personnes qui sont proches de soi que les ennemis.

On es complètement pris par l'histoire que nous conte l'auteur dans les tréfonds de Malceny, c'est encore plus vivant que n importe quel documentaire, et on trépigne d'horreur et de peur, on se mets a la place des habitants, et on se dit comment cela est possible.

Le problème est que les responsabilités locales ne sont pas blanche dans l'histoire, ils sont aussi coupable.

Il faudrait plus de capitaine de Police comme Coste, pour remettre les choses dans le droit chemin -

Hate de lire le dernier tome et probablement un peu triste de quitter cette bande

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nathou-3 2020-02-02T19:00:57+01:00
Code 93

J'ai adorer l'écriture de Mr Norek, et son personnage principal Victor COSTE, brut de décoffrage, avec aussi ses failles, genre policier, qui fait tout pour découvrir la vérité en restant toujours très honnête et en essayant toujours de protéger ses hommes. Habitant dans le 93 et une partie de ma vie dans une cité, on sens le vécu, on se croit dans une véritable histoire, peut être c'est le cas ? L'écriture est fluide, et parfois avec des passages caustiques, personnellement j'aime beaucoup cette specificité, l'histoire est haletante, elle parle de choses actuelles comme le nouveau Paris, mais aussi le probléme de la drogue, tout ce qu'une équipe de la police peut rencontrer.Mais Egalement des interconnexions qui peuvent exister entre les services de cette grande maison, l'auteur détaille bien comment elle est composée, j'ai trouver ça très intéressant, avec un journaliste très renseigner et la jolie médecin de Instistut Médico Légal qui rentre dans l'histoire donne encore plus d'intensité au récit. Je vais me jeter sur Territoires qui est la deuxième enquête de l'équipe de Victor Costes

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cloclo1956 2020-02-07T14:22:49+01:00
Surface

J’ai dévoré ce roman... il fait dire qu’il a tout pour plaire : un personnage principal, Noémie, cabossée mais avec de la répartie et surtout très attachante !!!

Un récit rythmé sans temps mort avec des rebondissements jusqu’aux dernières pages, une enquête très prenante, des chapitres courts et de bons dialogues avec une pointe d’humour.

Je vous conseille ce polar qui est vraiment excellent !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par MissCroqBook 2020-02-09T09:31:30+01:00
Code 93

J’ai découvert Oivier Norek et sa plume l’été dernier avec son roman, Entre deux mondes. Une histoire qui m’avait bouleversée par sa justesse et sa sincérité et qui m’a hanté pendant plusieurs semaines avoir l’avoir terminée. Forte de ce coup de cœur, je voulais réitérer l’expérience d’une plongée dans cet univers et voir si mon coup de cœur était un coup de chance ou la concrétisation du talent de l’auteur. Après avoir refermé ce deuxième roman, je pense que c’est bel et bien le talent de l’auteur qui en est à l’origine. Au final, deuxième lecture, deuxième coup de cœur.

J’ai tout de suite été embarquée par l’histoire de Code 93 et par ses personnages. A l’instar de mon flic chouchou, Tomar Khan, héros imaginé par Niko Tackian, j’ai adoré celui de Victor Coste. Il a un petit quelque chose qui m’a fait craquer. Est-ce sa force mêlée à un soupçon de fragilité, sa décontraction combinée à son sérieux ou le fait que dans mon esprit Victor Coste était le portrait fidèle de l’écrivain, je ne saurais le déterminer avec précision mais une chose est sûre je suis conquise par ce héros. J’ai également bien aimé ses acolytes, Ronan, Sam, Léa et Johanna. Ils ont tous des caractères très différents qui les rendent authentiques. Je suis curieuse de les suivre dans les prochains romans de la série et pourquoi pas en découvrir plus sur chacun d’eux.

Le scénario qui au départ parait simple et sans ambiguïté se complexifie au fur et à mesure des chapitres et nous entraine dans les méandres d’un complot sombre et insoupçonnable. Chaque nouveau chapitre nous surprend.

Côté plume, c’est juste et précis à la fois. On ressent bien que l’auteur a longtemps évolué dans ce milieu et qu’il maitrise son sujet. C’est fluide, addictif, un peu macabre mais aussi drôle. A mon avis, il n’y a qu’une personne qui a vécu cela qui puisse se permettre un tel « détachement », reflet d’une expérience passée. En bref, c’est tout simplement très bien écrit et facile à lire. Les pages se tournent à une vitesse folle et nous entrainent toujours plus loin dans les profondeurs de l’enquête de SDPJ 93.

Conquise par cette première enquête de l’équipe Coste, il me tarde de me plonger dans le second tome, Territoires. Affaire à suivre….

https://misscroqbook.wixsite.com/misscroqbook/post/victor-coste-1-code-93-olivier-norek

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Karine2620 2020-02-15T17:12:00+01:00
Surface

Un bon polar efficace et bien écrit. J'ai beaucoup aimé les personnages surtout celui de Noémie Chastain. Petit bémol tout de même car il y a quelques facilités le long de cette aventure et qui m'ont un peu gênée...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesFacesLitteraires 2020-02-16T19:23:33+01:00
Code 93

Mon premier réel thriller et aucune déception pour ce roman, c’est même une grande surprise. Une histoire de vengeance et de manigances, un meurtre n’est pas forcément commis par un monstre, la souffrance peut faire basculer dans la noirceur. L’intrigue est vraiment bien menée, de A à Z, le rythme est intense et les chapitres courts offrent une lecture rapide et facile. Ce n’est pas un récit effrayant, mais on ressent les manipulations comme une vérité. Certains passages peuvent choquer, toutefois l’écriture de l’auteur est équilibrée et harmonieuse, ce qui atténue fortement les scènes d’épouvantes, en sachant qu’elles sont au minimum.

Le capitaine Victor Coste travaille au sein du SDPJ 93, un héros d’âge moyen avec une maturité certaine. Son silence sur sa sensibilité est charmant, bien qu’au fur et à mesure il devienne un livre ouvert. Je ne me suis pas seulement prise d’affection pour lui, j’ai eu un coup de cœur pour je ne sais quelle raison. Il est loyal et mérite beaucoup de reconnaissance pour le métier qu’il exerce ; avec les manipulations diverses et les enquêtes parfois difficiles à mener. C’est un homme fort, ayant lui aussi des faiblesses ; après tout, c’est justement un « homme », pas seulement un « Capitaine ».

Les personnages secondaires se composent de Léa Marquant, médecin légiste et sûrement très belle femme. Ronan, dragueur invétéré de l’équipe, de Sam, plutôt calme avec des préférences pour le côté technique et informatique. Et enfin de la nouvelle, Johanna De Ritter, une femme ayant tout le caractère pour ne pas se laisser marcher sur les pieds par les hommes. Une équipe intéressante, passionnante, ils ont tous des personnalités différentes ; ce qui en fait leur force.

Un scénario tout à fait captivant pour une première découverte dans le genre, une enquête avec un déroulement précis et des informations au compte-gouttes. Une belle manière pour garder le suspense, sans pour autant mettre en silence les révélations. Celles-ci arrivent au fur et à mesure de l’histoire, apportant autant d’énigmes que de collection d’indices. Du côté de l’originalité, je préfère ne rien avancer ; « Code 93 » est mon introducteur dans ce style de littérature. À savoir, c’est véritablement le premier, mais sûrement pas le dernier, surtout de cet auteur, pour lequel je vais, glisser mon avis ci-dessous. Pour ce qui est des émotions, ce n’est ni faible ni riche ; un bel entre-deux qui me convient pleinement pour ce type de roman. La synopsis est rondement dirigée, laissant un point de vue presque personnel sur ces meurtres pervers, venant d’un cercle vicieux. L’amour et la douleur font ressortir la haine et la culpabilité, le tueur est-il forcément un tueur ?

Olivier Norek détient une plume envoûtante, malgré des termes difficiles au début de la lecture — spécialement dédié aux métiers de la justice. Des chapitres courts, produisant un bel effet de rythme et de suspense. Certes, l’histoire est narrée à la troisième personne du singulier, mais pour un thriller ce n’est pas déstabilisant, bien au contraire. J’ai beaucoup aimé découvrir cet écrivain, avec un style à la fois imaginatif, naturel et investigateur. Je suis pratiquement tombée sous le charme de son écriture, la façon dont le récit est traité et l’élaboration des personnages fidèle à la réalité.

« Code 93 » est le premier tome de la saga « Victor Coste », le personnage principal. L’histoire se déroule dans le 93, l’intrigue montre l’envers du décor sur le métier de policier. La structure du récit est plutôt réaliste, avec des chapitres courts et un rythme d’enquête palpitant. Le style moderne de Olivier Norek est à suivre, le suspense tient la route. Les personnages sont attachants, surtout le Capitaine ; son équipe montre une belle loyauté. Les émotions sont à la hauteur du genre, malgré tout ; elles se dispersent de temps en temps. Deux à trois scènes peuvent être sensibles, cependant ce n’est pas redoutable. Le plus difficile, c’est de se rendre compte que les manipulations sont une éventualité. Ma découverte en thriller, je suis ravie d’avoir réalisé cette lecture.

https://lesfaceslitteraires.blogspot.com/2020/02/victor-coste-tome-1-code-93.html

Afficher en entier

On parle de Olivier Norek ici :

Dédicaces de Olivier Norek
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Michel Lafon : 5 livres

Pocket : 5 livres

Audible GmbH : 4 livres

Lizzie - Univers audio : 1 livre

Points : 1 livre

France Loisirs : 1 livre

Ookilus éditions : 1 livre

J'ai lu : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array