Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
<< Voir tous les extraits
Par bellajessica le 06-11-2013 Editer
Destiny, Tome 3: La cascade aux murmures
Dès son retour, elle avait appelé Rachel afin de lui annoncer la réapparition du frère de son fiancé mais était tombée sur la messagerie, son amie, naguère accro à son BlackBerry, ayant de plus en plus tendance à l’oublier. Tessa s’était alors souvenue que Rachel et Mike devaient rentrer de Floride la veille. Ils étaient probablement toujours en route à l’heure qu’il était.
De toute façon, on était aujourd’hui lundi, et elle devait retrouver Rachel et Amy pour déjeuner – elle aurait tout loisir de lui narrer ses aventures. Et puis elle était de bonne humeur, ce matin – même en étant encore un peu gênée de s’être ainsi exposée au motard d’à côté – car, d’une part, elle se sentait infiniment mieux que la veille, et d’autre part, elle allait enfin rendre M. Knightley à sa propriétaire légitime. Elle le fit entrer dans sa caisse de luxe, et vérifia que tout le reste de ses affaires était bien dans sa voiture. Elle devrait peut-être suggérer à Amy d’acheter une valise perso à son greffier s’il ne pouvait voyager plus léger…
Une fois la porte du chalet verrouillée, elle ne put s’empêcher de lever les yeux vers la maison sur la colline. Rien n’y bougeait. Sur un soupir, elle fit une prière pour que ça dure. La paix et le calme commençaient à lui manquer.
Elle se rasséréna en jetant un coup d’œil à la jupe longue et colorée qu’elle avait enfilée. Elle se sentait toujours pleine d’énergie quand elle portait les vêtements qu’elle aimait, et elle avait vite appris ces dernières années que le bonheur ne devait jamais être considéré comme acquis. Parfois, un tout petit quelque chose suffit.
Toutefois, et alors que la Nissan atteignait l’extrémité de son allée, elle aperçut le joli panonceau qu’elle avait apposé au-dessus de sa boîte aux lettres : Tessa Sheridan, décoration d’intérieur. Oh, bon sang ! Intelligent, vraiment, de lui cacher ton nom, comme s’il ne pouvait pas le trouver tout seul !
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.