Livres
458 364
Membres
411 594

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

15h24

Tommy: Tu ne va pas à l'école Louis-de-Bellefeuille ?

Moi: Non, je vais dans une école privée... de filles.

Tommy: Ah. Ben on ne se verre pas là`, d'abord.

Moi: Non, hi hi. Ben, merci pour mon chat.

Tommy: De rien.

Sybil se donne un élan pour se sauver de nouveau par la porte ouverte et je me retourne pour la prendre dans mes bras.

Tommy tourne les talons pour partir et, avant que je ferme la porte, il me lance:

-T'es pas mal callipyge?

Raport de m'insulter? Qu'est-ce que je lui ai fait?

Moi:Pfff! Toi-même!

Tommy: Merci.

Hein?!?

Je monte dans ma chambre et je me prends mon dictionnaire. Je tourne les pages frénétiquement et je trouve la définition: «Qui a de belle fesses. »

Je rougis.

Mais, oups. Je lui ai dit « toi-même » ! Ca veut dire qu'il croit que je pense qu'il a des belles fesses! Je ne les ai jamais vues ! Et, en passant, même si je les avais rouvées belles, je n'aurais jamais dit ca. Il n'est vraiment pas gêné, lui !

Afficher en entier

Moi : [...] Vous pensez que j'ai un genre de pouvoir ?

Tout le monde me regarde et rit.

Moi : Non, mais j'ai toujours rêvée de faire de la télépathie. J'en fais peut-être !

Tommy : A quoi je pense là ?

Moi : Tu pense que je suis débile.

Tommy : Ah ! ça marche ! t'as un don.

Moi : C'est une opinion tout à fait réciproque.

Afficher en entier

En entrant près de son auto, après qu'on se soit dit bonjour, elle m'a dit :

- Aurélie, raconte-moi ta vie !

J'ai répondu :

- Je suis née, je vis, et je vais mourir un jour.

Afficher en entier

Secrets sur ma mère que j'ai révélé à François Blais en guise de mini vengeance personnelle :

- Elle enregistre les feux de l'amour TOUS les jours.

- Elle a oublié un millier de fois les clés de sa voiture, portière fermée.

- Elle peut traverser un pont quatre fois aller/retour en essayant de sortir d'une ville.

- Elle laisse sécher des citrons et des grenades parce qu'elle trouve ça "jolie".

- Avant qu'elle ait un téléphone portable, elle apportait dans sa voiture un téléphone fixe -seulement le récepteur avec le fil- pour avoir l'air de parler à quelqu'un si elle voyait une voiture louche. (Personnellement, je pense qu'elle aurait pu avoir l'air d'une évadée d'un hôpital psychiatrique parce que tout le monde se rendait compte que c'était un téléphone fixe et qu'elle avait l'air de parler toute seule.)

- Elle est certaine que des gens tentent continuellement de fouiller virtuellement dans son ordinateur pour l'espionner.

- Elle pète quand elle a le fou rire.

19h15

François Blais riait tellement qu'il m'a suppliée d'arrêter. Ma mère, de son côté, riait jaune. (Peut-être qu'elle n'osait pas rire plus parce qu'elle avait peur de péter. Ha ! ha !)

Afficher en entier

Mes résolutions pour la nouvelle année :

1) Aider d'avantage ma mère à faire le ménage. Elle me le demande souvent, et j'avoue que je pourrais me montrer un peu plus copérative... coopérative ? Voyons, comment ça s'écrit ?

2) Chercher les mots que je ne connais pas dans le dictionnaire. (Coopérative, voilà ! Déjà une résolution de tenue !)

3) Ne plus me disputer avec Kat. (Ce qui veut dire suivre les règles : ne pas dire qu'on a kiffé des chanteuses pop qui ne sont plus à la mode, ne pas dire que j'aime des films pour enfants genre la petite sirène et ne pas laisser de garçon briser notre amitié.)

4) Ne pas dire que je trouve Truch prétentieux, affecté, ampoulé, arrogant, crâneur, empathique, guindé, immodeste, inabordable, insolent, m'as-tu-vu, maniéré, orgueilleux, outrecuidant, pédant, pontifiant, poseur, précieux, présomptueux, ronflant, suffisant, supérieur, vain, vaniteux, vide. (Ma nouvelle résolution de regarder dans le dictionnaire est une super résolution ! Il a vraiment pleins de synonymes pour décrire Truch !)

5) Améliorer mes notes, je suis vraiment nulle en anglais. En maths. En géo. Et, en français, je suis bonne, vu que je suis dans le groupe des meilleurs, mais je suis la plus nulle du groupe. Faudrait que ça change. Peut-être faudrait-il que j'écrive plus de poèmes ?

Afficher en entier

11h48

Kat pleure dans mes bras [...].

Kat (en pleurant) : Han-han-Em-a-a-han-arr-an !

Ma mère et François me regardent.

Moi : Elle a vu Emmerick. Par hasard.

Kat : Han-han-es-i-o-han-han-ille !

Ma mère et François me regardent.

Moi : En fait elle n'a pas pu résister à l'envie de l'espionner. Surtout depuis son appel d'hier pour son anniversaire. Elle a pris ça pour un signe qu'il avait peut-être encore des sentiments pour elle.

Kat : Han-han-u-o-han-han-ille !

Moi (à ma mère et François) : Il sort avec une autre fille.

Ma mère : Comment tu fais pour comprendre ?

Moi : Ça fait longtemps qu'on est amies, on est capable de se traduire toutes les langues d'émotion.

[...]

Kat : Han-han-a-ou-han-han-é... !

François : Mais non ! Tu ne nous dérange pas !

Moi : Hé ! Tu as compris !

Afficher en entier

Mardi 3 Janvier :

J'ai la langue à terre. Pas parce que j'ai récemment développé un intérêt particulier pour le tapis ou l'asphalte, mais parce que je suis fatiguée. Il faut dire que j'ai eu une année chargée!

Bilan de mon année :

. Je me suis disputée avec ma meilleure amie, Kat, pour une bêtise. Et heureusement, nous nous sommes réconciliées.

. Kat a un petit copain, Truch (Jean-David-Truchon), un mec que je trouve prétentieux (ne pas le dire à Kat), et elle est devenue une totale nouvelle personne, pas nécessairement dans le bon sens. On dirait que son cerveau est devenu de la guimauve et que, maintenant, son seul intérêt dans la vie est son mec.

. J'ai eu le flash d'une théorie un peu folle comme quoi (hi! hi! c'est naïf) mon père ne serait pas décédé, mais plutôt (hi! hi! je suis gênée) un extraterrestre (ha! ha!) de retour sur sa (hi! hi!) planète natale (HA! HA! HA! HA! HA!). Bon, j'avoue que moi même je me sens parfois comme une extraterrestre qu'on aurait oubliée sur Terre après un voyage intergalactique (genre E.T., mais avec une apparence légèrement plus attrayante). Alors, le fait de penser que j'avais du sang extraterrestres (les extraterrestres ont-ils du sang ?) dans les veines (les extraterrestres ont-ils des veines ?) me rassurait peut-être un peu.

. j'ai pensé, avec preuves à l'appui, que me mère sortait avec mon directeur, et je me suis royalement trompée! Denis Beaulieu ne l'intéresse que pour parler de mon mauvais comportement (justifié, selon moi) à l'école et aucunement "romantiquement" parlant. J'ai plutôt découvert qu'après des années de deuil intense, elle a décidé (beurk) de se trouver un copain (beurk) par le biais (franchement) d'internet.

. Parlant de ma mère, j'ai découvert malgré moi et totalement par hasard qu'elle portait des strings, ce qui m'a causé un énooooorme traumatisme.

. A l'école, mes notes ne sont pas si bonnes, mais je tente d'améliorer ma situation. Ca a déjà commencé en français. Pour un travail, je me suis vraiment forcée et, même si je suis la plus nul du meilleur groupe depuis le début de l'année, j'ai eu la meilleure note! J'ai écrit un poème qui a été très apprécié par ma prof, Marie-Claude. Et je compte en écrire d'autres.

. Pour noël, j'ai eu un minou (Sybil, la plus belle petite minoune de la planète!!!). J'ai eu aussi: un nouveau journal (de ma tante Louise), des BD (de ma mère et de ma tante) et un iPod (de mes grands-parents Charbonneau et de ma grand-mère Laflamme qui se sont cotisés!!!). A part le fait que mon père n'était pas là, c'était un de mes meilleurs noëls!

. Ah oui, dernière chose... J'ai roulé une pelle (hi! hi!). A Nicolas. C'est un garçon qui sent bon l'assouplissant et son haleine (hi! hi! vérifié parce que j'étais, disons, assez proche), le chewing-gum au melon. Depuis, je ne l'ai pas revu. Je n'ose pas retourner à l'animalerie où il travaille, même si ma mère dit que c'est grâce à lui que j'ai pu avoir ma belle Sybil.(Il la gardait pour moi : trop mignon!) On ne s'est pas donné de nouvelles depuis qu'on s'est embrassés, le 23 Décembre dernier.

Afficher en entier

11h31

Je compose le numéro. Ça sonne.

Madame(sûrement la mère de Nicolas): Oui?

Moi: Euh.. est-ce que je pourrais parler à...ATCHOUM!

Je raccroche illico. C'est vraiment trop gênant!!!!!! Mon premier contact avec la mère de Nicolas est complètement raté!

11h32

Bon, il faut que je rappelle. Peut-être que ce ne sera pas elle qui va répondre.

Je compose le numéro.

Ça sonne

Madame (avec un ton expéditif): Oui!

Moi (timidement): Euh... Est-ce que je pourrais parler à Nicolas, s'il vous plaît?

Madame: Quoi je n'ai rien entendu!

Ouille! Je ne pouvais pas avoir un accueil plus glacial. J'aurais encore envie de raccrocher (ou, beaucoup moins mature de commencer à pleurer), mais il faudrait que je fasse une autre tentative téléphonique pour m'excuser et ce serait trop difficile. Résultat: je ne rappellerais plus jamais Nicolas. Je m'arrangerais pour ne plus jamais le croiser non plus. Et je ne le reverrais seulement que dans vingt-cinq ans, rongée par les remords et, sur mon lit de mort

-parce que ces remords me donneraient le cancer-, j'attendrais qu'il vienne me voir pour enfin m'escuser et partir l'esprit en paix. Au nom de ma santé et de ma survie, je dois passer par-dessus l'air bête de sa mère.

Moi (je crie): EST-CE QUE JE POURRAIS PARLER À NICOLAS, S'IL VOUS PLAÎT?

Madame (encore plus froide): Il travaille aujourd'hui. Bye

Et elle raccroche.

Méchant air bête!

Afficher en entier

Chère Kat,

Tu es pour l'environnement, non?

C'est ce que je me disais, aussi...C'est pour ça que je n'ai pas emballé ton cadeau. Le papier d'emballage, c'est très peu écologique. Détruire un arbre seulement pour camoufler un cadeau, pour un effet de surprise? Je dis:"Contre!"Si la planète explose et que nous avons perdu toutes nos ressources naturelles et que nous avons un procès devant Dieu et qu'il nous demande: "Coudonc, Humains, quéssé que vous avez fait avec les arbres?" et qu'on répond: "Ben...il y a les journaux, le papier hygiénique, sans oublier le papier d'emballage, pour ne pas gâcher l'effet surprise d'un cadeau...", il va nous trouver twits en maudit!

Ta best 4 ever,

Aurélie xxx

Afficher en entier

14 h 12

Je change de position sur mon lit. J'écrivais tout ça dans mon nouveau journal couchée sur le ventre et j'ai commencé à avoir le bras engourdi. Sybil est en bas de mon lit et elle s'acharne contre le reflet de ma montre sur le mur (je fais un peu exprès, c'est très drôle de la voir sautera). Avant de plonger dans mes résolutions pour la nouvelle année, je joue un peu avec elle. Je ne peux m'empêcher de la prendre dans mes bras et de lui donner plein de bisous sur son petit nez rose. Elle est tellement mimi! En plus, elle est cute dans tout ce qu'elle fait: quand elle se gratte, quand elle se lave, quand elle fait "miuuuu", quand elle joue avec quelque chose avec ses petites pattes... Je l'adore! Et je crois que c'est une chatte à l'intelligence supérieure! On n'a même pas été obligées de lui apprendre à aller dans sa litière! Elle y est allée tout de suite. Depuis que je l'ai, elle dort toujours avec moi, et on dirait qu'elle sait que sa chambre, c'est ma chambre. Et l'autre jour, ma mère a passé une heure à lui donner des bisous en disant: "Bisou, bisou" chaque fois qu'elle s'apprêtait à l'embrasser. Sur le coup, je trouvais ma mère vraiment virée sur le top, mais depuis ce temps-là, chaque fois qu'on dit le mot "bisou", Sybil lève son petit museau dans les airs, comme si elle savait ce qu'on voulait dire!

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode