Livres
451 622
Membres
397 179

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par cyn21 2014-12-20T17:28:51+01:00

— Ma fille, à prononcé Hunter pensivement. J'ai une fille.

Il contemplait Moira avec émerveillement jusqu'à ce qu'elle détournât le regard, soudain gênée. Oui elle était sa fille… mais elle avait été élevée par un autre homme. Et elle n'était pas encore prête à démêler tout ça.

Afficher en entier
Extrait ajouté par cyn21 2014-12-20T17:24:57+01:00

— Oh mon Dieu, Morgan, a dit Hunter de sa voix rocailleuse. Nous avons une fille.

Afficher en entier

Morgan a absorbé son apparence, son regard s’attardant sur chaque détail. Son visage avait la pâleur de l’hiver, ses yeux la teinte vert glacé de la mer d’Irlande à quelques jets de pierre de là. Ses cheveux étaient plus longs que jamais, mais aussi ébouriffés, inégaux.

— C’est bon de te voir, a dit Hunter en souriant de cet euphémisme flagrant.

Sous la table, il a avancé un genou jusqu’à ce qu’il repose contre le sien.

— Toi aussi, a répondu Morgan.

Pouvait-il lire l’anxiété sur son visage ? Elle sentait la douleur de sa décision l’entourer comme une aura visible à tous ceux qui la connaissaient.

— J’ai commandé du thé pour deux. Tu en veux ?

— Oui, merci, a-t-il dit, et Morgan a rempli la deuxième tasse de thé.

Hunter s’est levé pour draper son manteau sur le dossier de sa chaise. Il a pris une petite gorgée de thé, s’est étiré, puis a roulé les épaules. Morgan savait qu’il revenait de la Norvège.

Que dire ? Comment le dire ? Elle avait répété cette scène au cours des deux dernières semaines, mais à présent que le moment était venu, passer par cette épreuve semblait aller à l’encontre de qui elle était. Et d’une certaine manière, c’était la vérité. Mettre fin à une relation avec son mùirn beatha dàn, c’était combattre le destin.

Quatre années étaient passées depuis sa première rencontre avec Hunter, a songé Morgan. D’un air absent, elle a fait tourner sa bague de Claddagh autour de l’annulaire de sa main droite. Hunter la lui avait donnée quand elle avait dix-sept ans et quand lui en avait dix-neuf. À présent, à l’âge de vingt-trois ans, il était un homme, grand et aux épaules larges, et non plus l’adolescent dégingandé, le « garçon génial » embauché pour être le plus jeune investigateur de l’histoire de l’Assemblée internationale des sorcières.

Afficher en entier

Morgan a roulé les épaules et a pivoté la tête à l'avant et à l'arrière pour relâcher toute tension ou raideur. Elle a inspiré et expiré ; des respirations profondes et purifiantes qui l'aidaient à se détendre et à se centrer. Puis, les yeux fermés, elle a commencé à entonner son chant pour invoquer le pouvoir en silence et sans remuer les lèvres, le chant qui tendait vers le monde pour tirer la magye vers elle, le chant qui l'aidait à élever ses propres pouvoirs. Le pouvoir est venu à elle en flottant comme des rubans colorés portés par une douce brise printanière. A mesure que la magye s'épanouissait en elle, Morgan a ressenti une joie et un amour virulents la submerger. Elle était prête.

Afficher en entier

- C'était foutrement magnifique, a soufflé Ian en la regardant d'une façon qui la faisait frissonner. Si délicat et simple, mais génial.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode