Livres
534 289
Membres
559 526

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par damodeo 2020-10-26T16:13:55+01:00

Elle se souvenait des soirs où elle demandait à son grand-père pourquoi la peur se manifeste la nuit. Antonio lui répondait qu'elle était là dans la journée, seulement voilée par la lumière. Il lui avait appris à s'en faire une alliée, une raison de se battre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par damodeo 2020-10-26T16:09:36+01:00

Il est des moments où le courage s'impose sans prévenir et nous donne la force d'accomplir ce que l'on croyait impossible.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Diamond03 2020-09-27T19:01:27+02:00

" Les blessures de l'enfance laissent des cicatrices qui ne disparaissent jamais."

Afficher en entier
Extrait ajouté par Papillotte34 2020-12-07T11:32:25+01:00

Le hasard, c'est la forme que prend Dieu pour passer incognito; lorsqu'il leur sourit, les athées appellent cela de la chance.

Afficher en entier
Extrait ajouté par damodeo 2020-10-26T16:28:13+01:00

- Qu'est-ce qu'il y a? insista Mateo.

- Il y a que je m'attache à toi, mais nous n'appartenons pas au même monde, et ça me fait peur.

Afficher en entier
Extrait ajouté par damodeo 2020-10-26T16:25:54+01:00

Ekaterina regarda longuement Mateo.

-Tu vois, ton beau smoking, tes boutons de manchettes en nacre, tes mocassins vernis, même ta belle gueule, tout ça m'est bien égal; mais ce qu'il y a là-dedans, dit-elle en posant un doigt sur son front, ça me plaît énormément.

Elle se hissa sur la pointe des pieds et l'embrassa.

Afficher en entier
Extrait ajouté par damodeo 2020-10-26T16:21:17+01:00

- Le hasard, c'est la forme que prend Dieu pour passer incognito; lorsqu'il leur sourit, les athées appellent cela de la chance. Est-ce qu'on se lie aux gens par hasard, ou parce que in fine ils nous apportent quelque chose?

Afficher en entier
Extrait ajouté par damodeo 2020-10-26T16:18:15+01:00

- Tu as faim? demanda-t-il.

- Ekaterina le regarda. Silencieuse, elle fit un pas vers lui et l'embrassa.

- J'ai plus envie de toi que d'un homard, lui murmura-t-elle à l'oreille.

Elle l'entraîna par la main. Le néon bleu vif d'un hôtel se reflétait sur les eaux calmes du port d'Oslo. Elle trouva que le nom de l'établissement leur allait bien: The Thief. Ekaterina avait une envie folle de voler un peu de bonheur.

Afficher en entier
Extrait ajouté par damodeo 2020-10-26T16:07:50+01:00

C'est un homme intelligent qui s'est fait tout seul ou presque. Les livres sont devenus ses plus fidèles compagnons, les héros des romans l'ont ramené vers le monde des vivants. Affable, il sait se fondre dans n'importe quel environnement et pourtant, c'est aujourd'hui un solitaire, éperdu de liberté.

Afficher en entier
Extrait ajouté par damodeo 2020-10-26T16:02:19+01:00

- Tu as quelqu'un dans ta vie?

- Pourquoi? s'étonna Mateo.

- Parce que les femmes se lassent vite des hommes qui veulent toujours avoir raison.

- Autant que les hommes se lassent vite des femmes qui les jugent pour un rien?

Ekaterina sourit, Mateo ne manquait pas de répartie.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode