Livres
476 075
Membres
454 827

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par mabiblio1988 2010-06-02T12:28:24+02:00

"C'est dans la mort, parait-il que la vérité se fait jour..."

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-02-24T21:42:44+01:00

La paroi transparente de la coupole, quasiment horizontale au sommet, s’incurvait en pente douce, pour finir quasi verticale à hauteur d’homme. Elle devenait alors peu à peu translucide, puis opaque, jusqu’à occultation totale au niveau du sol, pavé de carreaux noirs, si lustrés et miroitants, qu’ils en paraissaient transparents, comme une étendue de glace noire.

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-02-24T21:42:31+01:00

Finalement, juste au moment où les lumières s’éteignaient, annonçant le début du second acte, il trouva la solution. Comme principe d’encodage, Susan s’était contentée de remplacer chaque lettre par la lettre de l’alphabet suivante. Pour décrypter le message, David devait tout simplement décaler chaque lettre d’un cran dans l’autre sens – « B » devenait « A », « C » devenait « B », et ainsi de suite. Il remplaça rapidement toutes les lettres. Jamais il n’avait imaginé que six petites syllabes pourraient le rendre aussi heureux :

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-02-24T21:42:22+01:00

— Je vais prendre ça pour un oui, déclara-t-il. Et ils firent l’amour toute la nuit, à la lueur de la cheminée. Ce soir magique datait maintenant de six mois – juste avant la promotion inattendue de David au poste de directeur du Département de langues modernes de Georgetown. Depuis ce moment, leur relation était sur une pente descendante

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-02-24T21:42:13+01:00

Au fil du temps, le concept inventé par César fut repris par d’autres, et les codes évoluèrent pour devenir de plus en plus complexes. Les encodages non informatisés connurent leur heure de gloire pendant la Seconde Guerre mondiale.

Afficher en entier
Extrait ajouté par wizbiz06 2012-02-24T21:42:00+01:00

Aux yeux de Susan, David était parfait. Mais il avait tout de même une regrettable qualité : chaque fois qu’ils sortaient, il insistait pour payer la note. Susan détestait le voir dépenser des jours entiers de salaire pour un dîner en amoureux, mais il montait sur ses grands chevaux sitôt qu’elle tentait de lui faire entendre raison. Elle n’osait plus protester, mais cela continuait à lui poser problème. Je gagne plus d’argent que je n’arrive à en dépenser, se disait-elle. C’est moi qui devrais payer...

Afficher en entier
Extrait ajouté par Charlie18 2012-01-02T17:08:06+01:00

Sa mission s'était transformée en un jeu de piste macabre : retrouver un mystérieux anneau que le moribond, au moment de passer de vie à trépas, avait décidé de confier à son prochain.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Charlie18 2011-12-30T22:16:37+01:00

Et maintenant, contre toute attente, un touriste canadien se baladait à Séville avec, dans la poche, la clé du plus puissant algorithme de codage du monde.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Phiphi73 2019-10-14T08:14:33+02:00

Toute sa vie, elle avait cassé des codes, en affirmant qu'aucun d'entre eux n'était inviolable. Il n'existait pas de code tout-puissant - le principe de Bergofsky ! Elle était comme une athée se retrouvant soudain nez à nez avec Dieu.

Afficher en entier
Extrait ajouté par TommyRollrbox 2018-09-22T07:33:04+02:00

— Ensei Tankado est mort ? répéta Susan, prise de nausées. Vous l’avez tué ? Vous disiez pourtant que...

— Nous n’avons pas touché à un seul de ses cheveux, lui assura Strathmore. Il est mort d’une crise cardiaque. J’ai reçu un appel du COMINT, tôt ce matin. Leur ordinateur a repéré le nom de Tankado dans un fichier de la police de Séville, via Interpol.

— Une crise cardiaque ? reprit Susan perplexe. A trente et un ans ?

— Trente-deux, rectifia Strathmore. Il souffrait d’une malformation cardiaque.

— Je n’en ai jamais entendu parler.

— C’est dans son dossier médical de la NSA. Il ne s’en vantait pas.

Susan continuait de trouver la coïncidence troublante.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode