Livres
558 058
Membres
606 018

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Diamant

J'ai tellement aimé le 1er tome que je me suis précipitée chez mon libraire car impossible d'attendre.⁣

Je peux vous dire que j'ai été conquise : c'est un énorme coup de cœur.⁣

C' est un tome très dense et très intense. Il se passe beaucoup de choses.⁣

J'ai beaucoup aimé les scènes de bataille et puis on retrouve tous les personnages des romans précédents pour mon plus grand plaisir.⁣ Attendez-vous à des montagnes russes émotionnelles.

Par contre, il y a toujours ces problèmes de rythmes, beaucoup de longueurs au démarrage, on ressent donc une certaine lenteur. Mais ensuite tout s'intensifie pour finir en apothéose.⁣

Une fin qui me convient parfaitement avec de belles surprises. Je ne vous en dirai pas plus pour ne pas vous gâcher le plaisir de découvrir cette histoire passionnante !!!

Cet univers aura été pour moi une aventure fantastique.

D'ailleurs, je referme ce tome le cœur gros en gardant l'espoir que tout n'est pas fini : je croise les doigts 🤞⁣

Afficher en entier
Diamant

Ce tome est un chef d'oeuvre. Je suis une grande fan de l'univers grishaverse, j'ai adoré tout ses tomes, mais celui-ci est de loin le meilleur selon moi.

Il a su me transporter comme jamais, j'aime chaque personnages pour leurs sentiments profonds et leurs douleurs.

J'ai eu des peurs, des rires et des pleurs.

Ça fait bizarre de quitter cette univers, j'ai comme une envie de tout recommencer pour re dévorer.

En bref, un coup de cœur renversant.

Afficher en entier
Diamant

Ce dernier tome clôture en beauté la duologie King of Scars que je recommande fortement pour les fans de Nikolai comme moi. Une fin surprenante mais que j'adore particulièrement.

Afficher en entier
Or

J'ai adorée ce deuxième tome. A peine le livre commencer on tombe de rebondissements en rebondissements

Et comment dire retrouver Hanane et Nina ensemble, voir leur histoire évoluer et tout. Je ne mit attendais pas du tout du tournant de l'histoire.

Et aussi d'être mais cela a était super. Je le recommande et pressée d'avoir le troisième tome.

Afficher en entier
Or

Une excellente conclusion pour cette troisième duologie dans le Grishaverse !

Après un tome 1 assez lent (mais très bon tout de même !), on entre tout de suite dans le vif du sujet avec celui-ci. Mais du coup, ça provoque un peu l'effet inverse sur le long terme : les évènements de l'intrigue s'enchainent vite ne laissant que peu de moments calmes qui serviraient à développer les relations entre les personnages. Donc à certains moments, j'avais l'impression que ces relations étaient un peu rushées/sorties de nul part Spoiler(cliquez pour révéler)oui, je pense surtout à Nina et Hanne. De plus, il y a quand même de nombreux éléments très prévisibles dans cette histoire, ce qui ne gâche pas le plaisir de la découvrir aux côtés de nos personnages toujours aussi attachants.

J'ai lu que de nombreux lecteurs avaient moins aimé Zoya dans ce tome, trouvant que son développement part un peu dans tous les sens. Moi, j'ai au contraire trouvé qu'elle était mise à l'honneur et suivait une évolution très intéressante, notamment en ce qui concerne ses rapports avec les autres, dont notre ami Nikolai. Je l'aime toujours autant mais je l'ai trouvé un peu effacé sur la fin de l'histoire (pour laisser la place à Zoya donc c'est un mal pour un bien). Il reste néanmoins un personnage très charismatique qu'on adore découvrir. Spoiler(cliquez pour révéler)Il ne fait qu'un avec son démon et cela donne lieu à de très bonnes scènes d'action où il exploite son pouvoir, même s'il le maîtrise bien trop vite à mon goût. Nina est beaucoup plus appréciable dans ce tome (je l'ai trouvé agaçante dans le 1). Elle affronte de nombreuses épreuves qui vont l'aider à penser différemment et à oublier la voie de la haine. Cette fois-ci son histoire se lie beaucoup mieux à l'intrigue Nikolai/Zoya.

On a droit à deux nouveaux points de vue Spoiler(cliquez pour révéler)celui de Mayu, la garde shu et celui de notre cher ami le Darkling. Si j'ai aimé en découvrir plus sur Shu-Han avec Mayu, le point de vue d'Aleksander m'a beaucoup moins convaincu et a un peu détruit un mythe selon moi... Je n'ai pas vraiment aimé le traitement du Darkling dans cette histoire. Son retour était vraiment superflu et peu satisfaisant, notamment sa fin.

Sans vraiment savoir si c'est un bon ou un mauvais point, la carte du fan service est employée à de nombreuses reprises. C'est à la fois un bon point car j'ai adoré revoir certains personnages Spoiler(cliquez pour révéler)notamment les Crows !, mais de l'autre ça semble un peu de trop et juste là pour faire plaisir aux fans.

Pour ce qui est de la fin, il y a des éléments que j'ai aimé et d'autres moins mais dans l'ensemble j'ai été satisfaite. Mon expérience de lecture a été très bonne et je regrette un peu que ça soit le dernier livre du Grishaverse prévu par l'auteure. Car même si la fin reste ouverte, il me semble avoir lu qu'elle avait annoncé que cette conclusion lui plaisait. Je suis de son avis. Une suite avec les mêmes personnages serait à mon goût de trop, et là le fan service serait une mauvaise chose. Par contre, explorer de nouveaux personnages et lieux, ça je ne dis pas non !

Ma note : 8,5/10

Afficher en entier
Diamant

Comme à chaque fois qu’un livre me brise le cœur, je n’arrive pas à déterminer si je le déteste ou si au contraire j’adore ce bouquin. Et bien là c’est clair, je hais ce livre, je hais l’auteur, et je hais le Grishaverse. Je pourrais continuer comme ça toute la journée mais qui j’espère tromper ?

J’adore tout, je le sais. J’ai acheté avec joie tous les livres autour de cet univers, oui même le livre des saint que j’ai d’ailleurs hâte de commencer. Et pourtant… Rule of Wolves m‘a donné envie de bruler toute ma collection et de ne plus jamais en parler.

Spoiler(cliquez pour révéler)Je n’ai qu’une question pour l’auteur : Pourquoi ? Mathias ne suffisait pas ? Haha, et dire que même lui je ne m’en remet pas. Je suis bien partie.

Spoiler(cliquez pour révéler)Mon cœur s’est arrêté au chapitre 19 et je croyais que je ne m’en remettrai pas, que je serais incapable de lire une ligne de plus Spoiler(cliquez pour révéler)dans un monde ou David ne serai plus présent pour étudier ses plans, faire des commentaires réfléchis et complimenter Genya en s’appuyant sur ses notes griffonnées. Et pourtant… Leigh Bardugo ne m’a pas laissé me morfondre dans ma tristesse très longtemps avec l’impression de dire *remet toi vite, j’ai d’autres surprises*. Et quelles surprises.

Spoiler(cliquez pour révéler)Dois je commencer par parler de ma joie sans limite de retrouver le territoire Kerch et les rues sombres et mal éclairées du Barel ? Ou plutôt de celle encore plus grande de revoir Kaz, Wylan (mon bébé) et Jesper aussi fidèles à eux même quand dans la duologie SoC ?

Avec le passage, quoique désastreux, Spoiler(cliquez pour révéler)avec Alina et Mal, Leigh Bardugo nous a tout simplement offert l’opportunité de dire au revoir à nos personnages préférés une dernière fois durant ce dernier mais pas moins merveilleux opus de Grishaverse. Une apogée à son univers, pour partir en beauté et nous laisser comblés et avec le besoin de recommencer à zéro en relisant tous les livres dès le premier.

J’ai adoré Nikolai dans ce tome, de voir sa dévotion pour son peuple qui le considère comme illégitime et n’hésite pas à cracher sur son nom à la première occasion, son amour pour sa générale, sa bonne humeur, son humour, son énergie mais aussi ses moments de faiblesse, de fatigue, de résignation.

J’ai adoré Zoya également, personnage auquel je m’identifie assez fortement, en particulier le fait d’en savoir plus sur elle, sur son passé, ses émotions, ses peurs et ses espoirs, son pouvoir et ravie de voir son ouverture lente mais sûre à Nikolai.

J’aime beaucoup Nina, mais Hanne a eu du mal à passer de mon côté. Imaginez mon horreur Spoiler(cliquez pour révéler)de les voir se rapprocher et tomber amoureuses. Ah ! J’ai détesté cette partie, pour moi c’est Nina et Mathias à la vie à la mort et Hanne n’est qu’un moyen de se distraire jusqu’à ce que Nina puisse rejoindre notre Fjerdan préféré dans l’au-delà. Je hais ce peuple d’ailleurs, j’ai de l’affection pour Ylva, douce et attentive, mais tout le reste mérite de bruler sur un bucher avec Jarl Brum en premier.

Spoiler(cliquez pour révéler)Du coup, est ce que j’ai été contente quand Hanne est prétendument morte ? Je plaide coupable, et je n’arrive pas à m’en vouloir. C’est monstrueux je le sais bien, et au final je suis heureuse que Nina puisse trouver le bonheur de nouveau et puisse envisager un nouvel avenir mais … Non je n’y arrive pas, je n’arrive pas à accepter le couple.

Et enfin, bien que j’aie été ravie de suivre une partie de l’histoire de point de vue inédit d’Aleksander, je ne le supporte toujours pas. On pourrait me le présenter sous toutes les formes, et tous les points de vue que je ne l’aimerai pas plus. Spoiler(cliquez pour révéler)Alors j’ai ris sous cap de le voir se désoler du nombre et de la dévotion aveugle et inutile de ses fidèles, j’ai ris de le voir marcher pieds nus et effectuer des travaux pour se payer un toit. Pas que je dénigre cette situation en particulier, mais le Darkling avec tout son pouvoir et ses belles paroles qui se retrouve au plus bas de l’échelle sociale, j’ai trouvé cela comique. Et c’est bien fait pour lui, il avait qu’à rester mort la première fois. Spoiler(cliquez pour révéler)Je ne m’attendais pas à ce qu’il se sacrifie à la fin, et j’ai finalement trouvé cela plutôt noble mais pas assez pour effacer ses erreurs du passé. C’est bien qu’il l’ai fait parce que ça arrange tout le monde mais je ne vais chanter ses louanges pour autant.

Le point de vue auquel j'ai le moins accroché c’est celui de Mayu que je n’ai pas trouvé très intéressante, et avec assez peu de personnalité. J’ai hésité à sauter ces parties là mais finalement Spoiler(cliquez pour révéler)toute cette histoire avec les khergud était suffisamment captivante. J’aurais néanmoins préféré que le récit soit du point de vue de Tamar, un personnage sur lequel on a très peu d’informations et qui valait la peine selon le moi d’être creusé encore un peu. Après tout qui n’aurai pas aimé savoir ce qu’il se passe dans la tête de cette guerrière ?

J’ai beaucoup aimé faire la connaissance de Spoiler(cliquez pour révéler)Magnus Opjer, de voir l’amour qu’il porte pour son fils. Tellement attendrissant. J’ai trouvé ce personnage très digne, avec l’âme noble et digne. Au lieu de renier son passé, il a accepté d’endosser la responsabilité et de disparaitre pour donner une occasion à son fils de conserver sa couronne. Comme quoi il y’a aussi du bon à Fjerda finalement.

En ce qui concerne les évènements, j’avoue que j’ai suivi Spoiler(cliquez pour révéler)l’évolution de la guerre et des tensions avec beaucoup de préoccupation. Ravka partait clairement perdante dans ce combat et je ne supportait pas de voir mes personnages préférés se résigner à la défaite et la mort. J’ai pleuré durant la dernière bataille, avant l’intervention du dragon, parce que j’avais moi-même perdu espoir. Heureusement les retournements de situation ne manquent pas et on n’a pas le temps de s’ennuyer.

Spoiler(cliquez pour révéler)J’ai adoré voir Zoya monter sur le trône, bien que ce rôle allait comme un gant à Nikolai bien sûr. Et cette fin laisse nous donne envie de lire la suite.

Si je devais évoquer un point négatif selon moi, c'est que finalement on a pas eu autant d'occasions de suivre Nikolai et Zoya dans ce livre encore à cause de la diversité des points de vue, parfois inutiles (Mayu typiquement), bien que les intrigues soient toujours intéressantes peut être aurait il mieux fallu éviter de se disperser de la sorte.

J'ai bien évidemment adoré ce livre, comme le précédant, mais je reste sur ma faim et j'attend avec impatience le tome suivant.

Afficher en entier
Diamant

J'attendais cette suite avec une telle impatience ! J'avais tellement aimé le tome 1, succombé au charme de Nikolai, adhéré au tempérament de Zoya, à l'exact opposé de celui du Roi. J'ai adoré ce tome, il est à la hauteur de mes attentes, on ne s'ennuie pas, il y a des choses que je n'ai pas vu venir, et d'autres oui (à force on s'habitue à la façon de faire de l'auteur).

Enfin bref, même si j'ai eu envie d'en prendre un pour taper sur l'autre (bah oui, quand un faisait un pas en avant, l'autre en faisait deux en arrière, grrr), suivre Nikolai et Zoya a été un véritable bonheur. C'était parfait et j'aimerais vraiment que le Grishaverse continue.

Afficher en entier
Diamant

Encore un super roman de Leigh Bardugo ! Pourtant je n'étais pas des plus enthousiaste au début de ma lecture... Le premier tome m'avait plu mais sans plus. Pourtant cette suite m'a emballée ! Quel plaisir de retrouver les personnages et leur humour, plus mordant que jamais. Spoiler(cliquez pour révéler) Sans parler de l'immense joie de revoir les Crows ! Une petite pépite qui me laisse rêveuse face aux nouvelles aventures que l'auteure nous promet à la suite de cette duologie.

Afficher en entier
Diamant

Un second tome à la hauteur du premier qui m'a tenu en haleine que peu de temps puisque ma lecture a été rapide tellement elle était passionnante. La fin m'a particulièrement plû, j'ai hâte que Leigh Bardugo sorte un nouveau livre.

Afficher en entier
Or

J'ai adoré. Cet univers est définitivement un nouveau doudou (au bout du septième livre, c'est un peu normal). J'ai beaucoup aimé l'intrigue, les personnages, le récit. Il y a eu des rires et des larmes. Je trouve que ce tome est une belle synthèse de l'univers !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode