Livres
399 029
Comms
1 403 196
Membres
297 943

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

L'Humanité ne nous demande pas d'être heureux, elle nous demande simplement d'être intelligents afin de pouvoir la servir.

Afficher en entier

Les êtres humains n’ont pas développé un cerveau pour se prélasser autour des lacs. Tuer est la première chose que nous avons appris. Et c’est une bonne chose, ou nous serions morts, et les tigres posséderaient la terre.

Afficher en entier

Peter était sans doute une ordure, mais Peter avait raison toujours raison; le pouvoir de faire mal est le seul pouvoir qui compte, le pouvoir de tuer et de détruire, parce que, si on ne peut pas tuer, on est toujours soumis à ceux qui peuvent, et qu'on ne peut être sauvé par rien ni personne.

Afficher en entier

- Félicitations pour votre victoire, commandant.

- Bean! Hurla Ender. Qu'est ce que tu aurais fait si tu avais mené l'Armée de la Salamandre?"

[...]

"J'aurais continué de changer constamment de position devant la porte. Il ne faut jamais rester immobile quand l'ennemi sait avec exactitude où vous vous trouvez.

- À partir du moment où vous trichez, dit Ender à Anderson, pourquoi n'entraînez-vous pas l'autre armée à tricher intelligemment ?

( page 229 )

Afficher en entier

- Donc toute cette guerre est due au fait que nous ne pouvons pas communiquer.

Afficher en entier

Si tu réussis, on se souviendra de toi comme un héros.

Afficher en entier

- je vous ai encore battu, Major.

- Absurde, Ender, fit calmement Anderson. Tu t'es battu contre le Griffon et le Tigre.

- Vous me croyez à ce point stupide ?

Afficher en entier

Penser à eux était une erreur. Un sanglot lui serra la gorge et il le ravala ; il ne voyait plus son assiette. Il ne devait pas pleurer. Il n’y avait pas la moindre chance qu’il soit traité avec compassion. Dap n’était pas sa Mère. La moindre faiblesse indiquerait aux Stilson et aux Peter qu’il était possible de le briser. Ender fit ce qu’il faisait toujours lorsque Peter le tourmentait. Il se mit à compter les doubles. 1, 2, 4, 8, 16, 32, 64. Puis il continua, tant qu’il put calculer mentalement : 128, 256, 512, 1.024, 2.048, 4.096, 8.192, 16.384, 32.768, 65.536, 131.072, 262.144. À 67.108.864, il hésita – avait-il oublié une retenue ? En était-il aux dizaines de millions, aux centaines de millions ou, simplement, aux millions ? Il tenta de doubler à nouveau, mais échoua. 1.342 quelque chose. 16 ? Ou 17.738 ? Cela lui échappait. Recommencer. Doubler aussi longtemps que possible. La douleur avait disparu. Les larmes ne menaçaient plus. Il ne pleurerait pas.

Afficher en entier

"-Et si rien ne me vient ?

-ça voudra dire que je me suis trompé sur ton compte"

Bean lui sourit "Tu ne t'es pas trompé."

Les lumières s'éteignirent.

Afficher en entier

- En ennemi, Ender Wiggin, souffla le vieillard. Je suis ton ennemi et, pour la première fois, ton ennemi a été plus intelligent que toi. Il n'y a pas d'autre professeur que l'ennemi. Seul l'ennemi peut te dire ce que fera l'ennemi. Seul l'ennemi peut t'enseigner à détruire et conquérir. Seul l'ennemi peut te montrer tes faiblesses. Seul l'ennemi peut t'indiquer ses point forts. Et les règles du jeu sont ce que tu peux lui faire et ce que tu peux l'empêcher de te faire. Désormais, je serai ton ennemi. Désormais, je serai ton professeur.

Afficher en entier