Votre profil Booknode a été créé !

Vous êtes  
 
Votre année de naissance  
 
Découvrez
vos lectures
de demain
Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !
En cliquant sur "Je m'inscris" j'accepte les CGU de booknode
- Créez votre bibliothèque en ligne
- Découvrez des livres proches des vos goûts
- Partagez votre passion avec d'autres lecteurs
Lire la suite...
Par camillel54 le 02-03-2011 Editer
Les Contes de Beedle le Barde
Les efforts humains pour fuir ou vaincre la mort sont toujours condamnés à la désillusion.
Par camillel54 le 02-03-2011 Editer
Les Contes de Beedle le Barde
Les humains ont le don de jeter leur dévolu sur les choses qui, précisément, leur font le plus de mal.
Par camillel54 le 02-03-2011 Editer
Les Contes de Beedle le Barde
L'espoir jaillit, éternel, dans le cœur des hommes.
Par camillel54 le 02-03-2011 Editer
Les Contes de Beedle le Barde
La magie cause autant de difficultés qu'elle ne permet d'en résoudre.
Par camillel54 le 02-03-2011 Editer
Les Contes de Beedle le Barde
[La vérité] est toujours belle et terrible, c'est pourquoi il faut l'aborder avec beaucoup de précautions.
Par WolfsRain le 25-08-2012 Editer
Les Contes de Beedle le Barde
Extrait du commentaire de Dumbledore à propos du conte des Reliques de la Mort :

Mais qui d'entre nous aurait montré la sagesse du troisième frère, si on lui avait proposé de choisir l'un des présents de la Mort ? Sorciers et Moldus ont tous en eux la soif du pouvoir. Combien auraient su résister à la Baguette de la Destinée ? Quel être humain, ayant perdu un être cher, pourrait repousser la tentation de posséder la Pierre de Résurrection ? Même moi, Albus Dumbledore, je trouverais plus facile de refuser la Cape d'Invisibilité. Ce qui démontre simplement que, tout intelligent que je sois, je demeure un aussi grand imbécile que n'importe qui d'autre.
Par camillel54 le 02-03-2011 Editer
Les Contes de Beedle le Barde
Pour un humain, avoir mal, c'est comme respirer.
Par camillel54 le 02-03-2011 Editer
Les Contes de Beedle le Barde
Il n'est pas de signe plus sûr d'une faible magie que la faiblesse envers une compagnie dépourvue de magie.
Par angel101076 le 17-09-2011 Editer
Les Contes de Beedle le Barde
Alors la petite marmite d'or dansa avec délice - hop là hop là hop hop hop ! - sur ses minuscules orteils roses ! Miny Willyny avait guéri toutes les poupées de leur gros mal de ventre et la petite marmite était si heureuse qu'elle se emplit de bonbons pour Mini Willyny et les poupées !
- Mais n'oublie pas de brosser tes petites quenottes ! s'exclama la marmite.
Miny Willyny embrassa la marmite qui fait hop hop et la serra contre lui en promettant de toujours aider les petites poupées et de ne plus jamais être un vieux grognon-ronchon.
Par angel101076 le 17-09-2011 Editer
Les Contes de Beedle le Barde
Le conte de Mrs Bloxam a suscité la même réaction chez des générations d'enfants sorciers : des haut-le-cœur incontrôlables, suivies de l'exigence immédiate que ce livre leur soit retiré de la vue et réduit en bouillie.
  • aller en page :
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
Inscrivez vous !
▶ Crééz votre propre bibliothèque virtuelle.
▶ Découvrez des conseils de lecture.
▶ Echangez avec des milliers de passionnés de lecture.