Livres
477 481
Membres
458 039

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Putain de collants. Je n’arrive pas à croire que Friday m’oblige à porter des collants. Daniel, Pete, Logan, Seth et moi sommes dans la chambre de Paul et Friday, en train de nous battre avec nos costumes de lutins. Pete brandit sa paire de collants et la regarde comme s’il s’agissait d’un puzzle dans une boite de céréales. « Qu’est-ce que je suis censé faire avec ça ? » demande-t-il. Logan se met en boxer et s’assied sur le bord du lit. Il commence à dérouler une paire de collants, la chiffonnant entre ses doigts jusqu’à ce qu’il atteigne les orteils. Puis, il enfile sa jambe poilue dans une jambe et répète l’opération avec l’autre. « Mec, t’es vraiment bon à ce truc », dit Daniel. Logan hausse les épaules. « J’ai une fille », répond-il. Logan n’a pas levé la tête, et il n’a pas eu besoin de lire sur les lèvres de Daniel. Je n’arrive toujours pas à m’y habituer. Il a entendu ce qu’a dit Daniel. Parfois, j’ai envie de m’asseoir et de regarder tous les sons atteindre les oreilles de Logan. J’ai envie de regarder ses réactions et le voir absorber les sons. Je sais que ça semble stupide, mais c’est important

Afficher en entier

Des gens vont et viennent toute la journée. Nous restons là, car nous ne voudrions être nulle part ailleurs. C'est notre famille. Elle est grande et bruyante et nous ne voulons rien y changer. Je veux que mes enfants baignent dans le même amour et la même compassion que ceux dans lesquels Matt a grandi, et je veux perpétuer tout ça. C'est tellement différent de mon enfance.

(Sky)

Afficher en entier

Il le retourne dans sa main. « Tante Sky », dit-il doucement. « Est-ce que je peux te dire quelque chose ? » Je pose mon menton sur son genou et le regarde. « Tu peux me dire n’importe quoi. » « Parfois, j’ai peur de heurter les sentiments de ma mère si je t’aime trop, tu sais ? » commence-t-il. « Alors, je voulais simplement te dire que même si je n’ai pas pris votre nom, et que je n’ai pas été adopté comme l’ont été les filles, j’ai le sentiment que tu es ma mère et que Matt est mon père, et j’aime que vous ayez pris cette place dans ma vie. Si je devais choisir une personne dans le monde pour être ma mère, ce serait toi. »

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode