Livres
568 381
Membres
623 389

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par blogdelyosa 2021-10-14T18:52:28+02:00

« - Va te faire foutre, Williams.

- Nan. Aucun mec n’en vaut la peine ici.

- Parce que tu crois que toi oui ? ricane-t-il.

- Oh si tu les entendais, ris-je. « Oh Oui Lena, continue », « oh, aucune femme ne t’arrive à la cheville »...

(...)

- Arrête, putain ! s’exclame-t-il. Je ne veux pas savoir ce que mecs...disent. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par chatonlivresque 2021-08-20T23:01:41+02:00

Son comportement ne rime à rien. Et la difficulté de le cerner ne cesse de croître de jour en jour. Comme si son ambiguïté, déjà imprégnée dans son caractère, déployait ses grandes ailes bleues et camouflait tout son être. Son âme. Lui

Afficher en entier
Extrait ajouté par chatonlivresque 2021-08-19T14:10:15+02:00

Notre pire ennemi, c'est nous-mêmes. Les démons que nos esprits engendrent. On fait croire des choses qui n'ont pas lieu d'être. Tantôt pn se rabaisse, se répétant mentalement que nous ne sommes rien, juste un être de plus sur cette planète. Il n'y a pas pire menonge, plus dévastateur, qui brise notre coeur aussi fragile que du verre. Parfois, ce sont les autres qui nous poussent à en arriver à cette conclusion. Ce sont de vrais montres, prêts à sauter sur la moindre occasion pour nous tirer plus bas que terre, nous rappelant que nos défauts sont pires que les leurs. Et cela, ils ne s'en lassent pas.

Afficher en entier
Extrait ajouté par chatonlivresque 2021-08-19T14:04:17+02:00

Avoir la conviction d'être le meilleur dans tous les domaines ne nous rend pas plus fort. Se sentir faible, impuissant face aux autres, ne fait pas de nous des lâches pour autant.

Afficher en entier
Extrait ajouté par labibliothequedemarie 2021-07-31T10:46:45+02:00

« C’est étrange de se dire que sur des milliards d’êtres vivants, ce soit lui que mon esprit ait choisi. Que ce soit lui que mon corps veuille. C’est assez ironique de se dire que notre relation part d’une dispute. Et que c’est cette même personne que je détestais au plus profond de moi il n’y a sue quelques semaines de ça.

En réalité, je ne l’ai jamais haï.

Ne faut-il pas d’abord détester pour aimer ? »

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode