Livres
478 220
Membres
459 762

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

F. Paul Wilson

91 lecteurs

Activité et points forts

ajouté par gael_leboeuf 2014-08-25T13:31:45+02:00

Biographie

Francis Paul Wilson, né le 17 mai 1946 à Jersey City, dans le New Jersey, est un écrivain américain de romans de fantastique et d'horreur.

Après avoir débuté dans la carrière en écrivant pour le fameux magazine Analog Science Fiction and Fact, il devient célèbre en 1981 avec La Forteresse noire qui le révèle au grand public. Adapté au cinéma par Michael Mann, ce roman racontait les mésaventures d'un détachement de SS confronté à une créature maléfique dans un donjon de Transylvanie. Il y fait preuve d'une efficacité stylistique et d'une originalité qui lui valent d'emblée les faveurs des amateurs du genre.

Grand amateur de pulps et de romans d'aventures, il écrit ensuite en 1984 La Tombe dans lequel apparaît son personnage fétiche Repairman Jack, sorte de Angus MacGyver fantastique et romanesque auquel il ne manquera pas de donner une suite.

Il est également l'auteur de thrillers tels que Mort clinique ou Liens de sang et Mirages (écrit en collaboration avec J. Costello).

Afficher en entier

Classement dans les bibliothèques

Diamant
27 lecteurs
Or
31 lecteurs
Argent
25 lecteurs
Bronze
12 lecteurs
Lu aussi
21 lecteurs
Envies
64 lecteurs
En train de lire
0 lecteurs
Pas apprécié
1 lecteurs
PAL
62 lecteurs

Quelques chiffres

Note moyenne : 7.93/10
Nombre d'évaluations : 41

0 Citations 29 Commentaires sur ses livres

Prochain livre
de F. Paul Wilson

Sortie France/Français : 2020-01-02

Dernier livre
de F. Paul Wilson

Sortie Poche France/Français : 2010-05-14

Les derniers commentaires sur ses livres

Commentaire ajouté par mavie95 2012-06-08T21:10:10+02:00
Le Testament Maudit

Je suis en train de lire et j'adore ! Le résumé du tome 1 m'avait laisser un peu perplexe mais j'ai été très surprise par cette histoire fantastique. Et le début du tome 2 est aussi bien que le 1

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gael_leboeuf 2012-07-05T11:59:50+02:00
Mirage

C'est un très bon roman qui se lit très bien, le suspense est intense d'un bout à l'autre du livre, l'auteur nous a donné ici un chef-d'oeuvre à ne pas manquer...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par gilnoumea 2013-02-04T00:22:18+01:00
La Forteresse Noire

Un grand livre que j'ai plaisir à relire, une atmosphère de terreur impressionnante qui prend le lecteur à la gorge durant une grande partie du roman.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Elerinna2 2015-09-24T17:16:13+02:00
Le Donjon

Je ne m'attendais pas à ce style de livre quand je l'ai lu. N'étant pas fan de l'horreur, c'est déjà bien que j'ai pu le finir. Beaucoup de longueurs, des personnages peu attachant, une fin clichée, mais une histoire assez inhabituels bien menée.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lecteurassidu 2016-02-12T16:26:33+01:00
La Tombe

Long et ennuyeux. je m'attendais à mieux.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Erimede_Read 2016-08-05T08:58:07+02:00
Mirage

Un bon livre qui se tient. Je l'ai lu il y a très longtemps et je me souviens l'avoir trouvé assez étrange. Pour le suspense, rien à dire et pour les personnages, pour ma par, je les trouve plutôt bien.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Masa50 2018-06-28T18:18:25+02:00
Le Testament Maudit

Hé bien voilà. Je me retrouve confronté à ma PAL. Je suis là, devant à la contempler et je ne sais pas quoi choisir. J'ai envie d'un truc qui bouge, disons plutôt fantastique. Qu'ai-je ? Pas grand-chose. Ah voilà… Bon, j'ai déjà lu un livre de lui, moyennement aimé, j'hésite. En plus le bouquin fait pas mal de pages. Bon, tant pis, je me lance.

Hum, c'est plutôt pas mal le début. Une jeune femme trouve un poste dans un hôpital et un odieux larcin vient d'être commis. Quelle honte ! Les cadeaux de Noël de ces enfants atteints par l'un des plus grands fléau de l'humanité, ont été volé. Gia qui est une bénévole est très attristé par cet événement. Elle en parle à son amant, qu'elle surnomme Jack le réparateur.

Jack a bon cœur. Il aide les personnes dans le besoin, mais d'un côté justicier sauvage. Il n'appartient à personne et encore moins à la société. Il n'a pas d'identité.

J'aime bien ce Jack. C'est un personnage très attachant, très intelligent et super-héros. Il connaît du monde dans New York et résout des affaires divers de façon impressionnante et souvent humoristique.

Plus je le lis, plus j’arrive j’apprécie ce livre. L’histoire est captivante avec une intrigue internationale mais qui se déroule dans Manhattan. L’auteur use des pensées de ses personnages et d’un humour bien présent.

Nous trouvons donc dans ce livre : de l’action, de l’infiltration, de l’espionnage, de la baston, du déguisement et bien plus encore.

Une belle métamorphose que ce roman puisque, l’auteur ayant écrit du fantastique avec « La forteresse noire » (connu également sous le nom « Le donjon »), ici nous avons un bon thriller avec une intrigue. Si l’histoire est plaisante, la finalité l’est un peu moins. J’ai envie de dire tout ça pour ça ? Heureusement que le personnage de Jack pimente le tout et relève le plat. Il ne faut pas se leurrer, Francis Paul Wilson emprunte des chemins tortueux alors qu’il aurait pu prendre l’allée principale. Mais là-dessus, je ne vais pas le blâmer puisque c’est cela qui fait l’essentielle du charme du livre.

J’ai frisé le coup de cœur, mais comme je l’ai expliqué, l’intrigue en elle-même semble un peu simpliste et j’ai trouvé la fin un peu longue.

J’ai bien aimé les efforts de l’auteur sur les recherches qu’il a pu faire dans le domaine de la médecine avec ces enfants atteints du sida.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Masa50 2018-07-07T16:44:24+02:00
Mort Clinique

Je tiens à préciser que cette lecture a été un véritable coup de coeur et que mon billet risque d'être un parti pris assumé.

Tout commença lorsque j'ai eu la chance de tomber sur UN livre de Francis Paul Wilson. Mon coeur s'est alors emballé et ma main s'en est emparé tel un léopard attrapant une gazelle pour son casse-croûte. Il ne resta pas longtemps dans ma PAL. Dès que je pus, il fut ma lecture.

Il ne faut pas se fier ni sur la couverture, ni sur le titre puisque l'original est : « The select ». Fort de son expérience, Francis Paul Wilson – qui exerce dans la médecine – nous dessine une école prestigieuse où excelle la crème de la crème, l'élite américaine de la santé. le but est de former les meilleurs docteurs du monde entier. Cerise sur le gâteau, la formation est entièrement gratuite, à une condition : celle d'être envoyé, une fois le diplôme acquis, dans l'un des hôpitaux nécessiteux. Mais pour espérer obtenir le précieux sésame, il faut souhaiter faire partie d'une sélection draconnienne.

Ce roman est parfaitement réalisé grâce à une bonne alchimie littéraire. Au programme, des protagonistes attachants, très bien détaillés. Je citerais par exemple Cleary Quinn, l'héroïne. S'ensuit le “mec cool” – celui que tous les hommes détestent (ou envient) parce que toute la gent féminine est attirée par lui. Toutefois, malgré cette éloquence, il n'en reste pas moins sympathique. Même sous ses airs de bourrins, Verran – le chef de la sécurité – m'a bien plu. le casting est complété par d'autres personnages.

À tout ce maelström de figurants, le récit est intelligent. le lexique de la médecine y est digeste. À cela on rajoute une histoire sans temps morts et on se surprend à arriver trop rapidement à terme du roman.

« Mort clinique », c'est aussi de la romance, de l'horreur (surtout sur la fin), du suspense C'est un roman glaçant où le capitalisme prend le dessus sur le social, tel est la conception des instructeurs.

Il serait réducteur de ne lire que « La forteresse noire » (synonyme : « Le donjon ») puisque c'est la seule oeuvre connue de l'auteur, grâce à une adaptation cinématographique, comme il serait anormal de ne pas se pencher sur l'une des oeuvres du docteur Francis Paul Wilson.

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas eu des frissons de plaisirs sur une lecture. Francis Paul Wilson reste et restera l'un des meilleurs auteurs d'horreur, comme le prouve ce petit joyau. Je peux l'affirmer, c'est l'un de mes écrivains préférés. Nul doute que lorsque j'aurais écumé tous ses écrits traduits dans notre langue, je continuerai avec tous les autres prisonniers de son pays natal.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Irene-Adler 2018-08-13T13:03:34+02:00
La Forteresse Noire

En prévision de l’attaque sur l’URSS de juin 1941, la célèbre opération Barbarossa, une unité allemande est envoyée en poste dans un col perdu de Roumanie afin de sécuriser la route menant aux champs pétrolifères de Ploesti.

Les soldats logent dans une sorte de construction médiévale, à mi-chemin entre une simple tour et un château.

Et là quelque chose se réveille et commence à tuer les hommes les uns après les autres.

Berlin envoi un groupe de SS exterminateurs dans le but de mettre fin au carnage.

Ce qu’ils vont découvrir va s’avérer nettement plus terrifiant qu’un groupuscule résistant… Oh que oui !! Ils auraient mieux fait de filer ventre à terre !

Voici de nouveau un livre que j’ai dévoré vers 1995, dans ma passe « Pocket terreur » et je dois vous dire que le livre est un chef d’oeuvre pour moi. Il était dans mon « top dix » des livres, la plupart étant sur le même pied.

Je vais vous expliquer pourquoi j’ai adoré ce livre :

1. Dès les premières pages, on est plongé directement dans cette histoire incroyable et le livre va s’avérer de plus en plus difficile à reposer, les pages défilant sous vos yeux avec une facilité déconcertante. L’horreur débute assez rapidement. Tout de suite, même. Bref, bouffez-le avant qu’il ne vous bouffe, vous !

2. Le postulat de départ était alléchant mais aurait pu mal tourner. Pourquoi? Mais parce qu’avec un tel début, on s’attend immanquablement à ce que le soufflé retombe rapidement. Il ne retombe pourtant pas.

3. Ensuite, avec des nazis comme personnages principaux, il y avait le risque à l’auteur sombre dans la caricature grosse et grasse, nous montrant des personnages très très très méchants, se gaussant du malheur de tout le monde, ou, pire, nous les décrivant comme de pauvres petits militaires, loin de chez eux. Ce qui aurait pu être tendancieux. Il ne le fera pas. Les personnages sont humains, qu’ils soient monstrueux ou pas. Ce n’est jamais gratuit ni complaisant.

Non seulement le livre est passionnant de bout en bout et réserve de gros coups de théâtre assez fréquemment, mais ensuite Wilson évite le piège et survole adroitement l’idéologie sans s’y embourber. Je vous le disais, un grand livre !

Je vous résume le tout : un récit très bien écrit, des scènes effrayantes à souhait, de l’action, du gore, une ambiance pesante, une atmosphère oppressante, des frissons, des allemands qui disparaissaient au fur et à mesure du récit… J’ai eu la trouille, j’y étais…

Vous êtes encore là ? Mais courez donc ! Courez vous procurer cet excellent roman… vous ne le regretterez pas.

P.S. : L’auteur de cette critique ne pourra en aucun cas être tenu pour responsable en cas de cauchemars et autres frissons découlant de la lecture du livre…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par greggio_fiona 2019-07-13T18:16:28+02:00
La Forteresse Noire

L'histoire commençait plutôt bien mais à cause de descriptions trop longues et d'autres passages un peu trop redondants, je n'ai pas aimé ma lecture...

Afficher en entier

On parle de F. Paul Wilson ici :

Dédicaces de F. Paul Wilson
et autres évènements

Aucun évènement prévu

Editeurs

Pocket : 3 livres

Bussiere : 3 livres

Presses de la Cité : 2 livres

France Loisirs : 2 livres

Fleuve Noir : 1 livre

Milady : 1 livre

Aspect : 1 livre

Forge Books : 1 livre

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode
Array