Livres
535 891
Membres
562 318

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par nolwennt 2021-01-24T23:26:29+01:00
Pas apprécié

Par pur curiosité j'ai commencée à lire et bien je n'aurais vraiment pas du… Au bout de 100 pages j'étais à bout.. C'est vraiment horrible à lire...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fadilhat1 2021-01-19T23:10:21+01:00
Diamant

J'ai adoré le livre

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ionndrainn 2021-01-14T17:59:31+01:00
Bronze

Une trilogie plutôt addictive bien qu'elle ne propose rien de nouveau et que la naïveté d'Ana est un peu agaçante parfois. J'ai pourtant bien accroché.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par rose_obscure 2021-01-10T00:40:41+01:00
Diamant

J'ai dévoré ce livre en 24H, juste excellent. Moi qui étais totalement fan du film, je suis complètement addicte à la version écrite !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sice 2021-01-09T16:50:03+01:00
Argent

Il fallait bien que je commente Fifty Shades un jour. J'avais même rédigé un commentaire très virulent il y a quelques temps, mais il s'est perdu. C'est peut-être tant mieux vu comment je m'énervais.

Je l'ai mis en argent, étonnement. Je ne sais toujours pas pourquoi, sans doute avais-je picolé le jour où je l'ai mis dans cette liste.

Parce que cette saga est un désastre. Littéralement. Pire que la saison de Jaguars de Jacksonville cette année. Et de savoir que c'était censé être une fanfiction de Twilight est encore pire. Si je vois les similitudes, ce n'est pas pour autant que je vais lui trouver les qualités de "Twilight", loin de là.

J'avais déjà une petite idée du thème de ce livre, en ayant un peu entendu parler ces dernières années. Même si ce genre ne m'attire absolument pas, je voulais me faire une idée par moi-même : tellement de personnes avaient l'air d'adorer que ça ne pouvais pas être si mal. Eh bien si, en tout cas pour moi. Au final, ça n'a rien a voir avec le côté bdsm (bien que ça n'arrange rien, soyons d'accord là-dessus), mais plus pour les personnages qui sont soit à mourir d'ennui - comme Ana - ou absolument insupportables et inappréciables - comme Christian. Les autres sont tout simplement inintéressants et j'ai oublié leur nom.

L'écriture est passable, pas nulle mais pas vraiment accrocheuse non plus, l'histoire en elle-même n'est pas si originale que ça. Je veux dire en dehors du bdsm, on retrouve un peu tous les clichés des new romances.

Donc bon. Je suis venue, j'ai vu, j'ai vaincu, comme on dit. Mais je n'ai vraiment pas apprécié, évidemment. La fin est plutôt surprenante dans le sens où je pensais qu'Ana serait assez bête pour subir sans réagir, mais après, il y a deux autres tomes donc c'est facile de se douter de la suite et qu'au final, elle sera aussi bête que ça. Bref, j'ai lu la suite parce qu'il fallait bien et je les possède toujours à l'heure actuelle pour les relire... et me rappeler à quel point ça n'a aucun intérêt.

Afficher en entier
Lu aussi

Je crois que je ne comprendrais jamais l'engouement qu'à susciter ce livre mais au moins j'aurai essayer :) .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Meuhriel 2021-01-04T17:28:54+01:00
Bronze

Une lecture qui renvoie à mes faibles attentes…

Je ne passerai pas par quatre chemins : je n’ai pas tellement apprécié cette lecture. Mais finalement le point positif c’est bien que je m’attendais à une lecture bien moyenne… (je prends ce qu’il y a de positif hein!). Comme je m’y attendais, j’ai facilement retrouvés les personnages principaux de Twilight, dans ce que j’aime le moins d’eux : la niaiserie de Ana/Bella et la souffrance complexe de Christian/Edward. Pourtant, j’éprouve une grande sympathie pour l’œuvre de Stephenie Meyer, comme vous pourrez le lire ici. Mais j’ai eu beaucoup de mal avec ceux de E. L. James. Ana est plus que niaiseuse (constat assez optimisé par la voix Séverine Cayron), indécise au possible et peu attachée à ses propres valeurs. Grey ne laisse rien transparaître de sympathique ni de respectable.

Seul petit point positif peut-être, une fin assez inattendue.

Bref, une lecture à la faible hauteur de mes attentes… Dommage, car l’idée de base n’est pas si mal !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par anna79_9 2021-01-03T20:11:43+01:00
Diamant

Bon, me voilà avec mon commentaire... Je suis tellement surprise par ce livre. Au début, je ne voulais pas le lire suite à toute l'effervescence de celui-ci. J'avais entendu tout l'aspect "sexuel" et érotique des bouches autour de moi... Cela ne m'a pas trop tenté. Cependant, j'ai décidé de donner une chance à ce livre suite à quelques discussions avec une de mes collègues psy.

Je crois sincèrement que ce livre est passionnant sur l'aspect psychologique ! Dernièrement, la question de la "perversion" a été pas mal popularisé, à outrance, je pense. Au point d'oublier ce qu'était vraiment la perversion... c'est-à-dire : pas forcément du côté du sexuel. En tout cas, pas que. Bien sûr, on pourrait lire ce livre simplement du côté de la perversion et du fantasme, seulement du côté névrotique du terme...

Je crois que c'est une erreur, en partie du moins. Car, notre beau P-DG semble pas mal se placer de ce côté-là... Ce qui n'est pas le cas de Ana.

Ana, ana, ana... Dans cette histoire, je crois bien que tu es la personne avec une structure perverse ! Tu sembles bien te servir de ce "fantasme" pour dévoiler et extraire quelque chose chez l'autre !

On voit bien à plusieurs moments dans le livre qu'elle joue, elle joue avec lui et ceci pas forcément du côté "sexuel", qui semble être plutôt un "background" pour elle.

Que ce soit pour les livres qu'il lui offre, pour l'email qu'elle lui envoie avec "adieu" ou pour plusieurs autres scènes, comme par exemple celle où il lui donne le pouvoir "c'est toi qui commande" pendant un rapport... tout semble être un jeu pour elle, un dispositif ? Un dispositif pervers !

Un dispositif où la question est bien de l'avoir, "je t'ai bien eu" et ceci malgré lui, il y est forcé et en plus, il en est témoin. Oui, l'avoir et le voir. D'ailleurs, il en jouit, ça le saisit, il ne peut pas s'empêcher d'aller vers elle et de détourner son regard. Elle contrôle bien plus qu'elle ne veut l'avouer... et lui, il en jouit !

Cet email "adieu" le montre bien, il accourt tout de suite après. Et elle lui dit "plaisanterie". Les livres, elle les refuse et passe par tout un dispositif qui vient lui faire dire que "ça lui fait plaisir" pour enfin accepter. Elle ne cède jamais comme ça, pour le moindre truc : bouffe, voiture... En tout cas, elle ne cède pas comme ça. Elle en passe toujours pas un dispositif pervers bien huilé. Et suite à cette scène où elle "commande" pendant le rapport sexuel car il lui a permis. Elle est obligée de lui renvoyer sa responsabilité : je ne sais plus exactement ce qu'elle dit mais elle lui fait comprendre qu'il avait toujours le contrôle finalement. Et, ça lui convient bien !

Bien sûr, ce n'est pas elle, elle n'est que l'instrument de jouissance, la servante de l'autre. Jamais, elle ne l'avouera. C'est un démenti radical. Elle se place en objet soumis à l'autre, à la volonté de l'autre. Mais pourtant, elle se réduit à l'objet de l'autre, non pas comme finalité en soi, mais comme une manière de compter dans la relation avec lui. C'est vraiment utiliser ce dispositif de fantasme pour prélever de la jouissance chez notre beau P-DG, qui je le comprends, est bien attirée par cette perversion-ci.

Et notre P-DG est forcé d'en répondre du côté de la jouissance, il est pris de court sans arrête.

Bon, chaque voit midi à sa porte, mais je pense que ce roman est une richesse pour la question de la structure perverse : non pas forcément du côté sexuel, comme tout le monde pourrait l'entendre, puisque ce n'est qu'un moyen... mais du côté de la relation à l'autre ! Raison aussi pour laquelle les relations sado-maso n'existent pas vraiment chez les vrais sados et les vrais masos : si le masochiste disait "fais-moi mal", que ferait le vrai sadique : il dirait "non". Il ne s'agit pas ici du moyen qu'est le sexe, mais bien de la relation qui agit sur l'autre.

Il faut s'écarter du terme "pervers" au sens sexuel, côté névrose et fantasme. Une fois qu'on s'en écarte, on peut voir bien d'autres choses.

Je crois que je vais continuer à lire ce roman, parce qu'il est passionnant. Ana, tu n'as pas fini de me surprendre ! Tu arrives même à extraire de la jouissance chez tes lecteurs sans qu'ils s'en rendent vraiment compte (ou ne sachent pourquoi, mais ils y vont, la preuve de toute l'effervescence). Voilà peut-être le pouvoir du véritable pervers !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par BooksInfinity 2021-01-02T01:07:47+01:00
Diamant

MON AVIS ⁉️

.

Alors je dois dire que j'ai été agréablement surprise et j'ai passer un très bon moment avec Christian & Anastasia ! Je ne m'étais jamais intéressée à ce genre d'univers avant, j'ai adoré !

Christian est un jeune PDG Milliardaire de 27 ans. C'est un dominant ayant des pratiques particulières.

Anastasia est une jeune étudiante de 22 ans encore Vierge !

Une rencontre. Un contrat. Un dominant et sa soumise... nous entrons ainsi dans le monde du BDSM ! Attention, malgré le côté érotique et BDSM du livre, il y a derrière ça des personnages profonds, qui ont un vécu difficile et une belle histoire d'amour !

Christian est un homme complexe qui cache bien des blessures derrière son air froid et distant ! J'ai aimé ce personnage, ses blessures. Malgré son coté naïve et un peu gourde, j'ai aussi beaucoup apprécié Ana !

La plume de EL James m'a conquise !

_________________________

MA NOTE ⁉️ - 18/20

.

⭐⭐⭐⭐ / 5

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Bookbiglove 2020-12-30T17:30:49+01:00
Diamant

La trilogie qui m'a donné goût et initié à la lecture des romances. C'est devenu très addictif.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode