Livres
567 769
Membres
622 500

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par coco-coraliie 2021-05-17T22:39:56+02:00

Je la pénètre lentement, tout en taquinant ses seins de ma langue, mordillant la peau tendre de son cou. Mes coups de bassins deviennent plus violent tandis que le plaisir monte. Nos peaux se couvrent d'une fine pellicule de sueur, mon souffle est erratique, je relève les yeux vers les siens pour les trouver pleins de larmes.

Bordel de merde.

- Qu'est-ce qui se passe ? Tu veux que j'arrête ? Tu as mal? Je m'inquiète quand un sanglot lui échappe.

- Non, je... Je ... Pleurniche-t-elle en se frottant le nez du dos de la main.

- Merde, Faith, attends je...

- Non!

Elle hurle, plantant ses talons dans les fesses pour m'empêcher de sortir. Elle croit vraiment que je vais continuer alors qu'elle pleure? Je la laisse reprendre sa respiration, je pose mes paumes sur ses joues, encadrant son visage, lui souriant tendrement. Ses doigts se cramponnent a ma main, qu'elle embrasse en fermant les yeux.

- Parle- moi, je la supplie presque.

- Je suis désolée, c'est juste que... Je ne ressens rien. Enfin non! Pas rien, mais... J'ai eut un peu mal, c'est encore légèrement douloureux mais je croyais quand même... Et là, c'est comme si tu enfoncé une brindille dans une gouttière, aucun effet!

- Merci pour le comparaison, tu aurais pu au moins choisir un bâton, c'est un peu plus gros.

Je dis ça pour détendre l'atmosphère, malheureusement sa lèvre inférieure se met à trembler, puis elle recommence à pleurer. Un doux rire me chatouille la gorge, toutefois je le retiens, sentant qu'elle est à deux doigts de craquer pour de bon.

- Je suis nulle! Quelque chose cloche chez moi, panique- t-elle. Je te sens bien sûr, mais...

- Rien ne cloche, mon petit canari des îles. Tu sais, moi qui suit fan des armes à feu, j'en ai essayé des tonnes. Il m'a fallu du temps pour maîtriser chacune d'entre elles, parce que même si elles sont similaires, elles n'ont pas toutes les même fonctionnement. Certaines demandent plus de doigté, ou de fermenté, de la douceur ou, au contraire une bonne poigne, je lui explique en jouant avec ses cheveux.

- Tu es entrain de me comparer a un flingue?! S'indigne-t-elle, en remuant le bassin ce qui envoie une décharge dans mon membre toujours au garde-a-vous.

- Tu m'as bien comparé à une putain de brindille!

Afficher en entier
Extrait ajouté par Mat-17 2021-05-30T19:45:30+02:00

Et puis, c'est arrivé sans crier gare. La fin de tout sans que je ne puisse rien y changer. Je me le suis reproché, longtemps. Aujourd'hui, j'ai juste accepté que je ne pouvais pas modifier le passé, simplement ne pas commettre les mêmes erreurs à l'avenir.

Afficher en entier
Extrait ajouté par loona10 2021-05-19T10:45:32+02:00

Je passe ma langue sur ma lèvre inférieure, y sentant encore le goût divin de Faith. Je plaque une main sur mon visage, sans doute un peu trop fort. Je grimace, je me suis carrément explosé le pif, mais je me dis que cest bien mérité.

Je l'ai embrassée.

Afficher en entier
Extrait ajouté par natacha-eva 2021-07-30T22:11:19+02:00

« Personne ne peut revenir en arrière et commencer un nouveau début, mais n'importe qui peut commencer aujourd'hui et créer une nouvelle fin... »

Maria Robinson

Afficher en entier
Extrait ajouté par natacha-eva 2021-07-30T22:01:29+02:00

- Tu es belle, Faith, et très sexy. Tu es vive d'esprit, drôle, parfois même sans le vouloir. Tu as une force de caractère qui intime le respect, et une vulnérabilité qui me donnerait envie de te protéger, même si ça n'était pas mon métier. Alors, non, tu n'es pas ce que je croyais désirer dans la vie. Tu es mieux encore.

Afficher en entier
Extrait ajouté par natacha-eva 2021-07-30T21:56:54+02:00

Il ne pouvait pas espérer que je reste de marbre après avoir appris qu'il avait été marié, nom d'une pipe!

Très mauvaise idée, cette expression, alors que je songeais à son truc il y a deux secondes à peine.

Afficher en entier
Extrait ajouté par natacha-eva 2021-07-30T21:54:39+02:00

OK, je me fous un peu de la gueule du monde, puisqu'il y cinq minutes à peine, je prenais mon pied en pensant à son petit cul et ses seins aussi ronds que fermes.

Mais d'où ça vient, ce merdier ? Je ne pensais pas à ses nibards, tout à l'heure!

Afficher en entier
Extrait ajouté par natacha-eva 2021-07-30T21:53:34+02:00

- Quelle importance ? je lui dis en levant les bras. C'est pas comme si l'ancienne vous avait une vie trépidante. Qu'est-ce que vous laissez derrière vous, au final ?

Elle sourit brièvement, ses yeux noirs rencontrant les miens, témoins de toute la peine qu'elle cache à l'intérieur.

- Rien, vous avez raison.

Elle me cotourne alors pour avancer, et cette fois-ci, c'est moi qui reste une seconde comme un con, sans pouvoir bouger un orteil. Je le savais, elle est trop fragile pour supporter cette merde, ça va la détruire. Contre toute attente, ça m'atteint plus que je ne le croyais.

Afficher en entier
Extrait ajouté par natacha-eva 2021-07-30T21:43:44+02:00

En deux minutes, elle est ressortie, vêtue d'un pantalon en toile marron et d'un haut beige qui lui retombe sur une épaule. Tiens, là aussi elle est couverte de taches de rousseur. C'est... mignon.

Putain, je deviens complètement barge, moi.

Une grosse claque mentale plus tard, je la traîne rapidement vers le véhicule qui nous mènera à l'aéroport.

Afficher en entier
Extrait ajouté par natacha-eva 2021-07-30T21:32:00+02:00

Alors, je me lance, mue par un farouche instinct de survie, sachant pertinemment que la mort m'attend si je reste sur place. La meilleure défense, c'est l'attaque dit-on, voilà peut-être ce qui va me sauver la peau.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode